Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La thèse n'est pas la bonne solution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 19:48

N.M. a écrit:
C'est vrai que vous au moins on ne risque pas de vous accuser de "trop réfléchir".


On ne m'accusera pas de jalousie car pour rien au monde ne je souhaiterais être à votre place surtout au point de vue de la "pensée" et de la formation intellectuelle.

Quand on lit ça:

NM a écrit:

Gardian a écrit:

Le GSO n'a jamais vu la quasi totalité des évêques sombrer dans l'hérésie


La présente situation non plus. Une fois de plus vous considérez comme acquis ce que vous êtes incapable de démontrer !

Et cela:

NM a écrit:
Gardian a écrit:


Nous sommes ici en présence d'une bande d'apostat


Vous êtes incapable de faire la différence entre apostasie et hérésie, et ne comprenez même pas ce que ces mots signifient. Alors vous repasserez avec vos pétitions de principe..

On prend peur !

Un Catholique ne s'écarte pas de la Foi Catholique et pour cela il n'innove pas, il reste dans ce qui a toujours été fait: Peut on dire que c'est le cas et des suiveurs e Vatican II mais aussi et surtout de leurs promoteurs ? N'ont ils pas TOUT changé ?

Vous devez connaitre ceci:

http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Ils_ont.pdf

Comment penser sérieusement qu'une secte qui agit ainsi, à l'opposé de ce qu'à fait l'Eglise Catholique en tout temps, puisse être Catholique.
Comment garder la moindre petite "communion" de pensée avec des individus dont la religion correspond à l'inverse de ce qui s'est toujours fait.

Vous voudriez nous faire croire qu'ils ont la même religion que nous ?
Alors même qu'ils ne pratiquent rien comme nous ! Qu'ils n'ont pas le même catéchisme, qu'ils n'ont pas la même doctrine, que nous ne pratiquons pas les mêmes sacrements !

Et il faudrait en plus attendre qu'une autorité vienne déclarer ce qui s'impose à nous, ce qui est criant de vérité. Faute de quoi nous devrions tenir pour catholique une église qui n'en a que le nom mais pas la foi ni la pratique ?

Réalisez vous ce que vous dites ! ?


Au passage, inutile de nous balancer du "c'est LHR", qu'importe de qui cela est, le catholique honnête ne pourra que reconnaitre la véracité et la probité du document.
Citation :

Citation :

Il (le Grand Schisme d'Occident) n'a jamais vu des "changements" de l'intégralité des rites

Dans la présente situation, je concède pour l'Eglise latine, mais par ailleurs nombre d'églises uniates n'ont pas été affectées par des "changements" en la matière.

Il faudrait en conclure que ces Eglises sont donc restés parfaitement catholiques ?
La question n'est pas de savoir ce que vatican d'eux aurait (apparemment) épargné mais bien la démarche de ces antichrists qui consiste à remplacer les rites et sacrements catholiques par quelques "cérémonies" invalides. N'est ce pas là toucher au cœur de la Foi, à savoir les sacrements ? Et donc montrer clairement une volonté de changer de religion !


Gardian dixit :

NM a écrit:
gardian a écrit:

et enfin pendant ce GSO il y a toujours eu un pape. Le tout était de savoir lequel était le vrai au milieu des autres.


L'Eglise n'a jamais tranché avec autorité pour savoir qui était réellement pape, et si même il y eut toujours un pape.


Le Grand Schisme a t-il été, oui ou non, une opposition ayant pour objet la Foi Catholique, la doctrine donc ? Certains camps ont ils proférés des abominations et tentés de remplacer les sacrements ?
Ces deux évènements sont ils seulement comparables ?

Vos parlez de réflexion en étalant votre science mais la réflexion, la vertu d'intelligence, elle ne cherche pas la quantité au travers d'un fatras d'arguments théologiques piochés ça et là pour faire tenir debout une thèse. La réflexion sert à (parvenir à) la vérité.

La tête bien faite prévaut à une tête bien pleine. Mais ce sont là des comptines qui ne peuvent que faire sourire nos petits maitres (autoproclamés) de la théologie.

Je préfère mille fois mon "pauvre raisonnement" avec la pleine certitude que la secte conciliaire n'est point catholique et que ses "chefs" ne sont que des apostats, plutôt que la posture intellectualiste qui consistent à compliquer les choses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 19:54

 
de stercore a écrit:
En raison de leurs actes qui n'ont rien de catholiques, j'accuse la grande majorité d'entre eux non pas d'hérésies mais d'apostasie !
Mais qui sait ? peut-être certains auront-ils un bon avocat au moment où ils comparaîtront devant le Juge Wink  :

http://gestadei.bb-fr.com/religion-doctrine-apologetique-f3/saint-thomas-more-suppot-de-satan-t3458.htm
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 20:01

Pluchon a écrit:
 
de stercore a écrit:
En raison de leurs actes qui n'ont rien de catholiques, j'accuse la grande majorité d'entre eux non pas d'hérésies mais d'apostasie !
Mais qui sait ? peut-être certains auront-ils un bon avocat au moment où ils comparaîtront devant le Juge Wink  :

http://gestadei.bb-fr.com/religion-doctrine-apologetique-f3/saint-thomas-more-suppot-de-satan-t3458.htm
 

C'est le nouvel exemple tentant de justifier vos positions ? un texte de saints dont on se demande le lien avec l'affaire ?

Que les crapules apostates, de roncalli à ratzinger en pensant par leurs collaborateurs se sauvent c'est une chose et cela montrerait l'immense miséricorde de Dieu pour les plus grandes crapules antichrist de l'Histoire)

Cela ne saurait justifier je ne sais quel montage théologique pour enlever à un apostat ses responsabilités de fossoyeurs de la foi et des âmes dont il a ravit la garde !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 20:21

De Stercore dixit :

Citation :
En raison de leurs actes qui n'ont rien de catholiques, j'accuse la grande majorité d'entre eux non pas d'hérésies mais d'apostasie !

Ce sont les soldes aujourd'hui : non pas seulement hérésie, mais apostasie. Tout doit disparaître !

Manifestement, et encore une fois, De Stercore ignore royalement ce que l'Eglise entend par "apostat" et "apostasie". Ou alors je dois ignorer - et combien d'autres avec moi ! - que Josef Ratzinger et ceux qui le suivent ont publiquement rejeté le nom de chrétien. Curieux tout de même de voir des personnes qui se revendiquent pape et catholiques et qui pourtant - De Stercore dixit - rejettent la qualité de chrétiens...

De Stercore dixit :

Citation :
Le Souverain Maître n'aura besoin ni du Sacré Collège, ni des Chanoines du Latran, ni d'autres approbateurs conciliaires...


Il paraît néanmoins que le pape est l'Evêque de Rome, et que c'est l'Eglise de Rome (ordinairement en la personne des cardinaux) qui procède à l'élection de son Evêque.

Foin de tout cela pour De Stercore : son "pape" ne sera en aucune façon, à l'en croire, élu par l'Eglise de Rome.

Il est évident qu'aucun secours divin extraordinaire ne pourra porter secours à une telle imposture. C'est par disposition divine que l'Eglise de Pierre est l'Eglise Romaine et que cette dernière élit son Evêque qui est l'Evêque des évêques. Dieu ne se déjuge pas.

Ce que nous propose De Stercore, c'est ni plus ni moins le Palmar bis...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 20:44


NM a écrit:

Ce sont les soldes aujourd'hui : non pas seulement hérésie, mais apostasie. Tout doit disparaître !

Manifestement, et encore une fois, De Stercore ignore royalement ce que l'Eglise entend par "apostat" et "apostasie". Ou alors je dois ignorer - et combien d'autres avec moi ! - que Josef Ratzinger et ceux qui le suivent ont publiquement rejeté le nom de chrétien. Curieux tout de même de voir des personnes qui se revendiquent pape et catholiques et qui pourtant - De Stercore dixit - rejettent la qualité de chrétiens...

Si certains font les soldes d'autres ressortent toujours les mêmes fins de séries démodés.

Les témoins de jéovah prétendent être chrétien, le sont ils pour autant ?
Les modernistes même après leurs condamnations se prétendaient chrétien pourtant ils ne l'étaient plus.
Même les protestants revendiquent encore cette appellation c'est dire:

Mais bon vous direz ce que vous voulez, quiconque ne professe pas la foi catholique ne saurait être tenu pour membre de l'Eglise Catholique.

Mais si vous voulez attendre qu'ils affirment ouvertement leur apostasie,je vous laisse seul sur le quai. En espérant que la prochaine pluie soit une bonne douche froide remettant les idées en place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 20:50

Citation :
Il paraît néanmoins que le pape est l'Evêque de Rome, et que c'est l'Eglise de Rome (ordinairement en la personne des cardinaux) qui procède à l'élection de son Evêque.

Foin de tout cela pour De Stercore : son "pape" ne sera en aucune façon, à l'en croire, élu par l'Eglise de Rome.

Il est évident qu'aucun secours divin extraordinaire ne pourra porter secours à une telle imposture. C'est par disposition divine que l'Eglise de Pierre est l'Eglise Romaine et que cette dernière élit son Evêque qui est l'Evêque des évêques. Dieu ne se déjuge pas.

Ce que nous propose De Stercore, c'est ni plus ni moins le Palmar bis...


Ce que propose de Stercore c'est de s'en remettre à la solution que nous enverra Dieu pour son Eglise et non une quelconque anticipation autoproclamé.
Beau procès d'intention de la part de celui qui défend les apostats fossoyeurs de l'Eglise Catholique mais qui accuse un catholique d'être dans la lignée des agités du bocal conclavistes auto-proclamés.

Vous n'admettez pas l'idée que le BOn Dieu puisse nous envoyer SA solution à sa façon mais c'est finalement assez logique compte tenu de e que vous persistez à penser et à affirmer que les crapules ne sont pas des apostats et que la secte conciliaire n'existe point.

Pour vous tout n'est donc qu'une question d'électeur à piocher parmi les cardinaux modernistes bénéficiant d'une suppléance de juridiction en attendant leur conversion et l'abjuration de leurs hérésies.

Mais surtout n'envisageons pas l'idée que l'Eglise est éclipsée, et ses structures sont dynamités, et qu'il faille envisager l'idée d'être tomber si bas que seul le Ciel pourra nous relever. Non surtout pas, préférons la solution absurde d'un apostat fossoyeur de la foi pour tenir matériellement la succession apostolique. Ce sont les apôtres qui doivent apprécier ... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 21:07

De Stercore ignore royalement ce que l'Eglise entend par "apostat" et "apostasie".

Cher N.M.,

Avant d'émettre des théories, il faut apprendre à lire. Si vous connaissez le catéchisme catholique moi-aussi !

de stercore king king king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 21:17

 
Gardian a écrit:
Pluchon a écrit:
 
de stercore a écrit:
En raison de leurs actes qui n'ont rien de catholiques, j'accuse la grande majorité d'entre eux non pas d'hérésies mais d'apostasie !
Mais qui sait ? peut-être certains auront-ils un bon avocat au moment où ils comparaîtront devant le Juge Wink  :

http://gestadei.bb-fr.com/religion-doctrine-apologetique-f3/saint-thomas-more-suppot-de-satan-t3458.htm
 

C'est le nouvel exemple tentant de justifier vos positions ? un texte de saints dont on se demande le lien avec l'affaire ?
Au cas où vous n’auriez vraiment pas compris l’allusion, le saint martyr souligne par là que la pire crapule du monde a droit à un procès équitable : que les Fouquier-Tinville de l’Église des derniers jours mettent donc ça dans leur poche, ça peut toujours servir...
 
study study study
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 23:46

De Stercore dixit :

Citation :
Avant d'émettre des théories, il faut apprendre à lire. Si vous connaissez le catéchisme catholique moi-aussi !

Le catéchisme catholique ne dit pas autre chose que le droit de l'Eglise. Aussi je vous invite à vous informer quelque peu...

Citation :
"Est hérétique celui qui, après le baptême, tout en retenant le nom de chrétien, nie ou met en doute avec pertinacité quelqu'une des vérités qu'il faut croire de foi divine et catholique. Est apostat celui qui déserte totalement la foi chrétienne."

canon 1325, § 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 23:51

N.M. a écrit:
De Stercore dixit :

Citation :
Avant d'émettre des théories, il faut apprendre à lire. Si vous connaissez le catéchisme catholique moi-aussi !

Le catéchisme catholique ne dit pas autre chose que le droit de l'Eglise. Aussi je vous invite à vous informer quelque peu...

Citation :
"Est hérétique celui qui, après le baptême, tout en retenant le nom de chrétien, nie ou met en doute avec pertinacité quelqu'une des vérités qu'il faut croire de foi divine et catholique. Est apostat celui qui déserte totalement la foi chrétienne."

canon 1325, § 2

Vous semblez oublier que la négation d'un seul article de Foi revient à la perte totale de la Foi, ce qui est normal puisque la Foi est UNE. Dès lors un hérétique est nécessairement apostat puisqu'il renonce à la Foi Catholique.

Quand à continuer à se dire chrétien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Dim 1 Aoû - 23:53

Pluchon a écrit:
 
Gardian a écrit:
Pluchon a écrit:
 
de stercore a écrit:
En raison de leurs actes qui n'ont rien de catholiques, j'accuse la grande majorité d'entre eux non pas d'hérésies mais d'apostasie !
Mais qui sait ? peut-être certains auront-ils un bon avocat au moment où ils comparaîtront devant le Juge Wink  :

http://gestadei.bb-fr.com/religion-doctrine-apologetique-f3/saint-thomas-more-suppot-de-satan-t3458.htm
 

C'est le nouvel exemple tentant de justifier vos positions ? un texte de saints dont on se demande le lien avec l'affaire ?
Au cas où vous n’auriez vraiment pas compris l’allusion, le saint martyr souligne par là que la pire crapule du monde a droit à un procès équitable : que les Fouquier-Tinville de l’Église des derniers jours mettent donc ça dans leur poche, ça peut toujours servir...
 
study study study
 

Mais il l'aura son procès, que nous ne faisons présentement pas le moins du monde. Et il n'empêche qu'en attendant il n'en reste pas moins publiquement un apostat, qui doit être tenu pour tel puisque ne professant plus la Foi Catholique, mais prêchant une foi opposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 0:20

 
Gardian a écrit:
Vous semblez oublier que la négation d'un seul article de Foi revient à la perte totale de la Foi, ce qui est normal puisque la Foi est UNE. Dès lors un hérétique est nécessairement apostat puisqu'il renonce à la Foi Catholique.
Cependant, tant le catéchisme que le CJC, non seulement distinguent l’hérétique de l’apostat, mais considèrent l’apostat comme plus éloigné du catholicisme que l’hérétique. À quoi rimeraient ces distinctions si tout hérétique était nécessairement, comme vous dites, un apostat ?
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 0:37

Gardian dixit :

Citation :
Vous semblez oublier que la négation d'un seul article de Foi revient à la perte totale de la Foi, ce qui est normal puisque la Foi est UNE. Dès lors un hérétique est nécessairement apostat puisqu'il renonce à la Foi Catholique.

Quand à continuer à se dire chrétien ...

Non mais on rêve !

Gardian ou l'homme qui réinvente la doctrine catholique !

Oui la négation pertinace d'un article de foi revient à perdre totalement la foi. Là nous sommes d'accord. Et voilà ce qui s'appelle le péché d'hérésie.

Non le péché d'hérésie n'est pas la même chose que le péché d'apostasie.

Ouvrez donc un simple catéchisme, espèce d'ignorant qui étalez votre ignorance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 1:00

Celle là c'est la meilleure:
Citation :


Eh bien oui : ils ne savent peut-être pas. Tout bonnement parce que les erreurs de Vatican II n'ont pas été condamnées comme hérétiques, et parce que les nouveaux rites invalides n'ont pas été déclarés invalides par l'autorité compétente. Par conséquent on ne peut pas présumer qu'ils savent.

Les lecuyer et don botte qui ont établis les faux rites, la liturgie a-catholique qui coupe les canaux de la grâce et pousse les âmes à perdre la Foi (mais pas à apostasier visiblement Rolling Eyes )
Les roncalli, montini et consort qui ont été les artisans du conciliabule vatican d'eux qui a abouti à la négation organisé de toute la Foi Catholique (mais pas à l'apostasie visiblement).

Tout ces gens effectivement ne savaient pas ce qu'ils font ... ce sont de gentils idéalistes qui pensent agir pour le bien de l'Eglise.
Et pendant 20 30 ou40 ans ils ont persisté mais il n'y a pas pertinacité, non , malgré la durée (20, 30 ou40 ans ) pendant laquelle le Bon Dieu ne leur a bien sur pas mis leurs hérésies sous les yeux pour qu'ils se convertissent... non non vraiment

Et bien sur on ne parlera surement pas d'aveuglement/châtiment, non c'est à exclure, cela rendrait bien plus difficile leur conversion.

Il n'y a pas non plus complot, ou conjuration, de la part des pires ennemis de l'Eglise pour tenter d'abattre le saint siège et de mettre un "pape à eux".
Nous sommes en plein conte pour enfant et petit ratzi brun est un gentil ourson qu'il ne faut pas témérairement accuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 1:08

Pluchon a écrit:
 
Gardian a écrit:
Vous semblez oublier que la négation d'un seul article de Foi revient à la perte totale de la Foi, ce qui est normal puisque la Foi est UNE. Dès lors un hérétique est nécessairement apostat puisqu'il renonce à la Foi Catholique.
Cependant, tant le catéchisme que le CJC, non seulement distinguent l’hérétique de l’apostat, mais considèrent l’apostat comme plus éloigné du catholicisme que l’hérétique. À quoi rimeraient ces distinctions si tout hérétique était nécessairement, comme vous dites, un apostat ?
 

L'apostasie étant une conséquence logique de l'hérésie, celui qui nie une vérité et quitte l'Église finit nécessairement par perdre l'esprit de foi, et la foi toute entière.
Il n'y a de là qu'un pas pour abandonner toute pratique, couper qu'ils sont du secours de la grâce.

Prenez l'exemple des générations de vatican d'eux, qui sont légion, et qui ont abandonné la religion avec le concile. Ils ont commencé par cesser de croire à une puis plusieurs vérité, pour ensuite finir par abandonner complètement la foi Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 3:20

Gardian dixit :

Citation :
L'apostasie étant une conséquence logique de l'hérésie, celui qui nie une vérité et quitte l'Église finit nécessairement par perdre l'esprit de foi, et la foi toute entière.
Il n'y a de là qu'un pas pour abandonner toute pratique, couper qu'ils sont du secours de la grâce.

L'apostasie n'est nullement une conséquence nécessaire de l'hérésie : vous racontez n'importe quoi.

"Il n'y a qu'un pas" : oui, mais encore faut-il le franchir. Vous partez d'une possibilité pour arriver à une nécessité. Et à part ça vous ne raisonneriez pas comme une casserole ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 3:30

Je raisonne comme une casserole, mais cela me va. D'autres prennent un apostat pour pape, une secte pour église affirment que la succession apostolique se trouve chez ces mêmes apostats et persistent à résonner plus que raisonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 3:31

Un hérétique, niant ne serait ce qu'une vérité, perd le sens de la Foi et ne professe plus la foi catholique: il reste catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 3:41

Gardian dixit :

Citation :
Les lecuyer et don botte qui ont établis les faux rites, la liturgie a-catholique qui coupe les canaux de la grâce et pousse les âmes à perdre la Foi (mais pas à apostasier visiblement )

Je vous rappelle tout de même que la question que vous posiez concernait Josef Ratzinger, et accessoirement Paul VI et JP II. Là vous nous parlez de Dom Botte et de Lécuyer... Un peu de suite dans les idées SVP !

Gardian dixit :

Citation :
Les roncalli, montini et consort qui ont été les artisans du conciliabule vatican d'eux qui a abouti à la négation organisé de toute la Foi Catholique (mais pas à l'apostasie visiblement).

A la négation de certaines vérités, mais pas directement de vérités de foi divine et catholique.

Gardian dixit :

Citation :
Tout ces gens effectivement ne savaient pas ce qu'ils font ... ce sont de gentils idéalistes qui pensent agir pour le bien de l'Eglise.

La question n'est pas là. Vous ne pouvez pas juger les consciences au for interne. Pour ce qui est du for externe, vous ne pouvez juger que ce qui est public et manifeste. Or il n'y a pas hérésie publique et manifeste de Paul VI et successeurs, ne vous en déplaise. Mais encore faudrait-il que vous vous intéressiez quelque peu au sens des mots que vous employez pour pouvoir le comprendre.

Gardian dixit :

Citation :
Et pendant 20 30 ou40 ans ils ont persisté mais il n'y a pas pertinacité, non , malgré la durée (20, 30 ou40 ans ) pendant laquelle le Bon Dieu ne leur a bien sur pas mis leurs hérésies sous les yeux pour qu'ils se convertissent... non non vraiment

Et encore une fois Gardian manifeste qu'il ne comprend rien non plus à ce que l'Eglise entend par pertinacité. Le temps ne fait rien à l'affaire (comme disait l'autre)... car la pertinacité (pour ce qui regarde l'hérésie) c'est tenir une proposition donnée lors même que l'on sait que cette proposition a été condamnée comme hérétique par l'Eglise, ou bien nier une proposition que l'on sait être attestée comme formellement révélée par le magistère de l'Eglise.

Gardian dixit :

Citation :
Et bien sur on ne parlera surement pas d'aveuglement/châtiment, non c'est à exclure, cela rendrait bien plus difficile leur conversion.

Si vous voulez leur faire la morale (et vous croyez qualifié pour ce faire), vous pouvez toujours aller leur proposer de leur prêcher les exercices... Mais compte tenu de votre connaissance de la doctrine catholique, je crains qu'ils ne tombent d'une ornière dans une autre.

Gardian dixit :

Citation :
Il n'y a pas non plus complot, ou conjuration, de la part des pires ennemis de l'Eglise pour tenter d'abattre le saint siège et de mettre un "pape à eux".

Je n'ai jamais soutenu qu'il n'y avait pas de complot. Mais invoquer la thèse du complot ne rend pas compte de la véracité ou non des jugements que vous portez contre tel ou tel en matière d'hérésie. C'est l'excuse facile des forts en gueule et des flemmards.

Gardian dixit :

Citation :
Nous sommes en plein conte pour enfant et petit ratzi brun est un gentil ourson qu'il ne faut pas témérairement accuser.

Jusqu'à plus ample information Josef Ratzinger n'est pas une simple bête, mais bien une personne humaine et un baptisé. C'est donc à tout le moins mon prochain. C'est la raison pour laquelle en effet, je dois éviter les jugements téméraires à son endroit. Outre quoi on ne peut faire le mal pour obtenir un bien. Je crois que les pages de votre catéchisme sont collées. Ne laissez pas les bons livres prendre seulement la poussière sur les rayons de votre bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 3:48

Hé bien oui Gardian raisonne comme une casserole (et même une casserole sans manche).

Vous considérez comme acquis et principe de vos "raisonnements" à deux sous ce que vous êtes incapable de prouver, à savoir l'hérésie ou l'apostasie d'untel ou de tel groupe donné.

Par ailleurs il est bien vrai qu'un sujet qui nie une vérité qu'il sait être attestée comme révélée par l'Eglise cesse d'être membre de l'Eglise. Mais pour en faire acte publiquement (et avec toutes les conséquences ecclésiales de la chose) il faut encore que la chose soit publique et manifeste.

Quels sont donc les dogmes définis que Josef Ratzinger a expressément et directement nié publiquement et manifestement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 3:59

Si on tient compte des raisonnement hautement théologique de NM finalement on pourrait presque en conclure que Vatican d'eux, qui ne serait pas directement hérétique, et ses "papes" qui ne seraient pas ouvertement apostats et qui ne seraient pas de mauvais bougre ... et surtout "nous avons la succession apostolique" in personna papa matérialiter.

Finalement cette crise n'est "pas si grave que cela".
C'est à se demander pourquoi on fait tant de foin de tout cela... Rolling Eyes

Les antilibéraux, dont plusieurs papes et plusieurs saints en prennent pour leur grade .. le soldat NM l'assure tout va bien.
A croire que l'affrontement des deux cités c'est bon à jeter aux chiens comme Principe ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 4:08

Gardian dixit :

Citation :
Si certains font les soldes d'autres ressortent toujours les mêmes fins de séries démodés.

Cher vendeur de cravates, merci pour vos conseils avisés en marketing, mais il est clair comme le jour que vous prétendez vendre un produit qui n'est que du vent : à savoir votre thèse "anathème partout et pour tous". Je sais bien que présentement tout est dans le faire savoir et non plus dans le savoir faire, aussi vous aurez sans doute du succès auprès des gogos peu regardant : voilà pour l'étude de marché (votre marché).

Gardian dixit :

Citation :
Les témoins de jéovah prétendent être chrétien, le sont ils pour autant ?

Discutable en effet qu'ils le soient... parce qu'il est discutable que les personnes que vous dites se revendiquent vraiment comme chrétiens.

Gardian dixit :

Citation :
Les modernistes même après leurs condamnations se prétendaient chrétien pourtant ils ne l'étaient plus.

En tant qu'ils se contentaient d'adhérer aux propositions condamnées par saint Pie X, je nie qu'ils avaient rejeté le nom de chrétiens.

Gardian dixit :

Citation :
Même les protestants revendiquent encore cette appellation c'est dire:

N'importe quoi ! Voilà des gens qui se font encore baptiser "au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit", et à part cela ils rejettent le nom de chrétiens...

Allez-vous nous soutenir bientôt que leur baptême est invalide ?

Gardian dixit :

Citation :
Mais bon vous direz ce que vous voulez, quiconque ne professe pas la foi catholique ne saurait être tenu pour membre de l'Eglise Catholique.

En effet, quiconque ne professe pas publiquement la foi catholique ne peut être tenu comme membre de l'Eglise catholique : c'est-à-dire quiconque nie publiquement et manifestement une vérité antérieurement attestée (telle quelle) comme formellement révélée par le magistère ne doit pas être tenu comme membre de l'Eglise catholique.

Gardian dixit :

Citation :
Mais si vous voulez attendre qu'ils affirment ouvertement leur apostasie,je vous laisse seul sur le quai.

Mais justement : à défaut d'une condamnation nominative ou d'une négation publique et manifeste d'une vérité antérieurement attestée par le magistère comme révélée, on ne peut pas parler d'hérésie publique et manifeste du sujet incriminé, et encore moins d'apostasie.

Gardian dixit :

Citation :
En espérant que la prochaine pluie soit une bonne douche froide remettant les idées en place

Vous parlez pour vous là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 4:12

Gardian dixit :

Citation :
Les antilibéraux, dont plusieurs papes et plusieurs saints en prennent pour leur grade

A propos, cher "antilibéral" en fer blanc, comment se fait-il que Pie XII ait condamné les thèses de Chenu, Congar, Lubac et Rahner, qui ont triomphé à Vatican II, mais qu'il ne les ait pas condamnés (leurs thèses et eux) comme hérétiques ?

Dans le système qui vous tient lieu de pensée, n'est-ce pas Pie XII qui en prend pour son grade ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 4:33

Gardian dixit :

Citation :
Un Catholique ne s'écarte pas de la Foi Catholique et pour cela il n'innove pas, il reste dans ce qui a toujours été fait: Peut on dire que c'est le cas et des suiveurs e Vatican II mais aussi et surtout de leurs promoteurs ? N'ont ils pas TOUT changé ?

Non, ils n'ont pas tout changé. Il paraît même qu'ils auraient conservé le signe de croix, le baptême valide, le mariage aussi, et que dans ledit Catéchisme de l'Eglise catholique de JP II, ils affirment encore bon nombre de vérités de foi au milieu des erreurs de Vatican II qui s'y trouvent dûment reprises.

Le plus sidérant avec vous, c'est votre ignorance abyssale de ce que tient officiellement la partie d'en face. Vous faites là-dessus le même travail que LHR, et ne vous en déplaise ce n'est d'ailleurs pas l'effet du hasard si vous allez le chercher comme caution (!) : vous êtes les meilleurs alliés objectifs de Vatican II. Votre opposition est tellement outrancière que personne de sérieux ne peut vous prendre au sérieux. Vous changez l'or en plomb et discréditez tout ce que vous prétendez défendre.

Gardian dixit :

Citation :
Vous devez connaitre ceci:

http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Ils_ont.pdf

Oui je connais : des vérités ici et là au milieu d'un océan d'indigence.

Gardian dixit :

Citation :
Comment penser sérieusement qu'une secte qui agit ainsi, à l'opposé de ce qu'à fait l'Eglise Catholique en tout temps, puisse être Catholique.

Voilà comment vous (dé)raisonner... vous demandez : comment une secte peut-elle être catholique ?

Or par définition une secte (vis-à-vis de l'Eglise catholique) ne peut être catholique : votre question n'a donc aucun sens.

Et encore une fois vous partez du principe qu'il s'agit d'une secte... sans démontrer la chose au préalable...

Gardian dixit :

Citation :
Comment garder la moindre petite "communion" de pensée avec des individus dont la religion correspond à l'inverse de ce qui s'est toujours fait.

L'inverse, vraiment ? Et en tout et pour tout ? Et en manifestant publiquement qu'ils savent que tel est le cas ?

Gardian dixit :

Citation :
Vous voudriez nous faire croire qu'ils ont la même religion que nous ?
Alors même qu'ils ne pratiquent rien comme nous ! Qu'ils n'ont pas le même catéchisme, qu'ils n'ont pas la même doctrine, que nous ne pratiquons pas les mêmes sacrements !

Et ce en manifestant publiquement qu'ils savent que ces rites sont autres que ceux de l'Eglise et invalides ? Ou manifestement publiquement qu'ils savent que ces nouveaux catéchisme contiennent des erreurs contre la foi ?

Comme toujours, vous oubliez une donnée capitale du problème.

Gardian dixit :

Citation :
Et il faudrait en plus attendre qu'une autorité vienne déclarer ce qui s'impose à nous, ce qui est criant de vérité. Faute de quoi nous devrions tenir pour catholique une église qui n'en a que le nom mais pas la foi ni la pratique ?

En l'absence d'un aveu public des personnes incriminées il faut en effet attendre une condamantion pour hérésie pour les regarder comme hérétiques publics et manifestes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Lun 2 Aoû - 4:49

Gardian dixit :

Citation :
Le Grand Schisme a t-il été, oui ou non, une opposition ayant pour objet la Foi Catholique, la doctrine donc ? Certains camps ont ils proférés des abominations et tentés de remplacer les sacrements ? Ces deux évènements sont ils seulement comparables ?

Comparaison ne veut pas nécessairement dire identité en tout et pour tout. Identiques : non. Analogues : oui.

En effet, durant le Grand Schisme, les pontifes des différentes obédiences ne posent pas de problèmes du genre : promulgation de "nouveaux rites" ou enseignement d'erreurs dans leur magistère. Mais ils posent d'autres problèmes, qui regardent plutôt la matière du péché de schisme que la matière du péché d'hérésie.

Mais de la même façon que ces "pontifes" n'étaient pas pertinaces dans le schisme publiquement et manifestement, Paul VI et successeurs ne sont pas pertinaces dans l'hérésie publiquement et manifestement.

Gardian dixit :

Citation :
Vos parlez de réflexion en étalant votre science mais la réflexion, la vertu d'intelligence, elle ne cherche pas la quantité au travers d'un fatras d'arguments théologiques piochés ça et là pour faire tenir debout une thèse. La réflexion sert à (parvenir à) la vérité.

En lisant votre prose, on doute alors fort d'avoir affaire à une réflexion... Et pour le "fatras", vous repasserez : pas la moindre trace sous votre plume d'un raisonnement juste.

Gardian dixit :

Citation :
La tête bien faite prévaut à une tête bien pleine. Mais ce sont là des comptines qui ne peuvent que faire sourire nos petits maitres (autoproclamés) de la théologie.

Une tête bien faite, c'est aussi une tête qui ne se contente pas de votre lot quotidien : la pétition de principe.

Quant aux "petits maîtres", je les vois en effet dans ceux qui prétendent avoir raison contre Cajetan, Billot, Antoine et Goupil, lors même qu'ils ne font valoir en face qu'eux-mêmes (ou LHR)...

Gardian dixit :

Citation :
Je préfère mille fois mon "pauvre raisonnement" avec la pleine certitude que la secte conciliaire n'est point catholique et que ses "chefs" ne sont que des apostats, plutôt que la posture intellectualiste qui consistent à compliquer les choses

Une certitude que l'on prétend communiquer doit être étayée sur des faits et des raisonnements communicables : pas sur des pétitions de principe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La thèse n'est pas la bonne solution   Aujourd'hui à 5:22

Revenir en haut Aller en bas
 
La thèse n'est pas la bonne solution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solution constitutionnelle, consensuelle et haïtienne
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: