Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La confession des enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous confessez-vous :
Tous les quinze jours
33%
 33% [ 3 ]
Tous les mois
67%
 67% [ 6 ]
Tous les trimestres
0%
 0% [ 0 ]
Deux fois par an
0%
 0% [ 0 ]
Une fois par an
0%
 0% [ 0 ]
Jamais
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 9
 

AuteurMessage
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: La confession des enfants   Ven 9 Fév - 17:19

LA CONFESSION DES ENFANTS

Avant la confession

1°. Faites d’abord un beau signe de croix et rappelez-vous que par la confession vos péchés vont être pardonnés. Il faut donc très bien faire votre confession. C’est un sacrement !

2°. Demandez au Bon Dieu la grâce de bien vous confesser en disant par exemple lentement cette prière :
« Mon Dieu, je viens vous demander pardon de tout ce que j’ai fait de mal. Vous le savez, je suis faible et je retombe souvent dans les mêmes péchés. Veuillez m’aider à les trouver tous et à bien les regretter. O Marie, ma bonne Mère, je vous en prie, et vous aussi mon bon Ange Gardien, aidez-moi à faire une très bonne confession. »

3°. Cherchez bien les péchés que vous avez faits depuis que vous vous êtes confessé. (Vous pouvez vous aider de la liste non exhaustive ci-après ou en repassant les commandements, y compris ceux de l’Eglise ou en suivant les sept péchés capitaux.)

4°. Après avoir trouvé vos péchés, pensez à bien les regretter en disant ces prières :
« Si je mourrais maintenant, où irai-je ?…Tout droit au ciel ?…Non, mais dans les flammes du Purgatoire ! et peut-être dans le feu de l’Enfer !…Et en Enfer, je serais pour toujours avec le démon et loin du Bon Dieu. O mon Dieu, je Vous demande bien pardon de tous mes péchés. Mon Bon Jésus, comme Vous avez souffert quand Vous étiez attaché à la croix !…Vous aviez de gros clous qui Vous perçaient les mains et les pieds ; Vous aviez de longues épines enfoncées dans votre tête…et tout cela à cause de moi ! à cause de mes péchés ! Pardonnez-moi, mon Bon Jésus, je regrette beaucoup de vous avoir fait de la peine ; je ne veux plus recommencer. »

Acte de Contrition : « Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé, parce que Vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché Vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus Vous offenser et de faire pénitence. »

Au confessionnal

Rentrez-y avec humilité et recueillement, songeant que le prêtre tient la place de Notre-Seigneur Jésus-Christ tout prêt à vous pardonner pourvu que votre aveu soit bien sincère.

« Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, ainsi soit-il.
Bénissez-moi, mon Père, parce que j’ai péché.
Mon Père, je me suis confessé il y a …
(Il y a des péchés que j’ai oubliés dans ma dernière confession…
Il y a des péchés que je n’ai pas osé dire…)

Je confesse à Dieu tout puissant, à la bienheureuse Marie toujours Vierge, à Saint Michel Archange, à Saint Jean-Baptiste, aux Apôtres Saints Pierre et Paul, à tous les saints et à vous mon Père, que j’ai beaucoup péché par pensées, par paroles et par actions ; c’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute.

Mon Père, je m’accuse :
 de n’avoir pas fait ma prière du matin…du soir ;
 d’avoir mal fait mes prières ;
 d’avoir dit des gros mots, des jurons ;
 d’avoir manqué à la messe du dimanche, par ma faute (combien de fois ?)
 d’avoir causé ou de m’être tenu mal tenu à l’église ;
 d’avoir désobéi à mes parents…à mes maîtres… ;
 de leur avoir mal répondu, d’avoir été insolent et irrespectueux ;
 d’avoir fait mettre les autres en colère ;
 de leur avoir souhaité du mal ;
 de m’être disputé avec mes frères et sœurs… mes camarades ;
 de leur avoir donné des coups ;
 d’avoir voulu me venger ;
 d’avoir écouté parler de choses impures ;
 d’avoir fait de vilaines choses ;
 d’avoir regardé de vilaines images ou de vilaines choses ;
 d’avoir pris sans autorisation…(dire quoi : bonbons, argent, objets…)
 d’avoir abîmé les affaires des autres, par ma faute ;
 d’avoir copié dans les compositions ou dans les devoirs ;
 d’avoir menti ;
 d’avoir triché au jeu ;
 d’avoir dit du mal des autres …pour les faire punir ;
 d’avoir refusé de rendre service ;
 d’avoir été orgueilleux ;
 d’avoir boudé ;
 d’avoir essayé de me faire remarquer ;
 d’avoir été jaloux ;
 d’avoir été gourmand ;
 de m’être mis en colère ;
 d’avoir été paresseux pour me lever le matin ;
 d’avoir été paresseux pour étudier mes leçons ou pour faire mes devoirs ;
 d’avoir manqué au catéchisme par ma faute ;
 d’avoir mal appris mal appris mon catéchisme…
 etc…

(Mon Père, il y a un péché que je n’ose pas dire… il y a un péché que je ne sais pas dire…)
Mon Père, je m’accuse encore des péchés dont je ne me souviens pas et de tous ceux de ma vie passée. »

Ensuite, écoutez bien ce que vous dira le confesseur, répondez en toute honnêteté à ses questions, retenez la pénitence qu’il vous donnera, puis récitez l’acte de contrition.
Après l’absolution, n’oubliez pas de dire : « merci, mon Père. »

Après la confession

1°. Récitez lentement cette prière : « Mon Bon Jésus, je Vous demande encore bien pardon de tous les péchés que j’ai commis ; je Vous remercie infiniment de me les avoir pardonnés, je Vous aime de tout mon cœur et je ne veux plus Vous faire de peine. »
2° . Faites très bien votre Pénitence.
3°. Avant de partir, offrez à Jésus une bonne résolution ; dites-Lui les efforts et les petits sacrifices que vous allez faire. Remerciez la Très Sainte Vierge Marie et suppliez-la de vous aider ainsi que votre ange gardien, à devenir meilleur.
4°. N’oubliez pas de faire une petite prière pour le prêtre qui vous aura confessé.
5°. Puis repartez joyeux et allégé, le cœur reconnaissant envers Notre Père si Bon ! Surtout ne vous laissez pas aller aux scrupules. Jésus n’a pas institué le Sacrement de Pénitence pour nous torturer mais pour nous délivrer. Ce qu’Il demande, c’est une grande loyauté dans le retour à son amour, dans l’accusation de nos fautes (surtout les mortelles) et dans la promesse de prendre réellement les moyens de fuir le péché. C’est ce que vous avez fait.
« Allez en paix et ne péchez plus ! »

Seigneur, j’abandonne mon passé à votre Miséricorde, mon présent à votre Amour et mon avenir à votre Providence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Le Guérisseur
Page


Nombre de messages : 152
Localisation : Nationaliste contre-révolutionnaire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: La confession des enfants   Jeu 15 Fév - 23:38

A partir de quelle âge peut-on envoyer les enfants se confesser ? L'âge de raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nationaliste.bb-fr.com/
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: La confession des enfants   Jeu 15 Fév - 23:55

Exactement, l'âge de raison, quelques mois avant la première communion pour qu'ils s'habituent à bien confesser leurs péchés, avant de recevoir le Seigneur Jésus Hostie.

La confession est une aide précieuse pour les parents dans leur oeuvre d'éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La confession des enfants   Aujourd'hui à 19:37

Revenir en haut Aller en bas
 
La confession des enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: