Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Contre Williamson "the anglican wolf"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:13

L' "anglican wolf" d'Écône, Williamson, en entrevue a écrit:
Je ne fais partie ni de l’Eglise enseignante conciliaire ni du collège apostolique conciliaire. En revanche, de l’Eglise enseignante catholique et du collège apostolique catholique, je fais bien partie. A l’inverse, les évêques diocésains conciliaires forment un gâteau empoisonné en bloc, mais pas dans toutes ses parties.

"Que personne ne trompe ses frères par le mensonge; que personne ne corrompe la vérité de la foi par une prévarication perfide. Il n'y a qu'un Épiscopat, un seul, dont chaque évêque possède une partie solidairement; il n'y a de même qu'une Église..."

Saint Cyprien, De unit. Eccl. cité dans Le grand catéchisme de Canisius, tome premier, p. 96.

Williamson serait-il un menteur voulant tromper ses frères ? Voudrait-il corrompre la vérité de la Foi ? serait-il un prévaricateur perfide ?...

...l'Église dit-on qui envoie ce type prêcher de cette manière ??

"Je n'envoyais pas ces prophètes, et d'eux-mêmes ils couraient..."
Jérémie chap. XXIII, 21.

"Et le Seigneur me dit: C'est faussement que ces prophètes prophétisent en mon nom; je ne les ai point envoyés, et je ne leur ai rien ordonné..."
Jérémie chap. XIV, 14.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:14

SYMBOLE DE CONSTANTINOPLE (Ier CONCILE DE CONSTANTINOPLE, IIe OECUMÉNIQUE mai - 30 juillet 381)

"Nous croyons...
...en une Eglise sainte, catholique et apostolique. Nous confessons un baptême pour la rémission des péchés. Nous attendons la résurrection des morts et la vie du siècle à venir. Amen.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:15

Saint Concile de Trente
III. SESSION
DECRET du Symbole de la Foy.

"Je croy en...
...l'Eglise, une, Sainte, Catholique, & Apostolique. Je reconnois un Baptesme pour la rémission des péchez ; & j'attens la résurrection des morts, & la vie du siecle à venir. Ainsi soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:15

St François de Sales

Lettre ouverte aux protestants

"Voyla d’ou est pris le mot d’eglise, et voicy la definition d’icelle. L’Eglise est une sainte (Eph 5, 27) université ou generale compaignie d’hommes, unis (Jean 11, 52 ; Eph 4, 4 ; saint Cyprien : De unitate Ecclesiae) et recueillis en la profession d’une mesme foi Chrestienne, en la participation de mesmes Sacremens et Sacrifice (1 Cor 10, 16-21 ; Heb 7, 21), et en l’obeissance (jean 10, 16 et 21, 17) d’un mesme vicaire et lieutenant general en terre de Nostre seigneur jesuchrist et successeur de saint Pierre, sous la charge des legitimes Evesques (Eph 4, 11-12). J’ay dict avant tout que c’estoit une sainte compaignie ou asemblëe, par ce que la sainteté interieure."



"Jesus Christ est-il divisé ? (1 Cor 1, 13) Non, en vrai, car Il est Dieu de paix non de dissention , comme Saint Pol enseignoit par toutes les Eglises(1 Cor 14, 33). Il ne se peut donques faire que la vraye Eglise soit en dissention ou division de creance et de doctrine, car Dieu n'en seroit plus autheur ni espoux, et , comme royaume divisé en soy mesme (Mat 12, 25), elle periroit. Tout aussi tost que Dieu prend un peuple a soy, comme il a faict l'Eglise, il luy donne l'unité de cœur et de chemin. L'Eglise n'est qu'un cors, duquel tous les fidelles sont membres, jointz et liés ensemble par toutes les jointures (Ep 4, 16) ; il n'y a qu'une foy et un esprit qui anime ce cors . Dieu est en son saint lieu, il rend sa maison peuplée de personnes de même sorte et intelligence (Ps 67, 6,7) ; donc la vraie Eglise de Dieu doit estre unie, liee, jointe et serree ensemble dans une mesme doctrine et creance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:16

Mystici Corporis Christi

Pie XII

"Que l'Église soit un corps, la Sainte Écriture le dit à maintes reprises. "Le Christ", dit l'Apôtre "est la tête du corps qu'est l'Église. (Col. 1, 18.) Si l'Église est un corps, il est donc nécessaire qu'elle constitue un organisme un et indivisible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:16

Denzinger Enchiridion Symbolorum
IIa, editio 30,

"Ecclesia est societas a Chritso Deo institua... populus fidei, finis, rerum ad finem idonearum communione unus, uni eidemque subiectus potestati, societas ortu divina, fine rebusque fini proxime inservientibus supernaturalis, membre quod attinet humana, constituens unum corpus mysticum sub Christo capite formata de latere Christi."


Dernière édition par le Sam 3 Fév - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:17

Denzinger Enchridion Symbolorum
1959, editio 30,

"Quapropter mortales Iesus Christus... ut ex mutitudine populus exsisteret iure sociatus; fidei, finis, rerum ad finem idonearum communione unus, uni eidemque subiectus potestati... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:18

Grand catéchisme de Saint Pie X


Q. Qu’est-ce que l’Eglise catholique ?

R. L’Eglise catholique est la société ou la réunion de tous les baptisés qui, vivant sur la terre, professent la même foi et la même loi de Jésus-Christ, participent aux mêmes sacrements et obéissent aux pasteurs légitimes, principalement au Pontife Romain




Q. Comment peut-on distinguer l’Eglise de Jésus-Christ de tant de sociétés ou sectes fondées par les hommes et qui se disent chrétiennes ?

R. On peut distinguer la véritable Eglise de Jésus-Christ de tant de sociétés ou sectes fondées par les hommes et qui se disent chrétiennes, à quatre marques : elle est Une, Sainte, Catholique et Apostolique
.



Q. Pourquoi dites-vous que l’Eglise est Une ?

R. Je dis que la véritable Eglise est Une, parce que ses fils, à quelque temps et à quelque lieu qu’ils appartiennent, sont unis entre eux dans la même foi, le même culte, la même loi et la participation aux mêmes sacrements, sous un même chef visible, le Pontife Romain
.



Q. Ne pourrait-il pas y avoir plusieurs Eglises ?

R. Non, il ne peut y avoir plusieurs Eglises parce que, de même qu’il n’y a qu’un seul Dieu, une seule Foi et un seul Baptême, il n’y a et il ne peut y avoir qu’une seule véritable Eglise
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:18

Catéchisme du Saint Concile de Trente.
Desclée & Cie, 1936, p. 124.

"Il n'y a qu'une seule Foi que tous doivent garder et professer publiquement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier


Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:35

Il me semble à la lecture du dernier Sel de la terre, qu'une partie de ce que l'on appelle "la Tradition" arrive peu à peu à la conclusion que l'Eglise conciliaire ne peut pas être l'Eglise catholique.
Evidemment, Avrillé ne l'écrit pas... De longues pages d'études pour finalement ne jamais conclure. On préfère ménager les donateurs de tous bords plutôt que d'écrire la vérité telle qu'elle est.

De même un PGM sur le LFC qui écrit : "Et ce n'est pas nous qui excluons les conciliaires de l'Église : ils se sont excluent eux-mêmes en apostasiant la foi catholique. De même qu'un luthérien ou un mahométant ne sont pas membres de l'Église catholique parce qu'ils ne sont pas catholiques, ainsi en est-il des conciliaires. Et qu'on cesse de vouloir considérer comme catholiques ceux qui ne le sont plus. Il n'y a aucun intérêt à vouloir se leurrer à cet effet. S'il ne reste qu'un village dans toute la Gaule, tant pis. "

Ils en sont à une deuxième phase... Je dirais plus "space"... (Il ne doit pas y avoir que de la ciboulette et du persil dans certains potagers du Maine et Loire et d'ailleurs...)

- Pour Mgr Williamson, il y a le mentevacantisme.
- Pour d'autres, on peut être chef de l'Eglise tout en étant membre de la Contre-Eglise. (la thèse de PM dans le dernier Sel de la terre)
- Ou encore, on peut être le chef de l'Eglise sans appartenir à son corps (la thèse d'Avrillé dans leur catéchisme sur le sédévacantisme).

Nous arrivons dans l'ère du dédoublement de la personnalité.

Nordland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 21:44

Manuel d'apologétique

L'abbé A. Boulenger.

1928, Émmanuel Vitte. p.361.

"L'unité en tant que note de l'Église, consiste dans la subordination de tous les fidèles à la même hiérarchie et au même magistère enseignant."

"La subordination de tous les fidèles à une même juridiction..." (1)

(1) Selon Williamson, des prêtres sont envoyés de Dieu par Ratzinger l'usurpateur et d'autres par Dieu Lui-même extraordinairement pour contredire le très saint père... Encore ici, deux hiérarchies de juridiction sous un pape.


Dernière édition par le Sam 3 Fév - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Sam 3 Fév - 22:16

Nordland a écrit:
- Ou encore, on peut être le chef de l'Eglise sans appartenir à son corps (la thèse d'Avrillé dans leur catéchisme sur le sédévacantisme).

Les zéros de la FSSPX nous disent que le sedevacantisme est rien de plus qu'une conclusion théologique parmi tant d'autres. Or, le Droit divin (Cum ex Apostolatus, Vatican I) est de loin supérieur aux simples conclusions théologiques de la FSSPX. Ce qui est une conclusion théologique ( et absurde) est la position de cette dernière, à savoir :

1- Deux églises réunient sous un même pontife.
2- Un pape acatholique.
3- Deux hiérarchies de juridiction de l'Église qui se contredisent.

"Du dogme, il faut distinguer avec soin les pures spéculations théologiques"

Pascendi Dominici Gregis, Saint Pie X.

Or, les spéculations théologiques de la FSSPX ne rejoignent pas l'objectivité du Magistère de l'Église catholique et de ses dogmes. Au contraire, ces spéculations contredisent ce dernier.

"À priori, si le magistère dit qu'un pape ne peut jamais défaillir dans la foi, le croyant jugera inutile d'aller vérifier cette assertion en épluchant l'histoire de tous les pontificats depuis St. Pierre."

Abbé Schoonbroodt dans "Mystère d'iniquité", p.66.

"[i]Et le Seigneur me dit: C'est faussement que ces prophètes prophétisent en mon nom; je ne les ai point envoyés, et je ne leur ai rien ordonné..."

Jérémie chap. XIV, 14.

Qui envoie prêcher la FSSPX de cette manière ? Jésus-Christ ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 0:39

Williamson a écrit:
Mgr. Lefebvre disait de Vatican II que c’était un vrai Concile œcuménique dans sa convocation, mais pas dans son déroulement. Autrement dit, les quelque 2000 évêques ont été validement rassemblés, mais les 16 documents qu’ils ont produits sont presque tous mauvais, même très mauvais. Si ces documents ne sont pas nettement hérétiques, ils sortent de l’hérésie et aboutissent à l’hérésie, encore une expression de Mgr Lefebvre qui correspond sûrement à la position officielle de la FSSPX.


THE CATHOLIC ENCYCLOPEDIA

vol. III, copyright 1913.

(En anglais cette fois-ci... les anglicans comprendront mieux !)


"Indefectibility of the Church. - Among the prerogatives conferred on His Church by Christ is the gift of indefectibility. By this term is signified, not merely that the Church will persist to the end of time, but further, that it will preserve unimpaired its essential characteristics. The Church can never undergo any constitutional change wich will make it, as a social organism, something different from what it was originally. It can never become corrupt in faith in morals... It is clear too, that could the Church suffer substantiel change, it would no longer be an instrument capable of accomplishing the work for wich God called it into being. He established it that it might be to all men the school of holiness. This it would cease to be if ever it could set up a false and corrupt moral standard... Could the Church, in defining the truths of revelation err in the smallest point, such a charge would be impossible."

Alors, si la FSSPX considère vatican deux comme étant...
Williamson a écrit:
...un vrai Concile œcuménique dans sa convocation...
...et que...
Williamson a écrit:
...les 16 documents qu’ils ont produits sont presque tous mauvais, même très mauvais...
...et que ceux-ci...
Williamson a écrit:
...sortent de l’hérésie et aboutissent à l’hérésie...
...et qu'en plus Benoit XVI...
Williamson a écrit:
...s’est montré un pontife du Concile Vatican II...
...qui en plus...
Williamson a écrit:
...a commis un grave péché contre la foi catholique...
...qui...
Williamson a écrit:
....dépasse de loin les erreurs protestantes de Luther...
... et qu'un...
Williamson a écrit:
un hégélien comme lui
....puisse être pape de l'Église catholique... c'est que l'Église n'est pas indéfectible.

Encore ici, les "conclusions théologiques" de la FSSPX ne rejoignent pas le Magistère.

Et la catholic encyclopedia confirme (p.756):

"The variuos bodies that have left the Church naturally deny it's indefectibility."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 1:43

c'est la première fois dans l'histoire de l'Eglise que le siège de Rome qui a toujours été le centre d'auto régulation de l'orthodoxie du dogme est devenu au contraire le centre d'une nouvelle religion !

Jusqu'à Santo Roncalli :. Le Pape avait condamné les hérésies qui avaient toujours été tenues à distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 13:03

luernos a écrit:
c'est la première fois dans l'histoire de l'Eglise que le siège de Rome qui a toujours été le centre d'auto régulation de l'orthodoxie du dogme est devenu au contraire le centre d'une nouvelle religion !

Jusqu'à Santo Roncalli :. Le Pape avait condamné les hérésies qui avaient toujours été tenues à distance.

Comme par enchantement, tout ce qui avait été condamné par les papes le précédent exclu- serait maintenant valable, et de même, tout ce qui a été enseigné serait non valable.
De la bouche même d'un "Chrétien" sioniste qui est modérateur sur Forum Politique "Jean XXIII est le plus merveilleux des papes car il a su faire pardonner auprès de Dieu l'Eglise de toute les dérives antisémites des papes précédent"

On voit bien où sont les préoccupations de certains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 16:09

Continuons...

"Unity. - The Church is One because its members are all united under one government, all profess the same faith, all join in a common worship."

The catholic encyclopedia, 1913, p.759.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 16:39

Causeries sur le protestantisme.
Mgr De Ségur, édition canadienne, Eusebe Senecal 1876. p.42.

"Le protestantisme est-il vraiment une religion.

Je vais peut-être en étonner quelque bonne âme en répondant: non.

Qu'est-ce qu'une religion ? C'est un lien de doctrine et de culte qui réunit un certain nombre d'hommes dans la même croyance religieuse et dans une manière uniforme de servir Dieu
."



Williamson en entrevue a écrit:
Quelle est la force de la Tradition Catholique si ce n’est la Vérité ?

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal


Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 16:54

On en revient toujours à l'essentiel:

L'application ou non du "Principe de non-contradiction"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 18:03

Leçons d'Apologétique

abbé Arthur Robert, Québec, 1920, p.285.

"L'Église Romaine possède l'unité...
1) Les fidèles de l'Église romaine sont soumis au même magistère enseignant qui aujourd'hui comme autrefois leur a toujours imposé les mêmes vérités à croire.
2) Sous toutes les latitudes, dans tous les pays, quels que soient le climat et la langue, les fidèles de l'Église romaine professent le même credo
."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier


Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 18:06

« II serait absurde de dire que celui qui est hors de l’Église puisse la présider » (Léon XIII: encyclique Satis cognitum, 29 juin 1896).

« Seuls sont réellement à compter comme membres de l’Église ceux qui ont reçu le baptême de régénération et profes­sent la vraie foi » (Pie XII: encyclique Mystici corporis, 29 juin 1943).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 18:09

Le grand catéchisme de Canisius.
Saint Pierre Canisius.
Louis Vives, librairie-éditeur, 1873, tome premier, p.86.

"...Je crois la sainte Église catholique, la communion des saints ?
...Cet article... nous apprend que cette Église premièrement une, n'ayant qu'une même foi et une même doctrine, ainsi que les mêmes sacrements..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 18:24

Nordland a écrit:
« II serait absurde de dire que celui qui est hors de l’Église puisse la présider » (Léon XIII: encyclique Satis cognitum, 29 juin 1896).

« Seuls sont réellement à compter comme membres de l’Église ceux qui ont reçu le baptême de régénération et profes­sent la vraie foi » (Pie XII: encyclique Mystici corporis, 29 juin 1943).

"S. Léon-Le -Grand, Serm. 4 in solemn. Nativ. N.D.J.C. "C'est un puissant soutien que la foi, quand elle est saine et entière, cette foi à laquelle il n'y a rien à ajouter, rien à retrancher; car la foi ne saurait subsister, si elle n'est une, selon ce que dit l'Apôtre: "Il n'ya qu'un Seigneur, qu'une foi, qu'un baptême, qu'un Dieu, père de toutes choses..."

Le grand catéchisme de Canisius.
Saint Pierre Canisius.
Louis Vives, librairie-éditeur, 1873, tome premier, p.7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 19:26

Williamson en entrevue, au sujet de Ratzinger a écrit:
Ses écrits passés sont pleins d’erreurs modernistes. Or, le modernisme est la synthèse de toutes les hérésies...


Tissier de Mallerais en entrevue a écrit:
Well, for instance, that this Pope has professed heresies in the past! He has professed heresies! I do not know whether he still does.

Tissier de Mallerais se lachant a écrit:
...he has never retracted his errors.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------


Paul IV, dans Cum ex Apostolatus a écrit:
6 - [i]De plus, si jamais un jour il apparaissait qu'un Evêque, faisant même fonction d'Archevêque, de Patriarche ou de Primat; qu'un Cardinal de l'Eglise Romaine, même Légat; qu'un Souverain Pontife lui-même, avant sa promotion et élévation au Cardinalat ou au Souverain Pontificat, déviant de la foi Catholique est tombé en quelque hérésie, sa promotion ou élévation, même si elle a eu lieu dans la concorde et avec l'assentiment unanime de tous les Cardinaux, est nulle, sans valeur, non avenue. Son entrée en charge, consécration, gouvernement, administration, tout devra être tenu pour illégitime.


Paul IV dans Cum ex Apostolatus a écrit:
Ces hommes ainsi promus seront donc, sans besoin d'aucune déclaration ultèrieure, privés de toute dignité, place, honneur, titre, autorité, fonction et pouvoir, même si tous et chacun de ces hommes (promus par le prétendu Pape) n'a dévié de la foi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier


Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 19:57

Francis, vous êtes pénible... Laughing Vous n'avez pas le droit de citer des arguments qui ne cadrent pas avec la ligne du parti. Méditez bien les paroles ci-dessous !

Citation :
The reason is the Society of St. Pius X’s party-line mentality. When you join the organization, you are expected to honor the received notions (données) formulated during The Era of the Archbishop.

So, as I have pointed out elsewhere, a member of the Society must reverently repeat the “positions of the Society” on its nature (society of common life without vows), its suppression (invalid), the New Mass (evil, but illegally promulgated), Vatican II (not binding), resisting a true pope (justified by theologians, the pope is like a “bad dad”), sedevacantism (“schismatic,” non-Catholic), Abp. Lefebvre’s excommunication (“Rome says No!”), etc.

All theological research and writing is useful and encouraged only insofar as it confirms the party line on each of these points. Independent thought, or loyalty to some principle above the Society (in dogma, canon law, etc.) is proof of “un mauvais ésprit” (a bad spirit) and grounds for the ticket to Mumbai.

So, as a colleague and former SSPX member pointed out in 1984, the only people who survive long-term in SSPX are those who do not think.

What the Society treats as particularly toxic is standard ecclesiology — those areas of Catholic dogmatic theology that explain the nature of the Church, the authority of the pope, and the need to be visibly united to both. SSPX seminarians are taught about these topics, I have been told by SSPX members, from “notes” formulated by SSPX seminary professors in Europe, rather than from the pre-Vatican II manuals of dogmatic theology. Too hot to handle, no doubt.

Seen in this light, the absurd argument Bp. Williamson proposes to excuse Ratzinger’s heresy and thus avoid the inevitable consequences thereof — a sick mind — fits in perfectly. Loyalty to the party line above all!


Nordland clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Dim 4 Fév - 21:46

Citation :
The reason is the Society of St. Pius X’s party-line mentality. When you join the organization, you are expected to honor the received notions (données) formulated during The Era of the Archbishop.

So, as I have pointed out elsewhere, a member of the Society must reverently repeat the “positions of the Society” on its nature (society of common life without vows), its suppression (invalid), the New Mass (evil, but illegally promulgated), Vatican II (not binding), resisting a true pope (justified by theologians, the pope is like a “bad dad”), sedevacantism (“schismatic,” non-Catholic), Abp. Lefebvre’s excommunication (“Rome says No!”), etc.

All theological research and writing is useful and encouraged only insofar as it confirms the party line on each of these points. Independent thought, or loyalty to some principle above the Society (in dogma, canon law, etc.) is proof of “un mauvais ésprit” (a bad spirit) and grounds for the ticket to Mumbai.

Hors de la FSSPX, point de salut. Celle-ci serait-elle devenu infaillible ?

Cela confirme ce que je disais dans un autre post... la FSSPX considère sa position comme étant objective tout en considérant le Magistère de l'Église subjectif. Shocked

Et le pire c'est qu'ils nous disent:

l'abbé Boulet a écrit:
Peu importe comment ils essayent de justifier leur position, il nous faut admettre que la thèse sédévacantiste n'est pas basée sur des faits objectifs, mais plutôt sur du subjectivisme

Non, la Bulle Cum ex Apostolatus n'est pas une thèse, car c'est le Magistère !

"Une Bulle Pontificale est une lettre que le Souverain Pontife écrit, sous l'inspiration du Saint-Esprit, pour donner à l'Église, du haut de la Chaire Apostolique, avec une autorité infaillible, quelqu'instruction concernant la foi ou le reglèment des moeurs.
Une Bulle s'apelle aussi Lettre Apostolique, parce que le Pape, qui est assis sur le siège qu'a occupé le Prince des Apôtres, y parle au nom du Bienheureux Pierre qui y vit et y préside, dans son propre siège et donne la vérité à ceux qui la cherchent
."

Mgr Ignace Bourget, évêque de Montréal au 19ième siècle.
Mandement du 8 décembre 1868, extrait de son Fioretti Vescovili 1872. p.171.

Non, Vatican I n'est pas une thèse, car c'est le Magistère !
Ce qui est une thèse et une simple spéculation théologique c'est la position absurde de la FSSPX !!

Nous pouvons dire qu'il est de Foi qu'un Pape tombant dans l'hérésie cesse par le fait même d'être Pape. Car le Pape étant le...
Paul IV, dans Cum ex Apostolatus a écrit:
...juge de tous les hommes et ne pouvant être jugé par personne en ce monde...
...est, de par son hérésie, jugé automatiquement par Dieu Lui-même. C'est la raison pour laquelle Saint Alphonse de Liguori et Saint Robert Bellarmin utilise la formule "ipso facto" et Paul IV de spécifier...
Paul IV dans Cum ex Apostolatus a écrit:
...sans besoin d'aucune déclaration ultèrieure.
Voilà pourquoi il est ridicule de dire que le Pape doit être déposé par un concile ou un futur Pape.
Pie IX dans Pastor aeternus a écrit:
C'est pourquoi ceux qui affirment qu'il est permis d'en appeler des jugements du Pontife romain au concile oecuménique comme à une autorité supérieure à ce Pontife, s'écartent du chemin de la vérité.
Ainsi, la croyance qu'un Pape puisse être déposé par un futur concile est une pure spéculation théologique irrecevable chez les catholiques.

Saint Pie X, dans Pascendi Domini Gregis a écrit:
"Du dogme, il faut distinguer avec soin les pures spéculations théologiques"

Il est quand même révélateur que la FSSPX affirme qu'...
Williamson a écrit:
...un tel processus ne pouvait venir que d’une autorité supérieure...
, mais qu'elle n'hésite pas à escamoter la hiérarchie de juridiction en s'arrogant les prérogatives de la Papauté !


La Fraternité sacerdotale saint Pie X !
-Une. clown
-Sainte. clown
-Catholique. clown
-Apostolique. clown


Dernière édition par le Mar 6 Fév - 2:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contre Williamson "the anglican wolf"   Aujourd'hui à 21:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Contre Williamson "the anglican wolf"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Campagne contre les cheveux longs et tenues "décadentes
» Avis pour ma première "Punk Wolf" ! [Archive]
» " Tu seras toujours le champion du droit et du bien contre l'injustice et le mal. " Clément de l'If
» "Banm yon sigarèt"
» Déclaration de la gouverneure générale "Michaëlle Jean"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: