Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Ven 2 Fév - 19:24

Message de Benoît XVI à la Fondation pour le dialogue interreligieux

Audience au Vatican

ROME, Jeudi 1er février 2007 (ZENIT.org) – Les hommes d'aujourd'hui attendent des croyants « un message de concorde et de sérénité, et la manifestation concrète » de leur « volonté commune de les aider à réaliser leur légitime aspiration à vivre dans la justice et dans la paix » affirme Benoît XVI dans ce discours en français.

Le pape Benoît XVI a en effet reçu en audience ce matin au Vatican une délégation de la « Fondation pour la recherche et le dialogue interreligieux et interculturel », dont, il le rappelait dans son discours, Joseph Ratzinger a été « l'un des membres fondateurs », en 1999, à Genève.


* * *


Chers Amis,

C'est une joie pour moi, après avoir été l'un des membres fondateurs de la Fondation pour la Recherche et le Dialogue interreligieux et interculturels, de vous retrouver et de vous accueillir aujourd'hui au Vatican. Je salue en particulier Son Altesse royale le Prince Hassan de Jordanie, que j’ai le plaisir de rencontrer à cette occasion.

Je remercie votre Président, Son Éminence le Métropolite Damaskinos d’Andrinople, qui m'a présenté le premier fruit de votre travail : l'édition conjointe, dans leur langue originale et selon l'ordre chronologique, des trois livres sacrés des trois religions monothéistes. C'était en effet le premier projet que nous avions retenu en créant ensemble cette Fondation, pour «apporter une contribution spécifique et positive au dialogue entre les cultures et entre les religions».

Comme je l'ai rappelé à plusieurs reprises, à la suite de la Déclaration conciliaire Nostra aetate et de mon cher prédécesseur, le Pape Jean-Paul II, nous sommes appelés, Juifs, Chrétiens et Musulmans, à reconnaître et à développer les liens qui nous unissent. C'est bien là l'idée qui nous a conduits à créer cette Fondation, dont le but est de rechercher «le message le plus essentiel et le plus authentique que les trois religions monothéistes, à savoir judaïsme, christianisme et islam, peuvent adresser au monde du XXIe siècle», afin de donner une nouvelle impulsion au dialogue interreligieux et interculturel, par la recherche commune et par la mise en lumière et la diffusion de ce qui, dans nos patrimoines spirituels respectifs, contribue à renforcer les liens fraternels entre nos communautés de croyants. Pour ces raisons, la Fondation se devait, dans un premier temps, d'élaborer un instrument de référence aidant à surmonter les malentendus et les préjugés, et offrant un socle commun aux travaux futurs. C'est ainsi que vous avez réalisé cette belle édition des trois livres qui sont à la source de croyances religieuses, créatrices de cultures qui marquent profondément les peuples et dont nous sommes aujourd'hui tributaires.

La relecture et, pour certains, la découverte des textes que tant de personnes à travers le monde vénèrent comme sacrés obligent au respect mutuel, dans le dialogue confiant. Les hommes d'aujourd'hui attendent de nous un message de concorde et de sérénité, et la manifestation concrète de notre volonté commune de les aider à réaliser leur légitime aspiration à vivre dans la justice et dans la paix. Ils sont en droit d'attendre de nous le signe fort d'une compréhension renouvelée et d'une coopération renforcée, selon l'objectif même de la Fondation, qui se propose d'offrir «ainsi au monde un signe d'espérance et la promesse de la bénédiction divine qui accompagne toujours l'action caritative».

Les travaux de la Fondation contribueront à une prise de conscience croissante de tout ce qui, dans les différentes cultures de notre temps, est conforme à la sagesse divine et sert la dignité de l'homme, pour mieux discerner et pour mieux rejeter tout ce qui est usurpation du nom de Dieu et dénaturation de l'humanité de l'homme. Aussi sommes-nous invités à nous engager dans un travail commun de réflexion, travail de la raison que j'appelle avec vous de tous mes vœux, pour scruter le mystère de Dieu à la lumière de nos traditions religieuses et de nos sagesses respectives, pour en discerner les valeurs aptes à éclairer les hommes et les femmes de tous les peuples de la terre, quelles que soient leur culture et leur religion. C'est pourquoi il est précieux de disposer désormais d'une référence commune grâce à la réalisation de votre travail. Nous pourrons ainsi progresser dans le dialogue interreligieux et interculturel, dialogue aujourd'hui plus nécessaire que jamais : un dialogue vrai, respectueux des différences, courageux, patient et persévérant, qui puise sa force dans la prière et qui se nourrit de l'espérance qui habite tous ceux qui croient en Dieu et qui mettent leur confiance en Lui.

Nos traditions religieuses respectives insistent toutes sur le caractère sacré de la vie et sur la dignité de la personne humaine. Nous le croyons, Dieu bénira nos initiatives si elles concourent au bien de tous ses enfants et si elles leur donnent de se respecter les uns les autres, dans une fraternité aux dimensions du monde. Avec tous les hommes de bonne volonté, nous aspirons à la paix. C'est pourquoi je le redis avec insistance: la recherche et le dialogue interreligieux et interculturels ne sont pas une option, mais une nécessité vitale pour notre temps.

Que le Tout-Puissant bénisse vos travaux et qu’il accorde à vos personnes et à vos proches l’abondance de ses bénédictions !


------------

Pour l'abbé Ratzinger :

- le judaïsme peut apporter la paix dans le monde.
- la lecture et la découverte du Talmud et du Coran nous obligent au respect mutuel.
- l'Islam et le judaïsme qui nient la divinité de NSJC vont nous aider à "rejeter tout ce qui est usurpation du nom de Dieu".
- En aucun moment, il ne rappelle que la paix ne se fera qu'au seul nom du Christ...

Intéressant de noter que le si traditionnel Ratzinger a été l'un des fondateurs de ce nouveau bidule interreligieux (ou pour parler plus clair, un nouvel organe pour accélérer la damnation du plus grand nombre).

Nordland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Invité



MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Sam 21 Avr - 15:05

Aux vues de ce qu annonce Benny 16 , j aimerai être une petite souris pour voir comment reagit mgr Fellay : ce dernier doit être un peu géné dans les entournures . A force de faire le grand écart , on se casse la margoulette . Etant de la Fraternité st Pie X , je ne sais plus quoi en penser . Spirituellement bien fermé , comment peut-on s engouffrer aussi facilement dans les filets du mal ? Cela me dépasse ! quelle triste trahison ! Nous les fideles , vers quels chefs spirituels peut-on se retourner ?
Un désir :que Notre Seigneur Jesus-Christ hâte sa Venue , pour y remettre de l ordre !
Revenir en haut Aller en bas
Abbé Grossin
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Sam 21 Avr - 15:36

Le chef spirituel, cher pascal, c'est le St Esprit. Les hommes ont des motifs pour agir qui sont.... financiers et d'ordre de l'influence...

Demandez-vous pourquoi les Sup de la FSSPX ont fait fermer toutes les chapelles qu'ils ne desservaient pas ou qu'ils n'arrivaient pas à récupérer... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Mar 22 Mai - 23:30

ici à propos d'Assise, b16 théorise la "prière" multireligieuse, la "vilaine", et la prière interreligieuse la "bonne" dont il fait l'éloge en vue de la paix du monde, fondement, but, destinée alpha et omega de toute religion sur terre la paix entre les peuples et les individus

Citation :
Les dangers sont indéniables, et on ne saurait nier le fait que beaucoup ont mal interprété Assise, notamment en 1986. Inversement, il serait faux de rejeter totalement et catégoriquement la prière multireligieuse comme elle vient d'être décrite. Il me semble juste de la lier à des conditions qui correspondent aux exigences de la vérité intérieure et à la responsabilité qu'impose ce cri vers Dieu à la face du monde entier. Je vois deux conditions fondamentales :


1. Une telle prière multireligieuse ne peut être la situation normale de la vie spirituelle, elle ne peut être qu'un signe dans des situations extraordinaires où un cri commun se lève, un cri qui secoue les coeurs humains et doit toucher en même temps le coeur de Dieu.


2. Un tel procédé s'accompagne quasi inéluctablement de la séduction de fausses interprétations et de la tentation de l'indifférentisme face au contenu de ce que l'on croit ou ne croit pas. C'est pourquoi, de tels procédés doivent rester des exceptions et surtout faire l'objet d'une clarification rigoureuse de ce qui se passe et de ce qui ne se passe pas. Cette clarification doit mettre en lumière le fait qu'il n'existe pas « les religions » en général, que la conception commune de Dieu ou la foi commune n'existe pas, que la différence ne touche pas seulement le domaine des images et des formes d'expressions changeantes, mais aussi les décisions fondamentales elles-mêmes. Cette clarification est importante, non seulement pour les participants à l'évènement, mais pour tous ceux qui en sont témoins ou qui en sont informés de quelque manière. Cet événement doit être asez clair en lui-même et devant tous pour ne pas devenir une manifestation du relativisme par lequel il serait anéanti dans sa raison d'être.


Tandis que, lors de la prière multireligieuse, on prie dans le même contexte mais séparément, la prière interreligieuse signifie que les personnes ou groupes des différentes appartenances religieuses prient ensemble. Est-ce possible en toute vérité et honnêteté ? En tout cas, trois conditions élémentaires doivent être posées, sans le respect desquelles une telle prière deviendrait une apostasie de la foi :

1. On ne peut prier les uns avec les autres que s'il y a une unanimité sur la question de savoir qui ou qu'est Dieu et sur ce qu'est la prière : un processus de dialogue où je parle à un Dieu capable de m'écouter et de m'exaucer. Autrement dit : la prière en commun nécessite que, fondamentalement, on ait la même compréhension du destinataire et de l'acte intérieur qui lui est adressé. Comme dans le cas d'Abraham et de Melchisédech, de Job et de Jonas, [comme dans le cas de .... il s'agit d'une référence symbolique ] il doit être clair que l'on parle au Dieu unique qui est au-dessus des dieux, au Créateur du ciel et de la terre – à mon Créateur.[ c'est l'homme qui prend l'initiative de parler à "dieu"...renversement total]

Il doit être clair que Dieu est une « personne », c'est-à-dire qu'il est capable de connaître et d'aimer ; qu'il a le pouvoir de m'écouter et de me répondre ; qu'il est le bien et la mesure du bien et que le mal n'a pas de part avec lui. A partir de la figure de Melchisédech nous pouvons dire qu'il doit être clair qu'il est le Dieu de la paix et de la justice. Tout mélange d'une compréhension personnelle et d'une compréhension impersonnelle, de Dieu et des dieux, doit être exclu. Le premier commandement est valable aussi dans une éventuelle prière interreligieuse.

2. Partant de la conception de Dieu, il doit y avoir aussi un accord sur la question de savoir ce qui est digne de la prière et qui peut devenir contenu de la prière. Ce sont les demandes du Notre Père que je considère comme la norme de ce que nous pouvons demander à Dieu de manière juste pour que la prière soit digne de Dieu : dans ces demandes nous voyons qui et comment est Dieu et qui nous sommes nous-mêmes. Elles purifient notre vouloir, nous montrent avec quelle sorte de désirs nous sommes en chemin vers Dieu et quelle sorte de désirs nous éloignerait de Dieu, nous opposerait à lui. [le désir humain fabrique son chemin divin] Des demandes qui sont contraires à la direction des demandes du Notre Père, pour un chrétien, ne peuvent pas être objet d'une prière interreligieuse, ni d'aucune autre sorte de prière.

3. Le tout doit se faire de manière à ce qu'une interprétation relativiste de la foi et de la prière n'y trouve aucun support. Ce critère n'est pas seulement valable pour les chrétiens, qui ne doivent pas être induits en erreur, mais également pour les non-chrétiens, devant lesquels on doit éviter de donner l'impression que les « religions » sont interchangeables, que la profession de foi chrétienne est relative et donc remplaçable. L'absence d'un tel égarement exige que la prière interreligieuse n'obscurcisse pas aux yeux du non-chrétien, la foi des chrétiens en l'unicité de Dieu et en l'unicité de Jésus-Christ, du Sauveur de tous les hommes. [...] La participation à la prière interreligieuse ne doit pas remettre en cause notre engagement pour l'annonce du Christ à tous les hommes. Si un non-chrétien pouvait ou devait conclure de la participation d'un chrétien une relativisation de la foi en Jésus-Christ, l'unique Sauveur de tous, cette participation ne devrait pas avoir lieu. En effet, elle indiquerait alors la mauvaise direction, elle ferait reculer au lieu de faire avancer dans l'histoire des chemins de Dieu.

C'est encore un document accablant du fait que b16 n'est pas chrétien
je veux dire qu'il ne croit pas à une Révélation à la fois transcendante et historique. J'ai souligné dans le dernier paragraphe le fait qu'il ne parle jamais de l'objet de la Foi, mais de la "foi" c'est à dire de la "croyance" , croyance qu'il conviendrait de préserver selon lui de son nivellement social et culturel ! ce n'est pas l'objet de la foi (Dieu et le Christ notamment) qui risquent d'être relativisés mais la foi, (c'est à dire le phénomène psychologique social et conservant une différence culturelle par rapport aux autres "fois"! Je répète qu'il ne parle jamais de la Révélation, de la foi objective, mais de la croyance; il se borne a voulori sauvegarder la différence cuturelle de l'expression de chaque croyance. Tout ceci signifique qu'elle n'a aucun objet réel, c'est un rêve, un fantôme, elle donne dans le vide, elle ne touche que le grand Néant. Mais cela justement b16 n'en parle jamais et c'est ce silence qui est assourdissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torquemodo
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Paris - Liban
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Mer 23 Mai - 9:45

Citation :
On ne peut prier les uns avec les autres que s'il y a une unanimité sur la question de savoir qui ou qu'est Dieu
Citation :
Il doit être clair que Dieu est une « personne »

Visiblement pour le personnaliste Benoît XVI, le Mystère de la Sainte Trinité est une pierre d'achoppement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lapoudre.hautetfort.com
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Mer 23 Mai - 22:53

Torquemodo a écrit:
Citation :
On ne peut prier les uns avec les autres que s'il y a une unanimité sur la question de savoir qui ou qu'est Dieu
Citation :
Il doit être clair que Dieu est une « personne »

Visiblement pour le personnaliste Benoît XVI, le Mystère de la Sainte Trinité est une pierre d'achoppement !!

Dans son flot sournois de blasphèmes perfides, je n'avais pas pensé à cette observation qui prouve encore que herr doktor Ratzi ne professe pas la Trinité. merci de l'avoir fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Sam 6 Oct - 13:49

EA sur le LFC cite le blogdei , protestant evangélique, dont j'extrais le passage suivant, qui révèle ,que parmi les Evangéliques, il y a des gens qui se rapprochent plus du Catholicisme, dans leur recherche de Dieu Révélé, que ne le font les adeptes de la nouvelle religion conciliaire.

En outre il est très étrange que les gens sincères et LUCIDES parmi eux dénoncent le complot mental et religieux qui les agresseraient seuls alors que d'autres confessions crétines (dont la ratzingérienne) seraient épargnées !

Alors que parmi les tradis qui se bornent à aimer leur Saint Pape, et leur belle Messe à tralala, l'Eglise catholique demeurerait prétendûment exemptée de ce risque ! et ce, grâce au saint traditionnel b16,
l'Eglise catholique resterait intacte dans ses dogmes, sa foi, et sa spiritualité. Quel miracle, remercions Saint roncalli ,p6 et subito !

Seuls ces pauvres évangéliques ont à souffrir de l'intrusion luciférienne du new age.

Cette comparaison dans les deux attitudes respectives illustre encore l'aveuglement profond de ces tradis imbus des belles manières !

_________________________________________________________
Ce qui suit est une collection de liens pour réfléchir sur cette question et mettre en garde notre monde évangélique contre les dangers qui le guettent.
L'Alliance Evangélique Mondiale s'aligne sur les propositions de l'ONU et se met en mouvement pour promouvoir ses buts, manquant à son devoir initial qui est la prédication de l'Evangile.
>>> Un théologien met en garde l'Alliance Evangélique Mondiale, les "objectifs du millénaire pour le développement" n'ont pas de fondement biblique (idea)
L'Initiative Evangélique pour l'Ecologie sert-elle les desseins de ceux qui ont manipulé l'opinion pour vendre le réchauffement climatique? Quels sont les buts de ces gens derrières les discours d'apparence? Le Nouvel Age, qui consistera dans le contrôle des naissances et des richesses de la Terre, distille ses idées parmi les évangéliques (humanisme, néo-malthusianisme, etc.) !
>>> L'initiative Evangélique pour l'écologie, signée par les plus hautes instances évangéliques, est-elle aveuglée par l'argent reçu de mouvements pro-avortement? (Concerned Women for America, lire également cet article qui lui fait suite, non traduit en français)
L'Alliance Evangélique Française et la Ligue pour la Lecture de la Bible font entrer le "loup" Brian McLaren dans la "bergerie" de l'église francophone. Séduits par certains aspects de son messages, les responsables de ces 2 oeuvres n'ont pas vu le pire: cet homme n'est pas seulement un libéral, il introduit subtilement la pensée du "Nouvel Age" dans l'Eglise. Et personne n'avait rien vu.
>>> L'Alliance Evangélique et la Ligue pour la Lecture de la Bible ouvrent-elles la porte au Nouvel Age dans l'Eglise? (voxdei)
>>> Affaire McLaren, les liens, les dates et les articles pour comprendre (voxdei/vigisectes)
La psychologie "chrétienne" s'est profondément implantée dans les églises. Elle est ennemie de la Croix et se met au service du Moi, du développement personnel, du bonheur, etc.
>>> Une ancienne praticienne en relation d'aide lance un pavé dans la mare (MichelledAstier.org)
>>> "J'ai le droit d'être heureux" (Samizdat.ac.ca)
La louange hédoniste, comment les cultes ont été progressivement remplis de musiques dont les paroles se sont éloignées du sens biblique pour être axées sur un vocabulaire limité décrivant quelques émotions, et conduite par des jeunes peu sanctifiés. Comment le niveau sonore excessif fait désormais fuir les personnes plus âgées qui attendent que "la louange" se passe ou viennent tout simplement après...
>>> "La louange par les oeuvres", un ex-d'Hillsong raconte (GBUmusique)
>>> Hillsong, l'église à la sauce "fashion branchouille" (voxdei)
>>> "Pitié pour les déficients auditifs et les oreilles des enfants!" (vodei)
>>> Louange ou bruit? Ecoutons ceux qui se plaignent ! (voxdei)
>>> Le son de la musique, le New Age infiltre les milieux charismatiques, 1 (Tricia Trillin)
>>> Le son de la musique 2 (Tricia Trillin)
>>> Le culte évangélique nombriliste (Maurice Ray)
Ana Mendez, qui travaillait avec les gens d'Yverdon (S. Freymond, JM. Bigler) en Suisse, se retrouve de plus en plus isolée: elle faisait la promotion de techniques spirites et New Age dans les milieux charismatiques et pentecôtisants. Elle n'était que la partie émergée de l'iceberg, ces doctrines, notamment sur le pseudo combat spirituel dans la vague post-Toronto, font encore des ravages...
>>> Les "généraux" du combat spirituel tombés dans l'hérésie ? Témoignage hallucinant d'une participante au séminaire d'Ana Mendez en Hollande (voxdei)
>>> Les manipulations d'Ana Mendez (voxdei)
Une des dernières modes venues de Toronto, le soaking, ou comment la position sur le dos en relaxation, notamment en écoutant des musiques New Age, ouvre la porte à la démonisation de gens qui ont rejeté la Croix et cherchent seulement le bien-être ou la guérison intérieure...
>>> Le soaking, discipline spirituelle ou mysticisme oriental? (Berit Kjos)

La mode de Rick Warren et des méga-églises, les dérives possibles de l'approche humaniste de l'évangélisation actuelle, centrée sur l'homme et ses besoins et non sur Dieu...
>>> "L'antéchrist sera un prédicateur de la Prospérité" (David Wilkerson)
>>> L'association des méga-églises d'Amérique (Franck Chase)
>>> Méga-églises, les défauts de l'évangélisation actuelle (Lars Wideberg)
>>> Rick Warren est-il un change agent du Nouvel Age? (Lighthouse trail research)
>>> "Une vie, une passion, une destinée"... un mensonge ! (Joseph Farrah)
>>> L'église qui a vu naître les "Jesus People" se sépare de Rick Warren (voxdei)
>>> Analyse du livre de Rick Warren (Richard Bennett)
En vrac également:
>>> La Fédération Evangélique de France exprime son inquiétude de voir la théologie libérale mise en avant par l'Alliance Biblique Française (FEF)
>>> De l'oecuménisme au syncrétisme (Biblique.org)
>>> L'esprit de Camelot (Lars Wideberg)
>>> L'offensive contre le fondement (Michael de Semlyen)
>>> 10 raisons de rejeter le mouvement Kingdom Now (Tricia Trillin)
>>> 10 raisons de rejeter le mouvement Parole de foi (Tricia Trillin)




voxdei


disc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Sam 6 Oct - 18:46

Les hommes d'aujourd'hui attendent des croyants « un message de concorde et de sérénité, et la manifestation concrète » de leur « volonté commune de les aider à réaliser leur légitime aspiration à vivre dans la justice et dans la paix » affirme Benoît XVI dans ce discours en français.

Les hommes d'aujourd'hui aimeraient peut-être que les catholiques, tant les clercs que les laïcs, disent clairement que l'Abbé Joseh Ratzinger est un HERETIQUE.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   Sam 6 Oct - 19:06

luernos écrit:

EA sur le LFC cite le blogdei , protestant evangélique, dont j'extrais le passage suivant, qui révèle ,que parmi les Evangéliques, il y a des gens qui se rapprochent plus du Catholicisme, dans leur recherche de Dieu Révélé, que ne le font les adeptes de la nouvelle religion conciliaire.

C'est vrai beaucoup de protestants évangéliques sont très sérieux dans leur foi. Ils n'aiment ni l'oecuménisme, ni le libéralisme, ni l'illuminisme charismatique. Mais attention, ils ne sont pas nos amis! Ils n'aiment pas du tout le catholicisme de toujours (de toujours:pour changer de traditionnel Very Happy ).

Ils considèrent l'Eglise catholique comme une secte. Il nous faut prier pour eux la Sainte Vierge Marie afin qu'elle en conduise le plus grand nombre aux pieds de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dialogue interreligieux : message de Ratzinger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message from Barak Obama
» Pas de message d'activation
» Essai: juste une petite salutation!
» Message pour le roi
» Nouvelle fenêtre de saisie de message annulée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: