Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petite note sur l'Antéchrist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Petite note sur l'Antéchrist   Lun 29 Jan - 21:53

St Paul « Que personne ne vous séduise en quelque manière que ce soit : car ce jour ne viendra point que la révolte et l’apostasie (discessio) ne soit arrivée auparavant et qu’on ait vu paraître cet homme de péché, qui doit périr misérablement, cet ennemi de Dieu, qui s’élève au-dessus de tout ce qui est appelé Dieu, ou qui est adoré jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, voulant lui-même passer pour Dieu. » II Thess. II,3.

St Thomas d'Aquin commente :

« le mot discessio peut vouloir signifier l’apostasie générale de la foi sera dans le futur, de telle sorte que la foi aura été reçue par le monde entier.
Ou bien, discessio signifie le rejet de l’Empire Romain, auquel le monde entier sera soumis. En effet, Saint Augustin dit que ce que le prophète Daniel symbolise dans la statue (II, 31) , où sont nommés les quatre royaumes, était le signe de la venue du Christ, parce que l’Empire Romain fut affermi afin de protéger de son pouvoir la prédication de la foi dans le monde entier.

Mais comment se fait-il que les nations aient déjà rejeté l’Empire Romain et que pourtant l’Antéchrist ne soit pas venu ?

Il faut dire que l’Empire Romain n’a pas cessé, mais a été transformé d’un Empire temporel en un Empire spirituel, comme le dit le Pape saint Léon dans son sermon sur les Apôtres. Et c’est pourquoi on doit comprendre le rejet de l’Empire romain spirituel, c’est-à-dire le rejet de la foi catholique de l’Eglise Romaine.

Le signe que le Christ était venu consistait dans la domination universelle de l’Empire Romain, a contrario, le signe de la venue de l’Antéchrist est le rejet de l’Empire romain spirituel, c’est-à-dire de l’Eglise romaine.
St Paul « Il s’assoira dans le temple de Dieu... »

Saint Thomas :

« Certains disent que le temple de Jérusalem ne sera jamais reconstruit, mais que sa ruine demeurera jusqu’à la fin du monde. Ainsi pensent quelques juifs. C’est pourquoi il faut entendre par l’expression temple de Dieu l’Eglise, parce que beaucoup de membres de l’Eglise le recevront (templo Dei, id est IN ECCLESIA, quia multi de Ecclesia eum recipient). Selon saint Augustin, il s’assoira dans le temple de Dieu, c’est-à-dire qu’il en sera le chef et qu’il la dominera ( principetur et dominetur) » Fin du commentaire de saint Thomas.

Saint Jérôme, au Livre IV du commentaire du chapitre 24 de Saint Matthieu dit :

« L’abomination de la désolation peut être comprise comme la perversion de tous les dogmes que nous verrons lorsqu’il (l’Antéchrist) se tiendra dans le lieu saint , c’est-à-dire dans l’Eglise... » Office de matines du XXIVème dimanche après la Pentecôte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
 
Petite note sur l'Antéchrist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama, l'Antéchrist ?
» [PROMO]Code de l'antéchrist.
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: