Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mgr Justin Fèvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Mgr Justin Fèvre   Ven 26 Jan - 18:24

Fils d'instituteur, Justin Fèvre fait des études au petit, puis au grand séminaire de Langres, et devient prêtre en 1853. Il veut enseigner l'histoire, mais est écarté à cause de son esprit peu malléable. Il est d'abord vicaire à Vassy puis, en 1863, il est nommé curé de Louze, où il passe presque toute sa vie. Curé de campagne, il lit énormément et écrit beaucoup, avec un tempérament de polémiste. En 1864, ses écrits lui permettent de devenir protonotaire apostolique, prélat de Sa Sainteté.

Politiquement, il est successivement bonapartiste, légitimiste, antilaïc, partisan du ralliement, antisémite, marquant chacun de ses engagements par diverses publications. Une constante est son ultramontanisme et son hostilité au catholicisme libéral, auquel il consacre une Histoire critique du catholicisme libéral en France (Saint-Dizier, 1897).

Fèvre est surtout important comme continuateur de Rohrbacher, dont il publie l'Histoire universelle à Paris en 1874. Il continue également, avec Bareille, l'Histoire de l'Eglise de Darras (Paris, 1861-1882). Il publie une Histoire apologétique de la papauté depuis saint Pierre jusqu'à Pie IX, en sept volumes (Paris, 1878-1882), et édite les Opera omnia de Bellarmin (douze volumes, 1870-1874).

Fèvre est surtout un compilateur, qui écrit rapidement, mais de façon souvent confuse et imprécise, avec un style plus polémiste que scientifique. Il n'hésite pas à insulter ses ennemis, qualifiant Cavour de « faquin d'importance », Victor-Emmanuel de « cochon à l'engrais », qui a « fait de sa vie une insulte à la vertu », Dupanloup de « batârd », le duc de Broglie de « droguiste du concile, pharmacien breveté du gouvernement, prince épicier » ou Falloux de « chevalier de l'intrigue ». Sa continuation de l'Histoire universelle de Rohrbacher, très ultramontaine, est saluée par le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle de Larousse comme ayant été écrite « pour la plus grande joie des libres penseurs. Nulle lecture n'est plus divertissante »... L'Histoire apologétique de la papauté, d'un esprit très romain, est peu soignée; comme dans ses autres ouvrages, elle est écrite dans un style relâché, à partir de lectures très nombreuses, mais de seconde main et peu précises. Le plan mêle les problèmes contemporains, des considérations philosophiques ou théologiques au récit historique proprement dit, et cherche à laver les papes de toutes accusations. Sa valeur scientifique est assez mince.

DBF, t. XIII, col. 1246-1247; notice dans Larousse du XIXe siècle; Jean-Philippe Chaumont, Mgr Justin Fèvre (1829-1907) polémiste libéral : la veillée d'armes (1829-1890), thèse (Paris IV), déc. 1991.

Yves KRUMENACKER

Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
 
Mgr Justin Fèvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's Have Fun! [PV: Justin Law]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: