Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Biographie de l'abbé Aubry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Biographie de l'abbé Aubry   Ven 12 Jan - 18:44

Après des études de théologie effectuées à Beauvais et à Rome, Jean-Baptiste Aubry est ordonné prêtre le 4 octobre 1868. Il est professeur d'histoire et d'Ecriture sainte au grand séminaire de Beauvais de 1868 à 1874, puis entre aux Missions étrangères et part pour le Kouy-Tcheou en septembre 1875. Très zélé, il entreprend une fondation dans une région hostile et subit de mauvais traitements. Il meurt quelques mois après. Il laissait, sur les problèmes de la formation du clergé, une grande quantité de notes et de manuscrits, que son frère, Augustin Aubry, curé de Dreslincourt (Oise) a publiés, en y ajoutant parfois des additions qui lui sont propres. Ces oeuvres complètes forment une série de 12 volumes in-8°, parus de 1894 à 1902, dont la notice du DTC indique les titres.

Aubry porte un diagnostic vigoureux sur l'état de santé intellectuelle du clergé français, qu'il trouve inquiétant. La théologie a eu de la peine à trouver sa place dans les universités catholiques fondées depuis 1875. Elles ne coiffent pas assez l'enseignement des séminaires. Celui-ci dans le domaine théologique, est rendu ennuyeux par des manuels où la triple preuve (Ecriture, Tradition, raison) fonctionne de manière étroite et mécanique. L'histoire de l'Eglise manque de profondeur spéculative. L'enseignement de l'Ecriture sainte est trop apologétique (chez Vigouroux par exemple) et celui de l'ecclésiologie trop juridique. Aubry souhaiterait un enseignement plus ample, organiquement lié, riche d'applications spirituelles, tel celui qu'il a reçu à Rome de Franzelin. Toutes ces remarques sont très pertinentes et argumentées par de solides raisons théologiques.

Le « grand siècle », selon Aubry, se serait surtout distingué par son esprit superficiel et son goût de l'innovation. Le retour à la scolastique, telle qu'on la pratique à Rome, et à l'organisation jésuite, constituerait le meilleur des remèdes à la déliquescence française, dont on ne voit que trop les effets sur le plan politique. L'exégèse nouvelle est jugée dangereuse. Est-il d'ailleurs juste, même pour la connaissance de la nature, de vouloir séparer la Bible et la science, puisque Dieu est omniscient ?

Augustin Aubry a présenté aussi l'oeuvre de son frère sous forme d'un « digest » en 2 volumes, intitulés La formation du clergé français. L' oeuvre de J.-B. Aubry et la critique, Paris, 1904. A chaque chapitre, sont annexés des lettres d'approbations de membres du clergé, des comptes rendus favorables tirés de la presse catholique. Il serait utile d'explorer les réactions suscitées par les propositions de Aubry sur les études du clergé, sujet très débattu en France dans le dernier quart du XIXe siècle.

Les livres de l'abbé Aubry et sa vie de missionnaire en Chine sont en vente aux éditions Saint-Rémi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
 
Biographie de l'abbé Aubry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie de Desaix
» Biographie De Sénarmont
» Une biographie édifiante de Sarkozy
» Geoffrey Aubry
» Présentation de Manon Aubry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: