Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le FN et l'avortement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 850
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Le FN et l'avortement   Lun 18 Déc - 16:12

Avortement: le FN assouplit sa position et demande désormais un référendum, selon Marine Le Pen


PARIS (AP) - Le Front national, qui a longtemps milité pour l'abrogation de la loi Veil autorisant l'avortement, a assoupli sa position et demandera "au préalable son avis au peuple français", a affirmé lundi Marine Le Pen, directrice stratégique de la campagne présidentielle du FN.

"Si tant est qu'il y ait une modification depuis 2002, elle tient en ce qu'il n'y aura pas de décision qui sera prise sans avoir au préalable demandé son avis au peuple français", a affirmé Marine Le Pen, qui a confirmé sur France Info une information annoncée par RTL dans la matinée.

Marine Le Pen a expliqué que le FN entendait surtout mener une "grande politique incitative à la natalité" pour que les femmes "puissent avoir l'enfant supplémentaire qu'elles veulent avoir ou conserver l'enfant qu'elles portent et que, souvent pour des raisons économiques, elles ne peuvent pas conserver".

"Nous pensons que cette grande politique-là est susceptible de faire baisser beaucoup le nombre des avortements", a-t-elle dit.

Interrogé sur cette question dans la matinée sur RTL, le président du FN Jean-Marie Le Pen avait refusé de confirmer ou d'infirmer une inflexion de la position de son parti. Il avait seulement estimé qu'il serait "plus réaliste (...) d'encourager les femmes françaises ou les jeunes filles françaises à avoir des enfants et à les garder." "On pourrait, je vous dis sans problème, abroger la loi Veil pour la raison très simple qu'elle a démontré sa parfaite inutilité", avait-il ajouté.

Dans son programme pour la présidentielle de 2002, Jean-Marie Le Pen écrivait que "les lois sur l'IVG seront abrogées". Il estimait alors que l'interruption volontaire de grossesse est le "symbole de la culture de mort dans laquelle se complaisent nombre de dirigeants européens". AP

lp/com/cr


--------------

Les gogos tradis ne vont même plus pouvoir se réfugier derrière l'argument cache-sexe qu'est l'abolition de l'avortement dans le programme du FN. Crying or Very sad

Nordland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 850
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Ven 2 Fév - 19:32

Ou comment Le Pen parle de la crise démographique sans aborder le problème de l'avortement...

En ces temps de campagne, il s'agit de ne se fâcher avec personne ! Laughing

http://www.frontnational.com/doc_interventions_detail.php?id_inter=57

Nordland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Dim 13 Avr - 23:59

Citation :
Le Pen entérine l'évolution du FN sur l'avortement


OLIVIER POGNON
20/11/2007 | Mise à jour : 21:27 |


C'EST l'officialisation d'une évolution amorcée depuis quatre ans : sur la question de l'IVG, le FN assouplit son programme. L'abrogation immédiate de la loi Veil par le Par­lement n'y figurera plus. Marine Le Pen a déclaré hier que cette abrogation serait remplacée par une ­consultation des Français. Ceux-ci seraient appelés, si le FN parvenait au pouvoir, à se prononcer par référendum à la fin de la mandature législative, sur « l'éventuelle abrogation de la loi » de 1974. (ndr: Autant dire que rien ne se fera... Ce que Gollnisch confirme un peu plus bas)

Jean-Marie Le Pen lui-même a confirmé hier soir cette orientation, en déclarant à l'AFP que s'il arrivait au pouvoir il appliquerait « pendant trois ou quatre ans des mesures incitatives » (ndr: Contre 34 années de propagande pro-IVG...) pour faire baisser le nombre d'IVG. Même s'il s'est dit, à titre personnel, pour « le respect de la vie de son origine à son terme », le président du Front national est prêt à consulter le pays « par voie de référendum » sur le sujet. Marine Le Pen a de son côté expliqué qu'en cas d'accession au pouvoir le FN commencerait par prendre des « mesures incitatives » visant à faire ­baisser le nombre « extrêmement élevé » des IVG.

« Conforme à quelques nuances près »

Dès septembre 2002, Marine Le Pen avait exprimé son désaccord avec l'abrogation de la loi Veil ins­crite dans le programme du FN. L'avortement lui paraissait « épouvantable », expliquait-elle alors, mais elle ne voulait pas supprimer la loi Veil « parce que cela reviendrait à renvoyer des femmes qui avortent devant les assises ». Elle avait heurté une partie des cadres et dirigeants du FN. Le plus déterminé d'entre eux, Bernard Antony, président de Chrétienté-Solidarité - qui a démissionné du bureau politique du FN en 2005 -, lui avait reproché de « ne pas défendre le programme de gouvernement du FN » sur ce sujet.

Mais Jean-Marie Le Pen, dès ce moment-là, jugea l'opinion de sa fille « conforme à quelques nuances près » à la position du FN. « Nous avons toujours dit que nous privilégions, sur la position coercitive, la position incitative en matière de politique familiale », avait indiqué le président du FN. Une modification dans le programme du mouvement ne ferait donc que mettre en forme ce qu'il disait à ce moment-là. Hier, Bruno Gollnisch a estimé lui aussi que ce changement est très limité car « il n'a jamais été question de revenir à l'état antérieur à la loi Veil ».

Source: http://www.lefigaro.fr/


+ In Hoc Signo Vinces +

Tancrède


Dernière édition par Tancrède le Lun 14 Avr - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Lun 14 Avr - 0:25

le renouveau français va bien aimer...! Et avec cela, il y a encore des gens en France qui prétendent que la contre-révolution est au service de la nation dans le cadre de l'extrême droite ! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Lun 14 Avr - 2:43

La même manip que la Frat, mais au niveau de la "Socièté Civile". Il est d'ailleurs "étonnant" de constater que les 2 manips éclosèrent en même temps (72/74)....L'un élimine Duprat et le Courant Historique, pendant que l'autre confisque et capte TOUTES les associations St Pie V, lesquelles étaient (pourt mémoire) autonomes...

Bref! Une pierre (révolutionnaire) et 2 coups:

-Le Pen sauveur des institutions de la 5°

-Marcel Lefebvre le plus sûr soutien de la Révolution Noachide par légalisme (Una-Cum et délire Théologique récurent) de "bon aloi" (pour les tradouilles de base et les gogos fétichistes de la soutane et du lancé d'encensoir)!!!!

Résultat?

-Destruction PARFAITE et complète du Mouvement Contre-Révolutionnaire (Merci Noeil-Noeil...Ce que la Geuse n'avait pas complètement réussi à faire depuis des lustres...Il le réussit parfaitement!!! Enfoncé De Gaulle!!!!). Drumont et, dans une moindre mesure Veuillot, étaient bien des prophètes et le monde des Francs-Catholiques est bien mort avec eux...Depuis? Un "Grand Chahut" sous PARFAIT contrôle de qui-vous-savez! Twisted Evil

-Mise en place du Naochisme par la destruction du Sacerdoce de Melchisédech, non pas par les usurpateurs Romains, lesquels n'étant rien, ne peuvent rien!!! Soyons sérieux!!!! Ne filons pas dans le délire des Lefebvro-Sédévacs LHRistes d'une mauvaise Frat trahissant la Pensée du Fondateur...Principe de non-contradiction, là aussi...Toujours revenir à ce principe!!! N'est- ce pas le Conducator??!!! Wink...Mais destruction au combien plus efficace par les derniers dépositaires officiels du Dépôt Sacré dudit Sacerdoce, à travers leur légitimation de la Révolution Luciférienne Vaticane (una-cum avec des hérétiques dans le meilleur des cas et autres saloperies).

L'Ennemi a TOUJOURS besoin des Légitimistes pour "valider" sa révolution. Il en est toujours ainsi. Seul, il n'est rien, ne peut rien. Vérifiez!!! Une dâte au hasard? 1588 en France!!!! Ensuite...En 1789, en 1830, en 1848, en 1859, en 1875....En Russie avec Rodzianko, Lvov et Kerensky ou en 1918 avec Max de Bade qui "enfante" Otto Rühle...Bref!

La bande des 4 est bien l'Ennemi de l'Eglise Catholique. Ratzi n'est que le garçon d'écurie de la manip.

Belle manip! Belle manip!!! Bravo aux frères Maçons!!! Bien joué!

Et je le pense sincèrement. Bravo!!!! Twisted Evil


Dernière édition par Credo le Mer 16 Avr - 5:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Lun 14 Avr - 9:06

Citation :
le renouveau français va bien aimer...!


Le Renouveau Francais le vit très bien - libéralisme oblige.


De toute manière, ça passe tout seul. Le FN se moque du français tradi - à juste titre d'ailleurs - et ce dernier en redemande. N'ayant comme seul soubresaut qu'un haussement d'épaule; comme seul réaction qu'un "Et alors?!". C'est désespérant... Et encore... Il voterait peut-être UDF, si le voisinage ne s'était déterioré ces dernières années...

C'est le même tradi qu'on retrouve dans les bancs de la Fraternité. Pour lui, St-Pierre, St-Pie X - peu importe! C'est la Messe de toujours, la Messe de la tradition, la Messe St-Pie V! Les conditions pour la validité d'un Sacrement? Il s'en moque. Le prêtre porte le col romain! Sa chasuble brille de mille éclats! Tout est dit: Elle est valable.

Qu'on ne lui dise pas que celle de la Frat. St-Pierre n'est pas valable - la Chapelle est à seulement cinq minutes en voiture. En plus, il y a une garderie absolument magnifique et les fidèles y sont plus sympa! L'apéro est offert les jours de fêtes et on y organise même des barbecues. Enfin que serait une communauté tradie, sans ses scouts! Twisted Evil


+ In Hoc Signo Vinces +

No Tancrède No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Lun 14 Avr - 9:52

Cher Tancrede!

vous avez oublié: "et les chichis... sur les parvis !!!" Wink))))))))))))))))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Lun 14 Avr - 19:54

Cher Chaussis,


Effectivement, la discussion autour du dernier sac à main et récent camp de scoutisme, à la sortie de la Messe, sont une sorte d'Eldorado tradi qui justifie leur ruée dehors.


+ In Hoc Signo Vinces +

Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mar 15 Avr - 22:50

Tancrède a écrit:
Citation :
le renouveau français va bien aimer...!


Le Renouveau Francais le vit très bien - libéralisme oblige.


De toute manière, ça passe tout seul. Le FN se moque du français tradi - à juste titre d'ailleurs - et ce dernier en redemande. N'ayant comme seul soubresaut qu'un haussement d'épaule; comme seul réaction qu'un "Et alors?!". C'est désespérant... Et encore... Il voterait peut-être UDF, si le voisinage ne s'était déterioré ces dernières années...

C'est le même tradi qu'on retrouve dans les bancs de la Fraternité. Pour lui, St-Pierre, St-Pie X - peu importe! C'est la Messe de toujours, la Messe de la tradition, la Messe St-Pie V! Les conditions pour la validité d'un Sacrement? Il s'en moque. Le prêtre porte le col romain! Sa chasuble brille de mille éclats! Tout est dit: Elle est valable.

Qu'on ne lui dise pas que celle de la Frat. St-Pierre n'est pas valable - la Chapelle est à seulement cinq minutes en voiture. En plus, il y a une garderie absolument magnifique et les fidèles y sont plus sympa! L'apéro est offert les jours de fêtes et on y organise même des barbecues. Enfin que serait une communauté tradie, sans ses scouts! Twisted Evil


+ In Hoc Signo Vinces +

No Tancrède No

Il y avait une grande part d'ironie dans ma remarque, développée dans la suite de la phrase...
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mar 15 Avr - 23:16

Credo a écrit:
La même manip que la Frat, mais au niveau de la "Socièté Civile". Il est d'ailleurs "étonnant" de constater que les 2 manips éclosèrent en même temps (72/74)....L'un élimine Duprat et le Courant Historique, pendant que l'autre confisque et capte TOUTES les associations St Pie V, lesquelles étaient (pourt mémoire) autonomes...

Bref! Une pierre (révolutionnaire) et 2 coups:

-Le Pen sauveur des institutions de la 5°

-Marcel Lefebvre le plus sûr soutien de la Révolution Noachide par légalisme (Una-Cum et délire Théologique récurent) de "bon aloi" (pour les tradouilles de base et les gogos fétichistes de la soutane et du lancé d'encensoir)!!!!

Résultat?

-Destruction PARFAITE et complète du Mouvement Contre-Révolutionnaire (Merci Noeil-Noeil...Ce que la Geuse n'avait pas complètement réussi à faire depuis des lustres...Il le réussit parfaitement!!! Enfoncé De Gaulle!!!! Drumont et, dans une moindre mesure Veuillot, étaient bien des prophètes et le monde des Francs-Catholiques est bien mort avec eux...Depuis? Un "Grand Chahut" sous PARFAIT contrôle de qui-vous-savez! Twisted Evil

-Mise en place du Naochisme par la destruction du Sacerdoce de Melchisédech, non pas par les usurpateurs Romains, lesquels n'étant rien, ne peuvent rien!!! Soyons sérieux!!!! Ne filons pas dans le délire des Lefebvro-Sédévacs LHRistes d'une mauvaise Frat trahissant la Pensée du Fondateur...Principe de non-contradiction, là aussi...Toujours revenir à ce principe!!! N'est- ce pas le Conducator??!!! Wink...Mais destruction au combien plus efficace par les derniers dépositaires officiels du Dépôt Sacré dudit Sacerdoce, à travers leur légitimation de la Révolution Luciférienne Vaticane (una-cum avec des hérétiques dans le meilleur des cas et autres saloperies).

L'Ennemi a TOUJOURS besoin des Légitimistes pour "valider" sa révolution. Il en est toujours ainsi. Seul, il n'est rien, ne peut rien. Vérifiez!!! Une dâte au hasard? 1588 en France!!!! Ensuite...En 1789, en 1830, en 1848, en 1859, en 1875....En Russie avec Rodzianko, Lvov et Kerensky ou en 1918 avec Max de Bade qui "enfante" Otto Rühle...Bref!

La bande des 4 est bien l'Ennemi de l'Eglise Catholique. Ratzi n'est que le garçon d'écurie de la manip.

Belle manip! Belle manip!!! Bravo aux frères Maçons!!! Bien joué!

Et je le pense sincèrement. Bravo!!!! Twisted Evil

Je partage le point de vue de Credo.
Et je me permets d'y rajouter trois précisions.


Citation :
L'Ennemi a TOUJOURS besoin des Légitimistes pour "valider" sa révolution. Il en est toujours ainsi. Seul, il n'est rien, ne peut rien

Je note ce rappel fondamental. Dans la marche en avant de la Révolution avec son "recul" calculé transitoire avec effet de cliquet, toute la dynamique de l'avancée révolutionnaire réside précisément dans cet aval émanant du camp de la Cité de Dieu. Car la révolution comme l'Adversaire, ou un loup n'est rien, n'a rien, ne crée rien et tout ce qu'elle paraît avoir d'être, d'avoir ou de création ce ne sont que les lambeaux que lui donnent les renégats, les limaces, les cyniques et les pervers prévaricateurs.


Citation :
La même manip que la Frat, mais au niveau de la "Socièté Civile". Il est d'ailleurs "étonnant" de constater que les 2 manips éclosèrent en même temps

Ensuite cette remarque est à répéter sans cesse, et je pense que chez ceux qui sont plus spécialisés en "religion" qu'en "politique" la parenté intellectuelle, morale, et sociale, qui règne entre l'évolution politique et l'évolution religieuse est absolument époustouflante !
J'ai tendance à penser que le religieux est le domaine déterminant car il commande la mentalité des individus et des peuples, malgré eux. ET ma spécialisation me rend très sensible à ce véritable décalque des décisions et réactions politiques par rapport à la pensée religieuse.

Mais surtout je voudrais faire part aussi à ce sujet du fait que nous voyons très bien ce lien nous, et surtout ceux qui ont bien lu des auteurs contre révolutionnaires qui démontrent combien la forme de la doctrine est religieuse et que la matière de la doctrine est politique. ET sur le fond, parce que nous avons compris la nature essentielle de la Religion contrairement à 90 % de paresseux, de prétentieux, ou de jeanfoutres qui aspirent à un havre de reconnaissance sociale "tradie".

Car si on essaie d'étudier et d'observer l'évolution de la religion moderniste contemporaine, (et internet nous offre un outil malgré tout intéressant à ce sujet ) on a la démonstration qu'elle n'est qu'un sous produit d'un mouvement et d'un processus politique. Car pour elle, c'est la politique qui fournit les idées et les calculs, et les méthodes, et les fourberies à la religion.
exemple : l'Etat mondial veut détuire les Etats nations, mais avant de les détruire il construit depuis le début du 20ième s, un Etat mondial parallèle et le met en place, tout en respectant et tolérant les Etats nations et leurs structures actuelles en apparence. Il met donc en place une idéologie, et des structures insternationales et des machins comme l'Europe, etc, et des régions, avec leurs structures en double. Puis sous prétexe de rationaliser, d'écomomiser, il va détruire les structures internes et enfin les frontières des Etats nations !
Or il en est de même dans la sucursale "religieuse" de la secte vaticane,
d'abord l'interreligieux, et la paix et la justice urgente, puis les structures oecuméniques, et les "dialogues" de base, et on tolère les Eglises telles qu'elle provisoirement, et quand le dialogue aura pris du bas en haut, et du haut en bas (les "patriarches d'occident et d'orient) toutes les structures des Eglises catholiques, orthodoxes et lutérienne sauteront

Voyez combien la curaille moderniste suggère sans cesse d'imposer presque de forece, par le haut, par les structures, l'oecuménisme pour forcer les fidèles à intercommunier et intercélébrer , en bref pour faire ce: s temples syncrétistes noachides et donc "catholiques" selon eux !
Comme pour l'Europe qui doit accepter la Turquie

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 16 Avr - 1:43

Exactement!!! Le trop fameux "Solve et Coagula"!

Mais je reste persuadé que SEULS les éléments Francs-Catholiques avec leur vision révolutionnaire* (le Christ est le Glaive qui apporte la Guerre contre le Monde et son Prince), car non figés dans l'Usuration légalisée des menées bourgeoises du Jansénisme et du Gallicanisme lesquelles trouvent leur aboutissement au grand jour en 1789**, je pense donc que cette vision disons Fasciste (lâchons l'infâme mot contre-nature tel que le crachent les bien-pensants réactionnaires Jacobins de Gauche ou de Droite, ici nous dirions Progressistes athés ou Libéraux Tradis, les mêmes dénoncés par un certain Drumont quand il dépeint les Légalistes du Régime, couverts d'hermine ou se parant d'un brevet usurpé d'un catholicisme de circonstance qui camouflent les crimes passés), ces seuls éléments sains donc, emérgeant d'un corps social en décomposition politique et religieuse, seront les plus aptes à survivre au Chaos général.

Car au delà de la mort programmée et très actuelle de la Socièté dite Catholique (le cadavre pue déjà la Mort) et donc du tarissement des canaux de la Grâce, il reste la Loi Naturelle commune à tous les hommes, laquelle permet de survivre par l'humble acceptation de la Loi Biologique (bientôt la seule restante) qui donc nécessairement conduit à terme à l'acceptation de la Loi Spirituelle telle que voulu par Dieu...Ce qui permet de cerner avec clarté LA Manip actuelle malgré l'absence (apparente) de Dieu, lequel se sachant refusé, se retire. Nous serons réenfantés aux forceps.

Grandiose Miséricorde de "Celui qui Est", au milieu de ce désert intellectuel et spirituel...Il nous laisse malgré tout, une voie (naturelle) afin de retourner à Lui. C'est là, que la phrase du Christ "Heureux les Coeurs purs car ils verront Dieu", prend tout son sens...

Ne pas calculer, ne pas renier la Loi Naturelle à défaut de la Loi Divine Révélée laquelle est méconnue de la Masse par la prévarication d'un Clan captateur des Sacrements et de la Sainte Doctrine abatardie... Toujours se conformer aux règles biologiques du Monde tel qu'Il l'a voulu et combattre en ce sens.

On fini toujours par remonter à la Source, il suffit de ne surtout pas prévariquer.

Et je le répète, seule la 3° Voie y parviendra.


* faisons le tour complet du cadran, ne tombons surtout plus dans le piège réactionnaire de la contre-révolution avec son retour à un passé prévaricateur genre Bourbon ou Orléans, car certaines choses furent nécessaires et bien faites...

Comme le disait Brasillach en parlant de 1936: "Les triomphes de 1936 révélaient des injustices abominables, aidaient à comprendre certaines situations, faisaient espérer des réformes nécessaires et justes. Toutes les grèves, surtout celles du début, où il y eut parfois une joie, une liberté, une tension charmantes vers la délivrance, vers l'espoir, n'étaient pas injustifiées. Nous savions bien qu'AUCUNE conquête ouvrière n'a jamais été obtenue de bon gré, que les patrons ont gémi qu'ils allaient à la ruine lorsqu'on établit sous Louis-Philippe la journée de 11 heures et l'interdiction pour les enfants de moins de 12 ans de travailler de nuit. Nous savions bien que rien n'a été fait sans la lutte, sans le sacrifice, sans le sang.
Nous n'avons pas d'intêret dans l'univers Capitaliste. Le "fameux souffle de Mai 1936", nous ne l'avons pas toujours senti passer avec hostilité dans une atmosphère de gabégie, d'excès, de démagogie et de bassesse inimaginable. C'est ainsi que nait l'Esprit Fasciste."

** Lire et relire Coston et ses corollaires avec leurs documents concernant les Dynasties Bourgeoises et leurs réseaux...Les mêmes individus ou modes de pensée que l'on retrouve dans les 2 Manips Lefebvros-Lépénistes, comme par ...Hasard. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 16 Avr - 22:33

Citation :
les éléments Francs-Catholiques avec leur vision révolutionnaire* (le Christ est le Glaive qui apporte la Guerre contre le Monde et son Prince), car non figés dans l'Usuration légalisée des menées bourgeoises du Jansénisme et du Gallicanisme lesquelles trouvent leur aboutissement au grand jour en 1789**, je pense donc que cette vision disons Fasciste (lâchons l'infâme mot contre-nature tel que le crachent les bien-pensants réactionnaires Jacobins de Gauche ou de Droite, ici nous dirions Progressistes athés ou Libéraux Tradis, les mêmes dénoncés par un certain Drumont quand il dépeint les Légalistes du Régime, couverts d'hermine ou se parant d'un brevet usurpé d'un catholicisme de circonstance qui camouflent les crimes passés), ces seuls éléments sains donc, emérgeant d'un corps social en décomposition politique et religieuse, seront les plus aptes à survivre au Chaos général

Au sujet de ce seul passage, et précisément au sujet du Glaive de Dieu, je repense aux citations des Pères de l'Eglise (Chaîne d'Or de St Thomas) qu'a données Gardian sur le fopo à cet égard, et aux stupidités, dont elle ignore tout des origines, de sa contradictrice invoquant la spirituelle parole spirituelle du "dieu" spiritualissime.... qui définirait ce Glaive !

1. Pour l'Eglise, la vie intérieure est gouvernée par une paix et par une guerre, mais il s'agit de la Paix du Christ, c'est à dire celle qui résulte de la seconde nature
(ceci est la chose la plus difficile à comprendre, car ce n'est pas une adhésion, une croyance, un sentiment, c'est l'existence de cette seconde nature, qui provoque en nous une certitude , la Foi ! )
que le Père nous donne,
Et c'est par ailleurs, la Guerre que les dons du Saint Esprit nous inspire pour tuer ce qui en nous, et parmi les fidèles, et parmi les hommes, ce qui est mort ou en train de gangréner la communauté saine. Comme dit St Jean Chrysostome je crois, cité par Gardian, " l'unité, et la communion" sont souvent mauvaises, quand on en constate tous leurs effets pernicieux.
Donc la Paix est intérieure, et la guerre est dans la vie qui un combat réel donc extérieur et social.

2.Or face à cela l'idéologie anti-chrétienne (qui contient toute la palette : trois-points, conciliaires, protestante, libérale, gauchiste , pacifiste, etc...) dans sa version "religieuse" soutient que :
enfermée dans la vie mentale des croyants exclusivement,
dans la sphère très privée de leur conscience, hermétiquement fermée au dehors de toute perception extérieure qui risquerait de nui à la Divine Laîcité démocratique,
règne une guerre "spirituelle" donc mentale, donc imaginaire, donc mensongère, donc hypocrite, donc pharisienne, etc...

Tandis que dans la vie réelle de ces Crétins, perceptible de leur entourage, collègues, voisins, etc, le Christianisme devrait apporter la paix, l'amour, la tolérance, on cite une parole de St Paul totalement déformée "lévangile de paix" (puisque c'est la Paix surnaturelle dont je parlais plus haut).
Il y a donc contradiction effrontée dans les assertions présentée.
Toutes les références au "glaive" combat crétin lui donneraient une nature strictement "spirituelle (c'est à dire imaginaire, donc fantasmée, et hypocrite ) , alors que la parole de Dieu donne cette seconde nature dont je parlais encore plus haut,
Mais en même temps, ils osent dire que dans la paix crétienne, sur le plan pratique et social, tout serait bien à comprendre au sens propre, et serait vrai et bon, notamment le pacifisme politique et cosmopolite, et l'amour et la tolérance sociale, qui seraient la vraie norme crétine.

3. Une autre erreur de type orientale est de dire que la paix est intérieure et que la guerre est extérieure: exemple les bons moines bouddhistes zen dans leur tête et cruels dans leur vie réelle et sociale.

L'Eglise dit que la Paix du Christ, d'un côté, et le Glaive qu'il nous inspire d'utiliser , de l'autre côté,
sont tout à la fois, intérieurs et extérieurs, contemplatifs et actifs ,
c'est cela l'Incarnation de notre Sainte Religion.


L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Sam 19 Avr - 23:14

Citation :
L’extrême-droite est une vieille tradition française. Elle y trouve ses fondements dans la France rurale, conservatrice et catholique. Son originalité est sa diversité : la droite napoléonienne, les opposants à Dreyfus (Barrès, Maurras), des monarchistes, des nationalistes, des antisémites, des nostalgiques de Vichy, des anti-capitalistes, des fascistes, des néo-nazis, des boutiquiers (Poujade et Nicout), des ex-OAS, etc. L’« intelligence » de Le Pen est de l’avoir fédérée avec l’idée de nation de la contre-révolution de Bonald, de Maistre relayé par les adeptes de la filiation historique et de la question de l’héritage : Barrès (La Terre et les morts), Maurras (L’Héritage grec et le mythe de l’étranger comme cinquième colonne).

Alain de Benoist, philosophe, fondateur de la nouvelle droite dans les années 80, ancien des FEN (Fédération des étudiants nationalistes) des années 60, qui s’auto-dissout en 1967, l’explique très bien. Je cite quelques extraits d’une entrevue :

« Une société entièrement composée d’intellectuels serait invivable. »

« L’intellectuel peut se définir comme celui qui essaie de comprendre et de faire comprendre. La droite, bien souvent, ne cherche plus à comprendre. Elle ignore même ce que peut être le travail de la pensée. Le résultat, c’est que la culture de droite a aujourd’hui pratiquement disparu.
On ne peut qu’être frappé de la façon dont la droite a perdu l’habitude d’intervenir dans les débats d’idées.
Qui peut citer un exemple de débat d’idées qui ait marqué l’histoire de la droite française depuis un demi-siècle ? Je me souviens avoir entendu Louis Pauwels parler de “désert intellectuel”. On en est toujours là : à droite, en matière de travail de la pensée, c’est généralement le désert des Tartares, l’encéphalogramme plat. »

« La droite aime les réponses plus que les questions, surtout si ce sont des réponses toutes faites, ce pourquoi elle a rarement la tête philosophique : on ne peut philosopher quand la réponse est donnée par avance. »
« L’autocritique est perçue comme une faiblesse, une inutile concession, sinon une trahison. On se flatte à droite de ne regretter rien, et surtout pas les erreurs qu’on a faites. Le débat, parce qu’il implique une contradiction, un échange d’arguments, est généralement vécu comme une agression, comme quelque chose qui ne se fait pas. »

Moralité : pas d’idées, des certitudes, des affirmations, des convictions sans pensée. C’est bien ce que l’on appelle le populisme. Alors, évidemment, ça peut donner envie de récupérer le pactole.

Mais, revenons à Occident...

Ce mouvement est fondé en 1964 par Pierre Sidos, fils d’un ancien des Jeunesses patriotes, haut responsable de la Milice sous l’Occupation et fusillé en 1946. Auparavant, il avait fondé Jeune nation, interdit en 1958. Après avoir été évincé d’Occident par des militants plus jeunes, il fondera en 1968, L’Œuvre française, mouvement nationaliste, catholique, monarchiste, anti-démocrate, antisémite et négationniste. Il refusera toute compromission avec le système démocratique et électoral et se marginalisera dans l’extrême-droite. Il ne rejoindra pas Ordre nouveau ou le Front national, mais apportera son soutien au FN en 1996.

Voici comment est vue l'extrême-droite par le système. (citation de forums 5 /rispotes )
J'en conclus que vouloir unir ce ramassis informe, inculte, anti intellectuel, ce syndicat de petits-blancs, de bonapartistes, de maurrassiens, de ralliés au boutiquier élecctoral, toujours enracinée dans la france rurale catho et conservatrice ...
avec la révolution franc-catholique est la pire des erreurs.
Une union qui serait sans doute motivée par une raison pratique comme dirait le grand intellectuel bac + Iuts +2 de Cellier, d'efficacité, voila la parfaite fourberie, ou tout simplement la plus grande niaiserie dénoncée par tous ceux qui pensent un peu ! comment invoquer une raison pratique pour prendre une décision qui relève du champ de la connaissance et donc de l'analyse intellectuelle. Faut il être Révolutionnaire ou Réactionnaire ?
Voilà une question fondamentale à laquelle personne dans ce petit milieu d'extrême droite personne ne répond : tout occupé à son désir de se créer son petit monde confortable à l'abri des turbulences du monde ! sa petite tradition politique et sociale ! de petit blanc, de petit européen, de petit chréten...
A une question de connaissance , de diagnostic intellectuel, culturel et politique, on répond par une solution pratique, il faut militer, comme vous le sentez, mais militez, votez, manifestez, tractez, faites vous arrêté, descendre ! comme en 14 ! pour qu'on vous crach bien dessus ensuite !
car il faut s'unir, l'union avant tout !
le summum de la fourberie chez les profiteurs et les petits maitres, et le summum de l'imbécilité chez les suiveurs ...
y a t il une vérité en soi ?
Y a t il un bien en soi ?
Y a t il un Dieu vrai ou un faux ?
Y y t 'il une famille ? un patrie ? en dehors du fait qu'on est né accidentellement petit blanc, petit français plus ou moins souchiens, petit européen
tout le monde s'en moquait bien déjà avant 1981 avant qu'il n y ai un peu trop de voisins importuns, de mauvaise couleur, un peut trop délinquants, de chômage, des curés un peu trop cocos, d'impôts, ou de concurrence ...
Tout le monde s'en moque encore plus maintenant car on a notre petit front, notre petite fraternité, notre petit mouvement miliant de quinze ans jusqu'à trente ans, après l'âge trente ans, c'est promis on aura notre maison et nos enfants et notre promotion, et on passera aux choses sérieuses de la vie, on sera résigné, et on oubliera les illusions des jeunesse résistantes...

Demande t 'on à un musulman s'il est à droite ou à gauche ? il est hors système par définition! Mais dans ce pays des choses aussi simples personne n y a réfléchi. Tellement les réactionnaires sont les pires adorateurs de la Révolution, les pires , car à l'inverse des progressistes, suiveurs de la Révolution, ils sont apeurés pour leurs petits intérêts du moment. Ils demandent la mise en oeuvre de toutes les ressources de la révolution à leur seule profit ....."la préférence nationale" disent ils par exemple.


En attendant, le jugement porté, par le système, sur "l'extrême droite "
est intelligent ,rationnel ,et moral !

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Jeu 8 Mai - 20:18

Quel est votre rapport avec le mouvement monarchiste? Peut-on vous définir comme maurrassiens ?

le renouveau français répond :

Nous partageons avec le mouvement monarchiste - dans lequel on peut nous inclure - un même rejet de la démocratie moderne, appliquée au niveau national. Par ailleurs, nous reconnaissons la supériorité - dans le principe - de la royauté traditionnelle sur les autres régimes (malgré les défaillances dont elle a pu souffrir et qui ont causé sa perte).

Elle est avantageuse notamment en ce qui concerne la continuité et l’indépendance de l'Etat, qu'elle favorise, la puissance symbolique forte qu'elle donne à l'Autorité (ce qui a permis notamment une large décentralisation sous l'Ancien Régime), la transcendance qui l'accompagnait, etc…
Mais nous sommes réalistes et savons que l'éventualité du retour d'un tel Régime n'est pas pour demain, les circonstances favorables étant très loin d'être réunies.

Et à vrai dire, nous faisons la distinction entre l'esprit d'un régime et la forme de ses institutions. Ce point très important fait que nous préférons
logiquement un régime non royal mais nationaliste plutôt qu'une royauté décadente et cosmopolite comme le sont toutes celles d'Europe. L'urgence est aujourd'hui l'instauration d'un Etat nationaliste.
Le débat sur la forme qu'il doit avoir ne doit pas retarder sa venue et pourra être envisagé sereinement une fois quelques problèmes gravissimes
réglés par l'Autorité politique restaurée. Nous sommes en partie maurrassiens. En effet, nous prenons ce qu'il y a de meilleur chez les différents penseurs du nationalisme. Et il y a bien de nombreuses vérités qu'a énoncées Maurras, notamment à propos de l'ordre naturel et de la démocratie.
Nous ne nous restreignons pas à un maître à penser et faisons le tri au sein d'une même oeuvre, et nous la complétons par d'autres, que ce soit pour
Maurras ou les autres.

Il faut aujourd'hui dégager une synthèse doctrinale nationaliste et la mettre à jour, voire même la compléter. Une des tâches les plus difficiles mais aussi les plus nécessaires auxquelles va s'atteler le RF dans les prochaines années.
La production intellectuelle de ce qu'on peut appeler la "droite nationaliste" est pour ainsi dire au point mort depuis trop longtemps
.


Comment peut-on agir, s'unir à d'autres, quand on n'a pas réfléchi ?
Ou alors on assure agir dans l'urgence pratique, dans l'attente que la réflexion éclaire l'action
? Mais dans ce cas, si on n'a pas défini les principes de son action, au nom de quoi anathémise-t'on certains, et s'allie-t'on à nimporte qui au nom d'une union pratique d'urgence ?

Cela m'assoit ! En tout cas, dans l'attente, il est plus urgent d'accomplir son devoir d'état, la vocation politique est réservée à quelques uns!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Ven 9 Mai - 11:06

Plutôt floue, la "doctrine" du Renouveau Français!
Vous verrez qu'un jour, comme tout le monde (les Zidentitaires, l'Alliance Royale, etc, etc...), ils finiront par se présenter aux élections... Laughing Laughing

Tout cela est dérisoire... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Ven 9 Mai - 22:41

En 1968 certains jeunes de 20 ans sont dans l'extrême droite: Madelin, Devedjian, Novelli, Longuet, etc.
Vingt ans après ils ont rénové la politique dans le système RPR.
Quarante après, aujourd'hui, vieux de 6O ans, ils sont aussi has been que leur système.
Avant d'agir à 2O ans, ils avaient peut-être oublié de réfléchir? Car les millions d'autres jeunes de leur génération (des ingénieurs, des profs, des cadres supérieurs, des professions libérales, aussi "intelligents" et "moraux" que les autres) ont peut-être abouti aussi au même résultat, mais en faisant moins de bruit... pour rien!
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Sam 10 Mai - 9:39

Citation:
"...mais en faisant moins de bruit... pour rien!"



Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mar 27 Mai - 15:58

"Face à une perte d’influence -sans doute momentanée- du mouvement national dans le paysage politique français, la tendance radicale du nationalisme français entend bien ne pas baisser les bras. Tel était en substance le message des congressistes de Villepreux, ce samedi 24 mai.
C’est dans une ambiance champêtre, au domaine de Grands Maisons à Villepreux (Yvelines), à une vingtaine de kilomètres de Paris, que s’est tenu samedi après-midi le premier « congrès » nationaliste organisé par le Renouveau français. Ayant vocation à rassembler toutes les composantes de la mouvance nationaliste radicale française, cette grande rencontre a été l’occasion pour plus de 500 participants, 600 selon les organisateurs, jeunes pour la plupart, de se retrouver autour d’un thème fédérateur et très d’actualité : comment combattre le mondialisme.
Entre plusieurs dizaines de stands de bimbeloteries nationalistes, associations politiques diverses (L’Œuvre française de Pierre Sidos, Cercle franco-hispanique, Fraternité franco-serbe…), librairie La Licorne bleue, journaux comme Militant, disques de Patriotes productions, vins de Bourgogne de Sanguis Terrae, etc, les convives ont pu écouter avec attention divers exposés politiques faits par des intervenants de choix tels que le chercheur Pierre Hillard, André Gandillon, Hervé Ryssen ou encore Jérôme Bourbon, un des piliers de Rivarol.
Parmi les participants, on a pu croiser Thomas Joly, conseiller régional FN de Picardie, venu « à titre personnel » présenter sa vision du combat anti-mondialiste à la tribune, mais aussi Cyril Bozonnet, responsable du XVIIIe arrondissement de Paris pour le FN venu en voisin, ou encore Marc Georges, d’Egalité & Réconciliation.
On peut néanmoins regretter l’absence de certaines composantes importantes de la grande famille nationaliste comme la mouvance autour de Vox NR et l’Action française, dont la composante jeune, Les Camelots du Roi, fêtera son centenaire le 16 novembre prochain.
Cette journée, quelque peu gâchée par des ondées passagères, s’est achevée par un festin au grand air, accompagné de chants traditionnels et patriotiques du Cœur Montjoie Saint-Denis et du traditionnel feu de bois, symbole ancestral de ce qui uni l’esprit des hommes à celui de notre sol.
Au-delà de la satisfaction légitime des organisateurs d’avoir réussi à réunir tant de personnes avec si peu de moyens, il reste à savoir qu’elle portée peut avoir ce type de rassemblement en direction du plus grand nombre, en direction de l’électorat national en perte d’influence, en direction des éléments épars dispersés depuis tant d’années çà et là, et qu’il faut remotiver, voire reconquérir. Car le défi qui se pose aux nationalistes français est bien celui-là : reconquête de leur espace politique, de leurs partisans même, de leur influence au sein de l’opinion nationale, afin de poser les bases d’un nécessaire renouveau de la mouvance nationale, à l’heure où une page de l’histoire du nationalisme de notre pays est en train de se tourner."




"Car le défi qui se pose aux nationalistes français est bien celui-là : reconquête de leur espace politique"

Ca fait près d'un siècle et demi qu'ils essayent!
Et il y en a qui y croient encore? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 850
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mar 27 Mai - 19:20

Au congrès nationaliste du Renouveau Francais, il y avait le fameux Goldofaf : http://fr.youtube.com/watch?v=GSUR6pn607w pour assurer l'ambiance... Laughing

http://www.congresnationaliste.fr/index.php?txt=qui

Même le patron du Renouveau Francais, Thibaut de Chassey (alias Kelt) vante cet artiste talentueux sur Radio Résistance http://www.resistance-radio.net/

----

Notons au passage que ce premier congrès nationaliste était une sorte de grand messe oecuménique des "natios"... Du bon païen au tradi de base...

Nous sommes loin de l'enseignement des véritables maîtres tels le Cardinal Pie ou le Père Ayroles.

Nordland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 28 Mai - 9:44

Citation:
"...il y avait le fameux Goldofaf"





Pffff... Quand on voit à quel point, la "mouvance" a adopté les codes, les symboles, les méthodes, le langage de l'ennemi, il ne faut pas s'étonner que celui-ci ait (presque?) définitivement gagné... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 28 Mai - 11:16

En fait, et loin l'idée de me faire son défenseur, "l'artiste" a repris une "chanson" du groupe Sniper, en répondant au déluge habituel d'insultes de ces derniers.


+ In Hoc Signo Vinces +

Duc d'Albe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 28 Mai - 11:29

Citation :
Notons au passage que ce premier congrès nationaliste était une sorte de grand messe oecuménique des "natios"... Du bon païen au tradi de base...

Exactement. Mettez les différences de côté et vous obtenez le FNF: Un lieu où Le Pen trouve des légions de défenseurs alors qu'à deux trois sujets de là, on crache ouvertement contre la Religion et on blasphème contre Notre Seigneur, sans qu'aucun des prétendus catholiques (et ils se disent nombreux) du forum ne lèvent la moindre protestation!


On nage en plein naturalisme! La Religion n'est plus qu'un avatar, une bannière, un blason avec lequel on se pavane. La France chrétienne on en veut, oui, parce qu'elle garantissait la suprématie, l'homogénéité de la France et le calme social et non pas parce qu'elle est favorise le Salut du plus grand nombre et qu'elle redonne à Dieu Sa juste place! Evil or Very Mad

C'est évident - Dieu va bénir leur combat, c'est évident! Rolling Eyes


+ In Hoc Signo Vinces +

Duc d'Albe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 28 Mai - 15:00

Citation:
"..."l'artiste" a repris une "chanson" du groupe Sniper"


Bah, même au deuxième degré, c'est nul!
Ces gens sont bien DANS le système, et ils utilisent les armes que ledit système met complaisamment à leur disposition, pour prétendre le combattre; c'est impossible!




Citation:
"La France chrétienne on en veut, oui, parce qu'elle garantissait la suprématie, l'homogénéité de la France et le calme social et non pas parce qu'elle est favorise le Salut du plus grand nombre et qu'elle redonne à Dieu Sa juste place! "



Exactement! Z'ont rien compris au combat...
L'ennemi est fort, très fort; même si ça a pris plusieurs siècles, les cerveaux sont complètement "lavés"; il n'y a plus rien à en tirer... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 28 Mai - 22:46

Citation :
On nage en plein naturalisme! La Religion n'est plus qu'un avatar, une bannière, un blason avec lequel on se pavane. La France chrétienne on en veut, oui, parce qu'elle garantissait la suprématie, l'homogénéité de la France et le calme social et non pas parce qu'elle est favorise le Salut du plus grand nombre et qu'elle redonne à Dieu Sa juste place!

C'est évident - Dieu va bénir leur combat, c'est évident!

Ce que j'ai souligné : "la France", voilà l'origine ultime de leur erreur.

Cette "France" devrait conserver sa suprématie, son homogéinité et son calme social.
Mais cette "France" est conçue par des cerveaux matérialistes, maurrassiens, donc comme une chose matérielle, une entité matérielle maurrassienne. La culture chrétienne n'est en effet un avatar, qui ne garantirait pour eux qu'une singularité comme la peau blanche.
Et ces esprits sont simplement rivaux des progressistes, leur état d'esprit est le même.
Et enfin ils ne peuvent pas comprendre la leçon de l'histoire: ils ne peuvent pas comprendre qu'ils sont les boucs émissaires volontaires, depuis près de deux siècles.
Après ces explications "philosophiques", passons aux raisons psycho- sociologiques: Pourquoi ne comprennent-ils pas ? car l'immense majorité ont moins de 25 ans et à cet âge , on doit agir ! et on "a la puissance de créer des mondes" comme dit Chateaubriand. Les plus de trente ans quittent vite les rêveries de jeunesse. Et les dirigeants seront absorbés par le système électoral.


Dernière édition par luernos le Mer 28 Mai - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   Mer 28 Mai - 22:55

Citation :
Ces gens sont bien DANS le système, et ils utilisent les armes que ledit système met complaisamment à leur disposition, pour prétendre le combattre; c'est impossible!




Citation:
"La France chrétienne on en veut, oui, parce qu'elle garantissait la suprématie, l'homogénéité de la France et le calme social et non pas parce qu'elle est favorise le Salut du plus grand nombre et qu'elle redonne à Dieu Sa juste place! "



Exactement! Z'ont rien compris au combat...
L'ennemi est fort, très fort; même si ça a pris plusieurs siècles, les cerveaux sont complètement "lavés"; il n'y a plus rien à en tirer...

Oui les cerveaux sont complètement lavés ! D'ailleurs comment se ferait il que une poignée de gens s'auto-proclament sauveur d'une "France" revue et corrigée par deux siècles de subconscient révolutionnaire, libéral, progressiste, sceptique, et matérialiste. Il y a des dizaines de générations et d'hérédité derrière tout cela, et cette classe dirigeante française depuis deux siècles qui a dansé à droite à gauche, d'une révolution à une monarchie, seize ou dix sept fois, quel révélateur de l'âme de ce peuple !
Quel matérialisme que de penser qu'il y aurait des "purs et durs" par la vertu du sang, et quel sang quand on se retourne sur au moins trois siècles : on y voit une servitude volontaire et même jubilatoire ! avec la Révolution, Napoléon, la troisième république et le reste...
Or qui dit matérialisme dit scepticisme et relativisme: tout se vaut, et ce sera donc la force nouvelle vraincra. La roue a tourné irréversiblement et depuis longtemps, malheur aux vaincus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le FN et l'avortement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le FN et l'avortement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» Que sont devenues les petites filles en Chine?
» [Vie Quotidienne] Les femmes au Moyen Âge
» La population haïtienne passera en 2050 à 16.149.862

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: La Cité Catholique (doctrine sociale et politique)-
Sauter vers: