Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le Précieux Sang lui aussi est ratzingérisé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: le Précieux Sang lui aussi est ratzingérisé.   Mer 22 Nov - 23:43

discours de ratzinger qui daterait de l'été dernier.
http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0507066_precieux_sang

Quelques citations relevées :

20 % du texte
Le sacrifice est tout particulièrement l'élément chrétien de la sainteté; ( il parle donc de la sainteté naturelle ) et c'est précisément cet élément que la nature a en horreur et qu'elle repousse de toutes ses forces. Ce serait chose facile d'être un homme spirituel, si pour cela il suffisait d'avoir des vues droites, des sentiments élevés, ou des aspirations ferventes. La pierre de touche de la spiritualité, c'est la mortification. (il confirme ici qu’il ne parle que sur le plan naturel, ici il parle de la spiritualité naturelle)
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
3O% du texte
le Sacré Cœur est le symbole du Précieux Sang, et non seulement son symbole, mais son palais, son foyer, sa source (comment le symbole peut il être la source, c’est une contradiction typiquement gnostique, NB le « Cœur » est un concept fondamental dans la gnose. )
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------
à 35% du texte
l'adoration spéciale du Précieux Sang, lorsque nous nous tenons à genoux devant le tabernacle, [c’est à dire l’adoration du saint sacrement, dont le première serait une forme] est une forme de dévotion qui dit beaucoup à notre intelligence, et qui nous rend plus capables de comprendre les augustes réalités de ce redoutable sacrement (écla cette observation relative à l’intelligibilité de la « foi » par une dévotion, est surprenante pour la Révélation chrétienne ; en revanche elles est claire et compréhensible dans le sens d’une connaissance supra intellectuelle, car la « dévotion naturelle » est un moyen d’auto-hypnose qui ircit la conscience, et donc décuplerait la raison) ----------------------------------------------------------------------------------------------------------
4O% du texte
la dévotion au Précieux Sang et la dévotion au Sacré Cœur n'en formeraient qu'une seule, considérée sous deux différents aspects. L'une honorerait les opérations actuelles de la nature humaine de notre « tendre Sauveur », l'autre exalterait ses dispositions intérieures, « ses charmes cachés, sa tendresse caractéristique, ses libéralités prodigues, et ses magnifiques affections ».
(la personnalité Unique et divine du christ, du Fils, du Verbe, est complètement occultée au profit de son humanité disjointe de son unique Personne concrète et singulière)
L'une aurait à s'occuper des opérations, l'autre de leurs significations; l'une examinerait les actes, l'autre, leurs conséquences; l'une serait l'explication et le commentaire de l'autre. Telle est l'intimité de leur union. Mais le fait mystérieux que le sang et le sang seul de Jésus a été choisi pour être le prix (ici encore une fois, chez RatZinger, confirme que l’humanité de Jésus est dissociée de sa divinité : preuve du nestorianisme) de la rédemption de l'homme, et que c'est le sang seulement et le sang versé dans la mort qui nous a réellement rachetés, ce fait, disons-nous, revêt le Précieux
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

5O % du texte
D'abord, il nourrit en nous un étonnement plein d'amour et toujours renaissant à la vue des choses ordinaires de la foi. Le surnaturel n'est pas nécessairement la même chose que le merveilleux ; (observation notoirement anti-chrétienne)
l'amour du surnaturel est quelque chose de plus élevé que le désir du merveilleux ; (seul un anti-chrétien peut se féliciter de cette manière de préciser sa « découverte »)
c'est une grâce plus grande, une grâce féconde, (renversement total de la cause surnaturel et de l’effet naturel ) une grâce qui en renferme beaucoup d'autres ; il y a peu de grâces que nous dussions désirer avec plus d'empressement, pour beaucoup de raisons, mais pour celle-ci en particulier, qu'elle donne une très grande fécondité aux trois vertus théologales. (confirmation encore ici du renversement total de la cause et de l’effet,
alors que ce sont les vertus qui provoquent chez l’homme « un amour »
de nature surnaturelle
)

La multitude est attirée par les miracles, les prophéties, les apparitions, les visions et les héroïsmes extraordinaires d'une sainteté inimitable. Nous devons aussi nous laisser attirer par ces objets ; Dieu les offre comme autant d'attraits, et dans son intention, ils doivent nous attirer. Mais pour l'âme qui réfléchit, pour l'âme qui aime, les choses communes de la foi sont mille fois plus attrayantes ; et pour la plupart aussi, elles sont en elles-mêmes beaucoup plus merveilleuses. Dans la religion, ce qui est commun vaut mieux que ce qui ne l'est pas ; car les choses communes sont universelles, (négation radicale du Christianisme, et inversion encore : le particularisme spirituel exprime au contraire l’universel spirituel )

Mais qu'en pense l'Abbé Grossin ou les autre intervenants du forum , de ce point ?


et ce sont ses dons les plus précieux que Dieu donne à tous les hommes, et ses dons particuliers qu'il accorde au petit nombre. Cette manière d'agir est une des voies de Dieu qui mérite d'être observée et justement appréciée ; ses faveurs de choix sont les plus universelles. Or, de toutes les choses surnaturelles, le Précieux Sang est la plus répandue, la plus commune et la plus accessible. Il entre dans tout ce qu'il y a de plus ordinaire dans la religion, avec une ubiquité qui ne se fatigue jamais, et sa dévotion participe à cette universalité qui lui est personnelle. Dans la spiritualité, à mesure que les années s'écoulent, les sages apprécient de plus en plus cet esprit et cet amour. ETC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etienne VII
Chevalier


Nombre de messages : 687
Localisation : Mon coeur en Bretagne, mes pieds en France, mon âme au Ciel.
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: le Précieux Sang lui aussi est ratzingérisé.   Jeu 23 Nov - 9:20

Citation :
(comment le symbole peut il être la source, c’est une contradiction typiquement gnostique, NB le « Cœur » est un concept fondamental dans la gnose)

Oui. il suffit de se souvenir que le très savant et très - mais subtilement - tordu René Guénon a écrit un livre entier sur le Sacré-Coeur.

Sans promettre de le faire tout de suite, je vais faire un tour dans ces bêtises et je les reproduirai ici. Evidemment, nous verrons que le rat Zinger et Guénon sont de la même secte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le Précieux Sang lui aussi est ratzingérisé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La famille n'est pas que de sang, elle est aussi de coeur [Ft Langaïa]
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: