Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ab Zins
Invité



MessageSujet: Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture   Ven 8 Sep - 21:14

La Sainte et Divine Ecriture a pour Auteur principal le Saint-Esprit, dont les divers Ecrivains Sacrés sont des instruments privilégiés, gardant chacun leur style particulier d’expression mais spécialement inspirés et garantis de toute erreur par ce divin Esprit.

De ce fait, cet ouvrage divin est d’une richesse incommensurable.

Son interprétation n’est évidemment pas libre, comme le rappelle Saint Pierre en sa seconde Epître, et seule celle de l’Eglise Catholique est infaillible et doit faire autorité.

Or l’enseignement de l’Eglise expose divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture.

Qui pourrait en indiquer le nombre, la nature et les noms ?

.....
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Postulant


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture   Ven 8 Sep - 22:24

Abbé Zins a écrit:
La Sainte et Divine Ecriture a pour Auteur principal le Saint-Esprit, dont les divers Ecrivains Sacrés sont des instruments privilégiés, gardant chacun leur style particulier d’expression mais spécialement inspirés et garantis de toute erreur par ce divin Esprit.

De ce fait, cet ouvrage divin est d’une richesse incommensurable.

Son interprétation n’est évidemment pas libre, comme le rappelle Saint Pierre en sa seconde Epître, et seule celle de l’Eglise Catholique est infaillible et doit faire autorité.

Or l’enseignement de l’Eglise expose divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture.

Qui pourrait en indiquer le nombre, la nature et les noms ?

.....
Pour ma part, je donnerai deux sens réels (et seulement deux) :

1° - le sens littéral c'est le sens premier par excellence, celui qui est à la portée du n'importe quel lecteur.
2° - le sens spirituel (allégorique ou mystique), celui qui s'acquiert par la prière, les veilles, la recherche de Dieu et qui nous en fait pénétrer le sens caché.

Il faut cependant reconnaître que l'on nous donne souvent quatre sens pour l'interprétation des Saintes Ecritures :

1° - Sens littéral : c'est la lecture selon la lettre
2° - Sens tropologique : c'est la recherche de ce que vise le texte
3° - Sens allégorique : c'est celui qui permet l'établissement de correspondances entre un texte et une autre réalité qui n'est pas directement exprimée par lui
4° - Sens anagogique : c'est le sens profond et caché de l'Ecriture Sainte,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ab Zins
Invité



MessageSujet: Re: Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture   Sam 9 Sep - 21:09

Très bonne réponse de Guillaume, qu’il ne reste plus qu’à compléter en la précisant.

En effet, son explication des noms justes qu’il indique est plus étymologique et technique. Aussi convient-il de les appliquer de façon plus concrète à leur sens concernant l’exposition de la Sainte Ecriture.


Effectivement, les deux sens principaux d’interprétation sont le sens littéral et le sens spirituel.

Mais le premier est aussi nommé historique pour tous les Livres Sacrés qui sont tels, en commençant par la Genèse, en passant par l’Exode, les Livres des Rois, ceux de Judith et des Macchabées, et en finissant par les Saints Evangiles et les Actes des Apôtres.

Comme l’indique leur nom même le sens littéral des Livres Prophétiques est le sens prophétique qui touche sans cesse au sens spirituel, comme l’Evangile lui-même.


Le sens spirituel est aussi nommé sens mystique (ou mystérieux), sens figuratif ou métaphorique.

Comme l’a indiqué Guillaume, le sens spirituel se subdivise en sens allégorique, tropologique et anagogique.

Allégorique quand il se rapporte au Christ-Jésus, à Notre Dame et à l’Eglise Militante dont Elle est la figure et qui est le Corps Mystique du divin Rédempteur ; tropologique ou moral quand il concerne les Moeurs du peuple Chrétien en général et de chaque âme en particulier ; enfin anagogique quand il se rapporte à la vie future et spécialement au Ciel.
(Voyez Saint Thomas, 1.2. 102,2)


Une autre question importante découle de la première :

Ces sens principaux et particuliers sont-ils tous et chacun applicables à chaque passage ou verset de l’Ecriture ?

.....
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Postulant


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture   Mer 27 Sep - 21:15

Abbé Zins a écrit:
Très bonne réponse de Guillaume, qu’il ne reste plus qu’à compléter en la précisant.

En effet, son explication des noms justes qu’il indique est plus étymologique et technique. Aussi convient-il de les appliquer de façon plus concrète à leur sens concernant l’exposition de la Sainte Ecriture.


Effectivement, les deux sens principaux d’interprétation sont le sens littéral et le sens spirituel.

Mais le premier est aussi nommé historique pour tous les Livres Sacrés qui sont tels, en commençant par la Genèse, en passant par l’Exode, les Livres des Rois, ceux de Judith et des Macchabées, et en finissant par les Saints Evangiles et les Actes des Apôtres.

Comme l’indique leur nom même le sens littéral des Livres Prophétiques est le sens prophétique qui touche sans cesse au sens spirituel, comme l’Evangile lui-même.


Le sens spirituel est aussi nommé sens mystique (ou mystérieux), sens figuratif ou métaphorique.

Comme l’a indiqué Guillaume, le sens spirituel se subdivise en sens allégorique, tropologique et anagogique.

Allégorique quand il se rapporte au Christ-Jésus, à Notre Dame et à l’Eglise Militante dont Elle est la figure et qui est le Corps Mystique du divin Rédempteur ; tropologique ou moral quand il concerne les Moeurs du peuple Chrétien en général et de chaque âme en particulier ; enfin anagogique quand il se rapporte à la vie future et spécialement au Ciel.
(Voyez Saint Thomas, 1.2. 102,2)


Une autre question importante découle de la première :

Ces sens principaux et particuliers sont-ils tous et chacun applicables à chaque passage ou verset de l’Ecriture ?

.....
Aucune réponse n'ayant été avancée, je vais essayer de le faire :

Personnellement, je répondrai à votre question, par une affirmation quant au deux sens principaux, le littéral et le spirituel.

Par contre, j'avoue mon hésitation quant aux différents autres sens. Je supputerai une réponse affirmative, sans en être vraiment certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ab Zins
Invité



MessageSujet: Re: Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture   Sam 30 Sep - 20:55

Merci à Guillaume pour sa réponse qui donne quelqu’encouragement à continuer.

A cette question : Ces sens principaux et particuliers sont-ils tous et chacun applicables à chaque passage ou verset de l’Ecriture ?

il faut répondre ce qui suit :

Il y a évidemment un sens littéral et premier applicable à chaque passage ou verset de l’Ecriture. Ce sens littéral et premier, en certains Livres comme ceux des Prophètes, peut cependant être le sens spirituel que comporte les Prophéties par elles-mêmes. Dans les Livres historiques, le sens littéral et premier est évidemment le sens historique.

Si le sens spirituel, en tant que sens second, est le plus souvent applicable à chaque passage de l’Ecriture, comme par exemple en la vie de David en tant que figure du futur Messie, il ne l’est pas toujours pour chaque verset de l’Ecriture.

Ce qui est encore plus vrai de chacun des autres sens : on ne saurait appliquer à chaque verset de l’Ecriture à la fois un sens allégorique, tropologique et anagogique, même si cela est très souvent possible.

Autre question très importante en cette matière :

l’interprétation de l’Ecriture ou l’application de tels sens à tel verset est-elle 1° libre ; 2° arbitraire ?
Revenir en haut Aller en bas
Le dernier des Trémolins
Postulant


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Complément   Sam 14 Oct - 10:24

Des différents sens de la Sainte Écriture, d'après Dom Jean de Monléon


Cher Monsieur l'abbé, je me permets de compléter ce que vous disiez dans votre précédent message quant aux différents sens de la Sainte Écriture.

« L'Écriture Sainte, comme les animaux d'Ezéchiel a un quadruple visage :
un premier visage d'homme, reconnaissable pour tous, qui est son sens littéral.
Un second visage, celui du lion, ou sens allégorique, selon lequel elle nous parle du lion de Juda, c'est-à-dire de Notre-Seigneur Jésus-Christ, et nous raconte en termes voilés tous les détails de sa mort et de résurrection.
Un troisième, celui du bœuf, ou sens moral, par lequel elle nous apprend à labourer le champ de notre cœur pour en anéantir les vices.
Un quatrième, un visage d'aigle enfin, ou sens analogique, avec lequel elle nous emporte dans la cité de Dieu, et nous parle de l'Église triomphante. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture   Aujourd'hui à 18:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Divers sens d’interprétation de la Sainte Ecriture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» Nouvelle Interprétation du CFK soumis a convention
» A great day for freedom (19/06, 19h42)
» De l'interprétation des points de vie.
» [Théorie] La guerre Pokemon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: