Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Nouveau prêtre Non Una Cum en France.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 1:15

Parce qu'aujourd'hui, en 2010, les prêtres ordonnés ad missam devraient laisser vivre les pécheurs sans les secours des sacrements, et notamment sans le secours du sacrement de Pénitence ?

Si les prêtres de Jésus-Christ ne courent plus les rues, les scribes et les pharisiens ont trouvé des successeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 8:34

 
de stercore a écrit:

Prêtre ad missam...

Jadis et naguère encore, après un séminaire très régulier - 2 années de philosophie et 4 de théologie - l'évêque pour de multiples raisons -maturité, formation, instruction - ordonnait "ad missam". La décision était prise après examen de l'ordinand et conseil des formateurs... Les jeunes prêtres attendaient souvent plus d'un an avant de s'asseoir comme juge dans le confessionnal ou pour prêcher sur certains points de doctrine dogmatique ou morale.
Ce fut le cas, on peut le rappeler, de celui qui est probablement le détenteur du record du nombre d’heures passées au confessionnal : “M. Vianney, signale Mgr Trochu dans sa biographie du saint curé (ch. X, p. 113), ne devait recevoir les pouvoirs nécessaires pour confesser que plusieurs mois après sa nomination de vicaire.”
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 9:54

Pluchon a écrit:
 
de stercore a écrit:

Prêtre ad missam...

Jadis et naguère encore, après un séminaire très régulier - 2 années de philosophie et 4 de théologie - l'évêque pour de multiples raisons -maturité, formation, instruction - ordonnait "ad missam". La décision était prise après examen de l'ordinand et conseil des formateurs... Les jeunes prêtres attendaient souvent plus d'un an avant de s'asseoir comme juge dans le confessionnal ou pour prêcher sur certains points de doctrine dogmatique ou morale.
Ce fut le cas, on peut le rappeler, de celui qui est probablement le détenteur du record du nombre d’heures passées au confessionnal : “M. Vianney, signale Mgr Trochu dans sa biographie du saint curé (ch. X, p. 113), ne devait recevoir les pouvoirs nécessaires pour confesser que plusieurs mois après sa nomination de vicaire.”
 

La situation était un tantinet différente d'aujourd'hui Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 13:24

 
Gardian a écrit:
La situation était un tantinet différente d'aujourd'hui Wink
Elle a considérablement empiré, ça ne fait aucun doute. Mais raison de plus, me semble-t-il, pour observer plus que jamais la conduite prudente de l’Église. Il n’y a heureusement pas beaucoup de prêtres “nuc” qui ont succombé jusqu’ici, mais il y en a : par présomption ou manque de formation peut-être ? Satan ne néglige certainement aucun effort, surtout en ce moment. Prions pour nos prêtres !
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clément
Page
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 27
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 13:32

Pluchon a écrit:
 
de stercore a écrit:

Prêtre ad missam...

Jadis et naguère encore, après un séminaire très régulier - 2 années de philosophie et 4 de théologie - l'évêque pour de multiples raisons -maturité, formation, instruction - ordonnait "ad missam". La décision était prise après examen de l'ordinand et conseil des formateurs... Les jeunes prêtres attendaient souvent plus d'un an avant de s'asseoir comme juge dans le confessionnal ou pour prêcher sur certains points de doctrine dogmatique ou morale.
Ce fut le cas, on peut le rappeler, de celui qui est probablement le détenteur du record du nombre d’heures passées au confessionnal : “M. Vianney, signale Mgr Trochu dans sa biographie du saint curé (ch. X, p. 113), ne devait recevoir les pouvoirs nécessaires pour confesser que plusieurs mois après sa nomination de vicaire.”
 

C'est exactement ça ; l'abbé Hecquard confessera probablement dans quelques mois. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 13:39

clément a écrit:
Pluchon a écrit:
 
de stercore a écrit:

Prêtre ad missam...

Jadis et naguère encore, après un séminaire très régulier - 2 années de philosophie et 4 de théologie - l'évêque pour de multiples raisons -maturité, formation, instruction - ordonnait "ad missam". La décision était prise après examen de l'ordinand et conseil des formateurs... Les jeunes prêtres attendaient souvent plus d'un an avant de s'asseoir comme juge dans le confessionnal ou pour prêcher sur certains points de doctrine dogmatique ou morale.
Ce fut le cas, on peut le rappeler, de celui qui est probablement le détenteur du record du nombre d’heures passées au confessionnal : “M. Vianney, signale Mgr Trochu dans sa biographie du saint curé (ch. X, p. 113), ne devait recevoir les pouvoirs nécessaires pour confesser que plusieurs mois après sa nomination de vicaire.”
 

C'est exactement ça ; l'abbé Hecquard confessera probablement dans quelques mois. Very Happy

pourtant:
Citation :


Précisons que l'abbé Hecquard sera ordonné prêtre ad missam, c'est-à-dire sans autre rôle que de célébrer la sainte messe.

http://www.catholique-sedevacantiste.com/article-saint-thomas-d-aquin-et-les-lois-application-actuelle-52547385.html

changement d'avis ?
Autrement si cela était prévu, pourquoi ne pas tout simplement ne pas attendre quelques mois de plus pour l'ordination ?


La fraternité se dépêche d'ordonner on le savait, si les non una cum font pareil...
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 14:56

 
Gardian a écrit:
Autrement si cela était prévu, pourquoi ne pas tout simplement ne pas attendre quelques mois de plus pour l'ordination ?
Peut-être pour tester dans son ministère les capacités du nouveau prêtre : en général, c’est seulement sur le terrain pratique qu’on peut vraiment juger. Remarquez, le futur curé d’Ars a trouvé cela tout normal, lui qui s’estimait déjà incapable de prêcher ! Évidemment, avec le recul, la prudence des supérieurs du saint apparaît plutôt amusante, mais comment auraient-ils pu deviner ?

Pour prendre un exemple dont on a parlé récemment, j’ai suffisamment fréquenté l’abbé Vérité pour me rendre compte qu’il a oublié des notions de philosophie aussi élémentaires que le syllogisme. Par contre, je l’estime tout à fait à la hauteur en matière de spiritualité et de théologie morale, et beaucoup d’anciens retraitants seront bien d’accord avec moi. Non possumus omnes omnia...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 15:15

Pluchon a écrit:
 
Gardian a écrit:
Autrement si cela était prévu, pourquoi ne pas tout simplement ne pas attendre quelques mois de plus pour l'ordination ?
Peut-être pour tester dans son ministère les capacités du nouveau prêtre : en général, c’est seulement sur le terrain pratique qu’on peut vraiment juger. Remarquez, le futur curé d’Ars a trouvé cela tout normal, lui qui s’estimait déjà incapable de prêcher ! Évidemment, avec le recul, la prudence des supérieurs du saint apparaît plutôt amusante, mais comment auraient-ils pu deviner ?

Pour prendre un exemple dont on a parlé récemment, j’ai suffisamment fréquenté l’abbé Vérité pour me rendre compte qu’il a oublié des notions de philosophie aussi élémentaires que le syllogisme. Par contre, je l’estime tout à fait à la hauteur en matière de spiritualité et de théologie morale, et beaucoup d’anciens retraitants seront bien d’accord avec moi. Non possumus omnes omnia...
 

Ce fut donc une règle générale pour les prêtres ordonnés par mgr Lefebvre par exemple ? Par prudence ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 15:30

 
Gardian a écrit:
Ce fut donc une règle générale pour les prêtres ordonnés par mgr Lefebvre par exemple ? Par prudence ..
Pour ce qui est de la FSSPX, j’ignore absolument s’ils ordonnent parfois “ad missam”, mais en tout cas, ça ne doit pas être une règle générale chez eux. À l'époque où je fréquentais leur prieuré de Bruxelles, les nouveaux prêtres qui arrivaient chez nous juste après leur ordination avaient le pouvoir de confesser. Mais mes souvenirs remontent à plus de quinze ans...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 16:20

Pluchon a écrit:
 
Gardian a écrit:
Ce fut donc une règle générale pour les prêtres ordonnés par mgr Lefebvre par exemple ? Par prudence ..
Pour ce qui est de la FSSPX, j’ignore absolument s’ils ordonnent parfois “ad missam”, mais en tout cas, ça ne doit pas être une règle générale chez eux. À l'époque où je fréquentais leur prieuré de Bruxelles, les nouveaux prêtres qui arrivaient chez nous juste après leur ordination avaient le pouvoir de confesser. Mais mes souvenirs remontent à plus de quinze ans...
 

Ce que je ne comprend pas c'est pourquoi prétendre l'ordonner avec pour seul but de célébrer la sainte messe pour ensuite dire qu'il confessera dans quelques mois et de fait:

Pourquoi ne pas ordonner normalement avec tout le pouvoir d'ordre plutôt qu'une ordination ad missam (??) pour ensuite dire qu'il confessera plus tard.
Autant ordonner quand la personne est prête comme dans chaque cas, ou ne pas ordonner du tout.

Bon je ne vous vise pas car c'est surtout "clément" qui pourrais répondre. Enfin étant de position néfaste car rigide (sic) on m'a fait savoir qu'il y avait autre chose à faire que de répondre à mes questions.
Il n'en demeure pas moins que cette façon d'ordonner à la va vite et imposant par principe que c'est bien c'est beau tout le monde chante et pas de fausse note, cela n'est pas catholique mais ça occulte certaines objections pour le cas présent de cet abbé



Dernière édition par Gardian le Sam 3 Juil - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 17:41

 
Gardian a écrit:
Ce que je ne comprend pas c'est pourquoi prétendre l'ordonner avec pour seul but de célébrer la sainte messe pour ensuite dire qu'il confessera dans quelques mois et de fait:
Rien n’est assuré, si j’ai bien compris : il confessera probablement, nous a dit Clément :

Clément a écrit:
C'est exactement ça ; l'abbé Hecquard confessera probablement dans quelques mois.
Gardian a écrit:
Autant ordonner quand la personne est prête comme dans chaque cas, ou ne pas ordonner du tout.
Comme de stercore vous l’a rappelé, l’Église en a parfois jugé autrement...

Gardian a écrit:
Il n'en demeure pas moins que cette façon d'ordonner à la va vite et imposant par principe que c'est bien c'est beau tout le monde chante et pas de fausse note, cela n'est pas catholique mais ça occulte certaines objections pour le cas présent de cet abbé
Pourquoi ne vous adressez-vous pas plutôt au clergé qui a pris la décision d’ordonner cet abbé ? C’est une simple supposition de ma part, mais peut-être est-ce précisément pour tenir compte de ces objections que l’ordination a été prévue ad missam...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Ven 2 Juil - 19:41

Pourquoi ne pas dire les choses clairement en expliquant tout bien comme il faut.
Avec et par une personne qui a autorité pour cela (et en l'espèce les prêtres ou évêques l'ont pour ces explications là, plus que nous);

Est ce l'evêque qui a écrit le texte d'annonce publié sur internet ?


Car au départ on parle d'un prêtre ad missam exclusivement:

Citation :

N'oublions pas non plus qu'il s'agira d'un prêtre ad missam ; il ne pourra pas confesser, par exemple.


puis probable confesseur, d'ici quelque temps:

Citation :

C'est exactement ça ; l'abbé Hecquard confessera probablement dans quelques mois. Very Happy



De plus qui pour expliquer ce que signifie réellement "ad missam" ce que cela implique, concrètement ?
Pourquoi ne pas également expliquer pourquoi ad missam et si ce ne fut jamais le cas pour les anciens, pourquoi le cas maintenant ?

Comment penser qu'on pourrait de nos jours faire pleinement confiance à un nouveau prêtre sur la base d'affirmation c'est un bon abbé son ordination est justifée et:

Citation :

Ce qui sont opposés à cette ordination n'ont rien compris à la situation et à l'importance de l'oblatio munda.

et donc être tenu s'il vous plait de faire confiance (à qui ?), de s'en rejouir en toute confiance sans discuter ... parce que:

Citation :

Il n'y a aucune raison de ne pas se réjouir !


Allez hop tout le monde se réjouis dans les rangs, pas de positions "rigides car néfastes".


D'autant que:

Citation :

Je connais l'abbé Hecquard. Pour ma part, j'ai confiance.

De fait les oppositions sont priés de se taire et de rentrer dans le rang (par deux et au pas). Même si elles émanent d'autres prêtres.

Autrement dit c'est du même niveau que la démonstration d'aspirateur à une grand mère. Voilà le produit mamie, il est bon il est beau il marche, il court, il faut nous croire, n'écoutez pas votre voisin, ni votre fils.
Allez mamie on signe, on fait le chèque vous recevrez la commande sous huitaine et vous avez sept jours à partir d'aujourd'hui pour annuler, merci mamie bonne soirée au revoir.

Sans compter où cet abbé va faire son ministère, avec et pour qui ....
Des prêtres ordonnés, oui, je suis indiscutablement favorable, et je crois qu'il y a des vocations, encore, aujourd'hui.

Mais cela ne doit pas être mené n'importe comment, sans explications ni transparence.
Il ne s'agit pas de "demander l'accord/l'avis/le conseil" des fidèles au préalable des ordinations mais cependant de ne pas exiger d'eux qu'ils aillent avec confiance à un pasteur parce qu'on vous le dis et que c'est comme ça pas autrement.


Dernière édition par Gardian le Sam 3 Juil - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Sam 3 Juil - 12:57

Pourquoi ne pas également expliquer pourquoi ad missam et si ce ne fut jamais le cas pour les anciens, pourquoi le cas maintenant ?

De tout temps à jamais, Cher Gardian, il y eut des ordinations " ad missam".

Avant "V. d'eux", la grande majorité des prêtres, même très instruits, ne pouvaient pas, au début de leur ministère, confesser ou enseigner certains points de doctrine; ils étaient donc ordonnés "ad missam"...

de stercore sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Dim 4 Juil - 22:21

L'Eglise, dans sa sagesse, ne conférait pas toutes les missions d'emblée, à ses jeunes pretres;
Il fallait , par exemple, un certain temps comme vicaire assistant, avant d'etre vicaire "plein";
Effectivement, le pouvoir de confesser n'etait pas systematiquement conféré à tous, etc....

En l'occurence, pour y avoir été présent, tout a été liturgiquement et "predicalement" parfait;

Avec une belle envolée sur "unam petii a Domino"...

Je connais suffisemment Monsieur l'Abbé Hecquard pour rassurer sur sa fidélité, mais je ne comprends pas cette levée de boucliers: nous memes , somme nous assurés de notre propre fidélité.. in aeternum???

C'est pourquoi, j'ai eu l'occasion de rappeller ce jour là l'importance du soutien de tous à nos pretres, pour leur fidélité: soutien amical, financier.. et spirituel, notemment par la prière!

Car , si le pretre est un homme "mangé", dans tous les sens du terme, puisque consacrant "in persona Christi", c'est bien son corps (et meme son coeur, cf Lanciano) qu'il nous donne à manger!!! Si donc, le Pretre est un homme mangé, il doit etre lui meme "alimenté", par nos prières, et j'allais dire, baigné par notre tendresse!

On n'imagine pas la solitude terrible de certains pretres, et le miracle de la fidélité du plus grand nombre!!!

ET puis, mes amis, pour tous les mâles de ce forum, posons nous la question de la vocation sacerdotale: car il est vraiment navrant que dans notre milieu qui se veut gardien de l'intégrité de l a Foi, il y ait si peu de candidats...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Dim 4 Juil - 22:34

bonsoir chaussis:
Citation :

Je connais suffisemment Monsieur l'Abbé Hecquard pour rassurer sur sa fidélité, mais je ne comprends pas cette levée de boucliers: nous memes , somme nous assurés de notre propre fidélité.. in aeternum???

La différence tout de même (est ce utile de le préciser) c'est que nous ne sommes pas sur le même niveau. On parle d'un prêtre pour l'Éternité, qui consacre et qui communie à chaque Messe, qui confesse et dirige les âmes: "peu de prêtres font leur Salut " ne dit on pas ?

Raison de plus pour ne pas se lancer dans l'aventure avec trop d'empressement. Quand vous dites:

Citation :

ET puis, mes amis, pour tous les mâles de ce forum, posons nous la question de la vocation sacerdotale: car il est vraiment navrant que dans notre milieu qui se veut gardien de l'intégrité de l a Foi, il y ait si peu de candidats...

Doit-on forcer le vocations pour faire "du nombre" où devons nous garder le petit nombre fidèle avant tout. Fidèle sans se regrouper (où ? sous l'autorité de qui ?) ni s'entasser, comme en Bretagne par exemple.


Tout à été respecté au niveau de la liturgie: très bien !! Cela fait pour autant que l'affaire est dans le sac ?
Des prêtres se sont opposés et n'ont eu aucun écho, comme s'il fallait "imposer" la chose comme: "une excellente nouvelle, sans ombre pour le milieu non una cum": Mais quel milieu au fait ?
Le politburo il est créé quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Dim 4 Juil - 23:48

L'adage dit aussi: "l'enfer est pavé de cranes d e Pretres!"

en effet, nous serons jugés à l'aune des graces recues: or les pretres en recoivent d'éminentes, et auront conqéquemment des comptes plus durs à rendre!

celà dit, je ne veux en aucune façon forcer quiconque à la vocation: on a vu ce qu'à donné cet empressement chez le Père Augustin!!!!!!!!

Mais, le Sacerdoce est nécessaire: le Saint Curé d'Ars ne disait il pas: "laissez une paroisse sans pretre 20 ans, et on y adorera les betes": c'est bien ce qui se passe aujourd'hui: l'homme s'adore lui meme, et en certains endroit on y adore meme... le sexe!
Certaines carrières de marbre à Carrare font fortune en sculptant des phalus geants!!!

Mais.. nous sommes descendus si bas, qu'il faut bien quelques pretres, ne seraient que pour celebrer le Saint Sacrifice.. qui est le paratonnerre de la Colère de Dieu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Lun 5 Juil - 0:13

Bravo Chaussis !

de stercore sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Lun 5 Juil - 0:16

Pas à n'importe quel prix !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Lun 5 Juil - 0:30

Cher Gardian,

Il n'y a pas de prix ! Prions et faisons pénitence.

Un saint moine disait : "Il y a des âmes qui coûtent très chères !" Et les prêtres coûtent beaucoup plus chers encore.

de stercore Idea Idea Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   Lun 5 Juil - 0:45

de stercore a écrit:
Cher Gardian,

Il n'y a pas de prix ! Prions et faisons pénitence.

Un saint moine disait : "Il y a des âmes qui coûtent très chères !" Et les prêtres coûtent beaucoup plus chers encore.

de stercore Idea Idea Idea

Lorsque je parle de prix il est question surtout de condition. Pardonnez moi si je me suis mal exprimé. Pas à n'importe quelle condition.

Autrement autant filer à la fraternité qui elle, est peu scrupuleuse pour les ordinations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau prêtre Non Una Cum en France.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau prêtre Non Una Cum en France.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Actualité de la «Tradition»-
Sauter vers: