Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'oceuménisme millénariste

Aller en bas 
AuteurMessage
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: L'oceuménisme millénariste   Dim 16 Mai - 22:06

Quels Poldèves "pour Jésus" ?



« Jews for Jesus », est un vieux mouvement américain regroupant quelques Poldèves convertis à l' évangélisme et qui proclament haut et fort que Jésus était Poldève (ce qui est vrai, du moins si on lit l'Evangile ), qu'il est Roi d'Israël et du monde (quand même !) et qu'il ne faut pas faire de différence entre les Poldèves et les non-Poldèves (c'est bien gentil de votre part, Messieurs !).

La vidéo ci-dessous est emblématique, elle montre une communauté (Beth Yeshoua-maison de Jésus) entonnant une chansonnette, « Emmanuel ». On y distingue le sceau de Salomon, le lion de Judas sur un étendard, et pas l'ombre d' une croix.

Peut-être Poldèves pour Jésus, mais chrétiens ?

Faut-il rappeler l'épître de Paul aux Galates ?

« Il n'y a ni Poldève ni Grec, il n'y a ni esclave ni homme libre, il n'y a ni mâle ni femelle, car tous vous ne faites qu'un dans le Christ Jésus. Et si vous appartenez au Christ, alors vous êtes la descendance d'Abraham, héritiers selon la promesse » (3.28-29)

Et rappeler qu'être chrétien c'est croire que Dieu s'est fait homme en la personne de Jésus, le Christ.

Qu'en lui cohabitent consubstantiellement deux natures, l'humaine et la divine et qu'il est né d'une vierge, elle-même immaculée.

En un mot : c'est croire en le credo du Concile de Nicée, tenu en l'an de grâce 325.

Ces Poldèves qui reconnaissent Jésus, sont peut-être de braves gens, mais ce ne sont pas des chrétiens.

Tout juste des néo-évangélistes, fer de lance du mouvement dans l'espoir de convertir la communauté Poldève mondiale, de la regrouper sur la terre biblique, et ainsi hâter le retour du Christ en Parousie ce qui permettra la conversion de tous les Poldèves et la proclamation de la fin du monde après que la « Bête » ait été terrassée

La « Bête » en question, tirée de l'Apocalypse, estt, dans l'esprit des néo-évangélistes, l'islam et son prophète
.

Soit un ensemble d'élucubrations sans aucun fondement quelconque, sorties de l'imagination de quelques pseudos-pasteurs.

Faut-il ajouter que dans ces communautés de « Poldèves pour Jésus » le sentiment anti-catholique est particulièrement virulent ?

Si des Poldèves veulent se convertir au christianisme, il y a d'autres voies, authentiques celles-là, qui les accueilleront avec joie et amour dans l'esprit de l'épître de St Paul.


Dernière édition par luernos le Lun 17 Mai - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 0:07

Pour connaître les relations entre poldèves et chrétiens, il faut lire et méditer les versets 14, 15 et 16 du deuxième chapitre de l'épître de Saint Paul aux Thessaloniciens : "14/ Car, mes frères, vous êtes devenus les imitateurs des églises de Dieu qui ont embrassé la foi de Jésus-Christ dans la Judée, ayant souffert les mêmes persécutions de la part de vos concitoyens que ces églises ont souffert de la part des Poldèves, 15/qui ont tué le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes, 16/ qui nous empêchent d'annoncer aux gentils la paroles qui doit les sauver, pour combler toujours ainsi la mesure de leurs péchés : car la colère de Dieu est tombée sur eux, et y demeurera jusqu'à la fin.

Et pourtant ce Vase d'élection parlait de ses coreligionnaires.

de stercore Idea Idea Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 0:17

Je précise que le texte que je cite n'est pas de moi ! c'est un lien des intransigeants...

Voilà ce que l'on vous répondrait
Citation :
14, 15 et 16 du deuxième chapitre de l'épître de Saint Paul aux Thessaloniciens
:
Cette épître doit être d'un pseudoépigraphe qui avait quelques comptes à régler avec ses voisins de palier...ces versets doivent être recontextualisés dans cette littérature apocrpyphe. Ces versets n'ont pas le sens absolu et éternel , ni plus le sens que vous leur trouvez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalmonte
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Youkali
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 22:21

Les nains-transigeants, c'est les pires des infiltrés! Cave cave avec ces gens-là.

Pour le reste, pourrait-on envisager que les Jews for Jesus soient un embryon de terreau pour la conversion future et annoncée de leurs correligionaires Poldèves not for Jesus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 22:24

Citation :
Pour le reste, pourrait-on envisager que les Jews for Jesus soient un embryon de terreau pour la conversion future et annoncée de leurs correligionaires Poldèves not for Jesus?
Quel humour, ce soir.... clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
Rosalmonte
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Youkali
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 22:35

Non, non, c'est sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 22:39

Selon certaines interprétations, qui proviendraient semble -il du père de Clorivière, les Poldèves qui se convertiront seraient 144000 soit 12000 des douze tribus d'Israël et donneront de grands saints.
Si le fidèle de qui je tiens cela nous lis, il pourra me faire savoir dimanche si je suis dans le vrai.

A t-on déjà vu dans l'Histoire, des Poldèves, se convertir intégralement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 22:42

Rosalmonte a écrit:
Non, non, c'est sérieux...

Les Poldèves d'il y a deux milles ans étaient eux aussi, à leur manière, des Poldèves "pour" Jésus, mais on a pu constater de quelle manière ils l'étaient, et ce n'est pas brillant.

Ces "juifs pour Jésus", veulent ils le Christ-Roi, et son Règne, le Règne du Sacré Coeur ? Où veulent ils un messie à la disposition de leur caprice ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalmonte
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Youkali
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 22:53

Citation :
A t-on déjà vu dans l'Histoire, des Poldèves, se convertir intégralement ?

Ca vous parle, Sainte Marie, Saint Marthe, Saint Lazare?

Et Saint Amateur, alias Zachée le publicain?

Sans parler, plus près de nous, des frères Lemann.

Pour d'autres détails, je vous conseille la lecture des biographies évangéliques de Mgr Gaume, que vous pourrez trouver ici:

http://jesusmarie.free.fr/mgr_gaume_biographies_evangeliques_1.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1791
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 22:56

Rosalmonte a écrit:
Citation :
A t-on déjà vu dans l'Histoire, des Poldèves, se convertir intégralement ?

Ca vous parle, Sainte Marie, Saint Marthe, Saint Lazare?

Et Saint Amateur, alias Zachée le publicain?

Sans parler, plus près de nous, des frères Lemann.

Pour d'autres détails, je vous conseille la lecture des biographies évangéliques de Mgr Gaume, que vous pourrez trouver ici:

http://jesusmarie.free.fr/mgr_gaume_biographies_evangeliques_1.pdf

Il y eut beaucoup de conversion parmi les Poldèves au moment où Notre Seigneur fut sur terre, mais ce fut plutôt les vrais Poldèves qui logiquement suivez le Christ et l'avènement de la Nouvelle Alliance.

Mais des conversion de Poldèves pourtant bien ancrés dans leur judaïsme déicide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Lun 17 Mai - 23:17

Citation :
Sans parler, plus près de nous, des frères Lemann.

J'émet un ENORME doute! Méditez leur subversif bouquin sur les restes d'Israël au Concile.

Les marches-pieds de Jules Isaac!!!! Et tout le monde a plongé dans le romantisme béat à leur endroit!!! Belle manip!

Parlons plutôt d'un Ratisbonne, d'une Ste Térèse d'Avila (ma préférée!), d'un Saint Ignace de Loyola....

Et Nous adorons un Poldève crucifié!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Sam 22 Mai - 16:58

LA FIN DU MONDE ET Les sectes gnostiques et néos.
Citation :
Destin du gnosticisme
Les condamnations de plus en plus dures de la part des églises chrétiennes obligèrent les sectes gnostiques à se cacher, puis à disparaître.

Les bogomiles et cathares du Moyen Âge reprennent des conceptions gnostiques, sans qu'on sache s'ils descendent de groupes gnostiques ayant survécu depuis l'Antiquité, ou s'ils sont des résurgences suscitées par la transmission d’écrits gnostiques déguisés en apocryphes chrétiens.

Des survivances plus sérieuses de la gnose la plus philosophique se cachent dans la littérature alchimique, notamment les textes attribués à Hermès Trismégiste. De même, il y a intercommunication entre la littérature Poldève kabbalistique et certaines doctrines du gnosticisme hellénisé.

En Orient, l’invasion de l’islam permit aux sectes de survivre. Aux confins de la Mésopotamie et de l’Iran certaines sectes survécurent jusqu’au XIIe siècle.

On trouve une influence du gnosticisme chez les musulmans chiites, particulièrement dans la foi druze.

En plus des cathares et des bogomiles, on trouve des traces de pensée gnostique chez les ranters, le Libre-Esprit et divers mouvements millénaristes.

Les thèmes principaux
Les auteurs gnostiques abordent la plupart des thèmes mythologiques et eschatologiques, les réinterprétent en passant par la révélation d’une « histoire secrète », d'un mythe total : l’origine et la création du Monde ; l’origine du Mal ; le drame du Rédempteur divin descendu sur Terre afin de sauver les hommes ; la victoire finale du Dieu transcendant, conduisant à la fin de l’Histoire et l’anéantissement du Cosmos.

Le point de départ est la considération, par l’individu, de sa situation face au monde : que suis-je, pourquoi ce monde me semble t-il étranger, qu’étais-je à l’origine et comment (éventuellement) revenir à cette situation ?

C’est la prise de conscience d’une déchéance impliquant que le Bien et le Mal sont deux éléments inconciliables, absurdement mêlés ici-bas par un accident contraire à la volonté divine. La révolte intime contre le Mal est la preuve de l’appartenance au Bien, à un absolu parfait extérieur à ce monde.



Citation :
second aspect de la Gnose vise la Destinée de l’humanité et du Cosmos, aboutissant à la dissolution finale de la matière, à la libération de l’esprit et au retour à l'unité parfaite intemporelle dont les élus, ici-bas, gardaient le souvenir.

Le monde supérieur ayant seul été organisé par une intelligence authentiquement créatrice, le matériel n’en est qu’une copie maladroite. De même, l’homme terrestre est l’image imparfaite d’un modèle céleste. On voit l’idée de Décadence, puis de Rédemption.

Pour les Élus, le Salut peut être personnel, alors que pour les autres le rachat se fera par une eschatologie générale ayant pour terme la destruction de l’univers matériel.



Citation :
L’eschatologie
Le Démiurge ne cesse d’envoyer contre les parfaits des cataclysmes et persécutions.

Il faut éveiller les élus en leur rappelant leurs racines célestes. Pour cela, des sauveurs et des prophètes sont envoyés d’en-haut pour dispenser confidentiellement leurs révélations.

L’acte final du salut de l’humanité est la descente d’une puissance de la Lumière jusqu’au fond des Enfers.

L’œuvre salvatrice est associée à la descente de la Mère Céleste dans les abîmes où l’humanité est prisonnière, mythe remontant à la descente d’Ishtar aux Enfers. Seth aurait eu une incarnation céleste, et les mages (Zoroastre, etc.) sont les prophètes gardiens de l’enseignement secret de Adam et Seth.
La figure de la Mère sera remplacée par celles de Seth puis du Christ.

Annoncé par un signe des cieux, le Sauveur va descendre, d’abord déguisé en archonte des cieux inférieurs, puis revêtu de toute sa gloire. Les gnostiques répugnant à l’idée d’incarnation, le Sauveur est incorporel.

Dans certaines versions du mythe le Sauveur doit subir les conséquences humiliantes de l’incarnation pour transmettre son message à quelques élus avant de retourner au Ciel. Parfois il oublie sa mission et doit être lui-même sauvé (mythe du « Sauveur sauvé »).

L’amnésie de la condition originale est une image spécifiquement gnostique. En se tournant vers la Matière, l’âme oublie sa propre identité. C’est la mort spirituelle. Le mythe du Sauveur Sauvé tourne autour de cette notion d’amnésie, qu’illustre l’Hymne de la Perle, dans les Actes de Thomas. La découverte du principe transcendant à l’intérieur de Soi-même constitue l’élément central de la religion gnostique. Cette redécouverte, l’anamnèse, est obtenue grâce à un messager divin et grâce à la gnose.

Le symbole du sommeil est également utilisé dans ces mythes. C’est un symbole archaïque universellement répandu dans la quête de l’initiation. Ne pas dormir, ce n’est pas seulement triompher de la fatigue physique, mais surtout faire preuve de force spirituelle. Rester « éveillé », être pleinement conscient, veut dire : être présent au monde de l’esprit.


Citation :
Les gnostiques (AU PREMIER DEUXIEME TROISIEME SIECLES DEJA !!! NDR) se croyaient presque parvenus à la fin des temps. Les livres prétendument gardés secrets venaient d’être ressortis de leurs cachettes.

Pour les Parfaits, l’enseignement portait sur les mystères de la descente et de l’ascension du Sauveur/Christ à travers les 7 cieux habités par les anges, et sur l’eschatologie individuelle, c'est-à-dire l’itinéraire mystique de l’âme après la mort. Cette tradition prolonge l’ésotérisme Poldève et d’ailleurs sur l’ascension de l’âme et les secrets du monde céleste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Sam 22 Mai - 17:28

http://dictionnaire.sensagent.com/gnosticisme/fr-fr/


suite de la citation de cette source.

Citation :
L AME APRES LA MORT
L’homme est asservi aux puissances des cieux visibles qui l’ont façonné. Les gnostiques pensent pouvoir réduire leur puissance en employant des conjurations contenant les noms secrets de ces puissances. Ils mettent également en place des rites pour échapper aux égarements de l’esprit contrefacteur.

Au moment de la mort, un élu muni de tous les sacrements de la gnose fait son ascension à travers les cieux sans retour : il présente les sceaux aux gardiens pour que les portes lui soient ouvertes.

Des autres, les moins souillés sont purifiés dans les purgatoires des espaces célestes, montant parfois d’une sphère à l’autre lors d’une conjonction astrale. Mais bien des malheureux sont rejetés vers le bas, tourmentés en Enfer, avant d’être soumis à l’oubli de leur vie précédente et rejetés dans de nouveaux corps.


La morale
Les gnostiques, voyant le corps charnel asservi dans ses actes et ses passions à la souveraineté des planètes, ou encore se croyant pourvus d'une grâce d'en-haut qui délivre des actes ici-bas, n'ont pas de notions de moralité individuelle très strictes.

La gnose peut donc aussi bien conduire à un ascétisme rigoureux qu'à de curieuses immoralités, avec la volonté de contredire en tout la loi biblique. La chair appartenant à la matière et ne sachant participer au Salut, peu importe qu'elle fût souillée. Les pratiques licencieuses de certains groupes gnostiques [COMME AUJOURD HUI ndr ]sont réprouvées par d’autres groupes gnostiques comme par les réfutateurs chrétiens.

Enfin l'héritage de certains mystères grecs (par exemple chez les Naassènes) put être à l'origine de comportements immoraux en leur donnant une valeur mystique.(zeus éros est, ndr).

Organisation des sectes
Les gnostiques foisonnent en d’innombrables groupuscules.




Citation :
il y aurait eu trois grades (en ces groupuscules) les « commençants », les « progressants » et les « parfaits ». L’enseignement ésotérique aux fidèles portait sur le symbolisme du baptême, de l’eucharistie, de la Croix, sur les Archanges et sur l’interprétation de l’Apocalypse. !!
L'enseignement gnostique était secret. Pour éviter d'être repérée, la Gnose se dissimulait, évitant d'imposer des manières de vivre voyantes. On connaît mal l'organisation interne des sectes. Des témoins anciens, seul Épiphane a essayé de pénétrer la vie des sectes.

Les parfaits sont voués au respect
Citation :
de tous les préceptes de la Gnose et leur identité première s'efface devant quelque surnom mystique. Les simples fidèles qui continuaient leur existences impures en subvenant aux besoins des élus.

Les premiers fondateurs, et parfois leurs successeurs, s’étaient présentés comme des prophètes ou des incarnations de puissances célestes.

À des fins de propagande, les gnostiques se présentaient d'abord aux chrétiens comme leurs frères, ne dévoilant que les croyances les plus proches, puis en posant des questions ébranlant l'interlocuteur. De même, ils travestissaient certains de leurs textes en leur donnant une apparence plus orthodoxe

Les rites étaient divers. Les uns individuels, les autres collectifs, destinés aux divers échelons des initiés, et donc plus ou moins secrets. Il s'agissait principalement de baptêmes, d'onctions, d'impositions des mains, de communions, d'agapes et d'unions spirituelles plus ou moins symboliques


Citation :
Rapports avec le judaïsme, la philosophie grecque et le christianisme
La Genèse, avec son imprécision quant à la création d’Adam, fut source de nombreuses exégèses qui distinguent l’œuvre créatrice elle-même et l’acte créateur de Dieu. Ainsi Philon d'Alexandrie distinguait la puissance de miséricorde et de bonté, en tout supérieure, et la puissance créatrice qui lui est subordonnée.

Le gnosticisme grec se calque sur la philosophie mystique grecque de Philon : on retrouve le vocabulaire technique et les procédés d’argumentation. C’est en langue grecque que le gnosticisme atteignit son développement le plus complet.

Le Livre d'Hénoch connaissait déjà le mythe de la Fatalité vaincue
par une intervention d'En Haut, etc....etc....



L'histoire nous apprend donc qu'il y a 19 siècles, certains farfelus croyaient la fin du monde imminente, en se fondant déjà sur l'APOCALYPSE et qu'ils étaient le petit reste d'Elus choisis grâce à une illumination ultra-spéciale:
Soit peut être celle de l'éros , aujourd'hui divinisé par la Secte dite "conciliaire"... ou celle du thanatos (le masochisme bouffi d'orgueil) choisi par certains groupuscules actuels...
Enfin ceux qui auront lu monsieur Azerty auront apprécié tout l'apport de la philosophie et des idées grecques dans la défense de l'Eglise et de la Foi.

La fin du monde un filon inépuisable.


+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   Dim 23 Mai - 22:37

et Saint Dominique, et Saint jean de la Croix....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oceuménisme millénariste   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oceuménisme millénariste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eugénisme et agenda mondial de dépopulation
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» {40k]En décembre au 41ème millénaire il n'y a que la guerre
» Pierre Gauthier le scénariste!
» J'ai honte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Actualité de la «Tradition»-
Sauter vers: