Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour rappel : ce qu’est le Magistère Ordinaire et Universel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Pour rappel : ce qu’est le Magistère Ordinaire et Universel   Mar 23 Mar - 17:37

 
A l’attention de ceux qui, sur un autre forum, sont durs avec le M.O.U., un ami m’envoie ceci :

Jean-Paul Bontemps a écrit:
Certains, tel Emmanuel ALLINGRY, prétendent ceci :

1. “Le M.O.U. (Magistère ordinaire et universel, appelé aussi parfois MOU, m.o.u. ou mou) est semper et ubique” entendu ainsi : “le Magistère ordinaire et universel n’est que ce qui a toujours et partout été cru ou enseigné” !

C’est comme si l’on disait : “la couleur bleue est toujours le ciel !”
Or, ce n’est pas parce que le ciel est bleu que tout ce qui est bleu n’est que le ciel…

Ainsi, s’il est bien vrai, comme c’est le cas, que :

2. ce qui, dans l’Église, a toujours et partout été cru ou enseigné, fait partie du Magistère ordinaire et universel (quand ce n’est pas du Magistère solennel) ;
néanmoins, le Magistère ordinaire et universel ne se résume pas seulement à ce qui “est semper et ubique” !

La proposition 1., en fait, détruit le Magistère ordinaire et universel

Le Magistère Ordinaire et Universel est l’enseignement vivant, donc actuel (quand il y a un vrai Pape), de l’ensemble du Pape (véritable, évidemment) et des évêques unis à lui mais dispersés sur la surface de la terre, sous réserve absolue de non-opposition de contradiction, bien sûr, avec ce qui était précédemment cru ou enseigné (*).

Ce Magistère (ordinaire et universel) ne s’exerce pas de façon erratique, exceptionnelle, mais il s’exerce quotidiennement : par exemple par l’enseignement du simple catéchisme.

Aussi, restreindre son objet à ce qui a toujours et partout été cru ou enseigné, c’est lui retirer son caractère vivant et actuel ; c’est le faire mourir ! (C’est pourtant, hélas ! ce qui a été fait dans la FSSPX : cf. “LE MAGISTÈRE ORDINAIRE ET UNIVERSEL : L’ENSEIGNEMENT DE L’ABBE WILLIAMSON” – Supplément au N° 5 des CAHIERS DE CASSICIACUM d’octobre 1980, p. 13 à 19 ; le N° 5 de décembre 1980 et le N°  6 de mai 1981 des dits CAHIERS.)

Pour de plus amples précisions nous ne pouvons que conseiller l’étude de l’ouvrage de l’abbé Bernard LUCIEN, “L’INFAILLIBILITÉ DU MAGISTÈRE ORDINAIRE ET UNIVERSEL DE L’ÉGLISE”, DOCUMENTS DE CATHOLICITÉ, 1984, éventuellement disponible chez M. l’abbé BELMONT, Casquit 27 – 33490 SAINT-MAIXANT.

Jean-Paul Bontemps
Le 21 mars 2010,
1er dimanche de la Passion ;
Fête de saint Benoît

(*) : Si une opposition de contradiction (il ne s’agit pas d’une apparence de contradiction) se manifeste, ce n’est nécessairement plus le Magistère Ordinaire et Universel qui s’exprime alors dans le nouvel enseignement, mais un “magistère” a-catholique qui n’a aucune autorité.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pour rappel : ce qu’est le Magistère Ordinaire et Universel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: