Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clément
Page


Nombre de messages : 115
Age : 26
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: L’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht   Ven 19 Fév - 23:00

Bonsoir à tous,

Depuis hier, je suis en discussion avec un prêtre du Québec qui m'a contacté (grâce à mon blog). Il me dit qu'il est catholique et qu'il a été ordonné par un évêque appartenant à la lignée de Mgr Varlet. Or il me semble que cet évêque a été condamné par l'Eglise catholique et qu'il a été excommunié. Ce prêtre semble être intéressé par le "sédévacantisme" et cherche des messes non una cum au Québec.

Mais que penser de son ordination, de cette lignée apostolique ? Je ne sais quoi lui répondre...

Voici nos courriers que nous nous sommes envoyés afin que vous puissiez vous faire une idée...

Merci de votre aide !


Un abbé du Québec a écrit:

[...]
Je vous fais parvenir ce courriel à la suite de la lecture assidue de vos articles perspicaces se trouvant sur votre page web.

Après diverses méditations et réflexions ― imprégnés ardemment de la prière ― je vous envoi ce bref message, à savoir, si vous auriez l’obligeance de me faire connaître des lieux de messes non una cum dans mon coin de pays ― si disponibles et accessibles.

Je vous remercie de faire le nécessaire pour me fournir cette information, qu’elle soit positive ou non.

En le Cœur de Marie sanctuaire de l’adorable Trinité, je vous offre le baiser de paix et vous † bénis.

Votre Frère dans le Cœur de Marie uni au Cœur de Jésus

Abbé *****, prêtre

Ma première réponse a écrit:
Bonjour Monsieur l'abbé,

Merci pour ce message ! Je vois que vous êtes prêtre. Je ne veux pas être indiscret mais faites-vous partie d'une "organisation", d'une association (du genre de la FSSPX) ? Par qui avez-vous été ordonné ? Vous habitez au Québec ?

Je vais tacher de faire des recherches pour savoir s'il y a des messes non una cum dans votre pays. Dès que je sais quelque chose, je vous recontacte !

Bonne journée,
Union de prières,

Sa réponse a écrit:
Jeudi, le 18 février 2010 ― En la Fête de SAINTE BERNADETTE SOUBIROUS ― Voyante de Lourdes.

Veuillez recevoir ― du Québec au CANADA ― mes respectueuses salutations.

Je vous fais parvenir ce courriel à la suite de la lecture attentionnée de votre récent courriel en date du 18 février, en réponse de votre questionnement me concernant.


VOS QUESTIONS :

Je ne veux pas être indiscret mais faites-vous partie d'une "organisation", d'une association (du genre de la FSSPX) ?


Afin de minimiser de votre temps, vous trouverez ci-après une référence très brève de la présente Succession Apostolique de mon Évêque Consécrateur ― Mgr Gilles Tremblay ― issue de notre très vénéré père spirituel Monseigneur Dominique Marie Varlet (1678-1742) à partir de 1910, étant quant à lui de la liguée de la Succession Apostolique de Saint-Pierre Apôtre par le Siège de l’Église d’Antioche

Assurément, comme vous le savez, la période antérieure peut être consultée aux archives du Vatican, mais ne pose pas de problème puisqu’elle remonte aux Apôtres par la lignée des papes et évêques de l’Église Catholique Romaine :


→ Monseigneur Gérard Gul, Archevêque d’Utrecht

(assisté de Mgr Van Thiel, P. Spit et J. Demmel)

consacre Arnold-Harris Mathew, le 28 avril 1908,

en la Cathédrale Sainte Gertrude à Utrecht.


→ Monseigneur Arnold-Harris Mathew,

Archevêque de l’Église Vieille Catholique Romaine d’Angleterre,

(qui s’est soumis à l’Obédience Romaine le 31 décembre 1915)

consacre Francis E. de Landas Berghe de Rache, le 29 juin 1913.


→ Monseigneur Francis E. de Landas Berghe de Rache, Prince d’Autriche,

comme Archevêque de l’Église Vieille Catholique des États-Unis d’Amérique

consacre Henry-Carmel CARFORA, le 4 octobre 1916.


→ Monseigneur Henry-Carmel CARFORA,

consacre Edwin-Wallace Hunter, le 10 février 1924.


→ Monseigneur Edwin-Wallace Hunter,

consacre Wallace de Ortega-Maxey, le 24 mars 1929.


→ Monseigneur Wallace de Ortega-Maxey se joignit à l’obédience

de Mgr Willmott-Newman, sous le titre de Mar David, Patriarche de Malaga,

Catholicos et Primat d’Hérie de l’Église Catholique Orthodoxe d’Occident.

Il consacre Hugues-Georges De Villmott-Newman, le 6 juin 1946.

→ Monseigneur Hugues-Georges De Villmott-Newman,

consacre Harold-Percival Nicholson, le 27 mai 1950.

→ Monseigneur Harold-Percival Nicholson,

consacre Philip Charles Stuart Singer, le 14 avril 1952.


→ Monseigneur Philip Charles Stuart Singer,

consacre Charles E. Brearly, le 14 novembre 1954.


→ Monseigneur Charles E. Brearley,

consacre André Barbeau, le 14 mai 1968.

→ Monseigneur André Barbeau,

consacre Gilles Tremblay, le 4 juin 1989, fête du Sacré-Cœur.


RICOCHET HISTORIQUE :


Constitution


Le pouvoir et l’autorité Apostolique dite « la Succession Apostolique » de l’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht, sont confirmés par les Saints Sièges patriarcaux de la sainte Église catholique, d’Antioche, de Jérusalem, de Rome et de Constantinople, conformément aux documents historiques de la succession de St Pierre à St Linus 67-76 après JC , et maintenus jusqu’à présent en vertu d’une rigoureuse observance de transmission des ordres sacerdotaux d’après le livre liturgique « Pontifical Romanum ».


Historique


En 696, le siège épiscopal d'Utrecht fut institué par le Saint Siège, son évêque le futur Saint Willibrod, « l’apôtre des Pays-Bas » a été consacré par le Pape Sergius Ier à Rome. Un de ses successeurs à l'évêché a été le grand Saint Boniface, l’apôtre de l’Allemagne.


En 1145, le Pape Eugène III accordait au siège d’Utrecht en vertu de son éloignement le droit d’élire ses propres Évêques.


En 1215, le IVème concile de Latran confirmait ce droit.


En 1520, le Pape Léon X accordait à l'épiscopat d’Utrecht une indépendance judiciaire sans que cela change son statut de Catholique Romain. Cette décision Pontificale exceptionnelle détachait administrativement et juridiquement le siège d'Utrecht du Vatican.


En 1522, soit deux ans après l'indépendance, le prélat de l'Église d'Utrecht, devenait le Pape Adrien VI, cette accession confirmait la situation de l'église d'Utrecht au sein de l'église romaine.


En 1717, les facultés de théologie de Paris et de Louvain vérifiaient ces "privilèges léonins" et reconnaissaient les droits de l’Église vieille-catholique romaine. L’épiscopat d'Utrecht était devenu une obédience autarcique de l'Église catholique romaine, sous la dénomination officielle d’Église vieille-catholique romaine, dont le pape reste jusqu'à ce jour le centre d’unité entre l’Occident et l’Orient.


En 1739, Mgr Dominique Marie Varlet, évêque catholique relevant de l’autorité de Rome, a consacré Peter John Meindaerts pour occuper le siège vacant de l’Église vieille-catholique romaine d’Utrecht.


En 1910, le siège de l’église était retiré d’Utrecht. A ce titre elle n’a plus aucune attache avec le siège d’Utrecht et aucun lien avec l’union d’Utrecht.


A ce jour


L’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht (Église vieille catholique romaine) garde légitimement la succession Apostolique, assurant ainsi la validité des sacrements et des Ordres cléricaux.

A ce titre elle régit des ordres religieux ― quasi monastiques, parmi lesquels :

∙Une école de sainteté et de spiritualité ;

∙Fraternité du Sacré Cœur de Jésus.


Note Très Importante


Il ne faut donc pas confondre :

L’Église d’Utrecht d’origine hollandaise dite de par le monde : Union d’Utrecht, dont se réclament les vieux-catholiques et les différentes Églises Vieille-Catholiques ayant dans leurs rangs des Jansénistes
.

Les personnes appartenant à ces groupements ont été excommuniées lors du concile Vatican I.


Par qui avez-vous été ordonné ?


Effectivement en toute modestie,

je suis Prêtre de Jésus†Christ par la volonté de Dieu.

Je ne suis qu’un Membre élu de la Sainte Église Catholique par pure grâce, mais si heureux de pouvoir La servir !

Conformément à tous les rites, prières et cérémonies prescris par le Rituel « Pontificale Romanum » de l’édition 1962 :


●Canoniquement Ordonné Diacre ― en la fête du Cœur Immaculé de la Bse Vierge Marie ― le samedi, 22 Août 2009;

●Ordonné Canoniquement à la Dignité du Saint Sacerdoce Catholique ― en la fête de la Présentation de la Bse Vierge Marie ― le samedi, 21 Novembre 2009, par Son Excellence Mgr Gilles Tremblay, Archevêque, Titulaire de la province ecclésiastique du Québec, ― Fondateur, Chef légitime et Primat ― de l’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht;

●Et Consacré, pour servir l’Auguste et Très Sainte Trinité en qualité d’ambassadeur public ― de toute Son Église, Une, Sainte, Catholique et Apostolique ― pour L’honorer et pour obtenir Ses grâces pour tous les fidèles.


Vous habitez au Québec ?


Je demeure dans la ville de Montréal de la province de Québec.

Encore une fois, je vous remercie vivement de faire le nécessaire pour me fournir l’information à propos des lieux de messes non una cum dans mon entourage, qu’elle soit positive ou non.


En le Cœur de Marie sanctuaire de l’adorable Trinité, je vous réitère le baiser de paix et vous † bénis.


Votre Frère dans le Cœur de Marie uni au Cœur de Jésus,

Abbé *****
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: L’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht   Sam 20 Fév - 10:40

Il est évident que ce prêtre schismatique a raison lorsqu'il dit :

« vous trouverez ci-après une référence très brève de la présente Succession Apostolique de mon Évêque Consécrateur ― Mgr Gilles Tremblay »


Pour être bref, c'est très bref ! Il n'y a qu'a voir l'organigramme que j'ai sous les yeux chez moi et que l'on peut commander ici :

http://www.docstoc.com/docs/22851444/Organigramme-Thuciste


pour s'apercevoir que les Évêques de cette lignée ont été sacrés, re-sacrés et ont même fait échange de sacres tout cela à n'en plus finir...

de stercore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clément
Page


Nombre de messages : 115
Age : 26
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: L’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht   Sam 20 Fév - 13:33

de stercore a écrit:
Il est évident que ce prêtre schismatique a raison lorsqu'il dit :

« vous trouverez ci-après une référence très brève de la présente Succession Apostolique de mon Évêque Consécrateur ― Mgr Gilles Tremblay »


Pour être bref, c'est très bref ! Il n'y a qu'a voir l'organigramme que j'ai sous les yeux chez moi et que l'on peut commander ici :

http://www.docstoc.com/docs/22851444/Organigramme-Thuciste


pour s'apercevoir que les Évêques de cette lignée ont été sacrés, re-sacrés et ont même fait échange de sacres tout cela à n'en plus finir...

de stercore

Il est clair et net donc qu'il s'agit d'une Eglise schismatique. Bon, il va falloir que je lui dise. Merci !

Le pire est que j'aurai pu moi-même trouver la réponse à "l'énigme". J'ai commandé récemment ce fameux organigramme que vous avez donc vous-aussi; je n'avais pas vu qu'il y avait aussi cette lignée, lignée qui est donc janséniste et schismatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht   Aujourd'hui à 18:41

Revenir en haut Aller en bas
 
L’Église Catholique Traditionnelle, Succession d’Utrecht
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti - Social : Rapatriement des haïtiens de Santiago à partir du 6 janvier
» La hiérarchie de l'Eglise aristotélicienne
» L'église Catholique et la campagne d'Alphabétisation.
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Je sais une église... écrit sans un seul O

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: