Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "dignité" par simple "déclaration"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: "dignité" par simple "déclaration"   Dim 3 Jan - 0:34

En 1948, dans le contexte que l'on sait, rené Kazzin se prenant pour Moïse a PARLE :
Préambule

Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.
Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme.
Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression.
Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations.
Considérant que dans la Charte les peuples des Nations Unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l'homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité des droits des hommes et des femmes, et qu'ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande.
Considérant que les Etats Membres se sont engagés à assurer, en coopération avec l'Organisation des Nations Unies, le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales.
Considérant qu'une conception commune de ces droits et libertés est de la plus haute importance pour remplir pleinement cet engagement.
L'Assemblée Générale proclame la présente Déclaration universelle des droits de l'homme comme l'idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations afin que tous les individus et tous les organes de la société, ayant cette Déclaration constamment à l'esprit, s'efforcent, par l'enseignement et l'éducation, de développer le respect de ces droits et libertés et d'en assurer, par des mesures progressives d'ordre national et international, la reconnaissance et l'application universelles et effectives, tant parmi les populations des Etats Membres eux-mêmes que parmi celles des territoires placés sous leur juridiction.




article 1
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Article 2
1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.
2.De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: "dignité" par simple "déclaration"   Dim 3 Jan - 0:55

La raison d'être de ces nouvelles tables de la loi serait la "Dignité" de l'homme. C'est le seul terme que l'on trouve comme explication. Mais ce terme n'est jamais défini. C'est pour le moins curieux quand on prétend égaler la normativité suprême, fabriquer clandestinement une nouvelle religion du droit, évidemment qui ne dira jamais son nom.
Pourtant une multitude de sens peut être trouvée pour ce terme, et une multitude de sens contradictoires.
Certes l'on dira mais la "dignité" humaine fait partie de la coutume minimum admise par tout homme...C'est faux. L'Urss et les pays musulmans ou émergents on refusé ce texte néo-colonialiste, impérialiste, et mondialiste. Ne parlons pas de la philosophie: Un seul exemple, imaginons Un Nietzsche rédiger des articles à partir de sa conception à lui de la "dignité" ...
Aucune définition, car aucun fondement. Rien,c'est le vide sidéral, qui fonde la raison d'être nouvelle religion des "valeurs" universelles de la pute universelle.
Second point. Quelle est l'autorité de ce texte, quelle est l'autorité de ces proclamateurs, de ces rédacteurs?
Ce sont de vulgaires politiciens qui s'arrogent la prétention au nom du système représentatif de la démocratie moderne de proclamer, au nom de leurs peuples respectifs de proclamer des "valeurs" pour tous. En fait, ces représentants habités par la morale de Machiavel, ne savent que gérer cyniquement des intérêts, et masquer le règne de la loi du plus fort dans leurs démocraties locales.
Troisième point. Fondée sur le sable du doute et du nihilisme moderne, "la "dignité" politiquement et mondialement correcte, promulguée par des prévaricateurs, en puissance ou actualisés, prend naissance, est crée ex nihilo, sort du néant par la simple magie d'une déclaration de démiurge. C'est par cette délirante affirmation de principe, "nous" déclarons" que tel droit existe, ou n'existe pas...que la lumière soit, et la lumière fut.
Voilà le comble de l'absurdité de cette déclaration de 1948 pourtant consacrée comme la nouvelle bible pour le bétail mondial.


+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1787
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: "dignité" par simple "déclaration"   Dim 3 Jan - 1:17

C'est toujours amusant d'entendre parler de dignité de l'Homme par des individus qui abdiquent de leur dignité Humaine en se rabaissant avec bonheur et bientôt force de loi, au niveau du singe dont il se plaisent à imaginer des cousinages. Qu'ils ne nous mêlent pas à leurs délires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "dignité" par simple "déclaration"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"dignité" par simple "déclaration"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Une vie pas si simple que ça" Elena Lena Salvatore
» " Ne voyais-tu pas, dans mes emportements ... " {Gabriel ° Milena}
» Majorité :"la hargne, la rogne et la grogne"...
» " L'HYDROELECTRICITE EN ALSACE : une Energie durable "
» Beethova Obas"J'exprime une révolte feutrée"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: La Cité Catholique (doctrine sociale et politique)-
Sauter vers: