Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 18:02

Chère Étoile de Clovis,

Précédemment j'ai écrit:

Bien d'autres professeurs réclament des confrères musulmans et ils les ont obtenus.

Il convenait d'écrire:


Bien d'autres professeurs ont réclamé des confrères musulmans et ils les ont obtenus. Imaginez des musulmans professeurs dans un "institut catholique"! Est-ce possible? L'Islam est tellement supérieur à notre vieille religion!

Avec l'apostasie des nations,il y a sans aucun doute l'apostasie des individus.

Je dois plutôt écrire: "L'apostasie des individus engendre celles des sociétés et partant celles des nations."

de stercore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 18:06

 
N.M. a écrit:
Une chose encore...

Gardian dixit :

Citation :
Un seul fidèle rend l'Eglise visible. Dieu se réservera toujours un fidèle pour son Eglise.

L'Eglise réduite à un seul membre ? Hypothèse ô combien radicale que celle-ci ! Mais il semble bien que ce baptisé devrait être également prêtre, et non seulement prêtre mais encore évêque.
Sur le Libre forum catholique, Martin avait rappelé à l’abbé Zins cette affirmation du catéchisme officiel de l’Eglise catholique, celui du concile de Trente (chap. XIV, § 7) : “Enfin l’Ordre est également d’une nécessité rigoureuse, non pas aux fidèles en particulier, mais à l’Eglise en général.”

C’était déjà l’une des objections de saint Jérôme au diacre Hilaire qui, au plus fort de la crise arienne, prétendait être demeuré le seul clerc vraiment catholique : “étant diacre, répondait saint Jérôme, il n’a pu ordonner aucun clerc après lui ; or, il n’existe pas d’Eglise sans prêtres” (Altercatio Luciferiani et Orthodoxi, 21).
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluchon
Ecuyer


Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 18:43

 
N.M. a écrit:
Et comme ni vous ni moi ne sommes infaillibles, et qu'il n'y a pas présentement de censure épiscopale pour contrôler nos écrits, la seule solution, si nous devons nous exprimer publiquement, c'est de conformer nos pensées aux autorités passées et donc de vérifier le plus possible nos pensées et aux dires... ou bien de nous taire et de passer notre chemin.
C’est la règle d’or, en effet. L’enseignement de l’Eglise contient tout ce que nous devons savoir – et explique tout ce que nous devons faire – pour être sauvés. Et il faut souligner qu’au cours des deux derniers siècles écoulés, cet enseignement a été largement mis à la portée des fidèles, notamment par une série impressionnante d’encycliques, comme si les papes avaient prévu qu’après eux, les catholiques ne pourraient plus recourir à un magistère vivant.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 18:49

Pluchon a écrit:
 
N.M. a écrit:
Et comme ni vous ni moi ne sommes infaillibles, et qu'il n'y a pas présentement de censure épiscopale pour contrôler nos écrits, la seule solution, si nous devons nous exprimer publiquement, c'est de conformer nos pensées aux autorités passées et donc de vérifier le plus possible nos pensées et aux dires... ou bien de nous taire et de passer notre chemin.
C’est la règle d’or, en effet. L’enseignement de l’Eglise contient tout ce que nous devons savoir – et explique tout ce que nous devons faire – pour être sauvés. Et il faut souligner qu’au cours des deux derniers siècles écoulés, cet enseignement a été largement mis à la portée des fidèles, notamment par une série impressionnante d’encycliques, comme si les papes avaient prévu qu’après eux, les catholiques ne pourraient plus recourir à un magistère vivant.
 

suffisant pour se passer du droit canon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JCMD67
Chevalier


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 19:02

Pluchon a écrit:


Sur le Libre forum catholique, Martin avait rappelé à l’abbé Zins cette affirmation du catéchisme officiel de l’Eglise catholique, celui du concile de Trente (chap. XIV, § 7) : “Enfin l’Ordre est également d’une nécessité rigoureuse, non pas aux fidèles en particulier, mais à l’Eglise en général.”

C’était déjà l’une des objections de saint Jérôme au diacre Hilaire qui, au plus fort de la crise arienne, prétendait être demeuré le seul clerc vraiment catholique : “étant diacre, répondait saint Jérôme, il n’a pu ordonner aucun clerc après lui ; or, il n’existe pas d’Eglise sans prêtres” (Altercatio Luciferiani et Orthodoxi, 21).

de plus en plus interessant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foicatholique.cultureforum.net/
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 19:53

Gardian dixit :

Citation :
suffisant pour se passer du droit canon.

Pour rappel...

Comment faites-vous alors pour le jeûne eucharistique (par exemple) ? Trois heures ? Depuis minuit ? Depuis la veille à midi (comme cela s'est aussi pratiqué en son temps) ? Rien du tout ?

Allez-vous obligatoirement (en raison du précepte) à la messe aux fêtes de la Circoncision de Notre Seigneur, de l'Epiphanie, des saints apôtres Pierre et Paul, de l'Immaculée Conception ? etc.

Comment réagiriez-vous si le prêtre auquel vous avez habituellement recours se mettait du jour au lendemain en civil au prétexte que le port de la soutane relève du droit canon et que ce dernier n'a présentement plus cours ?

Et les règles liturgiques ? Si les lois ecclésiastiques n'ont plus cours, pourquoi suivre celles de Pie XII ou même celles de saint Pie X ?

Etc.

N'y aurait-il pas besoin (par le plus grand des hasards) d'aller jeter un oeil sur la législation de l'Eglise pour répondre à ces questions (et à bien d'autres encore) ?

Oui ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clément
Page


Nombre de messages : 115
Age : 26
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 20:28

Je suis absolument d'accord avec nos amis Etoile de Clovis, Pluchon, Stercore et N.M !

La situation actuelle ne doit pas être un prétexte pour faire n'importe quoi et ne plus suivre, dans la mesure du possible, le Droit Canon et les règles fixées par l'Eglise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Mer 6 Jan - 22:12

clément a écrit:
Je suis absolument d'accord avec nos amis Etoile de Clovis, Pluchon, Stercore et N.M !

La situation actuelle ne doit pas être un prétexte pour faire n'importe quoi et ne plus suivre, dans la mesure du possible, le Droit Canon et les règles fixées par l'Eglise

C'est également mon avis Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 15:49

Gardian dixit :

Citation :
C'est également mon avis

Il n'est jamais trop tard pour changer d'avis : bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 18:14

N.M. a écrit:
Gardian dixit :

Citation :
C'est également mon avis

Il n'est jamais trop tard pour changer d'avis : bravo !

Je devais être endormi je n'avais pas vu ainsi la citation de clément ... il me semblait avoir lu "encycliques" à la place de droit canon.

Donc rectification:

C'est également mon avis concernant les enseignements de l'Eglise, à l'exception du droit canon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 18:33

Citation :
Comment réagiriez-vous si le prêtre auquel vous avez habituellement recours se mettait du jour au lendemain en civil au prétexte que le port de la soutane relève du droit canon et que ce dernier n'a présentement plus cours ?

Je lui demande tout d'abord pourquoi.
Fait il ça pour des raisons de "confort" parce que n'ayant plus de chef pour lui imposer.
Fait il ça idéologiquement, ce qui laisserait suppposer (je dis bien supposer) un glissement vers vatican II (plus grave)

Puis si avec des arguments de la raisons, notamment les propos du saint curé d'ars et son éloge de la soutane, si à plusieurs fidèles, avec plusieures autres abbés, les explications et les "négociations" n'aboutissent pas.
Si malgré ce il refuse, et bien je me casse de sa chapelle.

Tout comme je le ferais si Vendredi Saint j'entends / j'apprends du servant de messe, que c'est l'apostat et le "mgr" du coin qui ont été cité au canon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Clovis
Page


Nombre de messages : 102
Localisation : Cincinnati
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 18:34

Gardian a écrit:
N.M. a écrit:
Gardian dixit :

Citation :
C'est également mon avis

Il n'est jamais trop tard pour changer d'avis : bravo !

Je devais être endormi je n'avais pas vu ainsi la citation de clément ... il me semblait avoir lu "encycliques" à la place de droit canon.

Donc rectification:

C'est également mon avis concernant les enseignements de l'Eglise, à l'exception du droit canon
ohhhhh non!!! la joie retombe Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 18:38

Votre joie ou votre tristesse ne motive pas mes messages.
La lecture du droit canon (moins indigeste que cette abominable thèse) que j'ai entamé, me conforte dans ce que je pense. Je mettrai quelques exemples pour lesquels je ne vois aucune application possible aujourd'hui. Je me trompe peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 18:47

Gardian dixit :

Citation :
Je me trompe peut être.

Vous vous trompez sûrement.

Heureusement, il n'est jamais trop tard pour que vous sortiez de votre bauge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 18:55

N.M. a écrit:
Gardian dixit :

Citation :
Je me trompe peut être.

Vous vous trompez sûrement.

Heureusement, il n'est jamais trop tard pour que vous sortiez de votre bauge.

Dans ce cas j'ai bon espoir que vous sortiez de votre "thèse" absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:01

Une "thèse" que vous jugez "absurde"... sans en avoir jamais rien lu. Et c'est vous qui venez vous draper dans la Vérité ?

Sombre pitre va !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:05

N.M. a écrit:
Une "thèse" que vous jugez "absurde"... sans en avoir jamais rien lu. Et c'est vous qui venez vous draper dans la Vérité ?

Sombre pitre va !

En parlant de vérité, il faudrait plutôt dire: une thèse qui n'a absolument rien de lisible pour des individus sains d'esprits. Et du reste une thèse qui, n'étant somme toute qu'un avis personnel, qui n'aurait jamais du être propagée ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:10

Apprenez à lire et à écrire correctement puis on en reparlera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Clovis
Page


Nombre de messages : 102
Localisation : Cincinnati
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:12

Gardian a écrit:
N.M. a écrit:
Une "thèse" que vous jugez "absurde"... sans en avoir jamais rien lu. Et c'est vous qui venez vous draper dans la Vérité ?

Sombre pitre va !

En parlant de vérité, il faudrait plutôt dire: une thèse qui n'a absolument rien de lisible pour des individus sains d'esprits. Et du reste une thèse qui, n'étant somme toute qu'un avis personnel, qui n'aurait jamais du être propagée ainsi.

Je connais des gens très intelligents qui ont lu cette Thèse vous savez... En fait il faut peut être être très intelligent pour la lire Smile
Et l'auteur de la Thèse était peut être un des hommes les plus intelligents du XXème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:23

Etoile de Clovis a écrit:
Gardian a écrit:
N.M. a écrit:
Une "thèse" que vous jugez "absurde"... sans en avoir jamais rien lu. Et c'est vous qui venez vous draper dans la Vérité ?

Sombre pitre va !

En parlant de vérité, il faudrait plutôt dire: une thèse qui n'a absolument rien de lisible pour des individus sains d'esprits. Et du reste une thèse qui, n'étant somme toute qu'un avis personnel, qui n'aurait jamais du être propagée ainsi.

Je connais des gens très intelligents qui ont lu cette Thèse vous savez... En fait il faut peut être être très intelligent pour la lire Smile
Et l'auteur de la Thèse était peut être un des hommes les plus intelligents du XXème.

Voyez c'est exactement ce genre d'argument qui conforte l'idée que cette "thèse" est une escroquerie intellectuelle qu'on voudrait nous faire avaler sous couvert d'intellectualisme, d'esprit pointu. Un fidèle me disait comme vous: Mgr GdL c'était quand même un grand théologien.

C'est du même tonneau (avec cependant un peu plus d'envergure) que les délires de la fraternité et de Mgr Lefebvre, qu'on voudrait nous faire avaler avec le "mythe" du résistant Lefebvre.

Récurrent chez le Tradi que de vouloir/de tenter de nous amener dans des voies de garages de la "tradition" avec des beaux avatars d'orthodoxie, de rigueur intellectuelle et dogmatique.

Pour mémoire Tertulien a finit hérétique. Pour mémoire aussi a peu près toute les hérésies viennent des grands théologiens... Alors quand ils sont en roue libre affraid

Que Ses excellences Lefebvres, des Lauriers, Thuc, De Castro Mayer et j'en passe soit au Ciel, espérons le. L'enfer des évêques ... brrrr ....

Mais qu'on nous demande pas d'être a genou devant une thèse qui prendrait pour matériellement catholique des apostats de la pire espèces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JCMD67
Chevalier


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:33

Question à tous:

combien reste t-il d'electeurs capable d'élire un Pape?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foicatholique.cultureforum.net/
N.M.
Chevalier


Nombre de messages : 549
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:44

Combien reste-t-il d'électeurs capables d'élire un pape ?

Réponse :

1) Il ne reste plus aucun cardinal nommé par un vrai pape.

2) Etant donné que les évêques membres de la hiérarchie de juridiction sont les électeurs extraordinaires du pape (cf. précédent de 1417 : Martin V élu par les pères du concile de Constance)...

... et étant donné qu'il y a nécessairement au moins un évêque appartenant à la hiérarchie de juridiction quelque part...

... il reste aujourd'hui au moins un électeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JCMD67
Chevalier


Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 19:52

merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foicatholique.cultureforum.net/
clément
Page


Nombre de messages : 115
Age : 26
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 21:14

Gardian a écrit:
Etoile de Clovis a écrit:
Gardian a écrit:
N.M. a écrit:
Une "thèse" que vous jugez "absurde"... sans en avoir jamais rien lu. Et c'est vous qui venez vous draper dans la Vérité ?

Sombre pitre va !

En parlant de vérité, il faudrait plutôt dire: une thèse qui n'a absolument rien de lisible pour des individus sains d'esprits. Et du reste une thèse qui, n'étant somme toute qu'un avis personnel, qui n'aurait jamais du être propagée ainsi.

Je connais des gens très intelligents qui ont lu cette Thèse vous savez... En fait il faut peut être être très intelligent pour la lire Smile
Et l'auteur de la Thèse était peut être un des hommes les plus intelligents du XXème.

Voyez c'est exactement ce genre d'argument qui conforte l'idée que cette "thèse" est une escroquerie intellectuelle qu'on voudrait nous faire avaler sous couvert d'intellectualisme, d'esprit pointu. Un fidèle me disait comme vous: Mgr GdL c'était quand même un grand théologien.

C'est du même tonneau (avec cependant un peu plus d'envergure) que les délires de la fraternité et de Mgr Lefebvre, qu'on voudrait nous faire avaler avec le "mythe" du résistant Lefebvre.

Récurrent chez le Tradi que de vouloir/de tenter de nous amener dans des voies de garages de la "tradition" avec des beaux avatars d'orthodoxie, de rigueur intellectuelle et dogmatique.

Pour mémoire Tertulien a finit hérétique. Pour mémoire aussi a peu près toute les hérésies viennent des grands théologiens... Alors quand ils sont en roue libre affraid

Que Ses excellences Lefebvres, des Lauriers, Thuc, De Castro Mayer et j'en passe soit au Ciel, espérons le. L'enfer des évêques ... brrrr ....

Mais qu'on nous demande pas d'être a genou devant une thèse qui prendrait pour matériellement catholique des apostats de la pire espèces.

Gardian,

Vous avez à peine pris la peine de lire et de comprendre cette fameuse Thèse ; vous refusez de le faire. C'est votre problème. Mais n'allez pas ensuite la dénoncer comme étant absurde et parler d'hérésie ! Ce n'est pas honnête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Jeu 7 Jan - 21:55

Demandez donc à votre abbé ce qu'il en pense de cette thèse, pour les laïcs .. pas plus de 5 minutes !!

Ce qui est malhonnête c'est pas tant de faire une thèse dont les conclusions sont absurdes -soyons gentils-. Mais et c'est surtout le fait des tenants de la thèse, plus peut être que ses promoteurs, de la rendre publique comme si elle était fiable, d'en vanter le génie de ses rédacteurs ... etc.

Une thèse comme celle là qui n'est pas de Foi (Dieu merci) n'aurait jamais du sortir d'un cercle restreint de clerc, au lieu d'être mis à la portée de tout un chacun.

N'est ce pas N.M. qui me disait que lorsqu'on ne sait point on se tait ? Cela s'applique aussi aux mgr.

On sait que Vatican II n'est pas Catholique, on "ils" supposent que les "papes" sont matériellement pape. Qu'ils supposent en silence.

Quand à l'hérésie il ne s'agit pas de dire que cette thèse est hérétique mais que l'argument du "grand théologien" ne tient pas pour justifier la solidité de la thèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?   Aujourd'hui à 21:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Abstinence ou pas le vendredi 1er janvier 2010 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Nantes] Tournoi le vendredi 31 janvier 2014 - L'Antre d'Alto
» Seisme du 12 janvier 2010
» One Shot D&D vendredi 29 janvier 2010
» Que s'est-il passé le 12 janvier 2010? Un ultimatum au peuple irréductible?
» Haiti :Notes politiques après le seisme du 12 janvier 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Prières, Neuvaines, Calendrier Liturgique-
Sauter vers: