Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Savent-ils ce qu'est la prière catholique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Savent-ils ce qu'est la prière catholique ?   Ven 18 Sep - 22:42

Lu sur le site de la Secte qui est en France (prétendue "église qui est en France" cette définition de la prière.


du latin oratio : prière
L'oraison est une prière prolongée et silencieuse en présence de Dieu. L'être humain adhère à cette présence par l'acte d'une foi profonde. Faire oraison, c'est s'ouvrir humblement à l'action mystérieuse de l'Esprit de Dieu qui agit dans le coeur de l'homme.[/size]
Citation :



Décortiquons cette définition:
1. - "L'être humain adhère à une présence." Donc si l'homme ne prie pas, Dieu ne semblerait pas "présent".
Donc la "présence" circonstancielle de "Dieu" dépendrait de la volonté de l'être humain. Que l'homme se mette à "prier" (on ne sait pas ce que c'est exactement que "prier", mais "il prie", et voilà "Dieu" qui rapplique et se mettre à être présent.
Cela signifie pour nous Catholiques, que la "présence" divine dans l'idéologie de la secte conciliaire, est tributaire du bon vouloir, et emprisonnée dans la conscience de l'être humain. De plus la secte ne distingue pas entre Catholiques et tout autre être humain. Elle parle de l'expérience universelle de l'humanité.
2.- Il adhère "par l'acte d'une foi profonde": L'être humain se met à adhérer à la présence, par une initiative personnelle, une action qui est l'expression, la manifestation d'une opinion sincère. Quand on dit aujourd'hui qu'une action résulte d"une foi profonde, cela signifie qu'il s'agit de l'effet d'une croyance, d'une opinion, mais d'une opinion noble et exemplaire : dans cet instant elle devient "profonde", c'est à dire que par une effort momentané, l'opinion (en langage contemporain sens réel de "la foi", l'espérance") croyante se rend Dieu présent à elle-même. Certes la Secte écarte la nature d'auto-suggestion qui serait la véritable opération concernée, si d'ailleurs elle était véritable, - mais dans la secte: y a-t'il véritable prière? - au motif qu'elle serait tournée vers l'humanitarisme, vers la communion interne à la secte, vers la libération du vrai croyant...
3. - En cette initiative se borne à s'imaginer que Dieu agit de manière étrange dans la conscience humaine. Voilà le pot aux roses de la secte: en la conscience de tout homme, "Dieu", - mais on ignore lequel au milieu d'une dizaine de Dieux possibles (métaphysiques, religions, cultures...) - ce "Dieu" influence de le psychisme humain. Il l'influence d'une manière énigmatique: La secte ne tranche pas. Une "force" influence les hommes, et le mystère tient au fait qu'on ne peut pas trancher entre sa nature transcendante-immanente-naturelle-immanente, en son terrain, l'inconscient collectif-l'inconscient personnel-l'âme-le coeur-la conscience-l'esprit-l'intériorité-de-l'homme.

Donc tout serait permis, toute communion imparfaite est permise car la vérité n'existerait pas ici-bas, tout serait énigmatique, et Dieu serait insondable-et-en révélation-permanente, dont tout devrait être indulgence et tolérance infinie...
Le seul tabou qui demeure interdit est le schisme: oser prétendre que l'Eglise catholique n'est pas la secte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Savent-ils ce qu'est la prière catholique ?   Sam 19 Sep - 0:14

Maintenant voici ce qu'est la prière catholique
Sainte Thérèse d'Avila écrit:

Citation :
Voici ce qu'on lit dans certains livres qui traitent de l'oraison. La contemplation étant entièrement surnaturelle et l'œuvre du Seigneur, l'âme ne peut, il est vrai, y arriver par elle-même; mais quand elle a passé plusieurs années dans la voie purgative, et se trouve déjà avancée dans l'illuminative, elle peut s'aider, en retirant sa pensée de toutes les créatures, et en l'élevant humblement vers le Créateur. Je ne sais pas bien ce que ces auteurs entendent par illuminative; c'est, je m'imagine, la voie de ceux qui font des progrès. Ils recommandent beaucoup d'éloigner de soi toute image corporelle, et de s'élever à la contemplation de la divinité; car, disent-ils, pour ceux qui sont parvenus jusque-là, l'humanité de Jésus-Christ elle-même est un empêchement et un obstacle à la parfaite contemplation. Ils allèguent ce que Notre-Seigneur dit à ses apôtres, le jour de son Ascension, en leur annonçant l'arrivée du Saint-Esprit. Mais si alors ils avaient cru, aussi fermement qu'après la descente de ce divin Esprit, que Notre-Seigneur était Dieu et homme, ils n'auraient pas, je pense, rencontré un obstacle dans son humanité. Aussi le divin Maître n'adressa-t-il point ces paroles à sa mère, qui avait pour lui plus d'amour que tous les disciples ensemble. La contemplation étant une œuvre purement spirituelle, tout ce qui tombe sous les sens peut, disent ces auteurs, devenir un obstacle et un empêchement; d'après eux, ce que l'on doit tâcher de faire, c'est de se considérer comme dans une enceinte, de toutes parts environné de Dieu, et entièrement abîmé en lui. Cela me semble bon quelquefois; mais s'éloigner entièrement de Jésus-Christ, compter son corps divin parmi nos misères, le mettre au rang des autres créatures, c'est ce que je ne puis souffrir.


(source: message de Gabrielle sur Mi ca El, fil sur l'humanité de Jésus Christ, sur la tribune Sainte Thérèse)

Les opinions de certains théologiens qui faisaient autorité sous la Renaissance espagnole me font penser aux opinions du Ratz, sur la prière pure adoration de la divinité...adoration esthétique...concentration purement "spirituelle", etc tout cela pue la gnose !
or Sainte Thérèse pas sa vérification expérimentale va démontrer le contraire de ces opinions hérétiques de théologiens qui ne paraissent n'avoir jamais pratiqué la prière catholique en sinistres intellectuels qui manient des abstractions en n'ayant plus les pieds sur terre, dans le meilleur des cas ...


Dernière édition par luernos le Sam 19 Sep - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Savent-ils ce qu'est la prière catholique ?   Sam 19 Sep - 0:28

Citation :
J'eusse voulu avoir toujours devant les yeux son portrait et son image, ne pouvant les avoir aussi profondément gravés en mon âme que je l'eusse souhaité. Ai-je bien pu, Seigneur, avoir en l'esprit, même une heure seulement, cette pensée que vous me dussiez être un obstacle dans la voie d'un plus grand bien? Et d'où me sont venus à moi tous les biens, si ce n'est de vous? Je ne veux point penser qu'en ceci j'aie commis de faute, car j'en éprouve une trop vive douleur, et certainement ce n'était que de l'ignorance. Aussi, vous avez voulu y apporter remède; dans votre bonté, vous m'avez envoyé des personnes pour me tirer de cette erreur. Vous avez fait davantage, vous avez daigné vous montrer à moi très souvent, comme je le dirai dans la suite: c'était pour me faire comprendre plus clairement combien grande était cette erreur; pour que je le fisse comprendre à un grand nombre d'autres, à qui je l'ai dit; enfin, pour me le faire écrire maintenant en cet endroit. Quant à moi, je suis convaincue que si beaucoup d'âmes arrivées à l'oraison d'union n'avancent pas davantage, et ne parviennent pas à une très grande liberté d'esprit, ce qui les arrête, c'est cette fausse idée.


Voici donc comment cette théologienne bien supérieure à la racaille néo-thomiste comme Woïtyoua ou Rabbicifer qui la considèrent comme une simple "mystique", une simple illuminée, montre que c'est par sa prière faite dans la soumission au Dogme catholique, notamment envers le Fils de Dieu, qu'elle vérifie expérimentalement que le Fils de Dieu était vrai homme. Car au sommet de sa contemplation, elle découvre...la Sainte Humanité du Fils de Dieu! Elle démontre 15 siècles après la vie de NSJC que tout ce qu'on écrit les Evangélistes sur la vie de notre Divin Maître était la pure vérité historique que Jésus Christ était vrai Dieu et vrai homme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Savent-ils ce qu'est la prière catholique ?   Sam 19 Sep - 1:12

Citation :
Et moi, Seigneur, j'ai pu m'éloigner de vous, dans l'espoir de vous mieux servir! Au moins, quand je vous offensais, je ne vous connaissais pas; mais vous connaître, et penser par cet éloignement m'unir plus étroitement à vous! Oh! quel mauvais chemin je suivais, Seigneur! ou plutôt, j'avais perdu tout chemin. Mais vous m'avez enfin remise dans la vraie voie, et je ne vous ai pas plus tôt vu près de moi, quej'ai vu tous les biens réunis. Quelque traverse qui me soit arrivée depuis, pour la supporter avec courage, je n'ai eu qu'à jeter les yeux sur vous, à vous considérer devant vos juges. Avec un si bon ami présent, avec un si bon capitaine qui marche en tête quand il s'agit de souffrir, tout se peut supporter. Il est là qui nous aide et nous donne du coeur, jamais il ne nous manque, c'est un ami véritable.

Pour moi, surtout depuis mon erreur, je l'ai reconnu et je le vois clairement: nous ne pouvons plaire à Dieu que par Jésus-Christ; et sa volonté est de ne nous accorder de grandes grâces que par les mains de cette Humanité très sainte, en qui, comme il le dit, il met ses complaisances. C'est cent et cent fois que je l'ai vu par expérience, et je l'ai entendu de la bouche même de Notre-Seigneur. C'est par cette porte, comme je l'ai vu clairement, que nous devons entrer, si nous voulons que la souveraine Majesté nous découvre de grands secrets. Ainsi, mon père, ne cherchez point d'autre route, fussiez-vous au sommet de la contemplation. On marche sûrement par celle-là. Oui, c'est par notre bon Maître que nous viennent tous les biens. Lui-même il daignera vous enseigner; étudiez sa vie, il n'est pas de plus parfait modèle. Que désirons-nous de plus qu'un si bon ami, qui, toujours à côté de nous, ne nous abandonne pas dans les travaux et les tribulations, comme font ceux du monde? Bienheureux celui qui l'aime véritablement, et qui toujours le garde près de soi! Jetons les yeux sur le glorieux saint Paul, dont les lèvres ne pouvaient se lasser de répéter: Jésus, tant il le possédait au plus intime de son coeur. J'ai considéré avec soin, depuis que j'ai compris cette vérité, la conduite de quelques saints, grands contemplatifs, et ils n'allaient pas par un autre chemin. Saint François nous en donne la preuve par les stigmates; saint Antoine de Padoue, par son amour pour l'enfant Jésus; saint Bernard trouvait ses délices dans la sainte Humanité; sainte Catherine de Sienne et beaucoup d'autres, que vous connaîtrez mieux que moi, en faisaient autant.


La secte enseigne que le soit-disant "'esprit de Dieu" serait présent énigmatiquement en toute créature, mais également automatiquement comme un attribut de naissance de tout être humain, les charismatiques croient que l'esprit de Dieu les possède, la personne du Fils de Dieu étant reléguée parmi les points de détails de traditions religieuses égales et secondaires...
Comparons à l'enseignement réaliste fondé sur l'expérience empirique de Sainte Thérèse qui découvre que dans la personne de NSJC, à la fois le comble de la divinité et le comble de l'humanité dépeinte par les Evangiles.



Comment parvient-elle à décrire aussi parfaitement ce qui était codé dans les Evangiles: comme la Sainte Humanité voilait-elle la Divinité du Fils de Dieu ? ET surtout comment les Evangélistes auraient ils pu concevoir, imaginer, et fabriquer un tel chef d'oeuvre qui n'a pu être exposé en théologie que par Ste Thérèse et par S. Jean de la Croix, Ste Thérèse de Lisieux, contredisant les maître Eckhart et aux faux mystiques gnostiques de la fin du Moyen-Age ?

Une preuve d'esprit thomiste
!

le lien sur la citation de Ste Thérèse de Jésus (Terera de Cepeda)
http://www.phpbbserver.com/phpbb/viewtopic.php?t=586&mforum=micael
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savent-ils ce qu'est la prière catholique ?   Aujourd'hui à 17:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Savent-ils ce qu'est la prière catholique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête]La prière du vieux loup 1
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» petite prière
» Ils ne savent plus quoi inventer ces anglais...
» La prière exaucée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: