Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Inquiétudes chez les "esprits libres"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 12:52

Je ne sais pas trop où poster ce que je viens de trouver sur le blog des Intransigeants, petite bande d'estudiants (diants diants...) dont je précise que je ne partage pas toutes les options...
Mais bon, c'est assez intéresssant.
============================

L’un de nos lecteurs, “Koopa Troopa”, nous a fait parvenir un lien vers un article du site laïciste “Riposte Laïque” (”journal des esprits libres [sic, ndlr], pour l’égalité hommes-femmes, pour la République Sociale”). Il suffit d’arpenter deux minutes le contenu du site, de cerner toute sa ligne éditoriale et de consulter ses liens, pour aisément deviner les origines de ce fabuleux journal en ligne …


Travailler ensemble sur des terrains d’entente contre la Bête qui
ne cherche qu’à détruire l’ordre moral et nos différentes civilisations
? Certains le craignent déjà …

Le papier s’intitule “L’intégrisme catholique ou la dé-intégration d’une communauté
(23 Mars 2009) et il est signé par une certaine Lucie Martin (un nom de plume ? On n’en sait rien …), qui disait dans un précédent article être une “étudiante en Histoire” et être impliquée dans “la lutte contre l’extrême-droite”. Qui sait, elle étudie peut-être dans la même université que nous …
La jeune fille se pose des questions jusqu’ici peu soulevées dans les milieux intégristes laïcistes, il faut au moins lui laisser cela.
En faisant le point sur la situation sociologique du Catholicisme traditionnel en France, elle s’alarme.
Alors bien sûr, que les Catholiques de la Tradition soient assez critiques sur la république maçonnique, ce n’est un secret pour personne. Qu’il y ai une forte rupture avec l’occidentalisme dans le milieu, c’est de plus en plus vrai (mais il y a encore un peu de boulot dans les générations plus âgées). Mais imaginer que les Catholiques “intégristes” rêvent d’une alliance avec l’ “islam radical”, c’est autre chose … Car il est légitime, pour n’importe quel catholique de la Tradition, d’avoir un maximum de recul sur toutes les religions non-Catholiques. Et concernant des idées d’ “alliance politique”, il
faudrait voir quel projet d’unanimes musulmans bien formés sur les enjeux nationaux et internationaux auraient à proposer. Le fait est que nous sommes sur notre propre terre et que nous voulons celle-ci Catholique et non “multiculturelle” et mondialisée … Cela n’empêcherait évidemment pas une certaine tolérance religieuse à l’égard d’autres religions minoritaires dans une Europe purement Chrétienne (c’est normal, avec des droits et des devoirs pour tous). Il ne fait aucun doute que bon nombre de musulmans vivant en France préféreraient de loin notre sain(t) projet de société à celui de la république du vice …
Nous remercions toutefois “Lucie Martin” d’aider les Cathos-tradis à se poser des questions sérieuses … Il est curieux, cependant, que “Lucie Martin” ait pris soin de fermer les yeux sur une forme précise d’ultra-intégrisme religieux en France : le sionisme.

Autre chose : l’auteur s’imagine que les “intégriiiste” “appellent même « mariages mixtes » les unions conjugales avec des Français” ou “ne vont jamais au cinéma (sauf pour le film de Mel Gibson La Passion) jugé hostile à leurs « valeurs », n’ont pas Internet à domicile“, etc … Bref, ces analyses sont parfois largement folles et exagérées …
Allez, pour le plaisir, nous publions un premier extrait … En attendant, il est vivement recommandé de lire le texte dans son entièreté, ça vaut le coup.
Beaucoup de militants laïques, à juste titre, surveillent de très près l’intégrisme islamique. Mais il ne faut pas oublier, au prétexte qu’il est moins visible, l’intégrisme catholique qui risque de poser des problèmes majeurs dans quelques années, ne serait-ce que parce qu’il pourrait bien s’allier avec l’islam radical.
Très actif en France, l’intégrisme catholique se répand
sournoisement à tel point que la télévision suédoise, pays où les catholiques sont moins de 5 %, s’alarme d’un processus de conversion à l’intégrisme catholique de jeunes suédois issus de milieux athées.
On estime à 120.000 le nombre d’intégristes en France, mais leur part dans les catholiques pratiquants a été multipliée par 20 en 40 ans, passant de 0,5 % à 10 %.
Si la première partie du texte peut encore faire rire, la deuxième partie est bien plus curieuse et inquiétante … L’auteur propose une série de Protocoles contre les Tradis pour “sauver la République” … On croirait lire un certain livre …
Je cite :
Une politique active contre l’intégrisme catholique et pour la défense de la laïcité doit se développer en trois axes pour un but final : empêcher tout basculement dans l’action directe et toute alliance avec l’Islam.
Premier point : savoir ne pas aller trop loin. Tout ce qui pourrait passer pour des « persécutions », notamment des fermetures
d’écoles ou des condamnations de leurs « intellectuels » ou de leur «clergé » pour des délits d’opinion est à proscrire ou du moins à modérer. La forte solidarité de ce milieu fait que les dégâts seraient plus nombreux que les avantages.
Leur donner quelques églises de village pour qu’ils évacuent leurs chapelles en villes construites généralement à partir de
lieux non prévus pour cela et qui leur donne un côté « exclus » dont ils tirent profit. De plus, la réfection et l’entretien de ces églises de village écornera sérieusement leurs réserves financières, qui ne seront plus utilisées à l’expansion. Même chose pour les aides genre RMI qui doivent être utilement. Qu’est ce qui est le plus profitable à la société ? Avoir des élites intégristes infiltrées dans la société ou – par un habile panachage de RMI, d’allocations familiales et d’aides sociales – les en maintenir en dehors avec juste ce qu’il faut pour
qu’ils vivotent et ainsi les « neutraliser » ?
donner habilement par des concessions sans intérêts l’impression qu’ils font partie de la communauté nationale, en donnant par exemple aux mères de familles intégristes catholiques des «médailles des familles nombreuses » (…), histoire de leur dire « mais si vous êtes Français ». (…) Cela pour éviter qu’ils ne se rapprochent des musulmans intégristes en leur fournissant les cadres qui leurs manquent, ce qui serait grave pour la survie de la République. Si on les humilie sans relâche, ils nous le feront payer par pure vengeance.
Ces propos sont extrêmement graves. Qui donc réellement parle à travers cette plume ? Difficile de croire qu’il s’agit d’une simple citoyenne laïciste “comme les autres” … On se demande réellement qui sont les plus intégristes ici …
Faites suivre le texte à tous vos amis Catholiques … Sauvegardez le aussi au cas où il serait effacé … Femmes, si vous recevez un jour une “médaille de familles nombreuses”, crachez dessus …
Et plus que jamais, prions pour la conversion des sionistes, des franc-maçons et de tous leurs alliés …
LIRE TOUT LE TEXTE (ça vaut le coup !) : http://www.ripostelaique.com/L-integrisme-catholique-ou-la-de.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 13:08

ADDENDUM

Il est amusant de noter que ces jeunes gens "zappent" l'excellente analyse faite par ce site infect et laïque en ce qui concerne la description d'un "Milieu" que certain d'entre nous ont fréquentés ou fréquentent encore pour leur plus grand malheur !!
Allez lire l'article d'origine, j'ai pas le temps de le ramener et de le mettre en page, en plus je ferais pas de pub pour ces malheureux laïcistes pig !!


Melki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 14:55

Voici le passage "omis". Je me permets de passer en gras les passages qui font "sens" et "m'interpellent" :
==================

Voici quelques points communs entre les deux intégrismes, le vert et le noir :

1 – Fort taux de natalité : les intégristes catholiques ont une natalité explosive, en augmentation continuelle, qui dépasse même celle des musulmans et des Africains ! Selon un reportage paru dans 20 minutes, elle est de 7 enfants par femme, alors que leur natalité était à peine supérieure à celle des Français en 1970 (3 enfants par femmes). Ces milieux sont donc constitués en majorité de jeunes, donc qui n’est pas prête de s’éteindre. Un jour viendra où ils seront majoritaires chez les catholiques, ce qui explique que Benoît XVI cède à toutes leurs demandes.

2 – Milieux fermés : en ce domaine, la troisième génération des intégristes catholiques a tourné le dos aux précédentes en appliquant un schéma d’immigré de première génération. Comme les intégristes musulmans vont souvent chercher femme ou mari en Turquie ou en Afrique du Nord, les intégristes catholiques se marient désormais exclusivement entre eux. Ils appellent même « mariages mixtes » les unions conjugales avec des Français. Une étude faite dans une paroisse du centre de la France a montré que tous les « couples mixtes » de la deuxième génération avaient cassé, généralement à cause de la différence grandissante du style de vie et de désaccords dans l’éducation des enfants. Les rares personnes épousant des intégristes catholiques sans en être sont « travaillés au corps » pour qu’ils se convertissent, ce qui est souvent le cas.

3 – Pauvreté et « exclusion » : Alors qu’ils étaient essentiellement bourgeois et électeurs de la droite conservatrice, les milieux intégristes catholiques se sont paupérisés dans ces 10-15 dernières années, ce qui n’est pas sans incidences sur le plan politique et sociologique. Cette paupérisation est due à deux facteurs : le premier, au fait qu’ils ont de plus en plus d’enfants à élever avec un seul salaire ; le second est que, dans l’ensemble, la « troisième génération » bien que plus diplômée que les précédentes, connaît une certaine difficulté d’insertion professionnelle, ce n’est plus une ascension mais une chute sociale. Ce qui implique salaire plus bas. Il y a aussi le cas des « convertis », ces gens devenus intégristes, généralement arrivés par le biais des partis d’extrême droite et dont le profil est assez typé : milieu populaire, diplômé et sans situation (ou situation en décalage avec les diplômes) trouvant dans la religion intégriste une « famille » voire une « patrie » de substitution.

Cette pauvreté peut avoir un impact électoral certain : perte de voix pour la droite réactionnaire qui pourrait se transférer sur la gauche (de nombreuses familles intégristes ne vivent que grâce aux allocations familiales, la gauche les augmentant plus souvent et la droite étant à leur yeux aussi favorable que la gauche à l’avortement et à la « décadence des mœurs », ils pourraient voter socialiste plutôt qu’UMP au 2e tour), abstention massive faute de candidat les intéressants (le FN en général et Marine Le Pen en particulier sont totalement discrédités dans ces milieux) et possible récupération par des mouvements de nature fascistes.

4 – Autarcie culturelle : Comme chez les intégristes musulmans, les intégristes catholiques vivent dans une autarcie culturelle totale : ils ont leurs journaux, leurs livres, leurs maisons d’édition, leur radio, leurs sites Internet et refusent tout apport extérieur. Même chose pour les écoles avec un réseau d’établissements hors-contrat et une université qui fait qu’un enfant intégriste catholique peut ne jamais côtoyer un autre enfant. Les intégristes n’ont pas la télévision (ils s’en sentent exclus), ne vont jamais au cinéma (sauf pour le film de Mel Gibson La Passion) jugé hostile à leurs « valeurs », n’ont pas Internet à domicile, bref, censurent et excluent tout vecteur culturel ne faisant pas de place à leur « culture » selon ce raisonnement : « pas de livres de mon bord à la bibliothèque, la bibliothèque ne veut pas de moi, je n’y vais pas… ». Un jeune intégriste bachelier est ainsi totalement déconnecté de la société : il connaîtra certes par cœur Racine ou Molière, mais pas un seul écrivain connu après 1940, pas une seule référence culturelle commune…

5 – Hostilité au « pays d’accueil » : La troisième génération d’intégristes catholique a tourné le dos avec l’esprit cocardier (l'amour de la patrie NDLR) de leurs parents qui militaient souvent au FN. La France, ils la détestent, comme les petits musulmans fanatiques des banlieues. Leurs modèles : tous ceux qui ont trahis la France (les vaincus NDLR): les Vendéens réactionnaires de 1793, les collabos de 1944 (il suffit de voire que le modèle de la jeune génération n’est plus Vichy et Maurras mais le général nazi Degrelle), les terroristes de l’OAS… Ils se sont rapprochés des mouvements régionalistes (rapprochement orchestré par la propagande d'état NDLR) comme Bloc Identitaire et rêvent même d’un état indépendant appelé Tradiland.

La jeune génération admire la Russie de Poutine, l’Iran, est viscéralement hostile aux USA et à Israël, et prône l’alliance avec l’Islam contre la société française dégénérée. On voit même ça et là la défense de l’Islam radical sur les sites Internet intégristes. Le problème est que les deux intégrismes infiltrent l’armée…

===============

Commentaires :

Moins qu'un constat, il s'agit ici du bilan de 45 ans de manipulation. La Trâââââdition a parfaitement rempli son office. Merci la Fraternité :.. Beau travail! Tradition, piège à cons...

Sous prétexte de faire comme toujours et de maintenir, en trois générations, nous avons été marginalisés, paupérisés, tiers-mondisés. Demain, menace écolo aidant, nous donnerons encore dans le panneau. Retour à la terre, pain maison, épluchage de la chataigne au coin du feu. Cro-magnonisés à cinq générations.

La voilà l'œuvre de Monseigneur. Mais nous étions des élèves docile. Nous n'avions pas compris qu'ils s'adressaient à notre vanité.

La preuve? Ce constat accablant dans la suite du texte. Je poursuit :

================

Solutions ? : Une politique active contre l’intégrisme catholique et pour la défense de la laïcité doit se développer en trois axes pour un but final : empêcher tout basculement dans l’action directe et toute alliance avec l’Islam.

Premier point : savoir ne pas aller trop loin. Tout ce qui pourrait passer pour des « persécutions », notamment des fermetures d’écoles ou des condamnations de leurs « intellectuels » ou de leur « clergé » pour des délits d’opinion est à proscrire ou du moins à modérer. La forte solidarité de ce milieu fait que les dégâts seraient plus nombreux que les avantages. Saint-Nicolas-du-Chardonnet est l’exemple d’une gestion intelligente : les intégristes sont regroupés en une église, facile à surveiller. Les en exclure, outre le fait que cela ne sera pas sans morts, risque de les faire basculer dans une révolte désespérée, que l’on écrasera, certes, mais à quel prix…

Second point, lien direct du premier : s’arranger pour qu’ils aient toujours quelque chose à perdre et également pour qu’ils ne puissent pas se présenter comme des « exclus ». Leur donner quelques églises de village pour qu’ils évacuent leurs chapelles en villes construites généralement à partir de lieux non prévus pour cela et qui leur donne un côté « exclus » dont ils tirent profit. De plus, la réfection et l’entretien de ces églises de village écornera sérieusement leurs réserves financières, qui ne seront plus utilisées à l’expansion. Même chose pour les aides genre RMI qui doivent être utilement. Qu’est ce qui est le plus profitable à la société ? Avoir des élites intégristes infiltrées dans la société ou – par un habile panachage de RMI, d’allocations familiales et d’aides sociales – les en maintenir en dehors avec juste ce qu’il faut pour qu’ils vivotent et ainsi les « neutraliser » ?

Troisième point : donner habilement par des concessions sans intérêts l’impression qu’ils font partie de la communauté nationale, en donnant par exemple aux mères de familles intégristes catholiques des « médailles des familles nombreuses » (dont, apparemment, elles sont privées pour des raisons inconnues), histoire de leur dire « mais si vous êtes Français ». Ça ne mange pas de pain et ça désamorce. Même chose pour toutes leurs composantes : un prix littéraire de 4e zone pour un de leurs « écrivains », une ou deux nominations au Conseil Economique et Social… (Christine Boutin ? NDLR) Cela pour éviter qu’ils ne se rapprochent des musulmans intégristes en leur fournissant les cadres qui leurs manquent, ce qui serait grave pour la survie de la République. Si on les humilie sans relâche, ils nous le feront payer par pure vengeance (rien à craindre. Trop fin de race NDLR). A méditer.

===================


Je ne sais pas qui est cette Lucie Martin, "auteuse" de cette analyse à double ou triple niveau. Une chose est certaine : elle croit avoir inventé l'eau chaude, alors qu'en réalité, elle ne fait que décrire le plan qui a été poursuivi depuis 45 ans. Je suis désolée de lui faire de la peine, mais les mesures qu'elle préconise pour l'avenir sont précisément, dans les grandes lignes, celles qui prisent dans le passé, ont créé de toute pièce le profil socio-économique actuel des "tradilandais".

Qui ne connait ces "chefs" de familles nombreuses vivant d'argent redistribué et se présentant comme des hérauts et héros, ayant dû tout sacrifier, alors qu'ils profitent de l'argent que la Gueuse vole, sans se demander si cela est moralement licite? Et qui pensent avoir fait tout leur devoir pour leurs enfants, quand libéralement, ils laissent leurs épouses se charger d'instruire la marmaille à la maison, par le biais d'écoles "amies"...Et le devoir d'état, dans tout ça?

Mais si cela peut rassurer la tricoteuse Martin, le plan incliné étant bien huilé, aucune alliance blanc-vert à redouté pour l'avenir. Dans l'aventure tradi, nous avons totalement perdu nos deux c------- , celle de l'hémisphère gauche et celle de l'hémisphère droit. Demain, rendez-vous au marché bio. Le vendeur aura toute les chances d'être "cathotradi". Il sera amené là par la nécessité de nourrir sa nombreuse famille. Il revendra les fruits et légumes de son jardin pour acheter du riz et des nouilles, moins coûteux, en imaginant s'en sortir bien mieux que ses "patres" qui se contentaient de méchant pain bis...

En réalité, ses aïeux tenaient commerce, avaient pignon sur rue, et étaient à l'aise, eux... Merci qui?

Merci Monseigneur. Et chapeau...

N'ayons pas peur de reconnaître la supériorité de l'ennemi.

Sur les décombres, qu'il nous reste au moins l'élégance morale...


VAE VICTIS Exclamation Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 16:29

"Saint-Nicolas-du-Chardonnet est l’exemple d’une gestion intelligente"




Mais c'est qu'ils pensent, en face (plus qu'on ne pourrait le croire)!
Ils nous considèrent comme potentiellement dangereux, et ils ont une stratégie pour nous contrer.
Ce sera inutile, le travail est déjà fait...
Oui, merci "Monseigneur"! Twisted Evil

Mais "ils" (les laïcards de bas étage) n'ont pas les clés, pour comprendre réellement la situation... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalmonte
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Youkali
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 17:10

Les intransigeants, parlons-en. J'y étais assez actif, jusqu'à comprendre qu'ils étaient crypto. Je me suis fait censuré pour leur avoir expliqué charitablement les problèmes liés au NOE, et ils m'ont sacké!

ils se disent catho intransigeants, mon nez! Plutôt tendance barbe Mahom et Kémi Seba. Ils poussent sur l'antisionisme, et encensent B16, mais je les vois déjà la queue entre les jambes et bien marris d'ici mai, où leur pote en blanc ira faire des coubettes à yad vashem.

Lorsque je leur ai dit qu'il y avait de fortes chances que les évêques sacrés après 69 avec le NOE ne soient pas plus évèques que Jo le Clodo, ils ont poussé des cris d'orfraie effarouchée, pire que de servir de l'eau minérale à un banquet de pochetrons.

Ils m'ont sacké parce que j'étais trop intransigeant!

Ah les tanches!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 17:29

Cher Ar-Ka., dire que "nous" sommes encore dangereux, il faut vraiment avoir la cervelle bouffée par la mérule laïque de cette journaleuse pour y croire!!
Connaissant comme on les connaît les "bons "cathos, on ne tremble pas vraiment pour la Gueuse...
Mourir pour St Nic !! Vue la moyenne d'âge, en laissant la porte ouverte, les courants d'airs seraient plus meurtriers qu'une charge de garde mobiles (biles biles !!), sérieusement, qui peut y croire!

Désormais, tout est dans la posture, et les références de nos avatars à nos grands aïeux en sont la preuve!! je pense, mais je peux me tromper représenter avec les photos de Mgr Pie et de Padre Pio ce qui se fait de plus moderne !!! Ah ça pour anathématiser derrière son écran, là, y'a du monde, je crois que le combat (avec un mortal K) est dépassé, la preuve en est que ce que craignent avant tout les adversaire, ce sont les ventres féconds de nos femmes, le nombre, c'est juste là où est le danger pour eux, et aussi l'alliance avec les extrémistes islamistes, mais là, une fois encore, la mérule a frappé!!
(ici: image subliminale:)



Plus sérieusement, le modèle muzz que l'on nous impute est on ne peut plus exact, et c'est peut-être ça qui inquiète, la non assimilation, le retrait de la république, même si ça fait rigoler, tradiland, c'est formellement le début de quelque chose d'effrayant pour eux. Ils n'auraient plus la main sur ce qui se passe "chez eux" pareil que dans les banlieues!!
Mais ne rêvez pas une "cité" remplie de tradis, en trois jours, on a trente cités arc-boutées les unes contre les autres chacune ayant son "canon 1754 §1.23.5 rectifié 9" a opposer à la couleur du tchador, euh pardon du Kelly de la femme du chef d'escalier !!

Y peuvent dormir tranquile... Sauf, sauf, sauf si bien sûr la puissance que représente ceux qu'ils nous présentent comme des "white trash" se trouve ailleurs, dans la prière, dans l'unité de vue bien comprise, dans l'entraide, dans la vraie charité (celle envers son prochain, pas celle bien ordonnée...), dans la préférence religieuse, dans l'entreprise "cathocitoyenne" c'est à dire dont l'éthique (ah le beau mot) est calquée non pas sur les droidloms mais sur l'Evangile, alors là, oui ils auront chaud aux miches, là, ils seront bien obligés d'avancer démasqués et là, la médaille de la mère de famille ils pourront se l'accrocher où je pense !!
Cette société là, n'a aucunement besoin de s'empiler dans une cité, un chateau fort ou un bastion ou ce qu'on veut!!! quoiqu'on en pense, cette société là, Gesta en est un des prémices, d'autres existent ailleurs, même si la couleur de la mantille de la femme duchef me plaît pas!!!

Groupons nous d'accord! Mais derrière le bon étendard, le seul qui vaille!

Tiens, je propose quelque chose de concret, nous avions "autrefois" des messes dites le premier lundi de chaque mois pour les "gens de de forum"... La situation des sacrements n'ayant pas changée depuis que ces messes ne sont plus dites, je propose de financer trois mois de messe pour ce forum.

Je sais que des gestapistes vont à la messe d'autres non, ces choix les regardent et je les respecte ayant moi même suffisamment de mal à m'y retrouver Wink. Que celui qui connaît une chapelle, église, cathédrale ou autre où se dit une messe "valide" à ses yeux me passe un mp!

Voilà des actions qui, si elles ne font pas frémir la Gueuse, nous aideront dans notre propre combat, ces bénédictions sont réelles, alors arrêtons de nous en priver sous je ne sais quel prétexte! Forza Gesta!!

Melki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 17:34

Rosalmonte, ok avec toi pour les intransigeants,ils sont encore jeunes et ont besoin de se faire cocufier quelques fois avant de se mettre à réfléchir vraiment, mais si on se prive d'aller voir ce qu'ils peuvent avoir à dire, on peut rater ce genre d'articles qu'en bon catho tradi Wink je n'irai pas lire sur un média qui n'est pas de ma mouvance, je veux dire http:www.pestelaïque.j'aiunemérulecervicale.con

Et je tiens à signaler à tous les vieux croûtons de gesta que nous venons de toucher un JEUNE ACTIVISTE!! Je propose une réunion occulte où vous savez afin de décider si on le garde ou si on l'brûle comme les autres!!! Parce qu'il faudrait pas qu'on se radicalise !! A nos âges!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1784
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 18:19

melki a écrit:
là, ils seront bien obligés d'avancer démasqués et là, la médaille de la mère de famille ils pourront se l'accrocher où je pense !!

Il est vrai que son discours semble bien soft, laissant volontairement croire qu'il n'y a pas véritablement la guerre et qu'ils ne projettent pas à terme, des actions bien plus violentes.

Une manière de rassurer peut être le "tradi", lui laissant croire que la république , bonne mère, agit pareillement avec tout ses "enfants" en voulant leur bien.

C'est un peu comme les propos des membres de la Haute Vente, disant que leur objectif n'était plus de tuer le catholique mais de le pervertir. Ce n'est qu'à moitié vrai.
Ils ne cherchent plus à tuer directement du catho certes, ils attendent que celui ci ait bien apostasié et soit corrompu, mais leur lame reste bien tranchante. Ne pas faire confiance à ces gens là ils parlent double, ils parlent faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalmonte
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Youkali
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 18:23

Cher Melki,

Citation :
ils sont encore jeunes et ont besoin de se faire cocufier quelques fois avant de se mettre à réfléchir vraiment

Ces gus ne veulent même pas entrer en matière, c'est ça le pire! Ils censurent. Ils m'ont traités comme nosfrèresainésdanslafoi traitent Faurisson, (toutes proportions gardées, hein) en me disant que j'étais parano, avec une belle note de tous les intransigeants pour dire qu'ils ne cautionnent pas, qu'ils considère que je suis un ennemi de l'Eglise, et tout le batakouèk. Un type, sympa, du nom de gurao les a envoyés péter en me défendant, et en disant qu'il se barrait de là, ils l'ont laissé 10 minutes, son message, et après à la trappe!

Qu'ils me traitent ainsi, je m'en tamponne, je ne suis personne. Mais c'est leur façon de faire. Ils se drapent dans le martyre de la liberté d'expression pour dire que les sionistes ne les laissent pas dire ce qu'ils veulent, mais dès qu'on fait pareil avec eux, salut la companie, fermé pour inventaire.

Mais c'est vrai que je vais souvent lire des articles sur leur site, car certains sont très bons. Simplement je ne participe plus. Au fait, si quelqu'un suivait, j'étais le pseudo mimi.

Citation :
nous venons de toucher un JEUNE ACTIVISTE

Céki?

Citation :
une réunion occulte où vous savez

Céou?

Citation :
afin de décider si on le garde ou si on l'brûle

Kissa?

Citation :
comme les autres!!!

Kelzotres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 25 Mar - 18:40

Citation :
Kelzotres?

Ben les ceusses qu'ont revoit plus... Suspect No affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Jeu 26 Mar - 10:49

Ar-Ka a dit :

Citation :
Mais "ils" (les laïcards de bas étage) n'ont pas les clés, pour comprendre réellement la situation...

Oui, nous sommes les seuls à avoir la bonne grille de lecture.

Cela me rappelle une citation du communiste et initié (comme quoi c'est pas incompatible) accessoirement physicien, Frédéric Joliot-Curie :

"Nous leur ferons la guerre, et quand ils auront enfin compris ce qui se passe, ils (les français)comprendront en même temps qu'ils l'ont déjà perdue."

Prophétie ou kabbale?

N'est-ce pas cette prise de conscience que nous vivons en ce moment
?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Jeu 26 Mar - 23:10

Citation :
C'est un peu comme les propos des membres de la Haute Vente, disant que leur objectif n'était plus de tuer le catholique mais de le pervertir.
Et c'est bien pour cette raison que la lutte aujourd'hui est 100 fois pire qu'au temps des persécutions. Avant, il y avait les bons d'un côté et les mauvais de l'autre, les deux étendards étaient clairement dessinés sur le champ de bataille. Aujourd'hui, les deux sont confondus. Le libéralisme et le modernisme (pas que religieux) aidant, nos points de repère sont saccagés.
Le Pasteur a été frappé à la tête, le troupeau dispersé, c'est bien cette réalité. Une brebis d'un côté, une autre de l'autre. Il faut bien avoir compris ça pour ne pas s'étonner de la situation actuelle. Le troupeau est DISPERSÉ ! DIS-PER-SÉ !!! Ca signifie que les brebis, toutes brebis fidèles qu'elles sont, ne sont plus aux mêmes endroits. C'est bien pour ça que je me garde de tirer à vue sur la brebis d'à côté, sous prétexte que le chemin dans lequel je me suis engagé (sans guide, sans autorité, à part la mienne, c'est à dire en fait avec un truc et mon couteau) serait meilleur que le sien. Je suis égaré ? Peut-être. Et elle ? Peut-être. Quel autorité nous guidera ? Aucune. En tout cas, je ne me laisserai pas guider par la sienne et je ne lui imposerai pas la mienne. La parabole des aveugles et des borgnes est faite pour nous.

Monseigneur Gaume rappelait déjà il y a plus d'un siècle : "A quoi sert le pape ?" Bonne question. On peut s'en passer aujourd'hui ? Ou le remplacer ? Ou mieux, prendre sa place ?!? Je n'y crois pas un quart de demi instant.

Iront au Ciels les hommes de bonne volonté, donc ceux soumis à la volonté de Dieu et non à la leur. Les humbles. N'oublions pas que quoi qu'on fasse ici-bas, c'est notre but à tous. N'oublions donc pas d'être humble et d'avancer avec bonne foi et bonne volonté. Dieu sait, lui, qu'il nous a supprimé notre guide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Jeu 26 Mar - 23:28

Rien à ajouter, rien à retrancher.


Merci Martial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Ven 27 Mar - 20:41

Citation :
Le troupeau est DISPERSÉ ! DIS-PER-SÉ !!! Ca signifie que les brebis, toutes brebis fidèles qu'elles sont, ne sont plus aux mêmes endroits. C'est bien pour ça que je me garde de tirer à vue sur la brebis d'à côté, sous prétexte que le chemin dans lequel je me suis engagé (sans guide, sans autorité, à part la mienne, c'est à dire en fait avec un truc et mon couteau) serait meilleur que le sien. Je suis égaré ? Peut-être. Et elle ? Peut-être. Quel autorité nous guidera ? Aucune. En tout cas, je ne me laisserai pas guider par la sienne et je ne lui imposerai pas la mienne. La parabole des aveugles et des borgnes est faite pour nous.

c'est vrai que nous oublions de comprendre les conséquences de ce qualificatif : DISPERSE !
Ce que vous dites est exactement ce que je pense personnellement depuis un certain nombre d'années. Cela est très heureux!
L'autorité humaine qui peut nous guider n'est en effet qu'intérieure : c'est celle de vouloir se laisser convertir toujours plus, se laisser déposséder de soi, restant fidèles et assidus comme dit je crois Saint Paul.

+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   Mer 1 Avr - 15:27

Vaseline

A voir comment le "sauvetage des sacrements" à débouché sur la muslimisation de la tradition, je me demande si les organisateurs de toute cette mascarade (les vrais, les occultes, les qui sont en coulisses...) n'ont pas à l'avance prévu, compte tenu, parallèlement, du projet d'entrée massive de muzz sur la terre de nos ancêtres, de nous formater de telle sorte que le jour venu où, les fiers fils du désert seront devenus assez nombreux pour nous donner à choisir entre la conversion et le cimeterre, nos frateux soient déjà conditionnés pour accepter la première opportunité. La seconde ne devant être retenue que par une infime partie, comme bien l'on s'en doute...

Et pourrait-on leur en vouloir?

Dispense d'étudier autre chose que les textes sacrés du saint alcoran ( religion du livre, on vous dit!...). Enfants qui s'élèvent à la va-comme-je-te-pousse. Quatre femmes au moins dans ce monde! Sans compter la perspective des houris et garçonnets... (Religion d'amouuuuuuur).

C'est peut-être pour ça que certains s'entraînent déjà?... Allez savoir...

Bon d'accord, y'a pas le pinard!... Mais question alimentation, le ramdam est moins contraignant que le carême...Même si il n'y a pas de cochon.

Vous voyez bien. Que du bénèf!

Alors pourquoi ne pas imaginer qu'il ne s'agisse pas uniquement d'une coïncidence troublante?

Parce que ce serait un complot dites-vous?

Ouais, bien sûr... Vu comme ça, c'est pô bien...

Le complot, c'est pas dans l'air du temps.

D'autant que ça s'ourdit pas tout seul un truc d'une telle ampleur.

Dans le temps, on pouvait soupçonner un lobby. Mais maintenant qu'on sait que ce lobby n'existe pas...Ou si peu... Et que c'est tous des philantropes... Alors?...

Bon. Faudra se contenter du hasard, comme explication...

Mais intellectuellement, c'est pas satisfaisant... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inquiétudes chez les "esprits libres"...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inquiétudes chez les "esprits libres"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOWARD CHEZ "FLEUVE NOIR" ET "NEO"
» [Chez le marchand de glaces] "Ice ice baby" ? (Kelly)
» Brezilyen fòme yon "Brigad Desalin" pou ede peyizan ayisyen plante.
» Le" j'accuse "de Fidel par Vernet Larose
» "little kiki", you represent the future of haiti !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: