Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Classé X: la cul ture dans tous ses états !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melchisédech
Chevalier


Nombre de messages: 687
Localisation: Babylone sur Seine
Date d'inscription: 16/04/2007

MessageSujet: Classé X: la cul ture dans tous ses états !!   Lun 23 Fév - 11:25

Avec Pâquerette, sphincters et anus deviennent directement disponibles à la chorégraphie. Il s’agit, par là, de pousser au plus loin un mouvement déjà repérable dans l’histoire récente de la danse. Pendant ces vingt dernières années, des expériences ont consisté à bousculer la hiérarchie entre les différentes parties du corps et à injecter, dans la chorégraphie, un travail sur la sensation des organes, de son intérieur, de ses orifices. Notre projet est de poursuivre et de radicaliser ce mouvement en rompant le consensus qui a, jusque-là, malgré tout préservé les anus de la chorégraphie.
Nous souhaitons, par une démarche à la fois chorégraphique et militante, prendre en brèche le puritanisme de l’allocation territorialisée des parties intimes et érogènes. En désexualisant les trous du corps, Pâquerette resexualise le corps dans son entier. L’enjeu est donc tout autant géographique que symbolique. Prendre conscience des effets stérilisants de la géographie dominante appliquée aux corps nous permet de laisser de nouvelles élaborations symboliques voir le jour.

“Quatuor chorégraphique pour deux anus et godemichés”, Pâquerette, Cecilia Bengolea et François Chaignaud

Sur le site Mouvement.net, la journaliste Eve Beauvallet rappelle dans un article magistral que la pionnière Martha Graham réclamait une danse provenant des impulsions du vagin. Rien de nouveau bien sûr. Il y a quelques mois, au Centre Pompidou, le danseur Steven Cohen filmait déjà son anus (et tous ses autres orifices) en gros plan, à l’aide d’une caméra macro au cours d’un spectacle bouleversant, intitulé Tonton, et consacré aux grands bouleversements de l’histoire… La danse moderne ne pouvait pas continuer à ignorer cette partie-là du corps et toutes les expérimentations actuelles ne font jamais que repousser toujours plus loin la frontière des tabous. Reste à savoir si c’est bien fait, si c’est beau, émouvant, troublant, inquiétant, ou tout simplement ennuyeux. Et ça, pour le savoir, il faut aller voir.

Quand il s’agit d’orchestrer le vide… Les mots magiques (”bousculer la hiérarchie”, “radicaliser ce mouvement en rompant le consensus”, “une démarche à la fois chorégraphique et militante”, “prendre en brèche le puritanisme”, ”effets stérilisants de la géographie dominante”, “repousser toujours plus loin la frontière des tabous”…), les mots de cette rébellion moderne, conformiste et triomphante et qui continue à vouloir combattre les moulins d’un monde devenu indifférent. Les mots rances qui n’ont plus aucun sens, et qui tournent à vide, sur eux-même, comme un chien dans son panier. Jusqu’au grotesque.
===========

Et "pour la bonne bouche" le texte d'accroche dudit spectacle, une merveille...

Pâquerette

Duo, 2008, 45’

CONCEPTION, INTERPRETATION : François Chaignaud, Cecilia Bengolea




Ces vingt dernières années, des expériences ont été menées consistant à bousculer la hiérarchie entre les différentes parties du corps... Pâquerette entend poursuivre et radicaliser ce mouvement en rompant le consensus qui a jusque-là malgré tout préservé les anus de la chorégraphie. La pièce utilise donc la pénétration comme autant de moyens de multiplier les possibilités de mouvements et d’étendre la géographie du corps chorégraphiable, contre le puritanisme de l’allocation territorialisée des parties intimes et érogènes. En désexualisant les trous du corps, Pâquerette resexualise le corps dans son entier. L’enjeu est donc tout autant géographique que symbolique.




Diplômé du Conservatoire national supérieur de Paris, François Chaignaud participe au projet BOCAL, mené par Boris Charmatz. Il est ensuite interprète pour Emmanuelle Huynh, Gilles Jobin, Aydin Teker, Mille Plateaux Associés, Tiago Guedes, Frédéric Gies, Alain Buffard, Boris Charmatz. Prix d’interprétation Adami en 2004, il présente depuis ses propres performances, seul ou en collaboration avec Cecilia Bengolea.

Né en Argentine, installée en France depuis 2001, Cecilia Bengolea participe en tant que danseuse, écrivain ou chorégraphe, à différentes expériences et créations. Elle suit la formation de Mathilde Monnier au CCN de Montpellier. Elle travaille avec João Fiadeiro, Claudia Triozzi, Edouard Levé, Mark Tompkins, Tiago Guedes, Yves-Noël Genod, Alain Buf-fard, Joris Lacoste, Jeanne Revel, Frédéric Gies et François Chaignaud. Elle pratique le ballet, la boxe, la contorsion, le strip-tease et le chant.




TARIF
Le spectacle : 16 €, 13 € (Les 4 programmes)


cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier


Nombre de messages: 749
Localisation: Paris
Date d'inscription: 11/03/2007

MessageSujet: Re: Classé X: la cul ture dans tous ses états !!   Lun 23 Fév - 13:29

Conclusion :

Comme signe des temps, manifestement, l'histoire tire à sa fin.

Comme représentation de l'inversion en cours, plus le mouvement de balancier s'accentue, plus, ça devient rigolo, conformément à la nature des choses.

Bref. Plus le Singe de Dieu se dévoile en cette époque crépusculaire, plus il révèle son incapacité à créer. Ses singeries ne se résolvent que dans le grotesque.

Même plus capables d'être vraiment obscènes...

Les enfants de Terpsichore et de Narcisse façon hygiénistes de l'entre deux guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Classé X: la cul ture dans tous ses états !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: -