Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Sermon de M. l'abbé Guépin

Aller en bas 
AuteurMessage
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Sermon de M. l'abbé Guépin   Mar 3 Fév - 19:29

Voici le sermon de M. l'abbé Guépin du dimanche 25 janvier 2009 :
Citation :
L’abbé Guépin (Nantes) lance un cri d’alarme sur l’invalidité des prêtres qui diront le rite de Saint Pie V

Abbé Guépin (ordonné par Mgr Lefebvre) : Sermon du dimanche 25 janvier 2009

à l'occasion de la levée de l'excommunication des Evêques de la F.S. Saint PIE X

Mes bien chers frères,

Je ne vous parlerai pas de la guérison du lépreux dont il est question dans l'Évangile de ce dimanche. Je veux vous parler d'une lèpre beaucoup plus grave qui s'attaque à la Foi et à l'âme ; il s'agit du modernisme ravageur qui corrompt la Foi et entraîne à l'apostasie. Il est de mon devoir de vous éclairer et de vous mettre en garde.

Vous avez appris que Benoît XVI a levé l'excommunication portée contre les quatre évêques sacrés par Monseigneur LEFEBVRE le 30 juin 1988 à Écône.

Voici l'essentiel du décret de la Congrégation pour les Évêques :

« par la lettre du 15/12/2008, Monseigneur FELLAY sollicitait de nouveau la levée de l'excommunication (...). Sa Sainteté Benoît XVI, particulièrement sensible au malaise spirituel manifesté par les intéressés à cause de la sanction d'excommunication (...), a décidé de reconsidérer la situation canonique des évêques Bernard FELLAY, Bernard TISSIER DE MALLERAIS, Richard WILLIAMSON et Alfonso de GALARRETA relative à leur consécration épiscopale. (...)

En souhaitant que ce pas soit suivi sans tarder de la pleine communion avec l'Église de toute la Fraternité Saint PIE X, en témoignage d'une vraie fidélité et d'une vraie reconnaissance du magistère et de l'autorité du Pape par la preuve de l'unité visible.

Selon les facultés qui m'ont été expressément concédées par le Saint Père Benoît XVI, en vertu du présent décret, je remets aux évêques B. F., B. T. de M., R.W et A. de G la censure d'excommunication latae sententiae déclarée par cette Congrégation le 1er juillet 1988, ainsi que je déclare privé d'effets juridiques, à partir de la date d'aujourd'hui, le décret publié à cette époque. - Rome - de la Congrégation pour les Évêques, le 21 janvier 2009 »

Cardinal Giovanni Battista RE - Préfet de la Congrégation

Hier, le 07/07/2007; Benoît XVI a autorisé la célébration de la Messe Saint PIE V qui n'avait jamais été interdite...

Aujourd'hui, il annule une excommunication qui n'existait pas...

L'attitude de la Fraternité Saint PIE X, face aux modernistes, est pour le moins déconcertante et incohérente. Aussi, je pense que ce serait une lâcheté de ma part de me taire sur un si grave sujet. Et je dois dire combien je suis scandalisé par une attitude aussi lamentable. Que font-ils du témoignage de la Foi, face aux ennemis de notre Sainte Religion ?

Ils ont supplié le chef des modernistes de lever cette excommunication, alors que, quelques années auparavant, ils affirmaient haut et fort qu'ils n'étaient ni schismatiques, ni excommuniés, et ceci en distribuant des tracts en couleur à des milliers d'exemplaires. Ils ont oublié les propos de Monseigneur Lefebvre, leur fondateur, qui affirmait le 29 juin 1976 (jour de mon ordination au sous-diaconat) : «Nous considérons cette excommunication comme un brevet de fidélité à l'Église Catholique Romaine» (plus de 10.000 personnes ont applaudi !)

En vérité, ils sont absous de cette excommunication par un excommunié ! En effet, Benoît XVI, chef des modernistes, est en quelque sorte excommunié par Saint PIE X qui a condamné le modernisme solennellement et définitivement par son encyclique «Pascendi Dominici Gregis» (8 septembre 1907).

Pourquoi veulent-ils nous faire croire que Joseph RATZINGER est Pape, digne de ce nom, et vrai successeur de Pierre ? Alors qu'il est toujours moderniste, qu'il met en œuvre le concile Vatican Il dont il est l'un des principaux artisans avec RAHNER, HANS KUNG et SCHILLEBEECKX, alors qu'il continue à célébrer la «messe de LUTHER» ; comme JEAN-PAUL II, il participe aux cultes célébrés par les ennemis de NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST dans des mosquées ou dans des synagogues... Ne l'oublions pas, Vatican II, c'est «sa chose».

Mes bien chers frères, un Pape ne peut pas faire cela, au regard de la Foi et de son infaillibilité.

La vérité, c'est que nous sommes orphelins d'Autorité légitime. Les modernistes sont les mauvais pasteurs dénoncés par NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST ; ce sont des loups rapaces ; «ce sont les pires ennemis de l'Église» (Saint PIE X). Monseigneur LEFEBVRE est allé encore plus loin dans sa mise en garde adressée aux quatre futurs Évêques : «La Chaire de Pierre et les postes d'autorité de Rome étant occupés par des anti-Christ,...» (29 août 1987). Pourquoi Monseigneur FELLAY et la Fraternité Saint PIE X veulent-ils faire partie de «cette église officielle qui n'est pas l'Église Catholique» ? (Monseigneur LEFEBVRE - août 1976).

Mes bien chers frères, les supérieurs de la Fraternité Saint PIE X auront des comptes à rendre à Dieu en raison de leur complicité affichée avec les modernistes ; en raison de leur communion et de leur allégeance adressée au chef des modernistes pendant la célébration du Saint Sacrifice de la Messe, au moment le plus sacré, pendant le Canon de la Messe ; en raison de leur contre-témoignage, sous prétexte de se faire bien voir par ceux qui occupent l'Église, en vue d'obtenir quelque reconnaissance canonique ? !... Ils vont même jusqu'à enseigner à des modernistes (par moyens vidéo) la manière de célébrer la Messe traditionnelle sans se préoccuper de savoir s'ils sont réellement Prêtres ...! S'ils ont été ordonnés selon le nouveau rite de 1968, il y a un doute grave quant à la validité du sacrement ; et Saint AUGUSTIN demande, en pareil cas, que l'on agisse comme si c'était invalide. S'ils ont été ordonnés par des «évêques» sacrés selon le nouveau rite de 1968, alors, il est certain qu'ils ne sont pas Prêtres.

Tout ceci conduit à la plus grande confusion et les fidèles de la Tradition sont trompés en s'approchant et en recevant des sacrements invalides. Cette confusion gravissime est entretenue par des évêques et des prêtres de la Fraternité Saint PIE X. Ils font comme si nous avions un Pape légitime, comme si nous avions des évêques légitimes, alors qu'ils leur désobéissent continuellement et habituellement. Ils se gardent bien d'enseigner aux fidèles que l'obéissance au Souverain Pontife est nécessaire au Salut ; aussi, combien Saint PIE X a été inspiré par le Saint Esprit en précisant dans son catéchisme que l'on doit obéir aux Pasteurs légitimes !

Au lieu de dénoncer avec fermeté «le loup revêtu de peau de brebis», ils font comme si c'était le Vicaire de NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST.

Cela, mes bien chers fidèles, c'est profondément malhonnête. Par leur attitude scandaleuse en matière de doctrine, ils détournent les fidèles du bon combat de la Foi qui consiste à dire : nous refusons toute compromission avec le modernisme et ses propagateurs, parce qu'ils ont été condamnés par la Sainte Église Catholique, Notre Mère. Nous refusons Vatican II, ses pompes et ses œuvres.

Bien sûr, en témoignant ainsi de notre Foi et de notre attachement à la Sainte Église, la seule arche de salut, nous nous mettons au ban de la société, nous sommes marginalisés, méprisés... Mais nous gardons la Vertu théologale d'Espérance, parce que l'Église a les paroles de la Vie Éternelle et l'assistance de notre Divin Sauveur. «La Vérité demeure la Vérité, même si elle perd sa voix, l'erreur demeure l'erreur, même si des millions la professent et l'imposent». (Cardinal MINDSZENTY)

Alors, peu nous importe ce que pensent les gens du monde ; ce qui nous importe, c'est d'être en pleine communion avec l'enseignement de la Sainte Église qui a toujours prêché la Vérité révélée par Dieu. C'est ce que nous confirme Saint Paul dont nous faisons mémoire ce 25 janvier : «Je m'étonne de ce que vous avez été si vite détournés de celui qui vous a appelés à la grâce du CHRIST, pour passer à un autre évangile. Ce n'est pas qu'il y ait un autre évangile, mais seulement des gens qui vous troublent et veulent changer l'Évangile du CHRIST. Mais quand nous-mêmes ou un Ange du Ciel vous annoncerait un autre évangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème (...) car, maintenant, est-ce des hommes ou de Dieu que je veux être agréé ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas le serviteur du CHRIST» (Galates 1, 1-14).

Nous ne pouvons servir deux maîtres, nous ne pouvons servir L'Église Catholique, fondée par Notre Seigneur Jésus-Christ et, en même temps, suivre l'église moderniste, fondée par des hommes impies.

Notre choix est fait.

Que NOTRE DAME et tous les confesseurs de la Foi nous viennent en aide pour rester fidèles aux promesses de notre Baptême jusqu'à notre dernier soupir. C'est la grâce que je vous souhaite !

Ainsi soit-il !

Nantes, le 25 Janvier 2009

Abbé Guépin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anblay
Postulant
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Mar 3 Fév - 22:29

Bonjour,
Y a t'il un schisme au sein de la FSSPX?

J'ai quitté les moderniste depuis peu. A qui devrais-je aller pour recevoir des sacrements valides?

Où est l'Église?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Postulant
avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Mer 4 Fév - 1:35

Bonsoir,

Pour recevoir les sacrements valides, vous pouvez aller à Saint Nicolas ou dans toute chapelle de la FSSPX. Les prêtres sont validement ordonnés.

Non, pour le moment il n'y a pas de schisme au sein de la fraternité, mais ça pourrait bien arriver.

Prions pour qu'il n'y ait pas trop de dégâts.

Sinon, bienvenue à vous. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Mer 4 Fév - 18:21

Il n'y a pas de schisme ? Ce sont des gens qui revendiquent leur appartenance à la pseudo église de l'apostat béseize tout en désobéissant à leur pape ! Ils revendiquent leur appartenance à une secte non-catholique et donc anti-catholique, et vous appelez ça des catholiques ?!? Ils prient una cum l'hérétique et oecuméniste b16, ça ne vous choque pas ? Il n'y a que deux camps ou deux étendards, l'Église doit être un des rares domaines où l'on ne puisse avoir le cul entre deux chaises !

Sans parler de leur enseignement hérétique, avec pêle-mêle le fait qu'un pape puisse errer dans la foi à titre personnel, puisse enseigner l'erreur, qu'on puisse désobéir à son enseignement de façon habituelle tout en faisant son salut, que Vatican d'eux puisse être refusé car soi-disant non recouvert par l'infaillibilité pontificale, et il y en a encore bien d'autres.

Alors des prêtres valides, peut-être, et encore certainement pas tous. Quant à aller à leur messe... c'est en fait le choix de l'appartenance à une église qu'on fait là, l'Église catholique de Notre-Seigneur, ou l'église luciférienne de béseize...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Postulant
avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Mer 4 Fév - 21:54

Ne trouvez-vous pas que c'est un peu simpliste?

Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial. S'il l'était il devrait être lu à haute voix. Mais qui peut savoir si le prêtre est vraiment una cum? A part peut-être le servant de messe, et encore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Mer 4 Fév - 22:46

Citation :
Ne trouvez-vous pas que c'est un peu simpliste?
Si, j'aurais pu allonger de beaucoup la liste de leurs hérésies Sleep

Citation :
Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial.
Posons la question autrement : Est-ce crucial de s'associer dans la prière à un hérétique ? Est-ce une question qu'on peut prendre à la légère ? Souvenez-vous des sacrifices de Cain et Abel, deux sacrifices de la même forme pourtant. Eh bien l'un plaisait à Dieu et sa fumée montait droit, l'autre déplaisait à Dieu. Ne croyez pas que dès qu'il y a sacrifice, ça plait à Dieu, grossière erreur. D'ailleurs ce n'est pas pour rien si on passe son offertoire à demander à ce que le sacrifice soit parfait, s'il l'était forcément on s'embêterait pas avec...

Citation :
S'il l'était il devrait être lu à haute voix.
On en déduirait presque que les paroles de la consécration ne sont pas cruciales !

Mais sincèrement, vous pouvez prouver ce que vous dites ? Ca vient d'où ? Ca sort de quel chapeau ? C'est un nouveau dogme ? affraid

Citation :
A part peut-être le servant de messe, et encore?
Déjà, si vous êtes cérémoniaire, faut faire exprès pour ne pas le savoir. Ensuite, peut-être qu'en demandant, ça irait ? Au pire, envoyez un e-mail, il vous répondra. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Mer 4 Fév - 23:59

Martial Demolins a écrit:
Citation :
Ne trouvez-vous pas que c'est un peu simpliste?
Si, j'aurais pu allonger de beaucoup la liste de leurs hérésies Sleep

Citation :
Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial.
Posons la question autrement : Est-ce crucial de s'associer dans la prière à un hérétique ? Est-ce une question qu'on peut prendre à la légère ? Souvenez-vous des sacrifices de Cain et Abel, deux sacrifices de la même forme pourtant. Eh bien l'un plaisait à Dieu et sa fumée montait droit, l'autre déplaisait à Dieu. Ne croyez pas que dès qu'il y a sacrifice, ça plait à Dieu, grossière erreur. D'ailleurs ce n'est pas pour rien si on passe son offertoire à demander à ce que le sacrifice soit parfait, s'il l'était forcément on s'embêterait pas avec...

Citation :
S'il l'était il devrait être lu à haute voix.
On en déduirait presque que les paroles de la consécration ne sont pas cruciales !

Mais sincèrement, vous pouvez prouver ce que vous dites ? Ca vient d'où ? Ca sort de quel chapeau ? C'est un nouveau dogme ? affraid

Citation :
A part peut-être le servant de messe, et encore?
Déjà, si vous êtes cérémoniaire, faut faire exprès pour ne pas le savoir. Ensuite, peut-être qu'en demandant, ça irait ? Au pire, envoyez un e-mail, il vous répondra. Razz

C'est exactement cela :
Comment pourrait-on unir deux sacrifices celui d'Abel et celui de Caïn ? comment pourrait-on prier avec, unir la prière catholique, et la prière naturelle (en supposant ,de plus ! , que les hérétiques "prient" - et ce même naturellement - ce que j'attends qu'on me démontre!)
C'est une impossibilité ontologique.
Au contraire seuls les imposteurs et les acatholiques peuvent prier (et aller jusqu'à l'una cum) avec les fétichistes, les idolâtres et hérétiques de tout poil dans le panthéon assisien !

+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Jeu 5 Fév - 0:26

Martial a écrit :

Citation :
Ils prient una cum l'hérétique et oecuméniste b16

Sans doute aussi "una cum le maçon excommunié de fait".

Citation :
Il n'y a que deux camps ou deux étendards, l'Église doit être un des rares domaines où l'on ne puisse avoir le cul entre deux chaises !

Bien dit. cheers

Et je trouve qu'il y en ce moment sur Gesta, beaucoup de monde qui pratique l'art subtil et délicat du grand écart, un pied sur chacune des dites chaises...

Citation :
Alors des prêtres valides, peut-être, et encore certainement pas tous. Quant à aller à leur messe... c'est en fait le choix de l'appartenance à une église qu'on fait là, l'Église catholique de Notre-Seigneur, ou l'église luciférienne de béseize...

Ultime!!!

Dominique a dit :

Citation :
Ne trouvez-vous pas que c'est un peu simpliste?


Bah, sur Gesta, on est tous un peu simplistes. D'ailleurs on est connus pour ça... geek

Citation :
Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial.

Rolling Eyes

Citation :
S'il l'était il devrait être lu à haute voix. Mais qui peut savoir si le prêtre est vraiment una cum?

A qui profite le doute?

Mais à ceux qui veulent rester dans la molle incertitude qui permet de jouer sur les deux tableaux, pardi!

Martial a dit :

Ne croyez pas que dès qu'il y a sacrifice, ça plait à Dieu, grossière erreur.

No pale Embarassed No pale Embarassed No pale Embarassed No

Evil or Very Mad Twisted Evil Evil or Very Mad Twisted Evil Evil or Very Mad Twisted Evil Evil or Very Mad Twisted Evil Evil or Very Mad Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Jeu 5 Fév - 0:40

Citation :
Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial.
Ah? Shocked Etre en communion avec un hérétique au moment le plus Saint du Saint Sacrifice de la Messe...Ce n'est pas grave?

Y a pas à dire, les Frateux sont vraiment, mais alors vraiment, ce qu'il y a eu de plus terrible dans l'histoire de l'Eglise!!! Et je pèse mes mots!!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
anblay
Postulant
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Jeu 5 Fév - 4:16

Ouf!
Pas évident de vous suivre pour un pour un néophyte comme moi. Je me sens comme un naufragé sur un récif entouré d'une mer déchaînée...
Si je comprends bien, vaut mieux vivre sans sacrements que de communier avec des hérétiques. Aussi mon mariage célébré chez les modernistes est donc invalide? pale

"Parle Seigneur ton serviteur écoute...et que par dessus tout il y ait l'Amour"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Jeu 5 Fév - 19:21

Citation :
Ouf!
Pas évident de vous suivre pour un pour un néophyte comme moi. Je me sens comme un naufragé sur un récif entouré d'une mer déchaînée...

C'est que les pistes ont été volontairement bien embrouillées par l'ennemi. En tant que convertis, nous aussi (mon époux et moi-même) nous avons dû faire dans l'ordre tout le parcours du combattant... Suspect


Citation :
Si je comprends bien, vaut mieux vivre sans sacrements que de communier avec des hérétiques. Aussi mon mariage célébré chez les modernistes est donc invalide? pale

Je demande à qui voudra bien s'y coller, d'avoir la gentillesse d'éclairer votre lanterne sur les questions de l'heure présente.

Qui aurait le temps et le courage de nous faire une synthèse? study

Ce serait un service à rendre à tout le monde. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Jeu 5 Fév - 23:45

Cher Anblay,


Votre mariage est parfaitement valide - même chez les modernistes. L'Eglise n'a jamais contesté la validité des mariages schismatiques / hérétiques orthodoxes ou des hérétiques protestants.

Pour la question des Sacrements, il faut discerner deux aspects majeurs:


- La validité du Sacrement:


Pour qu'un Sacrement soit valide, il faut qu'il y ait la matière, la forme, l'intention du ministre ainsi que la validité de ce dernier qui soient réunis.



- L'orthodoxie et l'appartenance à l'Eglise de ceux qui les dispensent


Ainsi un prêtre dit "orthodoxe", malgré la validité des Sacrements qu'ils dispensent, n'est pas fréquentable pour tout catholique digne de ce nom, il en va de même pour la Fraternité St-Pie X qui révèle de plus en plus sa nature acatholique.

Saint Pie X rappelle aux prêtres dans son encyclique Acerbo Nimis que leur premier et principal devoir est d’instruire et d’enseigner le peuple chrétien. Ce devoir passe même avant celui de donner des Sacrements : « Un prêtre quel qu’il soit, n’a pas de fonction plus importante et n’est tenu par aucun lien plus étroit. Les lèvres du prêtre garderont la science, Malachie II, 7. En fait, c’est avec une extrême sévérité que l’Eglise exige cette science de ceux qui doivent être admis au sacerdoce. Quelle en est la raison ? C’est que le peuple chrétien attend d’eux la connaissance de la loi divine et que Dieu les destine à la communiquer. »


Bien plus que simples distributeurs de Sacrements, rôle auquel la Fraternité a confiné ses propres prêtres, le prêtre doit être le ministre de Dieu par l'Enseignement Catholique qu'il donne. Outre la validité, c'est l'orthodoxie qu'il faut rechercher - sans donner dans l'excès et dans le fondamentalisme du droit canon; le pharisien trouvera toujours matière à condamner.


+ In Hoc Signo Vinces +

Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anblay
Postulant
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Sam 7 Fév - 6:25

Merci pour vos secourables réflexions; j'y vois un peu mieux.

Puisse Notre-Dame nous garder de la confusion et du compromis; il n'y a rien à négocier...seulement acquérir la connaissance du véritable.

Maranatha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique
Postulant
avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : France
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Sam 7 Fév - 11:57

Credo a écrit:
Citation :
Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial.
Ah? Shocked Etre en communion avec un hérétique au moment le plus Saint du Saint Sacrifice de la Messe...Ce n'est pas grave?

Y a pas à dire, les Frateux sont vraiment, mais alors vraiment, ce qu'il y a eu de plus terrible dans l'histoire de l'Eglise!!! Et je pèse mes mots!!! Twisted Evil

Pourquoi êtes-vous toujours aussi méprisant? Ne croyez-vous pas qu'il y a de bons prêtres au sein de cette fraternité que vous vous plaisez à haïr de toutes vos forces? D'où viennent la plupart des abbés sédévacantistes? Par qui ont-ils été ordonnés?
C'est avec ce genre de discours que vous comptez convaincre?
Alors, si je suis perdu au fond de ma province, sans voiture, je ne reçois plus les sacrements? Je me contente du missel?

Ce qui est désespérant avec vous c'est ce ton de supériorité. Vous ne cherchez pas à informer, seulement à détruire à enfoncer. Et si jamais vous aviez raison, vous n'en seriez que plus coupable car votre mépris n'est bon qu'à décourager les âmes de bonne volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Sam 7 Fév - 13:05

Citation :
Ce qui est désespérant avec vous c'est ce ton de supériorité. Vous ne cherchez pas à informer, seulement à détruire à enfoncer. Et si jamais vous aviez raison, vous n'en seriez que plus coupable car votre mépris n'est bon qu'à décourager les âmes de bonne volonté.

Vous auriez raison si seulement vous aviez pris la peine d'examiner et de discuter les arguments qui vous ont été donnés.

Au lieu de ça, vous laissez tomber un :

Citation :
Ne trouvez-vous pas que c'est un peu simpliste?

Qui, admettez-le, est d'une morgue rare.

Puis un :

Citation :
Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial.

Qui est une énormité...

Je suis sincèrement désolée si vous avez été blessé par les réponses, mais vous voyez du mépris là où il n'y a qu'exaspération légitime.

Pourquoi avez-vous choisi d'ignorer ce qui vous a été répondu? Ce n'est ni courtois ni signe que vous vous interrogez sincèrement sur les malheurs de l'époque.

Pourquoi ne pas repartir sur de bonnes bases. Dites-nous comment vous-même résolvez les contradictions et difficultés auxquelles nous sommes tous confrontés.

Citation :
Alors, si je suis perdu au fond de ma province, sans voiture, je ne reçois plus les sacrements? Je me contente du missel?

Le tragique de l'heure qui était réservé à notre génération, ne doit pas nous autoriser à prendre des libertés avec la vérité, ni éluder les questions qui dérangent, pour continuer de faire "comme si".

C'est ce qu'on fait les modernos. On voit où ils en sont...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Sam 7 Fév - 14:56

Citation :
"Pourquoi êtes-vous toujours aussi méprisant?"


Pourquoi sont-ce toujours les mêmes arguments que nous servent ceux qui refusent obstinément la vérité ? Encore une fois, il ne s’agit pas de mépris, mais d’exaspération ; j’oserais même ajouter, de véritable charité catholique !

Souvenez-vous que le péché ne réside pas tant dans l’ignorance, que dans l’aveuglement, le refus de voir la vérité en face, quand elle vous est présentée ; vérité pourtant évidente, avec un tout petit peu d’intelligence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Sam 7 Fév - 17:35

Citation :
Maranatha
Tiens!! un zinsiniste Québecois!!! Et c'est reparti!!!! Laughing
Citation :
Non, pour le moment il n'y a pas de schisme au sein de la fraternité, mais ça pourrait bien arriver.
LOLLLLLLLL!!! La Frat est LE Chisme Complet, Absolu a elle toute seule!!! Un égout collecteur en somme....Le succédané du Jansénisme et du Gallicanisme que même l'Université de Paris et Port Royal n'osèrent afficher aussi clairement...finalement!!! Twisted Evil

Parlez donc plutôt des courants déviationistes au sein de la Frat au regard de la Pensée du Gourou-fondateur...Cela sera plus logique!!! Twisted Evil

Comme si la Frat était l'Eglise!!! Bon je sais, Marcel a dit un jour que son oeuvre possédait les 4 notes... clown
Citation :
Pourquoi êtes-vous toujours aussi méprisant?
Pauvre petit poussin...Notre Kamarade et Frère AR-KA a répondu...Gentiment! Wink
Citation :
Ne croyez-vous pas qu'il y a de bons prêtres au sein de cette fraternité que vous vous plaisez à haïr de toutes vos forces?
Et alors? Il a sûrement de bons officiers dans l'Armée Rouge...Cela donne-t_il un brevet de légitimité à ladite armée?
Citation :
D'où viennent la plupart des abbés sédévacantistes? Par qui ont-ils été ordonnés?
Et alors? la Frat et la Frat seule a le dépôt Sacré des Sacrements? Au contraire cela ajoute à la prévarication de son fondateur et de ses successeurs: Avoir en dépôt le Sacerdoce de Melchisédech et l'abatardir par l'Una-Cum contre nature...Je serais vous, je réviserai mes "arguments"! Twisted Evil
Citation :
Ce qui est désespérant avec vous c'est ce ton de supériorité. Vous ne cherchez pas à informer, seulement à détruire à enfoncer. Et si jamais vous aviez raison, vous n'en seriez que plus coupable car votre mépris n'est bon qu'à décourager les âmes de bonne volonté.
Cela fait des années que vos petits curetons Gallicano-Janséistes à la cervelle vide mais à l'Orgueil Marcellien imbuvable, sautillants, la soutane au vent, l'anathème à la bouche, nous méprisent, nous persécutent et se foutent ouvertement de la Sainte Doctrine Catholique...Alors question mépris on repassera!!! Surtout quand il y a captation des biens des anciens véritables cambattants de la Cause Catholiques au passage (Chapelles, héritages...).J'ai de bien savoureux souvenirs à ce sujet. Les Modernos "officiels" sont plus cools!!! Vous seriez étonné!

Pour le ton de supériorité, tout a été dit et par de plus compétents que nous....Allez donc faire un tour sur les ACRF, par exemple!!! Ca vous nettoiera les neuronnes!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Sam 7 Fév - 18:26

[quote="Dominique"]
Credo a écrit:
Citation :
Pensez-vous vraiment que le problème de l'una cum soit si crucial.
Ah? Shocked Etre en communion avec un hérétique au moment le plus Saint du Saint Sacrifice de la Messe...Ce n'est pas grave?

Y a pas à dire, les Frateux sont vraiment, mais alors vraiment, ce qu'il y a eu de plus terrible dans l'histoire de l'Eglise!!! Et je pèse mes mots!!! Twisted Evil

Citation :
Pourquoi êtes-vous toujours aussi méprisant? Ne croyez-vous pas qu'il y a de bons prêtres au sein de cette fraternité que vous vous plaisez à haïr de toutes vos forces? D'où viennent la plupart des abbés sédévacantistes? Par qui ont-ils été ordonnés?
C'est avec ce genre de discours que vous comptez convaincre?
Alors, si je suis perdu au fond de ma province, sans voiture, je ne reçois plus les sacrements? Je me contente du missel?

Ce qui est désespérant avec vous c'est ce ton de supériorité. Vous ne cherchez pas à informer, seulement à détruire à enfoncer. Et si jamais vous aviez raison, vous n'en seriez que plus coupable car votre mépris n'est bon qu'à décourager les âmes de bonne volonté.[/quote]


Réponse :

NOUS AVONS RAISON ! Evil or Very Mad

Comme je tente de le faire comprendre modestement, en réunissant des arguments et des attestations provenant de penseurs ennemis de la Sainte Religion, ou simplement indifférents, de faits, analysés par les mêmes penseurs ou observateurs nullement catholiques ni même chrétiens,
ce sont des arguments rationnels et modernes, c'est à en vertu du sens critique moderne dont tiennent compte ces a arguments que nous pouvons dire que nous avons raison au sens "moderne contemporain et intelligent" !
Alors qu'on ne vienne pas nous dire
" mais vous êtes des convulsionnaires des mystiques ou des arriérés contre-révolutionnaires d'un époque révolue! "

je viens encore d'entendre que Paul AIRIAU vient de résumer ainsi la situation au sujet de l'"affaire" en cours:

Citation :
"En tout état de cause nous ne sommes pas
Citation :
"dans le même univers mental que les intégristes, pas dans le même univers intellectuel, théologique, !
Nous sommes revenus (avec le problème du ralliement intégriste actuel) à l'époque 1870 1950; c'est à dire du modernisme.
le "Card" EYt a dit nous ne sommes plus la même religion (hélas dire cela cela donne de l'eau ou moulin des intégristes, mais c'est clair ainsi )
il faut inclure la réflexion critique à l'intérieur de l'affirmation de foi ou religieuse. Vatican 2 l'a fait. et la "tradition" se fait jour après jour, la tradition est la réception quotidienne de textes (V2 ou des Evangiles) qui n'existent pas en eux même, qui n'ont aucune vérité en eux même en dehors de la réception quotidienne que l'église en fait
."

Comme M.Airiau est un invité de choix chez M.Arnaud au forum néomoderniste tendance liberal-conservateur,
on peut dire que le penseur "catho" moyen revendique aujourd'hui haut et fort le fait de l'irréversibilité
de la Nouvelle religion (noachide) comme la décomposition (solve) en cadavre puant (coagula) du Catholicisme
de même que le talmudisme moderne est le ......solve...... en coagula ....... de l'antique religion hébraïque, morte en droit et de fait, à la naissance de Notre Seigneur.

Oui l'évêque perdu wojtyla a bien dit la vérité comme toujours: les noachides sont les vrais frères cadets et corrompus de leurs vrais frères ainés poldèves modernes!

+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anblay
Postulant
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   Dim 8 Fév - 6:34

Citation:
Maranatha

Tiens!! un zinsiniste Québecois!!! Et c'est reparti!!!!



On est rapide sur les étiquettes par chez vous.
Qu'est-ce qu'un zinsiniste Québecois??? Ca sonne un peu "sinistre zinzin"

suis-je parano?

Et si je dis: "le Seigneur vient...par son lieutenant" est-ce que ça passe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sermon de M. l'abbé Guépin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sermon de M. l'abbé Guépin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE
» François~Thimoléon de Choisy ♣ Un dépravé sait mieux porter le masque d'un saint...
» Histoire d'un trésor à Pont L'Abbé, de Frédéric Le Guyader
» CLUNY
» François de Choisy ▬ Abbé peu catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Actualité de la «Tradition»-
Sauter vers: