Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Verdun 843

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Verdun 843   Lun 5 Jan - 18:08

Plus je réflechi dans le Passé aux causes lointaines de notre disparition programmée et quasi achevée, plus je bute sur une date, un lieu, un acte aux conséquences catastrophiques: Verdun 843.

Voilà la Cause majeure de tous nos malheurs! La bréche par laquelle TOUT est passé! Twisted Evil

Le Sang contre le Sang, la lutte à venir de la Foi gardée à l'Ouest contre celle dévoyée à l'Est, futur redoutable bastion des Hérésies à venir, des Guerres à tenir..Bref! La fragmentation, la dissolution de ce qui ne pouvait/devait être dissout...

Nous connaissons la suite.

Mais le terrible constat n'empêche pas de tenter inlassablement (depuis plus de 20 ans, pour être précis), de rechercher qui furent les vrais protagonistes de ce suicide politico-spirituel. J'avoue ne rien avoir trouver. Rien mis à part ce que nous serine l'Histoire Officielle.

Quelles furent les influences occultes, les agents "étrangers"?

Paranoïaque, peut-être...Mais j'ai souvenir de la citation (que vous connaissez tous) d'un Disraeli disant entres autres choses, ceci:

Citation :
Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l'imaginent ceux dont l'oeil ne plonge pas dans les coulisses.

Si vous avez des pistes....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Verdun 843   Mer 24 Fév - 0:50

Cher Credo c'est vrai que c'est un sujet passionnant à étudier. Maintenant, je n'en suis qu'au résumé de l'histoire officielle des causes. Mais toute influence de haut niveau ne s'insinue-t'elle pas parmi les méandres et les jeux des forces sociales et politiques apparentes? Elles sont toujours utiles et je souhaiterais y revenir.
Pour l'instant, je voudrais faire part de quelques réflexions au sujet de la légitimité, et qui ne sont peut-être pas sans aucun rapport avec le grand Empereur qui nous intéresse.
Clovis roi franc ayant la conception franque du pouvoir et non romaine tient sa légitimité du baptême. Ses fils et descendants de même. Cette légitimité doctrinale et spirituelle se doublait d'une légitimité légale qui était l'élection par élévation sur le pavois, mais en pratique dirigée par l'hérédité.
D'après un manuel d'histoire du droit, je viens de ré-apprendre (?)que Pépin le Bref était le premier roi franc a être sacré; donc ce qui n'aurait pas été le cas de ses prédecesseurs. Le rite était d'origine davidique mais matérielle aussi wisigothique et anglo-saxonne (?) Puis le pape Léon l'a re-sacré ainsi que ses deux fils dont Charlemagne à Rome.
Est-ce la vérité ?
Alors la légitimité impériale qui est le fondement de l'"Etat" Chrétien et d'origine romaine, présuppose donc le baptême et découle donc du sacre.
Parallèlement l'élection est toujours nécessaire, comme le naturel et le surnaturel vont toujours de pair. Et en pratique elle reste toujours orientée par l'hérédité. Ensuite, par suite de l'essor de la puissance des grands "comtes", des troubles des Normands, et de l'appui de l'Eglise, le premier "robertien" Eudes a été élu roi, au 9ème s, et ensuite Hugues Capet a été aussi élu. Ainsi l'hérédité a été exceptionnellement rejetée, alors qu'elle devenait une loi coutumière présidant à l'élection ancestrale.
Cette exception a permis une meilleure applicaton de la finalité qui fonde la loi de l'Election, choix du meilleur.
Par parenthèse, comme dans le droit canon, comme en droit privé, on en revient toujours à trois principes du droit romain antique, rechercher l'intention du législateur, l'utilité commune, et l'équité;
Alors la légitimité a été 1)le Baptême, 2) le sacre, 3) et l'élection par les Comtes, l'elu devant être sacré, le candidat aussi été orienté cette fois par l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 850
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Verdun 843   Mer 24 Fév - 20:21

Cher Luernos,

Clovis tient sa légitimité de son sacre. Ce fut la mission principale de sainte Jeanne d'Arc : sacrer le dauphin.

Père Ayroles - tome IV a écrit:
La première parole de Jehanne à Charles dans leur premier entretien à Chinon, avait été : «Gentil Dauphin, j'ai nom Jeanne la Pucelle, et vous mande le Roi des Cieux par moi, que vous serez sacré et couronné dans la ville de Reims et vous serez LieuTenant du Roi des Cieux, qui est Roi de France».

"Le roi de France, est dans le dessein de Dieu : locum tenens Regis coelorum qui est REX FRANCIÆ. Si le LieuTenant a droit au respect dû à Celui dont il tient la place, il n'a de droit que pour faire observer la loi de Celui qu'il remplace, et toute sa force est là. S'il l'oublie jusqu'à ne pas reconnaître le suzerain, il devient félon. Toute la mission de la Pucelle dans sa signification la plus haute est là.

"Le sang ne donne droit à la LieuTenance que lorsqu'il est vivifié par une âme qui en reconnaît le plus essentiel devoir, la dépendance du Roi des Cieux, l'obligation de régner en Son Nom et pour Lui. Considérer le sang royal d'une manière purement matérielle, c'est ne pas connaître la signification du mot, lui enlever son sens élevé, pour le ravaler à une signification animale ; car, matériellement considéré, il n'est que cela. Voilà pourquoi, entre l'enseignement de Jehanne et la légitimité professée par l'école gallicane, il y a la distance de la terre au ciel, du Christianisme
à l'idolâtrie. Le droit divin du sang matériellement considéré est une idolâtrie réprouvée par la foi et la raison; il en est le renversement"

En ce qui concerne votre manuel de droit qui affirme que "Pépin le Bref était le premier roi franc a être sacré", voici ce que l'on peut lire dans l'ouvrage de Félix Lacointa, Du Sacre des Rois de France de son origine et de la Sainte Ampoule :

Citation :
Clovis, le premier de nos rois, recut dans la basilique de Reims le baptême et l'Onction royale des mains de Saint Remi, Archevêque de cette ville. Les quatre fils de Clovis qui, à sa mort, se partagèrent le royaume, Thierri Ier, Clodomir, Childebert et Clotaire, furent aussi couronnés par le même Archevêque.
Quoique l'histoire des premiers siècles de la Monarchie francaise se perde dans la nuit des temps, le témoignage des chroniques ne nous permet pas cependant de douter que les Rois n'aient été sacrés; mais comme la France était morcelée en plusieurs royaumes, il n'était pas possible que les Sacres se fissent dans la même ville; il est plus vraisemblable que chaque Roi se faisait sacrer dans sa capitale particulière.

Nordland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Verdun 843   Jeu 25 Fév - 0:16

Nordland, avec mille et une bonnes raisons, a écrit: Clovis tient sa légitimité de son sacre. Ce fut la mission principale de sainte Jeanne d'Arc : sacrer le dauphin.

Père Ayroles - tome IV a écrit:
La première parole de Jehanne à Charles dans leur premier entretien à Chinon, avait été : «Gentil Dauphin, j'ai nom Jeanne la Pucelle, et vous mande le Roi des Cieux par moi, que vous serez sacré et couronné dans la ville de Reims et vous serez LieuTenant du Roi des Cieux, qui est Roi de France».

"Le roi de France, est dans le dessein de Dieu : locum tenens Regis coelorum qui est REX FRANCIÆ. Si le LieuTenant a droit au respect dû à Celui dont il tient la place, il n'a de droit que pour faire observer la loi de Celui qu'il remplace, et toute sa force est là. S'il l'oublie jusqu'à ne pas reconnaître le suzerain, il devient félon. Toute la mission de la Pucelle dans sa signification la plus haute est là.

"Le sang ne donne droit à la LieuTenance que lorsqu'il est vivifié par une âme qui en reconnaît le plus essentiel devoir, la dépendance du Roi des Cieux, l'obligation de régner en Son Nom et pour Lui. Considérer le sang royal d'une manière purement matérielle, c'est ne pas connaître la signification du mot, lui enlever son sens élevé, pour le ravaler à une
signification animale ; car, matériellement considéré, il n'est que cela. Voilà pourquoi, entre l'enseignement de Jehanne et la légitimité professée par l'école gallicane, il y a la distance de la terre au ciel, du Christianisme à l'idolâtrie. Le droit divin du sang matériellement considéré est une idolâtrie réprouvée par la foi et la raison; il en est le renversement"

En ce qui concerne votre manuel de droit qui affirme que "Pépin le Bref était le premier roi franc a être sacré", voici ce que l'on peut lire dans l'ouvrage de Félix Lacointa, Du Sacre des Rois de France de son origine et de la Sainte Ampoule :

Citation:
Clovis, le premier de nos rois, recut dans la basilique
de Reims le baptême et l'Onction royale des mains de Saint Remi, Archevêque de cette ville. Les quatre fils de Clovis qui, à sa mort, se partagèrent le royaume, Thierri Ier, Clodomir, Childebert et Clotaire, furent aussi couronnés par le même Archevêque. Quoique l'histoire des premiers siècles de la Monarchie francaise se perde dans la nuit des temps, le témoignage des chroniques ne nous permet pas cependant de douter que les Rois n'aient été sacrés; mais comme la France était morcelée en plusieurs royaumes, il n'était pas possible que les Sacres se fissent dans la même ville; il est plus vraisemblable que chaque Roi se faisait sacrer dans sa capitale
particulière.

J'approuve absolument et parfaitement !!!

Comment Saint Rémi, voulu par Dieu et Homme de Dieu, aurait-il pu négliger de donner l'onction royale au Souverain des Francs ou couronner un roi sans le sacrer ?

Aujourd'hui, de vulgaires prétentieux osent affirmer qu'Hincmar n'était pas un historien ! Si, effectivement, il n'était que très subsidiairement historien , n'était-il pas évêque et également un remarquable théologien; ce fidèle successeur de Saint Rémi reste néanmoins un auteur très sûr en matière historique.

de stercore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Verdun 843   

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdun 843
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ESTIE FEMELLE SHIH TZU 2 ANS SPA ETANG BLEU VERDUN (55)
» RETRAIT SHIH TZU - A ADOPTER AU REFUGE ETANG BLEU VERDUN 55
» ARNOLD/ WILLY DEUX COPAINS ADOPTES PAR CHIYOU (ex VERDUN)
» NINA PETITE X FOX F - 2 ANS SPA ETANG BLEU VERDUN 55
» PADDY X CANICHE M 11 ANS RETOUR REFUGE ETANG BLEU VERDUN 55

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: La Monarchie de Droit Divin-
Sauter vers: