Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Ste Trinité, issue du NT, des Grecs, et le filioque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: La Ste Trinité, issue du NT, des Grecs, et le filioque   Dim 29 Oct - 0:41

je reposte ici ce message que j'ai placé dans le fil qu'avait ouvert FiF sur le LFC.

La Trinité exposée dans les évangiles par St Paul et le nouveau testament est :
Dieu, le père,
le Christ (vrai homme et Vrai Dieu)
l'Esprit, (Dieu, se communiquant)

A cause d'un "logos" devenu "fils" de Dieu,
Trinité grecque est devenue : le Père, le logos, et l'esprit: trois relations internes à Dieu
par les intellos de l'époque,
l'arianisme et le nestorianisme sont apparus.

le Concile de Nicée 325 a affirmé que le Christ était vrai Dieu

Puis d'autres intellos ont confondu dans le Christ Dieu et l'homme (apparence humaine) avec le docétisme et monophysisme

donc le concile de Chalcédoine 451 a affirmé que le Christ était vrai homme
au 6ième s, le Pape Léon le Grand définit donc le Christ vrai homme uni au Vrai Dieu, personne concrète et singulière.

A partir de la définition d'origine de la Trinité, (reprise par les conciles de lyon et de Florence au moyen age, l'Esprit saint procède de l'unique principe de Dieu, Père et Fils, (deux relations internes à Dieu, abstraites, et non deux personnes concrètes)

En revanche si comme l'ont exprimé des Pères Grecs de l'Eglise, depuis Origène d'Alexandrie, le fils est le logos éternel et incréé ("la raison" dit b16 ) avant son incarnation, et abstraction faite de la personne singulière du Christ, et s'il est un Individu divin distinct de l'Individu du Père, on dira que l'Esprit procède du père seulement. (car les trois hypostases, trois personnes, sont en fait des relations comme l'a montré St Thomas).

le CEC ajoute qu'il procède aussi du "Fils" (logos) ce qui accentue l'atteinte au monothéisme.
(Il faudrait se demander si la définition grecque de la Trinité à partir du 2et 3ième s, n'est pas tributaire intellectuellement de la philosophie de Plotin, qui énonce que les trois substances suprêmes sont à la fois transcendantes, et en meme temps des processions immanentes l'une de l'autre... )
je fais un procès d'intention suivant à b16 : les orthodoxes (qui sont de bonne foi) lui servent ici a démolir le monothéisme par le filioque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Ste Trinité, issue du NT, des Grecs, et le filioque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wouyyyyyyy Le premier ministre Bellerive ''heureux'' de l'issue des élections
» Les Dieux Grecs ? Mont Olympe
» Débat : comment définir l'issue d'un combat ?
» «L'amour physique est sans issue; je t'aime... moi non plus.» Serge Gainsbourg. — Lune d’Émeraude & Raillerie d’Antan
» Les Demi-Dieux Grecs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: