Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Motu Proprio et la tolérance selon Ratzinger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Le Motu Proprio et la tolérance selon Ratzinger   Ven 26 Sep - 0:29

Ratzinger, dans l'avion qui le menait en France, a déclaré :

Citation :
... ce Motu proprio est simplement un acte de tolérance, d’un but pastoral...

Voici quelques commentaires à ce sujet tirés du blog de VM :

Citation :
La notion catholique de “tolérance” n’a rien à voir avec la “tolérance” maçonnique. La tolérance d’un mal pour un catholique n’est possible que s’il s’agit d’éviter un plus grand mal certain, il ne s’agit nullement d’un indifférentisme, où l’autorité reconnaît un droit au mal. Le catholique par principe ne reconnaît aucun droit per se à un mal. Pour le maçon, c’est l’inverse. Pour lui le plus grand bien c’est la LIBERTE ABSOLUE. Car pour le maçon, elle seule a des droits et elle seule fonde le droit. C’est pourquoi tous les cultes publics, y compris les cultes à Satan ont un droit équivalent à exister à celui de la Sainte Eglise elle-même. C’est donc mettre Satan à la place de Dieu, ou l’homme libre à la place de Dieu en niant de facto son existence.

Dans la doctrine catholique, telle que celle des rapports Eglise-Etats, la “tolérance” n’est pas celle du “dialogue” et du laxisme de l’époque moderne : il s’agit d’une mesure de prudence acceptant un mal, afin de ne pas donner cours à un plus grand mal. Les schémas pré-conciliaires de Vatican II, élaborés par la Curie romaine, contenaient un texte sur la “tolérance” religieuse. Dans la bouche du faux pape Ratzinger, de tels propos sur le Motu Proprio comme “acte de tolérance”, doivent donc, pour autant que ce personnage puisse, en apparence, se réclamer de la papauté et de la doctrine catholique, signifier que le rite traditionnel est un mal qu’il est prudent de “tolérer” par un Indult (Motu Proprio). C’est ainsi, que le langage catholique traduit les propos de Ratzinger dans l’avion.

Ou bien Benoît XVI-Ratzinger a voulu s’exprimer selon le langage catholique, et il confesse son aversion pour la Tradition de la Sainte Eglise. En fait Benoît XVI-Ratzinger a déclaré clairement aux catholiques traditionnels qu’il a permis la “tolérance” du rite traditionnel de la même manière que le roi Saint Louis avait dû laisser subsister les maisons du même nom.

Ou bien Benoît XVI-Ratzinger a voulu s’exprimer selon le langage maçonnique. Et dans ce cas, le Motu Proprio n’est qu’une chapelle dans le grand Panthéon conciliaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Motu Proprio et la tolérance selon Ratzinger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le PM JEA, l'homme de l'annee selon Haiti En Marche
» Bilan de l'annee 1 de Preval II selon les medias
» Qui va gagner la coupe selon vous
» Selon ce qui se dit...
» The island: Motu Iti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: