Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "L"Eglise est Dieu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 16:29

chaussis a écrit:
chacun sait que roncalli etait franc mac depuis les années 30, il est impossible qu'il ai été élu validement..


Quelles sont les preuves ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 17:55

§ 6. De plus, si jamais un jour il apparaissait qu'un évêque, faisant même fonction d'archevêque, de patriarche ou de primat ; qu'un cardinal de l'Église Romaine, même légat ; qu'un SOUVERAIN PONTIFE LUI-MÊME, avant sa promotion et élévation au cardinalat ou au souverain pontificat, déviant de la foi catholique, est tombé en quelque hérésie, sa promotion ou élévation, même si elle a eu lieu dans la concorde et avec l'assentiment unanime de tous les cardinaux, est NULLE , SANS VALEUR, NON AVENUE. Son entrée en charge, consécration, gouvernement, administration, tout devra être tenu pour ILLEGITIME.

S'il s'agit du souverain Pontife, on ne pourra prétendre que son intronisation, adoration (agenouillement devant lui), l'obéissance à lui jurée, le cours d'une durée quelle qu'elle soit (de son règne), que tout cela a convalidé ou peut convalidé son pontificat ; celui-ci ne peut être tenu pour légitime JAMAIS ET EN AUCUN DE SES ACTES.

De tels hommes, promus évêques, archevêques, patriarches, primats, cardinaux ou SOUVERAIN PONTIFE, ne peuvent être censés avoir reçu ou pouvoir recevoir AUCUN DROIT d'administration, ni dans le domaine spirituel, ni dans le domaine temporel. Tous leurs dits, faits, et gestes, leur administration et tous ses effets, tout est dénué de valeur et ne confère, par conséquent, aucune autorité, aucun droit à personne. Ces hommes ainsi promus seront donc, sans besoin d'aucune déclaration ultérieure, privés de toute dignité, place, honneur, titre, autorité, fonction et pouvoir, même si tous et chacun de ces hommes n'a dévié de la foi catholique, tombant dans le schisme ou l'hérésie, qu'après son élection, soit en suscitant soit en embrassant ces erreurs.

§ 7. Quand aux personnes assujetties au Pontife, aussi bien clercs séculiers et réguliers que laïcs, cardinaux y compris, qui auraient participé à l'élection du Pontife Romain déjà hors de la foi catholique, par hérésie ou schisme, ou qui y consentiraient de quelque autre manière, qui lui auraient promis obéissance, qui se seraient agenouillées devant lui...etc. de même quiconque se lierait à de telles personnes par hommage, serment ou caution, au lieu de renoncer en tout temps à leur obéir, les servir impunément, de les éviter comme des MAGICIENS, des PAÏENS et des PUBLICAINS et HERESIARQUES , toutes ses personnes assujetties, si elles prétendent néanmoins rester attachées fidèles et obéissantes... toutes ces personnes seront soumises au châtiment des censures et des peines qui frappent les gens qui déchirent la tunique du Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 21:18

chaussis a écrit:
§ 6..

Je ne vous demande pas une règle de droit mais un fait prouvé qui conduit à la mise en oeuvre de cette règle de droit.


Vous me parliez de Roncalli je crois...
Sleep Sleep Sleep


En outre je trouve dommage que vous ne répondiez pas à cette question :

Citation :
Si l'info de l'hérésie de Roncalli était si répandue en 1958, pourquoi a-t-il attendu la fin des années 70, pour qu'on commence à en parler ?
Selon vous les cardinaux en 1958 :
1- ignoraient l'existence de la bulle
2- pensaient qu'elle était caduque
3- ont délibérement violé la bulle
4- étaient les seuls à ignorer que Rocalli était franc maçon
5- autre (à préciser)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 21:29

EA a écrit:
chaussis a écrit:
"les CRYPTOS hérétiques


Dommage qu'il n'ait pas utilisé ce mot dans sa bulle. Ca rendrait votre position plus tenable.

chaussis a écrit:
"
et en l'occurence comme chacun sait que roncalli etait franc mac depuis les années 30, il est impossible qu'il ai été élu validement..

Si l'info était si répandue en 1958, pourquoi a-t-il attendu la fin des années 70, pour qu'on commence à en parler.
Selon vous les cardinaux en 1958 :
1- ignoraient l'existence de la bulle
2- pensaient qu'elle était caduque
3- ont délibérement violé la bulle
4- étaient les seuls à ignorer que Rocalli était franc maçon
5- autre (à préciser)

Le pape Paul IV ne pouvait pas s'exprimer en son siècle comme on s'exprime aujourd'hui et utiliser le MOT [MAGIQUE] "crypto", mais il est évident, sauf pour EA, qu'il visait exactement cela.

Les cardinaux de 1958, libéraux et modernistes appréciaient Roncalli. Roncalli a agi objectivement comme un rose-croix. Ce qui est plus pire, et ce qui est bien plus important. Vous avez raison il n'était pas affilié à aucune loge, mais bien sûr...

En effet il a agi à l'ouverture de v2 , en prétendant modifier la forme sans toucher le fond, alors qu'il a modifié le fond en modifiant peu la forme en comparaison; ce qui a été fait ensuite par le NOM, les sacres, et tout le reste.

+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 21:58

Francis a écrit:
Pour clarifier la question :

Léon XIII, SATIS COGNITUM a écrit:
Par son origine, l'Eglise est donc une société divine ; par sa fin, et par les moyens immédiats qui y conduisent, elle est surnaturelle ; par les membres dont elle se compose et qui sont des hommes, elle est une société humaine. C'est pourquoi nous la voyons désignée dans les saintes Lettres par des noms qui conviennent à une société parfaite.

Cela signifie que, si on considère l'Eglise du point de vue de l'ontologie thomiste (incompatible avec l'ontologie de Heidegger, donc de celle du faux pape Ratzinger) que l'Eglise a :

une première raison d'être, parce qu'elle a été créée ("efficiente") par Dieu. De cette cause, la Pape Léon XIII qualifie l'Eglise de société divine, ce qui est très proche de ce disait Gardian.
Mais EA alors a assimilé cette société à l'être humain, en disant les deux sont "divins" par leur origine, pour avoir été créés par Dieu. Ce à quoi j'avais répondu que ce n'était pas cela.

Une deuxième raison d'être, qui est la fin, ou le but dans lequel elle existe (la "cause finale" d'Aristote ou de St Thomas) qui fait que cette société a un mode d'existence surnaturelle. C'est le Royaume de Dieu.

Une troisième troisième raison d'être, qui sont les moyens immédiats dont elle dispose : la Grâce, qui est une Réalité créée et incréée qu'on peut appréhender par une idée métaphysique venue d'Aristote et de Saint Thomas, et incompatible avec les idées métaphysiques de la philosophie allemande et moderne, je le répète !

Il ne s'agit donc pas d'une idée morale, de vertus théologalisées ou cardinalisées comme je le disais à EA, c'est une idée sur la réalité des choses, opposant radicalement le Créateur et la créature.

Opposition exclusive proclamée par le seul et unique Catholicisme dans le monde actuel, comme au temps de Tertullien et des supplices dans les arènes païenne de Rome , et nié par toute la philosophie moderne, et preuve absolue de l'apostasie actuelle du clergé.

Et une quatrième raison d'exister qui est matérielle ("cause matérielle" qui est la société humaine, régie par ce fameux droit canon si précieux, précieux, bref ....




Pour comprendre les quatre points de vue, comparons l'Eglise société divine, surnaturelle, humaine, et sociale, juridique, etc à une maison.

Si nous regardons la maison implantée sur son terrain, de la rue, nous avons
une perspective de la façade: nous verrons la maison sous l'aspect de sa façade principale.
Si nous la regardons du fond du jardin qui est derrière la maison, nous avons une idée de cette maison dans une nouvelle perspective plus intime, et moins officielle que celle sur la rue, plus décorée.
si nous la regardons du côté du voisin de droite, nous avons encore une troisième vue de la maison, avec moins de fenêtre par exemple, et moins esthétique.
Si nous regardons du haut du ciel la propriété (google earth) nous voyons lamaison comme une masse carrée, et la cour et jardin comme un rectangle voilà une vue fort différente de la photo de la façade par exemple
Si nous la regardons du haut du clocher de la ville dans le lointain nous la voyons toute petite.
Or malgré tout il y a une harmonie et une cohérence entre ttoutes ces vues, cartoutes s'emboitent, les façades s'emboitent.

C'est ce que nous essayons de faire comprendre.

Tandis que Ratzinger qui veut faire entrer la Révélation catholique dans les idées supérieures de la philosophie moderne, tout en gardant un bel héritage "pour faire beau", mais vide, nous avons des photos et des vues totalement incohérentes, nous avons une façade de chateau sur la rue, une façade de cabanon sur le jardin, etc, et on nous dit c'est la même maison ! mais si ! vous êtes un fou, Razz un détrac sédévac ! Smile Incroyable mais vrai mon bon monsieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1787
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 23:00

EA a écrit:
Gardian a écrit:


que voulez vous dire ?

Je veux dire que Paul IV avait besoin de la Sainte Inquisition pour que sa bulle ait un plus grand effet.Je veux dire que dans sa bulle, la volonté de Paul IV était d'interdir à un ancien hérétique même reconverti de devenir pape.
Je veux dire que si Paul IV avait tant à coeur de poursuivre l'oeuvre de l'Inquisition s'était précisément pour que les catholiques ne se fassent pas justice eux même avec tous les excès que l'on sait qui se produisent dans ces cas là.
Je veux dire que certains chrétiens sur ce forum ou sur le LFC nhésitent pas à rendre la justice par eux même. Ce qui est détestable. Un vrai western il faut le reconnaître de bonne grâce.
Ni Paul IV ni moi n'avons un caractère de cow boy (au mauvais sens du terme).

J'ajoute enfin que les juristes penchent plutôt pour la règle selon laquelle le code de droit canon de 1917 annule et remplace tous le droit positif antérieur. Mais que l'on peut discuter de cette règle, je crois.

Non non non car le propre de cette Bulle c'est qu'elle n'exige pas une condamnation, officielle et déclarée... Le simple fait de l'hérésie fait perdre toute "promotion" ou élévation.

Prenons exemple d'un type qui commet des péchés mortels passibles d'excommunication, faut il attendre que l'excommunication soit prononcé ?
A quoi sert le principe de l'excommunication latae sententiae selon vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 23:02

ea est un matheux avec un "raisonnement de "juridiste" borné..;

Donc pour lui, par exemple, puisque le Credo N'EST PAS contenu dans le Droit canon... dont on peut violer le Credo sans encourrir de sanction..;

En fait, il faudrait qu'il comprenne que le Fils de Dieu s'est incarné.. sans que ce ne soit prevu par aucun Code..

D'ailleurs, EA, aurait demandé a Jésus quelle preuve il apporte, de Son Etre et de Sa Mission... mais aucune n'aurait suffit à EA!!!

Et de toutes façons... la sainte Eglise dE Dieu a vécu sans Code... jusqu'en 1917 : 1917 ans sans Code ! Comment ont ils pu faire pour vivre ????

Oui, Roncalli a tout fait Comme s'il etait franc mac... ce qui suffit à le faire considérer comme tel!

Oui, le "Renard" dont parlait Paul IV, un Marranne, était en passe de se faire élire Pape, grace à la simonie, et c'est lui que visait Paul IV avec sa bulle!!

ce n'est donc pas une vue de l'esprit, que d'avoir penser prémunir l'Eglise de ce qui a failli arriver du temps de Paul IV... et qui est réellement arrivé avec Roncalli et ses successeurs!! C'est à dire l'invasion de l'Eglise patr l'intérieur, par des crypto poldèves, des cryptos mofdernistes, etc...

mais, à quoi bon: avec cet individu, aucun argument n'est jamais acquis, et d'un argument de fond, il passe à un détail de forme ou d'exemple, pour ne pas à avoir à admettre point par point LES FAITS !

Devant l'evidence du plus evident entrisme de l'Histoire, monsieur se voile la face.. PARCE LES CONS2QUENCES LE GENENT!!!

C'est typique du péché contre l'esprit: refuser de voir l'evidence de la Vérité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Ven 12 Sep - 23:06

"Non non non car le propre de cette Bulle c'est qu'elle n'exige pas une condamnation, officielle et déclarée... Le simple fait de l'hérésie fait perdre toute "promotion" ou élévation."

Cher Gardian: ne vous cassez pas la tete à apporter des explications: EA n'en a cure: il noie le poisson en rebondissant toujours à cote des arguments de fond ou en reposant des questions hors sujet à l'infini!!!
Oui, je lui avait dejà copié en ce fil, l'extrait de la bulle, ou il est clair que le simple FAIT de l'hérésie rend incapable d'etre élu... mais EA ne veut pas de cette bulle.. parce qu'elle l'Oblige à reconnaitre le brigandage.. qui dure depuis Roncalli!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 0:07

EA a écrit:
luernos a écrit:
Quel est donc le sens réel de ce terme, si nous nous trompons ?

Je suis très surpris que vous vous présentiez comme ignorant le sens des 3 mots de la philosophie antique grecque qui sont traduit par amour en langue populaire : philia, eros et agape.

Oui vous avez tout à fait raison d'être surpris de ma question.
Mais moi, ce que je conteste chez ce monsieur Ratz, qui est un allemand anti-poldvève honteux, un crypto-marcionite-philonien, c'est que ce monsieur ose définir l'Amour original , qui a été Révélé sur l'Horeb en Israël directement au moyen des concepts grecs !
alors que ces concepts ne sont que de pâles traductions. Or la Tradition apostolique est une authentique traduction ('citation du philosophe Claude Tresmontant)

Il faudrait qu'il m'explique alors pourquoi Dieu était un imbécile pour se tromper de peuple; il n'avait pas choisi le peuple intelligent capable de comprendre la Révélation. Il aurait choisi un peuple de chameliers incapables d'avoir des connaissances sur les choses les plus importantes du monde et de la vie, qui sont pourtant exprimées par lui dans une langue concrète, matérielle, où le verbe (l'action ! ) est en tête de la phrase donc de la pensée.

Il manquait donc des peuples élus pour donner les lumières sur cette révélation. Ce nouveau petit peuple a été celui de la grand diaspora, qui a adapté sa religion à ses intérêts de petite communauté interprétant selon ses besoins, puis cela a été quinze siècles après le peuple allemand , d'abord avec Luther, qui a fabriqué un christianisme adapté au génie de sa race. Il n y a qu'un seul paganisme ,il peut être poldève, ou néo-païen.

Or en réalité, dans la Révélation, l'amour de Dieu est exprimé par analogie avec un concept matériel, l'amour humain c'est ahab, qui englobe non seulement l'amour érotique mais l'amour paternel, maternel , familial. Avec des notions comme "hessed", fidelité, amour fidèle, etc

Avec NSJC, ce que Ratz semble sans cesse ignorer en parlant toujours de "parole de Dieu" dont le Christ ne serait qu'un porte voix parmi d'autres, y compris nous !
Mais avec NSJC, l'amour est devenu alors "hanan" c'est à dire analogiquement l'amour maternel pour son tout petit dans ses bras ! Il s'agit donc d'un amour paternel. (l'Eglise regroupe des frères au sens propre, tandis que l'humanité regroupe des créatures de Dieu)

De tout ceci ratz se moque.

Pour lui comme pour l intelligentsia moderniste allemande depuis deux siècles au moins, (les français étant des vulgarisateurs prétentieux et d'ailleurs Ratz a du bien les écraser aujourd'hui aux Bernardins! ) La Révélation est en fait issue de la philosophie et de la sagesse grecque.
La mythologie hébraÏque aurait été exploitée , par les Pères de l'Eglise - et à leur insu de leur plein gré les pauvres ignares, - grâce à l'intelligence abstraite des philosophes Grecs. Et il n'existe rien, en dehors de cela,
et les Allemands sont les descendants directs de cet esprit !

donc la traduction de la Bible hébraïque en langue grecque au 3ième siècle avant NSJC serait une nouvelle révélation ! car ainsi la mythologie hébraïque serait soumise à la raison grecque, et de là, tout le talmudisme pharisien a pris la suite, et a inventé sa religion qui est plus grecque qu'hébraïque, puisque la religion hébraïque était conçue pour conduire à sa propre mort, et sa résurrection en la seule Eglise catholique !

Donc Définir Dieu par de "l'éros" est une erreur métaphysique absolue, et elle forme dans la bouche d'un anti pape un blasphème monstreux ! J'ai développé une analyse de cette définition du point de vue de la métaphysique et de la spiritualité "intellectualiste" de Plotin, mais il serait nécessaire de la compléter avec la philosophie allemande du 2O° s. Car si Ratz est un intellectuel qui ne dit rien d'original, il est un parfait synthétiseur de pensées profanes, qu'il mélange avec des apparences chrétiennes ou hébraïques. Du grand art, complètement vide comme la conception de l'existence chez Heidegger.

+


Dernière édition par luernos le Sam 13 Sep - 0:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 0:19

EA a écrit:
J'ajoute enfin que les juristes penchent plutôt pour la règle selon laquelle le code de droit canon de 1917 annule et remplace tous le droit positif antérieur.

Que du vent ... encore une fois !

Tous les chapitres de la bulle de Paul IV sont repris dans les fontes du droit canon, notamment pour le code 2314 :

CODEX IURIS CANONICI PII X PONTIFICIS MAXIMI iussu digestus BENEDICTI PAPAE XV auctoritate promolgatus preafatione, fontium annotatione et indice analytico-alphabetico ab emo PETRO CARD. GASPARRI auctus, p.629, Romae typis polyglottis vaticanis, 1917 a écrit:
Can. 2314

§ 1 Tous les apostats de la foi chrétienne, tous les hérétiques ou schismatiques et chacun d’eux:
Encourent par le fait même une excommunication;
2° Si après monition, ils ne viennent pas à résipiscence, qu’on les prive de tout bénéfice, dignité, pension, office ou autre charge, s’ils en avaient dans l’Église, et qu’on les déclare infâmes; après deux monitions, ceux qui sont clercs doivent être déposés.
3° S’ils ont donné leur nom à une secte non catholique ou y ont publiquement adhéré, ils sont infâmes par le fait même; en tenant compte de la prescription du Can. 188 n4, que les clercs, après une monition inefficace, soient dégradés (2).

(2) ... Paulus IV, const. «Cum ex apostolatus», 15 février 1559, §2,3,6; S. Pie V, const. «Cum ex apostolatus», 27 janvier 1567

Et pour le canon 188:

CODEX IURIS CANONICI PII X PONTIFICIS MAXIMI iussu digestus BENEDICTI PAPAE XV auctoritate promolgatus preafatione, fontium annotatione et indice analytico-alphabetico ab emo PETRO CARD. GASPARRI auctus, p.47, Romae typis polyglottis vaticanis, 1917 a écrit:

Can. 188.

Ob tacitam renuntiationem ab ipso iure admissam quaelibet officia vacant ipso facto et sine ulla declaratione, si clericus :

(...)

4.° A fide catholica publice defecerit; ²

² ... Paulus IV, const. «Cum ex apostolatus», 15 febr. 1559, § 3, 6; S. Pius V, const. «Cum ex apostolatus», 27 ian. 1567 ...

Pour ce qui est de la législation antérieure au code de 1917, EA ferait bien de relire le canon 6 :


Citation :
Canon 6

(...)

6° Les dispositions des autres lois disciplinaires en vigueur à la promulgation du Code, qui ne sont reprises dans le Code ni explicitement ni implicitement, ont perdu toute valeur. Exception est faite pour celles qui se trouvent dans les livres liturgiques approuvés ou qui viennent du droit divin soit positif soit naturel.

La bulle est effectivement reprise implicitement dans le code !

Mais peut-être qu'EA, dans son aveuglement volontaire et habituel, voudra une preuve supplémentaire !?

R.Naz, TRAITÉ DE DROIT CANONIQUE, t.I, p. 375, °510, 1954 a écrit:
- L'élection du pape ...

(...)

6° SONT ÉLIGIBLES TOUS CEUX QUI DE DROIT DIVIN OU ECCLÉSIASTIQUE, NE SONT PAS EXCLUS. SONT EXCLUS LES FEMMES, LES ENFANTS, LES DÉMENTS, LES NON BAPTISÉS, LES HÉRÉTIQUES ET LES SCHISMATIQUES.


À ce sujet, que ferait EA si les conciliaires décideraient de mettre une femme sur le "Saint-Siège" ??? Dans ce cas, EA attenderait-il une quelconque déclaration de l'Église ??? Et s'il n'y a aucune déclaration ??? EA comptera-t-il au nombre des successeurs de Pierre ... une femme ???


Dernière édition par Francis le Sam 13 Sep - 1:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 1:10

chaussis a écrit:
ea est un matheux avec un "raisonnement de "juridiste" borné..;

Donc pour lui, par exemple, puisque le Credo N'EST PAS contenu dans le Droit canon... dont on peut violer le Credo sans encourrir de sanction..;

En fait, il faudrait qu'il comprenne que le Fils de Dieu s'est incarné.. sans que ce ne soit prevu par aucun Code..

D'ailleurs, EA, aurait demandé a Jésus quelle preuve il apporte, de Son Etre et de Sa Mission... mais aucune n'aurait suffit à EA!!!

Et de toutes façons... la sainte Eglise dE Dieu a vécu sans Code... jusqu'en 1917 : 1917 ans sans Code ! Comment ont ils pu faire pour vivre ????

Oui, Roncalli a tout fait Comme s'il etait franc mac... ce qui suffit à le faire considérer comme tel!

Oui, le "Renard" dont parlait Paul IV, un Marranne, était en passe de se faire élire Pape, grace à la simonie, et c'est lui que visait Paul IV avec sa bulle!!

ce n'est donc pas une vue de l'esprit, que d'avoir penser prémunir l'Eglise de ce qui a failli arriver du temps de Paul IV... et qui est réellement arrivé avec Roncalli et ses successeurs!! C'est à dire l'invasion de l'Eglise patr l'intérieur, par des crypto poldèves, des cryptos mofdernistes, etc...

mais, à quoi bon: avec cet individu, aucun argument n'est jamais acquis, et d'un argument de fond, il passe à un détail de forme ou d'exemple, pour ne pas à avoir à admettre point par point LES FAITS !

Devant l'evidence du plus evident entrisme de l'Histoire, monsieur se voile la face.. PARCE LES CONS2QUENCES LE GENENT!!!

C'est typique du péché contre l'esprit: refuser de voir l'evidence de la Vérité....

Les conséquences intolérables pour un esprit moderne et démocratique dans l'âme, en quelque mots les voici :
Ce serait reconnaitre et admettre que la démocratie est une religion (rappelé par Maxence Hecquard) Encore cela peut être admis, sans trop de perturbation.

Mais comme la démocratie doit se chercher des légitimités toujours renouvelées (faute d'unanimité congénitale)
et comme elle doit cacher qu'elle est une religion, car elle, la démocratie reposerait soit-disant sur la science -

elle a besoin d'un abruti utile, une religion classique et officielle, qui fera office de repoussoir et de poubelle (comme Le Pen en matière politique) et qui fera office d'exutoire pour les plus paumés qui ont besoin de sentiment religieux, mais il est posé une condition est posée: elle doit être ouverte inter-religieuse, tolérante.
Or elle est toute trouvé nous avons une curaille qui piétinait d'offrir ses services depuis les curés jureurs de 1790, puis après 1905, et 1958, rêvait de jeter leur soutane aux orties, et renverser les autels et de convertir à leur secte les quelques irréductibles catholiques. d'où le discours de b16 devant l'Onu il y a 6 mois et devant Sarko aujourd'hui ! une religion soutien psychologique pour la démocratie universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 1:28

Abruti utile... ou M.A.S.D.U. ?
Tant était juste ce concept pondu par JOJO il y a 40ans, qualifiant donc la secte conciliaire de "Mouvement d'Animation Spirituelle de la Démocratie Universelle..;

L'on méne nos contemporains, de gré ou de force, vers cette "démocratie universelle", qui n'est autre que le mondialisme, préparatoire à l'adoration de l'Antéchrist, mais en attendant, beaucoup ont encore besoin d'un "supplément d'ame", ou ont des angoisses existencielles, devant la Vie, la mort... à ceux là il faut une "spiritualité" qui ne leur demade aucun effort, aucune conversion, qui ne contienne aucun dogme, ne demande aucune étude.. et apporte son (petit) lot de consolations sensibles: savoirr que Jésus a "emprunté nos chemins", "fait l'expérience de la mort",etc..

Mais en écrivant celà je chante avec mon CD, Haendel.. et la Sainte Ecriture: "I KNOW that my Redemptor livet, yet in my flesh, shall I see GOD!"

On ne joue pas dans la même cour!!!

Cour de récréation... ou Cour Céleste : il faut choisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 1:40

chaussis a écrit:
Abruti utile... ou M.A.S.D.U. ?
Tant était juste ce concept pondu par JOJO il y a 40ans, qualifiant donc la secte conciliaire de "Mouvement d'Animation Spirituelle de la Démocratie Universelle..;

L'on méne nos contemporains, de gré ou de force, vers cette "démocratie universelle", qui n'est autre que le mondialisme, préparatoire à l'adoration de l'Antéchrist, mais en attendant, beaucoup ont encore besoin d'un "supplément d'ame", ou ont des angoisses existencielles, devant la Vie, la mort... à ceux là il faut une "spiritualité" qui ne leur demade aucun effort, aucune conversion, qui ne contienne aucun dogme, ne demande aucune étude.. et apporte son (petit) lot de consolations sensibles: savoirr que Jésus a "emprunté nos chemins", "fait l'expérience de la mort",etc..

Mais en écrivant celà je chante avec mon CD, Haendel.. et la Sainte Ecriture: "I KNOW that my Redemptor livet, yet in my flesh, shall I see GOD!"

On ne joue pas dans la même cour!!!

Cour de récréation... ou Cour Céleste : il faut choisir!

MAsdu pour le sommet, et abrutis utiles pour la base.
En fait ce mouvement noachide est décalqué du mouvement talmudique.
A la base du talmudisme, il y a avait et jusqu'à aujourd'hui soit pres de 25 siècles, des rabbins, des petits blancs aigris qui avaient une revanche sociale à prendre, et en haut des gros commerçants en diaspora et des ministres pres des rois païens...Aujourd'hui encore vous avez quelques petits rabbins et un sommet illuminati ou gros-ploutocratique
Il en est de même aujourd'hui, dans la secte babélienne. Des curés jureurs animant la révolution, aux curés gauchistes ou modernistes en bas, et de Talleyrant célébrant la Messe lors de la fête de la Fédération en 1790 pas loin de l'endroit où Ratzi va "présider l'eucharistie" demain matin, c'est à dire le Mgr "Ne-me-faites-pas-rire" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 1:45

R.Naz, TRAITÉ DE DROIT CANONIQUE, t.I, p. 375, °510, 1954 a écrit:
- L'élection du pape ...

(...)

6° SONT ÉLIGIBLES TOUS CEUX QUI DE DROIT DIVIN OU ECCLÉSIASTIQUE, NE SONT PAS EXCLUS. SONT EXCLUS LES FEMMES, LES ENFANTS, LES DÉMENTS, LES NON BAPTISÉS, LES HÉRÉTIQUES ET LES SCHISMATIQUES.


À ce sujet, que ferait EA si les conciliaires décideraient de mettre une femme sur le "Saint-Siège" ??? Dans ce cas, EA attenderait-il une quelconque déclaration de l'Église ??? Et s'il n'y a aucune déclaration ??? EA comptera-t-il au nombre des successeurs de Pierre ... une femme ???






On pourrait toujours se demander si le chanoine Naz est bien juriste ? ou n'appartiendrait'il pas à la doctrine minoritaire ? A t'on des preuves dans ce cas, qu'il appartiendrait à cette doctrine minoritaire ?
Si le code de 1983 n'interdit pas une nouvelle papesse , alors les rat - singériens ne pourraient rien objecter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 2:07

"Si le code de 1983 n'interdit pas une nouvelle papesse , alors les rat - singériens ne pourraient rien objecter."
Quand je vous disais, qu'avec le droit on peut faire des coups tordus!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Sam 13 Sep - 2:22

"On pourrait toujours se demander si le chanoine Naz est bien juriste ? ou n'appartiendrait'il pas à la doctrine minoritaire ? A t'on des preuves dans ce cas, qu'il appartiendrait à cette doctrine minoritaire ? "

Je ne sais si le Chanoine Naz était minoritaire, mais en France.. il etait le seul!

je veux dire, le seul avoir publié une somme de travail aussi exhautive: la traduction et l'explication commentée en français du CJC paru en 17;
lui meme faisait paraitre sa première edition à la fin des années 20...
de plus, quand on sait que sa famille est une famille de notaires sur quasiment 500 ans, on mesure l'atavisme et les évidentes prédispositions de ce brillant sujet à traiter parfaitement son ouvrage..

de fait, au delà du droit, Raoul Naz etait un passionné d'histoire et de coutume et meme de patois et ritournelles: l'on ne peut douter un instant que sa vaste érudition n'ai pas trouvé là meilleur emploi!

d'ailleurs, lors de ma licence en droit canonique, meme les profs modernistes etaient obligés de reconnaitre la suprématie, que dis-je le monopole du brillant Chanoine: l'on appellait d'ailleurs son dictionnaire que tout simplement : "LE Naz"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mar 16 Sep - 18:53

chaussis a écrit:
ea est un matheux avec un "raisonnement de "juridiste" borné..;

Donc pour lui, par exemple, puisque le Credo N'EST PAS contenu dans le Droit canon... dont on peut violer le Credo sans encourrir de sanction..;


Plutôt que de déformer ma pensée ce qui relève de la malhonnêteté, pourquoi n'apportez vous pas la preuve de l'hérésie de Roncalli ou de son affiliation à une secte maçonnique ou à une autre ?

Et pourquoi ne répondez vous toujours pas à ma question ?

Si l'info selon laquelle Rocalli était hérétqie, était si répandue en 1958, pourquoi a-t-il attendu la fin des années 70, pour qu'on commence à en parler.
Selon vous les cardinaux en 1958 :
1- ignoraient l'existence de la bulle
2- pensaient qu'elle était caduque
3- ont délibérement violé la bulle
4- étaient les seuls à ignorer que Rocalli était franc maçon
5- autre (à préciser)

Sleep Sleep Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mar 16 Sep - 19:01

Gardian a écrit:
EA a écrit:
Gardian a écrit:


que voulez vous dire ?

Je veux dire que Paul IV avait besoin de la Sainte Inquisition pour que sa bulle ait un plus grand effet.Je veux dire que dans sa bulle, la volonté de Paul IV était d'interdir à un ancien hérétique même reconverti de devenir pape.
Je veux dire que si Paul IV avait tant à coeur de poursuivre l'oeuvre de l'Inquisition s'était précisément pour que les catholiques ne se fassent pas justice eux même avec tous les excès que l'on sait qui se produisent dans ces cas là.
Je veux dire que certains chrétiens sur ce forum ou sur le LFC nhésitent pas à rendre la justice par eux même. Ce qui est détestable. Un vrai western il faut le reconnaître de bonne grâce.
Ni Paul IV ni moi n'avons un caractère de cow boy (au mauvais sens du terme).

J'ajoute enfin que les juristes penchent plutôt pour la règle selon laquelle le code de droit canon de 1917 annule et remplace tous le droit positif antérieur. Mais que l'on peut discuter de cette règle, je crois.

Non non non car le propre de cette Bulle c'est qu'elle n'exige pas une condamnation, officielle et déclarée... Le simple fait de l'hérésie fait perdre toute "promotion" ou élévation.

Prenons exemple d'un type qui commet des péchés mortels passibles d'excommunication, faut il attendre que l'excommunication soit prononcé ?
A quoi sert le principe de l'excommunication latae sententiae selon vous ?

Le principe de l'excommunication latae sententiae permet de faire l'économie d'un procès mais n'empèche pas la déclaration de la peine. Et le droit prévoit qu'aucune peine latae sentenciae ne s'applique aux cardinaux.
En outre, il ne revient pas au simple laïc de "penser " que tel ou tel est tombé sous le coup d'une peine d'excommunication.
Enfin vous admettrez que pour accuser quelqu'un il faut une preuve.
Cette preuve contre Roncalli Chaussis ne l'apporte même pas.

Donc :
1- la règle de droit ne s'applique pas en l'espèce
2- quand bien même elle s'appliquerait il ne fourni pas la preuve.

Reconnaissez que ce n'est pas très facile à tenir comme position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mar 16 Sep - 19:29

EA a écrit:
Le principe de l'excommunication latae sententiae permet de faire l'économie d'un procès mais n'empèche pas la déclaration de la peine.

Et le manque de déclaration n'empêche pas la peine de tomber sur le délinquant.
Par ailleur, le code 188 (qui n'est pas une peine mais une renonciation tacite) stipule qu'il n'y aucune déclaration nécessaire.

Citation :
Et le droit prévoit qu'aucune peine latae sentenciae ne s'applique aux cardinaux.

Comme je vous ai déjà dis :

1- la déviance publique de la foi catholique prévu au code 188 est enresgistré comme étant une renonciation tacite et non pas comme une peine ... voila pourquoi le canon 188 ne fait pas partie du livre V (des peines). Donc le canon 2227, celui auquel vous faites sans cesse référence, n'a rien à voir ... c'est d'ailleur pourquoi:

- les deux canons ne sont pas du même livre dans le code (canon 188 = livre deuxième, canon 2227 = livre cinquième).
- il y a 2039 autres canons entre le 188 et le 2227.

2- seriez-vous en train de dire que le Chanoine Naz s'est fourré le doigt dans l'oeil en disant qu'ils sont seulement exemptés des peines du droit particulier et non des peines du droit commun ?

Citation :
Enfin vous admettrez que pour accuser quelqu'un il faut une preuve.

Relisez le canon 2200 et les commentaires de Woywod postés plus haut !

Il est bizarre que vous faites preuve de tant de zèle juridique lorsque vous vous adressez aux sédévacantistes, mais lorsqu'il est question des aberrations canoniques de la FSSPX ... vous devenez plutôt muet !


Dernière édition par Francis le Mer 17 Sep - 0:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mar 16 Sep - 22:05

la SAinte Eglise de Dieu a vecu 1917 ans sans Code de Droit Canonique...

et pourtant il y eu des hérétiques, et pourtant l'Eglise a survécu... PARCE QU'ELLE N'EST PAS UN CONSEIL D'ADMINISTRATION, mAIS UNE SOCIETE DIVINE QUI VIT DE L'ETRE MEME DE DIEU... et non pas d'artifices juridistes!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mer 17 Sep - 2:00

chaussis a écrit:
la SAinte Eglise de Dieu a vecu 1917 ans sans Code de Droit Canonique...

et pourtant il y eu des hérétiques, et pourtant l'Eglise a survécu... PARCE QU'ELLE N'EST PAS UN CONSEIL D'ADMINISTRATION, mAIS UNE SOCIETE DIVINE QUI VIT DE L'ETRE MEME DE DIEU... et non pas d'artifices juridistes!!!

Que la loi n'aie pas été codifiée ne signifie pas que la loi n'existait pas avant 1917.

Dois je comprendre de votre silence à ma question :

Citation :
Si l'info selon laquelle Rocalli était hérétique, était si répandue en 1958, pourquoi a-t-il attendu la fin des années 70, pour qu'on commence à en parler.
Selon vous les cardinaux en 1958 :
1- ignoraient l'existence de la bulle
2- pensaient qu'elle était caduque
3- ont délibérement violé la bulle
4- étaient les seuls à ignorer que Rocalli était franc maçon
5- autre (à préciser)

1- vous ne voulez pas y répondre
2- vous n'avez aucune preuve contre le cardinal Roncalli. Votre "chacun sait" vous suffit pour rendre justice contre un prince de l'Eglise catholique.

???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mer 17 Sep - 2:07

Francis a écrit:
EA a écrit:
Le principe de l'excommunication latae sententiae permet de faire l'économie d'un procès mais n'empèche pas la déclaration de la peine.

Et le manque de déclaration n'empêche pas la peine de tomber sur le délinquant.
Par ailleur, le code 188 (qui n'est pas une peine mais une renonciation tacite) stipule qu'il n'y aucune déclaration nécessaire.


Ne faisons pas dire au canon 188 ce qu'il ne dit pas.
Ni le cardinal Roncalli ni le cardinal Montini n'ont renoncé à leur charge.
Si c'était le cas, ils ne seraient pas appelé "usurpateurs" pas certains d'entre vous.
L'esprit du canon 188 est de prévoir simplement un remplacement administratif quand une charge est manifestement vacante.
ex : le curé est parti à l'étranger et n'assume plus les offices.
ex : l'évêque ne vit plus dans son diocèse et en a abandonné la moindre tâche administrative.

L'apostasie suppose la renonciation publique à la foi catholique. Il ne suffit pas d'une hérésie matérielle pour supposer l'apostasie.
Vous extrapolez dangereusement le sens du canon 188.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mer 17 Sep - 4:13

EA a écrit:
Ne faisons pas dire au canon 188 ce qu'il ne dit pas.

Shocked

Voyons un peu ...

Citation :
Can. 188

En vertu de la renonciation tacite admise ipso jure, sont vacants ‘ipso facto’ et sans aucune déclaration, quelque office que ce soit si le clerc:

(...)

4° Dévie publiquement de la foi catholique.

drunken bounce drunken bounce drunken

EA a écrit:
L'esprit du canon 188 est de prévoir simplement un remplacement administratif quand une charge est manifestement vacante.

Non ce n'est pas simplement ça ...

Je suppose que Paul IV dans Cum ex Apostolatus, la bulle à laquelle le canon 188.4 renvoie, voulait simplement prévoir un remplacement administratif ???

Voyons encore un peu ...

Paul IV, Cum ex Apostolatus, 15 février 1559 a écrit:
... ne puissent prendre lamentablement dans leurs filets les âmes simples et entraîner avec eux à la perdition et à la ruine de la damnation les peuples innombrables confiés à leur soin et à leur direction, au spirituel comme au temporel; aussi pour que nous soyons jamais témoins de "l'abomination de la désolation dans le lieu saint" annoncée par le prophète Daniel ... puisque, non seulement ils se perdent eux-mêmes, mais de plus ils entraînent avec eux à la perdition et à l'abîme de la mort d'innombrables peuples confiés à leur soin et à leur autorité ...

Il me semble que cela va un petit petit peu plus loin que de prévoir simplement un remplacement administratif ...

EA a écrit:
L'apostasie suppose la renonciation publique à la foi catholique.

Petite rectification pour mieux comprendre:

C'est le code qui suppose la renonciation.

R. Chas. Augustine, A COMMENTARY ON THE CODE OF CANON LAW, t.2, p. 160 a écrit:
Canon 188

Ob tacitam renuntiationem ab ipso iure admissam quaelibet officia vacant ipso facto et sine ulla declaratione, si clericus ...

Ce canon présume la démission à laquelle s'applique l'effet que sont supposés produire certains faits devant la loi. Le Code présume la démission ipso facto.

Le Code enregistre donc la démission ipso facto et cela même si l'apostat veut se maintenir en charge.

Et Paul IV de conclure sa bulle :

Paul IV, CUM EX APOSTOLATUS, 15 février 1559[color=red][b] a écrit:
... s'il veulent continuer à gouverner ou à administrer, il sera licite de faire appel contre eux au bras séculier ...[/b][/color]

EA a écrit:
Il ne suffit pas d'une hérésie matérielle pour supposer l'apostasie.

Oui bien sûr bounce ...

Ça fait plus de 40 ans qu'ils drivent l'Église universelle sur l'hérésie matérielle !

Le pire c'est que pendant que vous exigez des preuves que le cervelet de Ratzinger est hérétique à 400%, sous contrainte bien sûr de nous faire adhérer à Benoit XVI, vous n'êtes toujours pas capable de prouver qu'il n'est qu'hérétique matériel !

Vraiment ... j'ai hâte !

Car 40 ans après le plus gros concile "oecuménique" de l'histoire ... 40 ans après le saccage du missel de St. Pie V ... après toute cette nouvelle théologie ... après 30 ans de lefèbvrisme ... après toutes les parties du genre Assise ... après 25 ans du "CIC" de Wojtyla ... après toutes ces "magnifiques" célébrations dans les plus abominables temples non-catholiques ... après toute cette mise au placard des auteurs vraiment catholiques au profit d'un tas d'auteurs hérésiarque ...

Toutes ces choses, d'après EA, seraient le fruit d'une simple hérésie matérielle ... et non pas d'une apostasie !!!

Vraiment, j'ai plus que hâte de voir ses preuves sur lesquelles il se base pour affirmer pareil chose ...

EA doit avoir une gigantesque explication qui fera écarter tout doute sur la question et qui, du coup, nous fera tous suivre les pas de l'abbé Tarrratatanouarn le super prophète de la vérité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mer 17 Sep - 11:18

Francis a écrit:


Toutes ces choses, d'après EA, seraient le fruit d'une simple hérésie matérielle ... et non pas d'une apostasie !!!

Vraiment, j'ai plus que hâte de voir ses preuves sur lesquelles il se base pour affirmer pareil chose ...

EA doit avoir une gigantesque explication qui fera écarter tout doute sur la question et qui, du coup, nous fera tous suivre les pas de l'abbé Tarrratatanouarn le super prophète de la vérité ...

C'est vous (surtout chaussis) les accusateurs du cardinal Roncalli et du cardinal Montini.

C'est vous qui les accusez, 40 ans après leur élection, d'avoir dévié de la foi avant leur élection. Et ce serait à moi d'apporter les preuves....
On marche sur la tête.

On fait feu de tout bois ici.
Quand on prouve que la bulle de Paul IV ne peut s'appliquer on vous sort un code de droit canon, ici le 188.
On ne s'attache plus à la réalité de la cause mais on part de la conclusion (vacance du siège) et on tord la loi pour justifier une cause, et si une loi ne suffit pas on va en chercher une autre. C'est une démarche d'autant plus manisfestement malhonnête qu'elle arrive avec tant de délai après les faits qui n'ont JAMAIS posé de problème à aucun clerc pendant au moins 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   Mer 17 Sep - 11:33

luernos a écrit:


Le pape Paul IV ne pouvait pas s'exprimer en son siècle comme on s'exprime aujourd'hui et utiliser le MOT [MAGIQUE] "crypto", mais il est évident, sauf pour EA, qu'il visait exactement cela.


Croyez vous que Paul IV ignorait à ce pojnt le grec ?
Croyez vous qu'il ignorait qu'il puisse exister, notamment en Espagne, des hérétiques cachés.
Croyez vous que Paul IV n'a pas suffisament travaillé son texte de loi pour lui donner l'étendue invraisemblable que vous lui donnez aujourd'hui.
Croyez vous que EA soit le seul à ne pas croire en ces élucubrations pseudo juridiques sur la mise en ouevre de la bulle de Paul IV dès qu l' "on" suppose que des hérétiques "cachés" ont été élu du conclave ?
S'ils sont "cachés" comment peut-elle s'appliquer à tous les fidèles ?

Pourquoi n'aidez vous pas Chaussis à répondre à ces questions :

Citation :
Si l'info selon laquelle Rocalli était hérétique, était si répandue en 1958, pourquoi a-t-il attendu la fin des années 70, pour qu'on commence à en parler ?
Selon vous les cardinaux en 1958 :
1- ignoraient l'existence de la bulle
2- pensaient qu'elle était caduque
3- ont délibérement violé la bulle
4- étaient les seuls à ignorer que Rocalli était franc maçon
5- pensait que la bulle était inaplicable en l'espèce
6- autre (à préciser)
?

Sleep Sleep Sleep Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "L"Eglise est Dieu"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"L"Eglise est Dieu"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Oh mon Dieu !" "Appelle Moi Jeremy ça ira."
» " Deux mains, deux nichons... Dieu savait ce qu'il faisait !"
» + "OH MON DIEU !" - "Tu peux m’appeler par mon prénom tu sais... !"
» " Je ne suis pas de ceux qui se vengent mais plutôt de ceux qui croient en Dieu. "
» kamihate ... sa signifie "la fin de dieu " non ? [fini !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: