Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des modernistes DANS l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mar 9 Sep - 14:32

EA a écrit:
Gardian a écrit:
Citation :
Croyez vous qu'il parle ex catedra, chaque fois qu'il ouvre la bouche ?

Seulement lorsqu'il parle de la Foi et de la Morale Catholique
Et il n'a pas besoin de le préciser
un Véritable pape ne s'amuse pas à dire des erreurs doctrinales

Donc les pères du concile de Vatican Il n'ont pas su définir la doctrine simplement ? Et ils ont adopté le style ambigüe de Vatican II ?

Je préfère croire que vous n'avez pas compris Vatican II, St Pie X et les dictionnaires de théologie. Ou plutôt que vous avez décidé de ne pas comprendre, par idéologie ou endoctrinement.

On ne vous défend pas beaucoup ici dans vos positions saugrenues, vous avez remarqué ?

Ce que je remarque c'est surtout votre attitude très poldève de recherche du conflit/ constitution de clan/ organisation du désordre. Vous n'osez pas le dire mais vous aimeriez bien monter tout les membres du forum les uns contre les autres .... vous n'auriez pas été "baptisé" près d'une synagogue ?

Pour vous répondre, tout d'abord ici on se cherche pas à se glorifier ou se congratuler, on ne défend que la Vérité .... vous par contre, vous chercher à avoir raison contre la Vérité.

Apprenez à ne pas méler Vatican II concile de votre propre aveu non-Infaillible, avec la personnne de Saint Pie X .
A partir de là je vois mal en quoi Vatican II aurait pu définir quelque doctrine que ce soit, puisque non-Infaillible...

Un Pape Catholique est Infaillible lorsqu'il parle de la Foi Catholique.

Est ce qu'un Pape Catholique s'amuserait à parler de la Foi Catholique sans s'engager et engager sérieusement son Autorité ?
Est ce qu'un Pape Catholique s'amuserait à parler de la Foi Catholique de façon imprécise voir carrément fausse ?

Non, lorsqu'un Pape parle de la Foi et de la Morale Catholique il est TOUJOURS Infaillible.

Et donc Non, un Pape ne peut pas se tromper quand il le souhaite et être Infaillible quand il le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 632
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mar 9 Sep - 16:52

"On ne vous défend pas beaucoup ici..."


Moi, je soutiens le kamarade Gardian, injustement attaqué! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mar 9 Sep - 19:33

Idem !!! Cependant, EA, on a a marre de répéter 100 fois les mêmes choses à ceux qui se pointent en croyant enfin apporter la bonne lumière libérale (et hérétique !) de l'"église" à laquelle ils adhèrent. Fouillez un peu les profondeurs du forum, il y a déjà réponse et explications à tout.

Et vous me faites suer avec l'infaillibilité, apparemment vous avez zappé allègrement Saint Bellarmin, et sa démonstration du fait qu'un pape ne puisse être hérétique ni ne puisse enseigner l'erreur.

Mais bon... je m'attends pas à vous changer de toute façon Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 1:42

Martial Demolins a écrit:
Idem !!! Cependant, EA, on a a marre de répéter 100 fois les mêmes choses à ceux qui se pointent en croyant enfin apporter la bonne lumière libérale (et hérétique !) de l'"église" à laquelle ils adhèrent. Fouillez un peu les profondeurs du forum, il y a déjà réponse et explications à tout.

Et vous me faites suer avec l'infaillibilité, apparemment vous avez zappé allègrement Saint Bellarmin, et sa démonstration du fait qu'un pape ne puisse être hérétique ni ne puisse enseigner l'erreur.

Mais bon... je m'attends pas à vous changer de toute façon Very Happy

Le concile V1 et Saint Pie X ont plus d'autorité que tous les Saints Robert Bellarmin du monde. Surtout quand on sait que la vie de St Robert est antérieure à la définition et de l'Eglise en concile oecuménique sur l'infaillibilité pontificale et du catéchisme d'un saint pape.
Je vous invite à opérer une saine hiérarchie dans vos sources théologiques.
Luernos disait que la solution de Saint Robert était la plus probable. Je pense plutôt qu'elle est la plus simple à vue humaine. Mais Saint Robert n'était pas la même inspiration que les pères du concile.

Et j'attends toujours qu'on m'explique ici pourquoi ces mêmes pères n'ont pas défini simplement : "le pape est toujours infaillible quand il parle de foi ou de morale" si telle était leur intention.
Sleep Sleep


Dernière édition par EA le Mer 10 Sep - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 2:18

Oauh encore dans vos oeuvres d'humilité éléphantesque EA : "Pourquoi les pères pas ceci, pourquoi Saint Pie X pas celà, moi j'aurais fait ci et ça d'abord". Ca va ? Quand à Saint Bellarmin, retournez voir le nombre de sources utilisées pour V1 et demandez-vous pourquoi ce sont ses écrits qu'on est allé chercher presque exclusivement... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 22:35

Martial Demolins a écrit:
Oauh encore dans vos oeuvres d'humilité éléphantesque EA

Je ne vois pas bien de quoi vous parlez mais je constate que personne n'a encore répondu à cette question :

Citation :
J'attends toujours qu'on m'explique ici pourquoi ces mêmes pères n'ont pas défini simplement : "le pape est toujours infaillible quand il parle de foi ou de morale" si telle était leur intention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 22:43

D'ailleurs, pourquoi n'ont-ils pas condamné l'hérésie fratsainpidissienne ? On sait pas, pourquoi ne l'ont-ils pas fait, ils auraient pu, non ? Pourtant, ça n'a pas été vrai et ça ne change rien au faux combat présent de la frat. Votre question n'a pas de réponse parce qu'elle n'a aucun sens EA...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 22:50

Martial Demolins a écrit:
D'ailleurs, pourquoi n'ont-ils pas condamné l'hérésie fratsainpidissienne ?
Je ne sais pas de quoi vous parlez.

Mais on dit que tout ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément. Alors pourquoi faire si compliqué pour une définition dogmatique aussi simple que celle que vous tenez pour vraie.

Ma réponse, c'est que les pères ont utilisé de telles expressions aussi lourdes de sens pour exprimer quelque chose d'un peu moins simpliste que votre croyance actuelle en matière d'infaillibilité pontificale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:03

EA a écrit:
Martial Demolins a écrit:
D'ailleurs, pourquoi n'ont-ils pas condamné l'hérésie fratsainpidissienne ?
Je ne sais pas de quoi vous parlez.

Mais on dit que tout ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément. Alors pourquoi faire si compliqué pour une définition dogmatique aussi simple que celle que vous tenez pour vraie.

Ma réponse, c'est que les pères ont utilisé de telles expressions aussi lourdes de sens pour exprimer quelque chose d'un peu moins simpliste que votre croyance actuelle en matière d'infaillibilité pontificale.

les choses simples vous gènent elles??
En quoi faut il qu'il y ait pus compliqué dans la constitution d'un dogme tel que l'Infaillibilité pontificale ?
En quoi faut il tergiverser des mois entiers sur le fait qu'unp ape ne peut jamais se tromper en matière de Foi et de morale ?

Votre attitude visant à "complexiser" la chose, à nous faire croire qu'il y a des exceptions ne tient pas. Elle n'a qu'un but, couvrir les hérésies du ratzifer, et vous le savez très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:08

Je commence à douter sérieusement de votre QI EA...
Citation :
Mais on dit que tout ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément

1. Vous auriez déjà réfléchi à ce simili-principe dans son application, vous auriez pu constater qu'il est faux la plupart du temps. (et au passage, "on" s'appelle "Boileau").

2. Encore une fois (je crois que ça fait trois fois en trois post que je vous le dis...), on peut toujours se poser la question de savoir pourquoi untel n'a pas fait ceci ou celà. Pourquoi Saint Pie X n'a pas promulgué le dogme de l'Immaculée Conception pendant qu'on y est ? Est-ce que vous lui reprochez également ?

3. Vous exigez une réponse immédiate, alors que je (et peut-être d'autres) vous ai déjà donné la réponse... Tout est déjà expliqué dans le forum. Ca vous ennuie à ce point de naviguer un peu sur le site pour trouver ? Vous en parlez pas de ça, vous n'auriez pas vu mes deux posts qui en parlent précédemment, adressés directement à vous ? Je ne vois que l'ignorance de la lecture pour a] ne pas lire les réponses qu'on vous fait et b] ne pas pouvoir chercher sur le forum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:17

Gardian a écrit:


En quoi faut il qu'il y ait pus compliqué dans la constitution d'un dogme tel que l'Infaillibilité pontificale ?



C'est précisément la question que je vous pose.

Pourquoi les Pères n'ont-ils pas dit les choses aussi simplement si c'était ça qu'ils voulaient dire ? Vous croyez qu'ils ont eu peur de la simplicité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:29

Martial Demolins a écrit:


2. Encore une fois (je crois que ça fait trois fois en trois post que je vous le dis...), on peut toujours se poser la question de savoir pourquoi untel n'a pas fait ceci ou celà. Pourquoi Saint Pie X n'a pas promulgué le dogme de l'Immaculée Conception pendant qu'on y est ? Est-ce que vous lui reprochez également ?

Si untel n'a pas dit A=B quand il a dit que A est inclus dans B c'est qu'il avait de bonne raison de pas se prononcer sur l'égalité. M'est avis...
La position sédévacque extrapole la proposition A est inclus dans B en A=B.

Si le théorème dit A est inclus dans B et que je l'exploite en A=B, je vais avoir un zéro pointé à la correction. Surtout si j'ai des cas particuliers depuis 40 ans qui montrent bien que A n'est pas égal à B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:30

Tous les gens qui connaissent un petit peu l'histoire savent que vatican I a été interrompu, et n' a pas défini la totalité du champ de l'infaillibilité!

réduire l'infaillibilité au seul exercice de definitions excathedra, c'est detruire totalement la nature et la fonction meme du pape, car on defini "excathedra" à peine une fois par siecle! cela voudrait il donc dire qu'un pape n'est pape que 10 minutes par siecle???

evidemment non, car toute personne un peu sensée sait que - ontologiquement - le Pape, tous les papes légitimes, n'ont comme seule raison d'etre que de "paitre les agneaux" et que leur "lettre de mission" est clairement définie par Jésus (je suis désolé, ce n'est pas codifié dans le CJC...):"va et confirme tes freres..." "tous ce que vous lierez sera lié dans les cieux!"

L'infaillibilité a donc un champ bien plus large que les seules definitions ex cathadra: l'on appelle celà le Magistère Ordinaire Universel...

Sinon, l'on adopte la position blasphematoire et in-sensée de la FSSPX, notemment: reconnaitre un heretique notoire comme "pape", mais le critiquer sans cesse et ne lui obeir jamais!

Quel cohérence dans cette attitude ??? et quel Amour de l'Eglise Immaculée fondée par Dieu: son Epouse très sainte!!!

en fait , c'est le pire des mépris que de reconnaitre quelque chose par devant et de lui pisser dessus quand il a le dos tourné: ce ne peut etre là l'illustration du "que votre oui soit oui!!"

(mais celà non plus n'est pas dans le Droit Canon, ni non plus le principe de contradiction!!!)


Dernière édition par chaussis le Mer 10 Sep - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:32

Je publiais mon message cependant qu'EA publiait sa brillante définition mathematique: si l'on veut faire de la theologie avec les maths, alors, je me retire du débat .. Radicalement!

car il ne s'agit pas du langage approprié!!! et l'on va droit dans le mur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:42

EA a écrit:
Si untel n'a pas dit A=B quand il a dit que A est inclus dans B c'est qu'il avait de bonne raison de pas se prononcer sur l'égalité. M'est avis...
La position sédévacque extrapole la proposition A est inclus dans B en A=B.

Si le théorème dit A est inclus dans B et que je l'exploite en A=B, je vais avoir un zéro pointé à la correction. Surtout si j'ai des cas particuliers depuis 40 ans qui montrent bien que A n'est pas égal à B.
Formidable !!! EA nous a trouvé une nouvelle science ! LA THÉOMATHIQUE !!! cheers

Sinon, vous avez encore (pour la troisième fois donc) décliné par le silence mon invitation à fouiller le forum. Et si on faisait un concours à nous deux de ce qu'on peut y trouver ? J'ai dégoté ça par exemple :
Citation :
« On doit croire de foi divine et catholique tout ce qui est contenu dans la parole de Dieu écrite ou transmise par tradition, et que l’Église, soit dans un jugement solennel, soit par son magistère ordinaire et universel propose à croire comme vérité révélée. »

Concile du Vatican, Constitution Dei Filius, d 1792, fc 93, ep 341
Et vous, qu'allez vous me rapporter ? study

Aller, je suis bon prince, je vous conseille (entres autres Razz) ce topic : http://gestadei.bb-fr.com/crise-de-l-eglise-f2/l-heresie-sedevacantiste-ou-l-heresie-de-nicolianor-t1807.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:43

chaussis a écrit:


L'infaillibilité a donc un champ bien plus large que les seules definitions ex cathadra: l'on appelle celà le Magistère Ordinaire Universel...


Le MOU ne relève pas du magistère pontifical mais de celui de l'Eglise, Chaussis. Il n'y a pas de MOU sans évêque sinon il ne serait pas "universel" précisément.

Citation :

Dictionnaire de Théologie catholique Vol VII col 1699 sq.
1 de la "définition pontificale infaillible ou "ex cathedra" dans le sens défini par Vatican I" (col 1699)
2 de l'"enseignement pontifical infaillible qui nait du Magistère infaillible ordinaire du Pape" (col 1705)
3 de l'"enseignement pontifical non infaillible" (col 1709)

Que Vatican I ait été interrompu par des évènements historiques ne nous permet pas pour autant d'extrapoler au delà de ce qui a été défini, très précisément. Surtout quand on voit ce qu'on voit de nos jours.

Un pape n'est pas une machine à produire de l'infaillibilité. Il a d'autres fonctions dans l'Eglise : pouvoir de juridiction, pouvoir d'ordre etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:48

chaussis a écrit:
Je publiais mon message cependant qu'EA publiait sa brillante définition mathematique: si l'on veut faire de la theologie avec les maths, alors, je me retire du débat .. Radicalement!

car il ne s'agit pas du langage approprié!!! et l'on va droit dans le mur!

Il n'y a ni théologie ni maths sans logique et rigueur.
Désolé d'avoir tenté de vous y avoir invité scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:49

Citation :
Un pape n'est pas une machine à produire de l'infaillibilité. Il a d'autres fonctions dans l'Eglise : pouvoir de juridiction, pouvoir d'ordre etc...
Ah, et après vous faites de cours de logique lol!
Donc j'en déduis que ma voiture, qui peut avancer, n'a pas que ça à faire de reculer et ne sait donc pas le faire ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:50

ah oui, que les 4 derniers posts ne vous dispensent pas de démonter ma citation en deux coups de cuillère à pot, comme d'habitude Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:54

Martial Demolins a écrit:
Citation :
Un pape n'est pas une machine à produire de l'infaillibilité. Il a d'autres fonctions dans l'Eglise : pouvoir de juridiction, pouvoir d'ordre etc...
Ah, et après vous faites de cours de logique lol!
Donc j'en déduis que ma voiture, qui peut avancer, n'a pas que ça à faire de reculer et ne sait donc pas le faire ?!?

Ben c'est Chaussis qui restreint la fonction pontificale à la seul expression de l'infaillibilité. Pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Mer 10 Sep - 23:57

Là c'est moi qui doit être bigleu, j'ai beau relire ce qu'il a écrit, je ne vois pas où il restreint la fonction pontificale à la seul expression de l'infaillibilité. Je vous remercie de me le préciser.

(mais permettez-moi de rappeler à tout zazard, on sait jamais :
Citation :
« On doit croire de foi divine et catholique tout ce qui est contenu dans la parole de Dieu écrite ou transmise par tradition, et que l’Église, soit dans un jugement solennel, soit par son magistère ordinaire et universel propose à croire comme vérité révélée. »

Concile du Vatican, Constitution Dei Filius, d 1792, fc 93, ep 341
Désolé).


Dernière édition par Martial Demolins le Jeu 11 Sep - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EA
Page


Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Jeu 11 Sep - 0:04

Martial Demolins a écrit:
Là c'est moi qui doit être bigleu, j'ai beau relire ce qu'il a écrit, je ne vois pas où il restreint la fonction pontificale à la seul expression de l'infaillibilité. Je vous remercie de me le préciser.

Chaussis :

Citation :
réduire l'infaillibilité au seul exercice de definitions excathedra, c'est detruire totalement la nature et la fonction meme du pape, car on defini "excathedra" à peine une fois par siecle! cela voudrait il donc dire qu'un pape n'est pape que 10 minutes par siecle???

Moi je dis un pape n'est pas qu'une machine à produire de l'infaillibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Jeu 11 Sep - 0:07

Ah oui, la lettre, la lettre, dans quel "camp", chez quels gens ai-je déjà vu ça ... Sleep vagues souvenirs... Twisted Evil

Il a en effet oublié de préciser "pape dans son rôle d'enseignement", ok, je comprends mieux. A croire que c'était moins évident qu'il y paraissait pour quelqu'un de "bonne" foi Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Jeu 11 Sep - 0:09

EA a écrit:
Martial Demolins a écrit:
Là c'est moi qui doit être bigleu, j'ai beau relire ce qu'il a écrit, je ne vois pas où il restreint la fonction pontificale à la seul expression de l'infaillibilité. Je vous remercie de me le préciser.

Chaussis :

Citation :
réduire l'infaillibilité au seul exercice de definitions excathedra, c'est detruire totalement la nature et la fonction meme du pape, car on defini "excathedra" à peine une fois par siecle! cela voudrait il donc dire qu'un pape n'est pape que 10 minutes par siecle???

Moi je dis un pape n'est pas qu'une machine à produire de l'infaillibilité.
vous oubliez la suite:

chaussis a écrit:
L'infaillibilité a donc un champ bien plus large que les seules definitions ex cathadra: l'on appelle celà le Magistère Ordinaire Universel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Jeu 11 Sep - 14:17

EA a écrit:
luernos a écrit:




[table cellSpacing=1 cellPadding=3 width="90%" align=center border=0][tr][td]Citation:[/td][/tr]
[tr][td class=quote]Si un bien, qui devrait arriver, n’arrive pas (comme la conversion de Judas), on doit conclure que Dieu n’avait pas efficacement voulu qu’il arrivât de fait, quoiqu’il ait voulu (volonté antécédente) qu’il puisse arriver, et que Judas ait la puissance réelle de se convertir, sans pourtant se convertir de fait. (Ainsi celui qui dort et de fait ne voit pas, a la puissance réelle de voir.)

Sophismes...? Excusez du peu nous nous trouvons sur le terrain très dangereux de la grâce et de la liberté qui a fait tomber les calvinistes.
Alors l'objet n'est pas de jouer au sophiste mais d'être prudentissime.
On est vraiment sur un terrain glissant...
Le Père Garigou semble dire que Dieu veut la damnation de certaines âmes.
Moi je préfère dire que Dieu avait prévu la trahison de Judas mais n'a pas voulu pas sa pendaison.

En plus l'exemple de Judas que vous donnez n'est pas axctement celui que j'attendais. Je voulais un exemple ou Dieu force la volonté de quelqu'un à faire le bien. Mais forcer quelqu'un à faire le mal, je regrette, de Dieu je ne peux pas l'admettre.

Pour les Poldèves, la liturgie nous parle d'aveuglement, ne peut-on pas dire que B16 est lui aussi aveuglé ?
- par ses passions (d'auteur du concile)
- par sa philosophie allemande
- par sa peur de faire de la peine
.....Que sais je ? Il y a tellement d'hypothèse possible...

On discute encore de l'état d'esprit de Judas (le motif de sa trahison), alors celui de B16....
Judas a pu agir
- par cupidité (peu probable)
- par ruse (il aurait voulu un propcès équitable qui aurait donné raison à Jésus)
- par dépit (possible...)
- par calcul politique
- ....que sais je !!!

Et vous qu'en savez vous de la psychologie de Judas, de celle de B16, ou de Caïn ?

Je préfère être plus prudent que vous sur le terrain psychologique. Et espérer avec un ferme confiance que mon prochain obtiendra la grâce en ce monde par les mérites de NSJC par ce Son Père nous l'a promis et qu'Il est fidèle dans Ses promesses.

Je n'ai jamais parle de l'état d'esprit de Ratzinger, comme de quiconque.
Au contraire il me paraît que vous projetez sur vos interlocuteurs votre passion pyschologiste qui vous fait juger de la vérité, en fonction de leurs personnalité contingente, et de leur quelque peu injurieux déséquilibre mental.
Nous devons nous exprimer en fils dociles de l'Eglise, qui ne juge pas le for interne. Et nous devons aider nos frère qui cherchent vraiment la Vérité. Il est vrai que se contenter de quolibets superficiels augurent mal d'une telle recherche.
Me suis-je jeté sur une de vos dernières inexactitudes, pour vos accablez de lazzis; comme vous avez cru devoir le faire contre Gardian, catéchumène, dont je puis vous dire qu'il ira très loin, lui, dans cette recherche.
Le terrain psychologique est exclu.
Donc la prudence est exclue, dans la recherche la Vérité.
Vous avez de bons sentiments chrétiens enverts b16, moi j'en ai de bien meilleurs que vous à son endroit. La question n'est pas là !

Depuis des années déjà on vous répète que SS le Pape benoît XVI notre très Père professe une religion incompatible. Mais comme certains vous disent "Ratzifer" professe une religion incompatible etc. Vous dites naïvment ce sont des aigris qui vouent une animosité morbide à ce pauvre b16. Alors nommons le avec tous ses titres de pape canoniquement catholique pour vous faire plaisir comme vous venez de le dire, mais il ne professe pas le catholicisme.
Vous ne croyez pas ce que je vous dis, alors pensez ce que vous voulez, mais qu'attendez vous pour rentrer dans le rang alors ? Puisque la Foi est déterminante, et puisque la Foi serait professée de Rome jusqu'à Brie-Comte-Robert...

Une doctrine, celle de Ratz par exemple, peut-elle être aveuglée ?
Lisez donc une page de Ratz ou de Rahner, ou autre, et lisez un philosophe vulgarisant Heidegger par exemple. Vous verrez que Ratz modernise la Révélation en professant une philosophie compatible avec Heidegger et en sauvegardant l'expérience intellectuelle chrétienne.

Vous dites qu'il est victime de sa philosophie allemande, ce qui est une énormité. Une doctrine ( "conciliaire" ici) peut-elle être victime de la doctrine de la phénoménologie allemande ? ? ?
ALors que Roncalli prétendait couler dans une forme moderne le fond immuable de la Révélation , il a fait le contraire, en oubliant que la philosophie est la servante de la théologie ! Et non le contraire.

Une doctrine a t'elle peur de faire de la peine ? La nôtre conduit à la crucifixion, et celle de celui dont vous êtes l'avocat le conduit à quoi aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des modernistes DANS l'Eglise   Aujourd'hui à 19:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Des modernistes DANS l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armorial des Clercs de l'Eglise Pascalienne
» NOUVEAUX CONVERTIS ON NE PEUT PAS SERVIR DEUX MAITRES A LA FOI. IL FAUT CHOISIR.
» [INTRIGUE N°2] Groupe 4 : La fin des temps
» Eglise de Dax
» La hiérarchie de l'Eglise aristotélicienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: