Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Juridiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivarius
Postulant


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Juridiction   Sam 2 Aoû - 21:35

Le pouvoir de juridiction est-il uniquement de droit ?
Peut-il être de fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Sam 2 Aoû - 21:46

Cher Olivarius,

de quel pouvoir de juridiction voulez vous parler?

bien à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Sam 2 Aoû - 23:27

Olivarius a écrit:
Le pouvoir de juridiction est-il uniquement de droit ?
Peut-il être de fait ?

Vous voulez dire si un clerc peut acquérir le pouvoir de juridiction de fait sans supérieur légitime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivarius
Postulant


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Dim 3 Aoû - 17:17

Disons qu'en l'absence de hirérarchie pour cause d'hérésie, quels sont les actes de juridictions qu'un prêtre sensé être catholique a de fait ?
Par exemple, pour la confession il s'agit bien d'une forme de juridiction de fait. Quelle différence y a-t-il avec un curé dans une hiérarchie en ordre ?
... ceci car au delà de la confession il s'agit du pouvoir d'élir un pape ... en effet on le sait certains attendent de la hiérachie hérétique actuelle supposée avoir une juridiction matérielle une élection "valide" !?! La juridiction peut-elle n'être qu'un "juris designandi" totalement déconnecté de la foi ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Dim 3 Aoû - 18:53

Citation :
ceci car au delà de la confession il s'agit du pouvoir d'élir un pape

Mais à quoi pourrait bien servir le pouvoir d'élire un pape, si il est détenu par des hérétiques, qui mettent au sommet un hérétique. A quoi sert de pouvoir validement nommer un hérétique, un cathophobe, à la tête de l'Eglise de Notre Seigneur, Eglise qui dirige les fidèles vers Dieu ?

Le but d'un hérétique est il de conduire son prochain à la vraie Foi ou à lui faire suivre ses propres hérésies Suspect

Citation :
La juridiction peut-elle n'être qu'un "juris designandi" totalement déconnecté de la foi ?!?

Si on va par là, la hiérarchie de l'Eglise ne sert pas à la Foi (son maintient, sa propagation) mais à faire beau. ... Un peu comme les "Monarchies" guignolesques d'europe.


Il faut effectivement s'instruire, la Foi n'est pas une mince affaire Embarassed Embarassed ... mais il me semble que pour ce genre de chose il faut voir beaucoup plus simple et aller à l'esentiel.
Ces embuches (papes matérialiter, hérétiques valides qui nomment un pape valide) sont ni plus ni moins que des chausses trappes et des complications.

L'Eglise ne peut pas nous tromper ou nous tendre des pièges, en nous laissant suivre des raisonnements biscornus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivarius
Postulant


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Dim 3 Aoû - 19:08

chaussis a écrit:

de quel pouvoir de juridiction voulez vous parler?

A vrai dire cela reste à préciser.
D'après wikipedia:

Wikipedia a écrit:
Tribunal ecclésiastique

Un tribunal ecclésiastique est, en droit canonique, un tribunal organisé par l'Eglise pour juger des affaires qui relèvent de son fonctionnement (discipline, sacrements,...).

Un fidèle de base ne connaît guère le tribunal ecclésiastique qu'à travers son intervention dans les demandes d'annulation de mariage religieux.

Sommaire [masquer]
1 Tribunal ecclésiastique administratif
2 Tribunal ecclésiastique du contentieux
3 Tribunal ecclésiastique disciplinaire
3.1 For externe et for interne
4 Voir aussi



Tribunal ecclésiastique administratif [modifier]
Le Tribunal suprême de la Signature apostolique est l'un des tribunaux de l'Église catholique romaine. Il fait fait office de tribunal administratif.

Il connaît des recours contre les actes administratifs particuliers prétendus illégaux portés ou approuvés par les dicastères de la Curie romaine. Dans ce cas elle peut aussi connaître, à la demande du requérant, de la réparation des dommages occasionés par l'acte illégal.
Il connaît des autres controverses administratives qui lui sont déférées par le pape ou les dicastères de la Curie romaine, ainsi que des conflits de compétences entre ces dicastères (Pastor Bonus, art. 123).
Le tribunal administratif de la Signature apostolique ne juge donc pas des règles édictées par l'Église.


Tribunal ecclésiastique du contentieux [modifier]
En matière contentieuse, un tribunal, dont la Rote romaine dit ce qu'est le droit dans la situation considérée. L'exécution du jugement se limite à rendre la situation conforme au droit jugé.


Tribunal ecclésiastique disciplinaire [modifier]
En matière disciplinaire, un tribunal ecclésiastique, la Pénitencerie apostolique, peut prononcer des peines, qui dans le droit canon moderne peuvent être de trois ordres:

des censures, décisions destinées à empêcher le coupable de nuire aux autres fidèles;
des peines expiatoires, mesures publiques réparant symboliquement le trouble subi par l'église;
des pénitences, sanctionnant la personne elle-même pour lui faire prendre conscience de la gravité de son acte et lui éviter la récidive.
La peine la plus grave est l'excommunication, qui est une censure, et a pour effet d'exclure le fidèle de l'Eglise.

On voit bien ici le caractère nécessairement limité des sanctions canoniques, puisque la pire des peines -l'excommunication- rejette le fidèle hors de portée de la juridiction de l'Eglise et le rend à la vie civile, le privant de tous ses droits, mais le libérant également de tous ses devoirs.

De fait, ces sanctions n'ont de sens que pour des personnes qui veulent effectivement vivre dans l'Eglise, le plus souvent des religieux.

C'est dans ce sens qu'il faut comprendre les peines de réclusion qui ont pu être en vigueur dans certains couvents, voire être prononcées contre des laïcs au temps de l'inquisition.


For externe et for interne [modifier]
Dans la responsabilité du fidèle par rapport à la religion, la tradition de l'Église catholique distingue ce qui relève du for interne, responsabilité de chacun face à Dieu dans le secret de sa conscience, et ce qui relève du for externe, responsabilité devant la société et l'Église. Un tribunal ecclésiastique n'est compétent que sur le for externe. En ce qui concerne le for interne, le fidèle n'a à en répondre que devant le Juge Suprême.

En matière d'hérésie, un tribunal ecclésiastique ne peut que condamner des actes contraires à la discipline de l'Église, ou des discours contraires à son enseignement. L'opinion hérétique du fidèle ne fait pas l'objet d'un jugement, mais doit faire l'objet d'un accompagnement pastoral.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Dim 3 Aoû - 19:52

Olivarius a écrit:
La juridiction peut-elle n'être qu'un "juris designandi" totalement déconnecté de la foi ?!?

Je ne crois pas, car les hérétiques publiques perdent automatiquement juridiction. Il en serait tout autrement d'un hérétique occulte, qui relève du for interne, auquel on pourrait invoquer l'erreur commune c'est-à-dire le can. 209 pour valider certains de ses actes de juridiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivarius
Postulant


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Lun 4 Aoû - 21:41

Francis a écrit:
on pourrait invoquer l'erreur commune c'est-à-dire le can. 209 pour valider certains de ses actes de juridiction.

Pourriez-vous donner le texte du canon dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier


Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Juridiction   Lun 4 Aoû - 22:33

Olivarius a écrit:

Pourriez-vous donner le texte du canon dans son ensemble.

Citation :
Can. 209

En cas d’erreur commune ou de doute positif et probable, sur un point de droit ou de fait, Église supplée la juridiction pour le for tant externe qu’interne.

À noter que ce canon légitimise des actes déjà commis. Il ne s'agit pas d'un bidule qui favorisera les têtes brûlées qui descendent dans n'importe quelle chapelle hérétique en invoquant l'erreur commune chaque dimanche matin avant la messe. Car à compte là ... on se retrouverait dans une Synagogue à invoquer la dite erreur commune. En d'autres mots, ce canon légitimise l'erreur de bonne foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juridiction   Aujourd'hui à 21:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Juridiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karadok - TOP - Juridiction Rouerguate - 30/10/1461 (Relaxé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: