Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Eglise catholique demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: L'Eglise catholique demain   Ven 11 Juil - 1:21

Citation :
Ou l'élément catholique qui restera en Europe sera trop faible, pour former à lui seul une nouvelle société. Alors, si
l'Occident ne doit pas devenir une terre maudite et solitaire, comme la Judée, après le passage de Nabuchodonosor, un
sang nouveau sera infusé dans les veines de ses rares habitants. L'Europe verra ce que disait Napoléon Ier.
Sortis on ne sait d'où, conduits par quelques chefs improvisés, dont la Providence fait des héros, que l'histoire nomme
Attila, Genseric, Tamerlan, et qui s'appellent, eux, le fléau de Dieu, la verge des rois et la terreur du monde, ces fils du
désert viendront, comme leurs aïeux, courber la tête sous la main du catholicisme. De cet élément chrétien sortira
une nouvelle Europe
.


Citation :
Malgré l'épreuve, l'Europe ne se convertira pas. La Révolution triomphante continuera d'étendre ses conquêtes et
d'affermir son règne. La décomposition sociale, devenue plus profonde qu'aux jours du Bas-Empire, achèvera de faire du
18
monde moderne un cadavre vivant. Afin de maintenir en état d'agrégation les éléments sociaux, toujours prêts à se dissoudre,
le despotisme le plus dur qu'on ait jamais vu, pèsera sur le monde. La guerre de l'homme contre Dieu
prendra des proportions de plus en plus générales. Cette guerre sera conduite par un nouvel empire antichrétien
plus redoutable que ceux qui l'ont précédée.
Si l'hypothèse dans laquelle je raisonne est v
Citation :
cet empire est déjà sorti du berceau. Permettez-moi, cher ami, de
vous expliquer ma pensée. Vous savez qu'il est dans les destinées de l'Église d'avoir toujours en tête un grand empire
ennemi. La raison en est dans l'existence des deux cités, la Cité du bien et la Cité du mal, toutes deux impérissables. En
descendant du Cénacle, l'Église, ou la Cité du bien, trouva l'empire romain, contre lequel elle eut à combattre pendant
cinq ou six siècles. L'empire romain tombé, la lutte ne finit pas. Les membres, sanglants du colosse gisent encore sur le
sol de l'Occident, qu'à l'extrémité de l'Orient s'élève un nouvel empire antichrétien, non moins étendu, non moins cruel et
plus durable que celui des Césars. L'empire de Mahomet persécute l'Eglise, et la tient en échec pendant près de douze
cents ans. Il est aujourd'hui dans les convulsions de l'agonie.
Si nous entrons dans la période des dernières luttes, l'Eglise, selon qu'il est divinement prédit, doit s'attendre, et nous
avec elle, à de nouveaux et plus terribles combats. Excepté peut-être quelques trêves de courte durée et plus apparentes
que réelles, la guerre continuera sur tous les points du globe, car l'Eglise ne cessera jamais d'être catholique. Elle
deviendra de plus en plus acharnée, jusqu'à l'apparition de celui qui, en la personnifiant, sera la plus haute expression du
mal, l'Antechrist par excellence.

Lettre X de la situation de Mgr Jean Joseph GAUME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise catholique demain   Ven 11 Juil - 11:07

Cher Luernos,


Pourriez-vous nous dire de quel ouvrage cette lettre est-elle extraite et / ou il serait possible de la lire dans son intégralité? Smile


Merci d'avance.


Tancrède
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise catholique demain   Sam 12 Juil - 1:09

Tancrède a écrit:
Cher Luernos,


Pourriez-vous nous dire de quel ouvrage cette lettre est-elle extraite et / ou il serait possible de la lire dans son intégralité? Smile


Merci d'avance.


Tancrède

Titre de l'ouvrage : LA SITUATION : douleurs, dangers, devoirs, consolation des catholiques, dans les temps actuels
Auteur : Mgr Gaume

Ce livre fait suite à "OU ALLONS-NOUS ?". "Il arrive des époques où l'erreur longtemps ménagée, finit par amonceler des nuages qui obscurcissent l'horizon. La vérité ne projette plus, sur la plupart des intelligences, que des lueurs douteuses. Le danger de s'égarer devient imminent. A ces heures redoutables une sorte de vertige semble tomber sur le monde. Les têtes tournent. Les mots changent de signification. Les plus fermes esprits ne raisonnent plus, les autres déraisonnent complètement." Mgr Gaume fait le point de la situation tout en apportant les réponses à une telle dérive.

109 pages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise catholique demain   Ven 8 Aoû - 23:09

1.- La spiritualité de l'Eglise demain pourrait être celle signalée par l'Abbé Nault à Fatima, dont je remercie Ar Ka de nous avoir donnée la citation Fatima et la peur de l'enfer.

Citation :
Saint François de Sales, saint Alphonse Marie de Liguori, le saint curé d’Ars, sainte Thérèse d’Avila, la petite Thérèse de l’Enfant-Jésus, ont eu peur d’aller en enfer. Saint Simon Stock, le supérieur général du Carmel, savait que ses moines avaient peur d’aller en enfer. Ses moines jeûnaient et priaient. Ils vivaient reclus, séparés du monde dangereux dominé par Satan. Même ainsi, ils avaient peur d’aller en enfer.

En 1251, Notre-Dame du mont Carmel apparût en Aylesford, Angleterre, à Saint Simon Stock. Elle lui dit : “Ne craignez plus. Je te confie un vêtement spécial : quiconque mourra en portant ce vêtement n’ira pas en enfer.” Moi je porte mon scapulaire brun sous mes vêtements et j’en ai un autre dans ma poche parce que je ne sais jamais quand les gens vont me demander de leur parler de l’enfer ou du scapulaire brun. Marie a dit à un prêtre dominicain, le bienheureux Alain de la Roche, “Je sauverai le monde par mon Rosaire et par mon scapulaire

Aux âmes d'élite le Carmel issu du Prophète Elie ! et placée sous la protection de Notre-Dame du Mont-Carmel c'est à dire la Palestine où le peuple d'Israël refusé définitivement NSJC, et qui
A nos âmes ordinaires, la spiritualité mariale, le Rosaire, (outre les apparitions, les messages) comme moyen certain de la prière authentiquement catholique.

2. le statut social, si la société politique perdure sous la forme de républiques euro-laîco-musulmanes sera celui expérimenté par les Chrétiens d'Orient, Palestine, Liban, Syrie, Irak, etc.

3. le statut humain sera celui prévu par l'indescriptible et surnaturelle clairvoyance indiqué de Mgr Gaume: de petites communautés, qui débuteront par le martyres sous les coups des diaboliques maîtres mondialisés. Or qui aura cette force humaine et cette passion et ce zèle sinon les descendants de Tertullien ? ou quelques Catholiques de l'est? Pour les premiers, c'était l'avis exprimé par l'Abbé Grossin il y a deux ans sur ce forum, et je le partage.

De son côté, la secte babelienne n'en finit pas de crever dans la pestilence de la bêtise innomable des politiciens de la religion, qui confondent leur croyance avec leur adhésion à Le PEN ou à Sarko, tellement leur stupidité est insondable.

Combien y a t'il de vraies conversions catholiques, malgré les marécages conciliaires ? Tout le monde tradi s'en moque !

Combien de conversions intellectuelles à cause d'Avrillé ?
Avrillé qui se contente de gloser Saint Pie X et est incapable de bâtir une apologétique intelligente convertissant réellement de vrais catholiques, bien qu'égarés dans la secte ?
Avrillé qui ose accuser de theilhardisme des penseurs catholiques intelligents, et qui ose simultanément prétendre que les rites de Bugnini sont catholiques ? et qui ne répond même pas aux demandes de vrais catholiques quand elle leur sont faites ?

Il faut oublier tout ce monde ridicule de politiciens de la religion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ar-Ka.
Chevalier


Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise catholique demain   Sam 9 Aoû - 11:50

Citation:
"Or qui aura cette force humaine et cette passion et ce zèle sinon les descendants de Tertullien ?"




Plus je réfléchis à cette hypothèse, vu l’état de la catholicité, en France et en Europe, y compris chez les tradis, y compris chez les sédévacs Twisted Evil , plus je pense qu’elle est probable, sinon certaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise catholique demain   Dim 10 Aoû - 15:23

Citation :
Aux âmes d'élite le Carmel issu du Prophète Elie ! et placée sous la protection de Notre-Dame du Mont-Carmel c'est à dire la Palestine où le peuple d'Israël refusé définitivement NSJC,
A nos âmes ordinaires, la spiritualité mariale, le Rosaire, (outre les apparitions, les messages) comme moyen certain de la prière authentiquement catholique.

A l'appui de cela voici :
Citation :
En quoi consiste l’esprit prophétique ?

Essentiellement, il consiste dans une emprise de Dieu sur l’âme et même sur le corps du prophète, sur tout ce qu’il est, sur tout ce qu’il a. Dieu, un jour, appelle un homme. Il quitte tout et va au désert et là, il se tient en présence de Dieu. C’est au désert que Dieu a conduit et formé les grands contemplatifs de tous les temps et les instruments de ses grandes œuvres. La vocation prophétique, quand on l’analyse, comporte donc au principe une certaine expérience de Dieu, une certaine touche de Dieu, consciente ou inconsciente, une certaine manifestation de la transcendance de Dieu qui a révélé à l’âme quelque chose de l’absolu, lui a donné ce goût, ce besoin d’absolu, et qui lui fait choisir cet absolu comme sa voie, non plus seulement comme un acte d’une journée pour un projet provisoire, mais comme un chemin de perfection.

Et cela n’est pas autre chose que la sainteté. C’est celle qui fut réalisée par les apôtres le jour de la Pentecôte. Ils devinrent des instruments parfaits de l’Esprit Saint, mis à sa disposition et en même temps ils furent sanctifiés par lui, par son action envahissante.

Le prophète Elie modèle des prophètes d'Israël était au désert.
Dans cette citation d'un institut carmélitain, est dessiné en quelque sorte le profil du catholique de demain : il est rejeté au désert !
En il reste encore quantité de baptisés, et sans les juger, à leur simple comportement, on constate un rejet universel des promesses de leur baptême (qui est pourtant la semence de Vie éternelle qui leur a été donnée)
Dans la citation, il est indiqué la vocation individuelle qui tombe sur un baptisé, qui en se donnant va au désert loin du monde. Mais cela est le lot commun des derniers rescapés , par Dieu, de la débâcle générale.
Or dans le désert, y a t 'il un clergé. de plus un clergé valide ? intelligent ? saint ? , une messe valide? parfaite? envoutante ? des fidèles orthodoxes ? priants ? et pratiquant une charité catholique ? IL N Y A RIEN !
Ce qui est parfaitement légitime, naturel, et surnaturel pour nous aujourd'hui. Comme le maître a été traité, le disciple sera traité, et comme nos frères contemporains ont traité leur Mère la Sainte Eglise, nous serons nous-même traités. C'est la vocation du catholique contemporain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise catholique demain   Dim 10 Aoû - 15:29

Ar-Ka. a écrit:
Citation:
"Or qui aura cette force humaine et cette passion et ce zèle sinon les descendants de Tertullien ?"




Plus je réfléchis à cette hypothèse, vu l’état de la catholicité, en France et en Europe, y compris chez les tradis, y compris chez les sédévacs Twisted Evil , plus je pense qu’elle est probable, sinon certaine

Oui
Il y a l'Eglise telle qu'elle est,
il y a les fidèles qu'ils qu'ils doivent être

mais il ya une secte qui occupe l'Eglise
et il y a des petites sectes qui prétendent se substituer à la secte majoritaire et occupante.

or la vérité est la situation de l'Eglise telle qu'elle est !
et voici encore une explication du port que nous devons atteindre au moins en désir surnaturel:
Citation :
Pour que ce besoin du regard sur Dieu ne soit pas uniquement pour ainsi dire poétique ou sentimental, il doit être accompagné de la décision de donner tout à Dieu, de faire le don de soi complet. Le prophète comprend qu’il ne peut exiger que Dieu se donne et se tenir en sa présence s’il ne lui a pas tout donné. Le prophète est constamment à la recherche de Dieu et constamment livré à son action intérieure ou extérieure. Il se livre et c’est toute son occupation à lui. A Dieu de disposer de lui pour le retenir dans la solitude ou pour l’envoyer de-ci de-là. Plonger en Dieu en fermant les yeux pour se livrer à la toute-puissance divine, à l’amour de Dieu. C’est dans l’obscurité en effet qu’il faut chercher le dessein de Dieu, car ses pensées dépassent les pensées humaines comme le ciel dépasse la terre. Le don de soi doit chercher sa vocation dans le mystère et s’offrir à ce mystère qui la dissimule et la garde jalousement pour l’heure des réalisations. Le don de soi doit être indéterminé pour ne pas s’égarer dans les constructions humaines et pour rejoindre sûrement la réalité et la vérité divines.

Ce don pour des réalisations indéterminées n’est pas un essai de communion au vide, c’est un don effectif à des volontés divines certaines mais qui sont inconnues pour le moment. Bienfait positif incomparable de ce don indéterminé devenu habituel, il livre l’âme à l’action de l’Esprit Saint. Dans l’obscurité de foi où il maintient l’âme, il la garde attentive aux moindres manifestations de la volonté divine, il affine ses sens spirituels qui deviennent sensibles aux onctions délicates de l’Esprit Saint.

Évidemment, l’âme y va avec tous ses défauts, avec toutes ses tendances mauvaises, avec tous ses péchés de la vie passée, mais tout cela ne constitue pas des obstacles pour faire ce saut en Dieu. En se jetant dans cette obscurité par le don de soi, on tombe nécessairement dans la miséricorde de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Eglise catholique demain   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Eglise catholique demain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Memoires de Jacques Mesidor: Un tonton macoute ne peut pas etre un mapou
» AU NOM DE MAHOU ET DE JEHOVAH
» Bonne fete Prophete et Monseigneur Ligonde!!!
» La hiérarchie de l'Eglise aristotélicienne
» Voie de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: