Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attaché à Tradi et fidèle à spe salvi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luernos
Sénéchal


Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Attaché à Tradi et fidèle à spe salvi   Jeu 31 Jan - 23:55

Citation :
Lecture du FC:

L’abbé de la Rocque vient de publier récemment sur Internet un texte qui s’intitule « la 2ème encyclique de Benoît XVI ; notes de lecture et commentaires ».

J’avoue de ne pas avoir été surpris par la lecture de ce texte tant la critique des encycliques papales par la FSSPX obéit à un genre littéraire invariable qui procède en trois étapes :

1er étape : on souligne (brièvement) les (rares) qualités du document
2e étape : on développe (longuement) les (nombreuses et graves) défaillances doctrinales du document
3e étape : on se déclare « effrayé » (pas moins) et après avoir approuvé la philosophie du Pape, on condamne le mauvais théologien. Ni plus ; ni moins. Bigre !

La seule originalité, si je puis dire, c’est que d’habitude on critique aussi la philosophie du Pape qui serait imbu d’idéalisme allemand. On a ainsi vu un évêque de la FSSPX nous expliquer gravement que le Motu proprio serait le résultat d’hégélianisme du Pape : « Nous savons que la ligne actuelle est issue de la philosophie allemande, elle voudrait déboucher sur une synthèse au sens hégélien du terme. C’est la question à laquelle aboutit le pape actuel, une conclusion qui est franchement explosive pour l’intelligence » (Mgr Fellay dans Présent)

De tels propos sont d’une bêtise renversante et témoignent de l’inculture philosophique crasse de celui qui les a tenus. N’importe quel professeur de philo dans un lycée rirait en lisant de tels raccourcis et moi-même j’avoue que je serais tenté de faire la même chose si je n’étais pas attaché sincèrement à la messe traditionnelle et à la réconciliation de la FSSPX avec Rome. Qui a un minimum de culture philosophique sait bien que la pensée du Pape, [u]à défaut d’être thomiste, n’en est pas pour autant kantienne ou hégélienne [/u]et il est franchement consternant de lire des âneries pareilles dans la bouche de ceux qui se voudraient les défenseurs de la Tradition.

Les propos de l’abbé de la Roque relèvent exactement du même acabit. Un exemple entre mille: l’analyse des propos du Pape sur la Rédemption.

1ere étape : l’abbé nous explique en citant un passage de l’encyclique que le Pape « cantonne » (noter la valeur péjorative du mot..) à la compassion.
2e étape : l’abbé croit avoir compris, au terme d’un laborieux raisonnement, que le Pape a nouvelle conception de la Rédemption.

3e étape : l’abbé en déduit que pour Benoît XVI l’enfer est vide ; ou presque.

Bravo l'artiste !

Une telle façon de procéder est franchement malhonnête car l’abbé de la Rocque a extrait les citations de leur contexte. Il suffit par exemple de voir que quand le Pape parle de la compassion de Dieu pour l’homme, il le fait après avoir rapporté une citation de Bernard de Clairvaux « Dieu ne peut pas souffrir, mais il peut compatir ». Le contexte montre que le passage du Pape n’est qu’un développement de l’idée fondamentale de Saint Bernard. Or l’abbé, en rapportant les propos du Pape, omet de citer les paroles du docteur de l’Eglise. Pourquoi ? Sans doute parce qu’il est beaucoup plus difficile d’adhérer à la critique qu’on l’on fait du Pape quand on s’aperçoit que celui-ci dit la même chose que Saint Bernard

Bref la lecture du texte de l’abbé de la Rocque me fait penser à l’attitude d’un de mes collègues qui avait mal noté une brillante dissertation. Pourquoi ? Peut-être parce que l’élève était plus intelligent que lui ...

Réginald


Ce message a été lisu 569 fois


Exemple de la nullité caricaturale de ce texte
ces lieux communs de la polémique puérile :


- sortir une citation de son contexte !

au contraire, le contexte de b16 est ultra moderniste, mais il faudrait avoir étudié et bien compris "pascendi" pour cle voir; et en outre les citations faites par l'Abbé de la Roque sont excellentes mais mesestimées et sous exploitées, car elles ne font pas l'objet d'une analyse pénétrante qui le font passer à côté d"une synthèse qui motnrerait que cette encyclique est une pièce du SYSTEME ULTRA MODERNISTE .)

- ce n'est pas ce que vous dites (je ne sais pas ce que c'est) exemple : ce n'est pas parce que b16 n'est pas thomiste qu'il est ......anti-thomiste (kantien ou hégélien !)

- "cantonner" c'est péjoratif ! ... en voilà un argument qui est rationnel !

- le " contexte" montre que l'idée de compassion est un développement de l'idée de Saint Bernard soi-même !

Passons sur la quantité d'injures et de lazzis, qui signent la nullité scandaleuse des tradicons ! Incapables de comprendre ce que dit l'abbé de la Roque, donc bien incapables de comprendre ce que dit b16, puisque Gérard Leclerc reconnait lui même qu'il ne comprend rien et l'avoue par euphémisme ("partie technique", "ardu" y a qu'a faire des "groupes de travail") je prie pour que cette mouvance disparaisse physiquement, et laisse la place à des ennemis digne de ce nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Attaché à Tradi et fidèle à spe salvi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fidèle servante
» Fiche Technique : Lumière Fidèle
» Trois sortes d'amis sont utiles. Un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé ? L. Grimes & S. Gomez PRIS
» Un peu de liberté pour un cowboy et son fidèle destrier.
» « C'est Vénus tout entière à sa proie attachée. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: