Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 musique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: musique   Mar 22 Jan - 18:22

Pachelbel était-il catholique ou pas? Question Smile

François
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: musique   Mar 22 Jan - 18:50

Il était très lié à Bach et à sa famille et n'était sans doute pas catholique No

http://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Pachelbel

Est-il indiscret de vous demander pourquoi cette question?

J'espère que cela ne vous détournera pas de sa musique.

Il suffit que l'oreille qui la recueille, elle, soit catholique.queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: musique   Mar 22 Jan - 19:42

ah je croyais qu'il avait été canonné !!!

cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: musique   Mar 22 Jan - 19:43

Very Happy


En tout cas, ses canons sont... canon, mais cette musique romantique joue sur les sentiments et me fiche le blouze à chaque fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: musique   Mar 22 Jan - 19:58

Ach Martial!! quelle sensibilité à fleur de peau!!! C'est comme ça qu'on vous aime!!!
Moi, c'est plutôt le genre Navarone ou beaujolais!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Aspirant
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: musique   Jeu 24 Jan - 15:08

Merci Dhuoda! Smile
Ce qui est curieux c'est qu'il a été organiste à Vienne pendant un temps. Surprised Exclamation Question
Pour répondre à votre question, je préfère la musique catholique sans
pour autant rejeter toute la musique des auteurs protestants sauf à l'église
où elle est à bannir(voir l'encyclique Musicae sacrae disciplina de Pie
XII).

François Smile Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhuoda
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: musique   Jeu 24 Jan - 16:16

Merci François, sunny

Grâce à vous, nous avons enfin un document officiel de l'Eglise relatif à la musique. bounce

Il traîte surtout de la musique liturgique, mais donne une idée de l'estime dans lequel l'Eglise a toujours tenu cet art.

Je mets le lien ci-dessous :

ENCYCLIQUE «MUSICAE SACRAE DISCIPLINA» de Pie XII

http://www.salve-regina.com/Magistere/Musicae_sacrae_disciplina.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: musique   Jeu 24 Jan - 22:12

Merci bien ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: musique   Dim 27 Juin - 19:52

Je ressors ce fil, pour reparler de Bach.
Comment se fait il que si l'on écoute par exemple la Messe en si, on se dit il n'y a vraiment rien d'aussi beau au monde que cette musique ? Pourquoi, en fait?

Oui bien sûr l'on va dire car c'est la perfection classique, bien construit, et parce que Bach était un inspiré, etc...On n'est guère plus avancé.
J'ai entendu récemment une émission sur cette musique, et le musicien invité a été éclairant.
Bach pratique l'art de la fugue. Premièrement Une mélodie qui comprend un thème A et un thème B qui suit. J'avais oublié le thème B.
Deuxièmement la mélodie commence sur un ton déterminé (si , sol, mi, etc)
avec une voix (et , ou ) à un instrument,
puis à un certain moment la même mélodie entre a quelques tons au dessous ou au-dessus, en fait quand elle entre, et commence son thème A, la première mélodie en est à son thème B ,
commence donc un enchevêtrement sonore entre les deux mélodies

Puis un peu plus tard, la première mélodie (doit, je n'en suis pas certain du moment précis ) faire le développement du thème A. simultanément, la seconde mélodie fait entendre le thème B !

Encore plus tard, la première mélodie développe le thème B (ou reprend le thème A ) pendant que la seconde mélodie développe le thème A !

Ensuitre une troisième mélodie entre a quelques tons en plus ou en moins,
et commence le thème A,
pendant que la première et la seconde reexposent les mêmes thèmes ou les développent de nouveau....

ensuite une quatrième mélodie entre encore,

encore ensuite une cinquième etc

Déjà cela permet d'imaginer la base du système.

Mais JC Bach a porté le système à la Perfection absolue tel le Saint Thomas de la musique.
car il parvient à faire sonner ensemble ainsi la même mélodie (avec ses deux thèmes, développements, et réexposition des deux thèmes,) jusqu'à neuf (ou peut être 12 fois ! ) simultanément, avec les voix humaines et les instruments de l'orchestre et l'orgue.

Or quand ces neuf voix ou sons s'entendent, il faut comprendre que chaque fil mélodique exprimé est toujours écrit d'une manière carrée: c'est toujours le meme thème a, b, et les développements, qui constituent tous et chacun une mélodie qui sonne: il ne s'agit pas de placages d'accords que l'on fait communement pour accompagner une unique mélodie ou un chant !

Non il s'agit de neuf mélodies écrites, et qui s'emboite toutes les unes dans les autres dans la plus parfaites consonnances et sans canards ou dissonances ou ratées tout en respectant le rythme de la mélodie !

Lorsqu'on est musicien et de bonne oreille, on peut suivre à la trace chacune des mélodies (qui sont toutes un des thèmes ou leurs développements...)

Mais avec tout cela où est donc le génie suprême de JS BACH ,
Eh bien le voici:

L'on dit et on entend (c'est ce que j'ai toujours ressenti) que la mélodie chante bien chez Bach, alors que les règles, le rythme, tout est corseté dans un ensemble de règles incroyablement contraignantes !
Alors qu'on pense que le génie a besoin de liberté et d'anarchie, et d'inspiration, comme en matière religieuse les illuminés prétendent s'envoler vers le divin par l'esprit libre et fou, eh bien non C'est par le respect des règles les plus draconniennes
et surtout par le respect des règles de la fugue qui sont terriblements contraignantes par l'obligation que chaque entrée de voix continue à faire respecter la consonnance et l'harmonie des accords, au fil et au hasard des thèmes et développements !

Alors d'où vient vraiment cette impression de génie ?
Eh bien le génie est dans le fait que lorsque chantent et jouent les neuf voix et lorsqu'ils chantent la mélodie qu'ils sont obligés de re exposer ou de développer à telle ou telle séquence du morceau, eh bien c'est que l'on a l'impression à loreille d'un CHANT UNIQUE que toutes les mélodies étagées sur les divers tons de la gamme en fonction des entrees successives, ces mélodies sont fondues en un grand son, une voix à la fois humaine et instrumentale qui chante, qui constitue une MELODIE QUI SEDUIT QUI DONNE DE LA JOIE QUI APAISE UNE MELODIE UNIFIANT SES ELEMENTS, lesquels font chacun leur modeste travail de fourmi répétant sans relâche le meme thème ou même développement

Voilà ce que j'ai compris grâce à ce musicien! mais je ne comprend toujours pas comment JS BACH a pu parvenir à ce résultat aussi parfait avec autant de facilité, et autant d efficacité, alors qu'il s'est astreint aux pires contraintes arithymétique du rythme, de la tonalité, et de l'harmonie !

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaussis
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: musique   Lun 5 Juil - 0:42

et bien , Cher Ami,

C'est tout le génie... du génie, que de rendre simple et évident ce qui est complexe et abscon!

c'est ce que nous essayons de faire, lorsque nous explicitons de notre mieux, ce que nous avons entrevu des Saints mystères;

Mais avec la Musique, c'est plus "parlant", parce que sensible!

Celà dit, j'ai le meme frisson en poesie, lorsqu'avec une drastique économie de moyens, l'on parvient à évoquer une apothéose!

D'ailleurs, je ressens toujours cette plénitude, aussi bien avec des oeuvres intellectuelles, qu'avec des oeuvres artistiques: lorsque le Beau et le Vrai sont réunis: l'on touche le divin: nou sommes "près de Dieu"="apo théos"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: musique   

Revenir en haut Aller en bas
 
musique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Divers : culture, sports, loisirs, ...-
Sauter vers: