Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Templiers : du nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Templiers : du nouveau   Dim 14 Oct - 20:30

Garcia Moreno a écrit:
"Although it is not possible to trace this idea back beyond the turn of the 19th century, it did receive surprising endorsement later that century from Pope Pius IX, who stated that the Templars had been 'Johannite from the very beginning'."

"Les Templiers avaient deux doctrines: une occulte et réservée à ses chefs, celle du Johannisme, l'autre étant publique était la doctrine catholique romaine ... le johannisme des adeptes était la cabbale des gnostiques, mais cela dégénéra rapidement en un panthéisme mystique qui alla jusqu'à l'idolatrie de la nature et la haine de tout dogme révélé ..."
Light bearers of darkness, p. 167 (cité par le P. Terminiello).

"Le véritable objectif du concile johannite (Vatican II) fut d'harmoniser la science et la religion, i.e. la science chaldéenne de la cabbale de Cain et la doctrine de l'Église de manière à réunir toute secte cabalistique de l'est et de l'ouest et, au moment où ces dernières se donneront le "baiser de la paix", le pacte avec l'enfer sera confirmé !"
The Illuminati and the Catholic Church, P. Terminiello, p.16.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Templiers : du nouveau   Dim 14 Oct - 22:36

1
Citation :
. Que chaque Templier, à sa réception, après les trois vœux de religion, obéissance, pauvreté, chasteté, ou peu après, à la convenance de celui ou de ceux qui recevaient et qui étaient toujours des premiers dignitaires de l'Ordre, reniait le Christ tantôt crucifié, tantôt comme Jésus ou Sauveur, tantôt comme Dieu, ainsi que la bienheureuse Vierge et les Saints, selon qu’il y était poussé ou invité par ceux qui les recevaient et qui leur disaient que le Christ était un faux prophète, ou qu'il n'avait pas souffert ou été crucifié pour la Rédemption du genre humain, mais pour ses crimes, que cette pratique était commune à celle de la majorité.

L'ancêtre idéologique, mille ans auparavant, de la secte médiévale des johannites qui affirmait donc que les évangiles énoncaient des allégories, est toujours la double hérésie originelle : le Christ n'est pas Dieu (condamnée à Nicée) homme, et / ou le Christ n'est pas homme (condamné à Chalcédoine ).
La résurgence presque mille ans après occupe Rome depuis 1958 avec en tête ses pontifes maçons, marrânes, ou empoldévés.

Cette réalité "lumineuse" est cependant bafouée par Paul Sernine glorieusement encensé par les tradis, sur son sycomore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Templiers : du nouveau   Dim 14 Oct - 22:41

Francis a écrit:
Garcia Moreno a écrit:
"Although it is not possible to trace this idea back beyond the turn of the 19th century, it did receive surprising endorsement later that century from Pope Pius IX, who stated that the Templars had been 'Johannite from the very beginning'."

"Les Templiers avaient deux doctrines: une occulte et réservée à ses chefs, celle du Johannisme, l'autre étant publique était la doctrine catholique romaine ... le johannisme des adeptes était la cabbale des gnostiques, mais cela dégénéra rapidement en un panthéisme mystique qui alla jusqu'à l'idolatrie de la nature et la haine de tout dogme révélé ..."
Light bearers of darkness, p. 167 (cité par le P. Terminiello).

"Le véritable objectif du concile johannite (Vatican II) fut d'harmoniser la science et la religion, i.e. la science chaldéenne de la cabbale de Cain et la doctrine de l'Église de manière à réunir toute secte cabalistique de l'est et de l'ouest et, au moment où ces dernières se donneront le "baiser de la paix", le pacte avec l'enfer sera confirmé !"
The Illuminati and the Catholic Church, P. Terminiello, p.16.


Une des preuves irrécusable réside dans le détournement des mystiques catholiques authentiques, par la secte moderniste. Et bien plus encore, la preuve aveuglante est le détoure;nement de l'Evangile de Saint Jean, et plus précisément de son Prologue.
cf relire V2 ou la pentecôte luciférienne...

Or aucun des tradis encenseurs de ratzinger n'a lu l'encyclaque "zeus eros est" , je ne dis pas compris bien sûr ce qui ne leur est pas accessible, mais je dis seulement lu,
que ratzinger invoque saint Jean, et son Evangile, dans le langage même, et dans le raisonnement même, d'un gnostique chrétien contemporain, ou d'un d'un maçon. Suspect


Dernière édition par le Dim 14 Oct - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Templiers : du nouveau   Dim 14 Oct - 22:46

etienne a écrit:
http://mauricepinay.blogspot.com/2007/10/occultists-to-absolve-themselves.html

Traduction approximative :

« Les mystères de l’Ordre des Templiers pourraient être éclaircis, après l’annonce par le Vatican de la divulgation d’un document crucial gardé secret depuis près de 700 ans. Un nouveau libre, Le Procès contre les Templiers, sera publié par le service des archives secrètes du Vatican le 25 octobre, et est annoncé comme devant restaurer la réputation des Templiers, dont les dirigeants avait été brûlés comme hérétiques à la dissolution de l’ordre en 1314 »

cinq ans pour subito, alors moi je dis pour saint Jacques de Molay SUBITISSIMO ! vite une teshouva pour sept siècles de retard !

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Templiers : du nouveau   Dim 14 Oct - 23:15

luernos a écrit:
etienne a écrit:
http://mauricepinay.blogspot.com/2007/10/occultists-to-absolve-themselves.html

Traduction approximative :

« Les mystères de l’Ordre des Templiers pourraient être éclaircis, après l’annonce par le Vatican de la divulgation d’un document crucial gardé secret depuis près de 700 ans. Un nouveau libre, Le Procès contre les Templiers, sera publié par le service des archives secrètes du Vatican le 25 octobre, et est annoncé comme devant restaurer la réputation des Templiers, dont les dirigeants avait été brûlés comme hérétiques à la dissolution de l’ordre en 1314 »

cinq ans pour subito, alors moi je dis pour saint Jacques de Molay SUBITISSIMO ! vite une teshouva pour sept siècles de retard !

Sad

C'est fou !
Hé bien moi je dis ...

Après la réhabilitation de Juda ... qui donc ne peut-on pas réhabiliter ?

À ce rythme, nos bouddhistes au Vatican doivent sûrement être sur le point de faire la stupéfiante "découverte" d'un très ancien manuscrit en hébreu biblique propre à réhabiliter Lucifer, et dont Dieu n'avait pas eu connaissance lors du jugement de l'ange déchu ... Misère !!! Si seulement Dieu avait eu ce document entre les mains ...


J'essaie d'imaginer un seul instant la tête d'un Pontife du Moyen-Âge qui reviendrait miraculeusement à la vie en 2007, et verrait ces absurdités du genre "réhabilitation" de Juda, "réhabilitation" de l'Ordre du Temple et Jacques de Molay, interminables excuses du Vatican aux Poldèves, un "pontife" qui prie dans les synagogues et les mosquées, des "pontifes" qui cautionnent la séparation de l'Église et l'état etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tulkas
Page


Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Templiers : du nouveau   Lun 15 Oct - 16:53

Il faut quand même noter que les seuls Templiers suspects étaient ceux de France, et que lorsqu'une enquête a été lancé, Jacques de Molay en fut satisfait, déclarant lui-même que beaucoup de chose n'était pas clair au sein de l'ordre. Ensuite, on ne peut prendre Le-Bel comme modèle de piété... Ses intentions n'étaient pas motivées par des raisons religieuses (sans quoi, son action aurait été plus que bonne), et son attitude envers la Papauté a de quoi faire passer le caporal moustachu pour un rigolo (ok, c'est assez osé la comparaison de deux personnages à 8 siècle d'écart :-p). Qu'on se le dise, je ne défend pas un ordre qui n'avait plus rien d'utile ; ils n'avaient rien à faire en Occident où la plupart se pavanaient avec leur richesse, excitant la jalousie du peuple alors en proie à une vie de misère. Leur place était à côté de celle des Hospitaliers qui, EUX, avaient encore l'espoir de reconquérir Jérusalem. Quant aux accusations de gnosticisme, de ce que j'ai étudié sur le sujet, elles me semblent fondées, oui, mais pas sur l'ordre en général, mais sur un groupe secret au sein de l'ordre. Si les accusateurs avaient eut de bonnes intentions en menant l'enquête (des intentions religieuses et de bonne foi), ceci aurait pu être décelé. Au lieu de ça, une fin tragique pour tous qui marque la fin de l'Âge d'or du Moyen-Âge (qui porte très mal son nom d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Templiers : du nouveau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Templiers : du nouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: