Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Lun 10 Sep - 23:43

[quote="nicolianor"][quote="Francis"][quote="nicolianor"]
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:



Je suis désolé vous n'avez rien fourni cher Nicolianor. Je ne vous dit pas que le Pape ne représente pas la Pierre !! Le Saint-Siège (ou Siège apostolique) est-il une personne morale ou physique ???

Par ailleur, il est tout de même stupéfiant de voir que vous voyez "l'hérésie" des sédévacantistes, mais pas celles d'un Benoit XVI !!

Aller un effort !

Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible.

Nicolianor ... pouvez-vous toucher le St- Siège ??? Donc qu'arrive-t-il à la mort d'un Pape ?? La personne morale n'est-elle séparée de la personne physique ??

Aussi où donc dans le droit canon parle-t-on de personne physique dans la définition du Siège Apostolique ?

Citation :
Can. 100

§ 1 Église catholique et le Siège apostolique ont qualité de personnes morales par l’effet de l’ordonnance divine; les autres personnes morales inférieures ont cette qualité dans Église soit par l’effet d’une prescription du droit, soit par une concession donnée par décret formel du supérieur ecclésiastique compétent, dans un but de religion ou de charité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Lun 10 Sep - 23:46

Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Nordland a écrit:
nicolianor a écrit:

Alors vous êtes dans l'erreur, car le siège de St-Pierre, n'a jamais été vacant.

Saint Pie X est mort le 4 août 1914.
Benoît XV a été élu le 3 septembre 1914.

Question : Qui était pape entre le 4 août et le 3 septembre 1914 si le siège de saint Pierre n'a JAMAIS été vacant ?

Nordland

PS : Question annexe : Connaissez-vous la bulle Cum ex Apostulus du pape Paul IV ?

Vous n'avez pas lu mon texte, car la réponse est simple, c'est Benoit XV. Le choix de Dieu,soit l'élection du successeur était déjà décidé à l'avance, le conclave ne fait que reconnaître le choix de Dieu.

Nicolianor, où était la tête visible entre St Marcellin et St. Marcel Ier (4 ans entre les d eux pontificats) ?

St Marcel 1er était la tête visible pendant cette période de 4 ans. Vous n'avez pas lu mon texte.


Je crois que vous n'êtes pas sérieux cher Nicolianor ...

Donc pendant les quatres années qui suivirent la disparition de St. Marcel ... St. Marcel était visible ...(mais pas fort) vous ne trouvez pas ça un peu absurde comme réponse ???

Donc si je vous comprend bien, tant et aussi longtemps que le corps du défunt pape n'est pas réduit à l'état de poussière (et même encore ... car la poussière c'est visible) ... il reste toujours la tête visible !

P.S.: J'attend toujours votre argument d'autorité qui appuie votre théorie loufoque.

Vous voulez dire Marcellin. Vous n'avez rien compris. Entre la mort de Marcellin et l'élection par le conclave de Marcel c'était Marcel qui était la tête visible. Dieu l'avait déjà choisi avant même son élection par le conclave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Lun 10 Sep - 23:49

[quote="Francis"][quote="nicolianor"][quote="Francis"]
nicolianor a écrit:
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:



Je suis désolé vous n'avez rien fourni cher Nicolianor. Je ne vous dit pas que le Pape ne représente pas la Pierre !! Le Saint-Siège (ou Siège apostolique) est-il une personne morale ou physique ???

Par ailleur, il est tout de même stupéfiant de voir que vous voyez "l'hérésie" des sédévacantistes, mais pas celles d'un Benoit XVI !!

Aller un effort !

Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible.

Nicolianor ... pouvez-vous toucher le St- Siège ??? Donc qu'arrive-t-il à la mort d'un Pape ?? La personne morale n'est-elle séparée de la personne physique ??

Aussi où donc dans le droit canon parle-t-on de personne physique dans la définition du Siège Apostolique ?

Citation :
Can. 100

§ 1 Église catholique et le Siège apostolique ont qualité de personnes morales par l’effet de l’ordonnance divine; les autres personnes morales inférieures ont cette qualité dans Église soit par l’effet d’une prescription du droit, soit par une concession donnée par décret formel du supérieur ecclésiastique compétent, dans un but de religion ou de charité.

La personne moral du vicaire est transférer dans le corps de son successeur, c'est comme cela que le dépôt de la foi est préserver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Lun 10 Sep - 23:50

nicolianor a écrit:
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Nordland a écrit:
nicolianor a écrit:

Alors vous êtes dans l'erreur, car le siège de St-Pierre, n'a jamais été vacant.

Saint Pie X est mort le 4 août 1914.
Benoît XV a été élu le 3 septembre 1914.

Question : Qui était pape entre le 4 août et le 3 septembre 1914 si le siège de saint Pierre n'a JAMAIS été vacant ?

Nordland

PS : Question annexe : Connaissez-vous la bulle Cum ex Apostulus du pape Paul IV ?

Vous n'avez pas lu mon texte, car la réponse est simple, c'est Benoit XV. Le choix de Dieu,soit l'élection du successeur était déjà décidé à l'avance, le conclave ne fait que reconnaître le choix de Dieu.

Nicolianor, où était la tête visible entre St Marcellin et St. Marcel Ier (4 ans entre les d eux pontificats) ?

St Marcel 1er était la tête visible pendant cette période de 4 ans. Vous n'avez pas lu mon texte.


Je crois que vous n'êtes pas sérieux cher Nicolianor ...

Donc pendant les quatres années qui suivirent la disparition de St. Marcel ... St. Marcel était visible ...(mais pas fort) vous ne trouvez pas ça un peu absurde comme réponse ???

Donc si je vous comprend bien, tant et aussi longtemps que le corps du défunt pape n'est pas réduit à l'état de poussière (et même encore ... car la poussière c'est visible) ... il reste toujours la tête visible !

P.S.: J'attend toujours votre argument d'autorité qui appuie votre théorie loufoque.

Vous voulez dire Marcellin. Vous n'avez rien compris. Entre la mort de Marcellin et l'élection par le conclave de Marcel c'était Marcel qui était la tête visible. Dieu l'avait déjà choisi avant même son élection par le conclave.

Je suis désolé cher Nicolianor !
Vous dites vraiment n'importe quoi. Vous semblez vouloir éviter le fond de la question. Vous faites erreur, Marcel n'était pas encore Pape, donc la tête visible. Savez-vous qu,est-ce qu'une "personne" ?

Vous semblez TRÈS mêlé sur ce sujet cher Nicolianor !! Est-ce le mieux que vous pouvez faire ??


Dernière édition par le Lun 10 Sep - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Lun 10 Sep - 23:51

[quote="nicolianor"][quote="Francis"][quote="nicolianor"]
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:



Je suis désolé vous n'avez rien fourni cher Nicolianor. Je ne vous dit pas que le Pape ne représente pas la Pierre !! Le Saint-Siège (ou Siège apostolique) est-il une personne morale ou physique ???

Par ailleur, il est tout de même stupéfiant de voir que vous voyez "l'hérésie" des sédévacantistes, mais pas celles d'un Benoit XVI !!

Aller un effort !

Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible.

Nicolianor ... pouvez-vous toucher le St- Siège ??? Donc qu'arrive-t-il à la mort d'un Pape ?? La personne morale n'est-elle séparée de la personne physique ??

Aussi où donc dans le droit canon parle-t-on de personne physique dans la définition du Siège Apostolique ?

Citation :
Can. 100

§ 1 Église catholique et le Siège apostolique ont qualité de personnes morales par l’effet de l’ordonnance divine; les autres personnes morales inférieures ont cette qualité dans Église soit par l’effet d’une prescription du droit, soit par une concession donnée par décret formel du supérieur ecclésiastique compétent, dans un but de religion ou de charité.

La personne moral du vicaire est transférer dans le corps de son successeur, c'est comme cela que le dépôt de la foi est préserver.

Et où est la personne papale physique ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Lun 10 Sep - 23:56

Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Francis a écrit:
nicolianor a écrit:
Nordland a écrit:
nicolianor a écrit:

Alors vous êtes dans l'erreur, car le siège de St-Pierre, n'a jamais été vacant.

Saint Pie X est mort le 4 août 1914.
Benoît XV a été élu le 3 septembre 1914.

Question : Qui était pape entre le 4 août et le 3 septembre 1914 si le siège de saint Pierre n'a JAMAIS été vacant ?

Nordland

PS : Question annexe : Connaissez-vous la bulle Cum ex Apostulus du pape Paul IV ?

Vous n'avez pas lu mon texte, car la réponse est simple, c'est Benoit XV. Le choix de Dieu,soit l'élection du successeur était déjà décidé à l'avance, le conclave ne fait que reconnaître le choix de Dieu.

Nicolianor, où était la tête visible entre St Marcellin et St. Marcel Ier (4 ans entre les d eux pontificats) ?

St Marcel 1er était la tête visible pendant cette période de 4 ans. Vous n'avez pas lu mon texte.


Je crois que vous n'êtes pas sérieux cher Nicolianor ...

Donc pendant les quatres années qui suivirent la disparition de St. Marcel ... St. Marcel était visible ...(mais pas fort) vous ne trouvez pas ça un peu absurde comme réponse ???

Donc si je vous comprend bien, tant et aussi longtemps que le corps du défunt pape n'est pas réduit à l'état de poussière (et même encore ... car la poussière c'est visible) ... il reste toujours la tête visible !

P.S.: J'attend toujours votre argument d'autorité qui appuie votre théorie loufoque.

Vous voulez dire Marcellin. Vous n'avez rien compris. Entre la mort de Marcellin et l'élection par le conclave de Marcel c'était Marcel qui était la tête visible. Dieu l'avait déjà choisi avant même son élection par le conclave.

Je suis désolé cher Nicolianor !
Vous dites vraiment n'importe quoi. Vous semblez vouloir éviter le fond de la question. Vous faites erreur, Marcel n'était pas encore Pape, donc la tête visible. Savez-vous qu,est-ce qu'une "personne" ?

Vous semblez TRÈS mêlé sur ce sujet cher Nicolianor !! Est-ce le mieux que vous pouvez faire ??

Marcel était déjà Pape avant son élection et après la mort de celui qui l'a précédé. Ce n'est pas le conclave qui décide quand une personne devient la tête visible, mais Dieu.


Dernière édition par le Mar 11 Sep - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Lun 10 Sep - 23:59

nicolianor a écrit:
Marcel était déjà Pape avant son élection et après la mort de celui qui l'a précédé. Ce n'est pas le conclave qui décide quand un personne devient la tête visible, mais Dieu.

Donc avant le conclave, Marcel avait-il la primauté de juridiction ? Le Cardinal Pacelli et Pie XII sont-ils la même personne ?

Cessez de dire des bêtises cher Nicolianor ...
Avec ces absurdités, vous êtes en train de ridiculiser le Canada-français tout entier face à nos amis de la France ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 0:09

Citation :
Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible
.

le Saint Siège est, juridiquement, une personne morale à l'instar d'une société civile, ; ce qui signifie qu'il a une existence autonome par rapport aux titulaires physiques qui le l'occupent !

Le Pape n'est pas une personne morale et physique.

Surtout dans le pape, il n y a pas un esprit qui habite un corps, car ce sont des notions dualistes entre le corps , et l'esprit, - qui doit désigner dans votre pensée l'âme, -qui ne sont pas Catholiques . Le pape est un homme (formant un tout : corps-esprit ,et âme, "forme" du corps "matière")
L'union entre l'Eglise et le titulaire du Saint Siège n'est pas une confusion comme vous le dites, entre l'humanité du titulaire et la fonction surnaturelle du Pape, c'est un rapport de forme à matière: union sans mélange entre la volonté de Dieu et sa Grâce, et la volonté de l'homme.
Or ici c'est la volonté de l'homme pontife qui est gravement corrompue! Mais l Le Corps mystique du Christ n'est pas prêt à mourir à la moindre défaillance d'un pape!


Simplement la question est ouverte de savoir si les derniers titulaires, ne font pas penser à des incapables majeurs, ou des pères infanticides, et par conséquent pratiquement absents.,
apostats, incompétents théologiquement , et incapables pastoralement, ils sont le reflet exact d'une apostasie mondiale des théologiens depuis un siècle de modernisme, et maitnenant de la foule des fidèles orgueilleux et rebelles. Ces occupants sont un châtiment immanent naturel ,et un châtiment surnaturel.
En ce cas, la tutelle de l'incapable occupant la personne morale du Saint Siège , est exercée par Dieu directement, c'est-à-dire par les événements et les châtiments qui s'abattent sur l'Eglise depuis un siècle, et qui s'accèlèrent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 0:15

Citation :
Ce n'est pas le conclave qui décide quand un personne devient la tête visible, mais Dieu.

Vous voulez dire que Dieu a voulu que les papes conciliaires changent la Religion qu'Il a révélée, ?
Et cela parce que Dieu se se serait soumis aujourd'hui à l'Evolutionnisme exigeant une modernisation de la croyance, et soumis aussi à l'Inconscient humain ,réclamant une croyance plus attentive à ses désirs inconscients ?


Au sujet du changement de religion, dont je parle, je vous rappelle que Manuel de Dieguez, un anti chrétien virulent, a écrit ceci au sujet du honteux changement de doctrine qu'a osé opérer la religion conciliaire

[
Citation :
size=12]Comment expliquer qu'une religion divorce tout subitement d'avec la doctrine qu'elle enseignait depuis vingt siècles, alors qu'aucun connaisseur d'Osiris n'oserait présenter ce dieu sous des traits en radicale contradiction avec son message tel que l'histoire des croyances l'a enregistré et que ses prêtres en ont explicité la signification et les rites ?


[/size]
ce n'est pas un détrac-sédévac, lui, il souhaite la destruction finale du Catholicisme qu'il croit voir en bonne voie.


Dernière édition par le Mar 11 Sep - 0:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 0:16

luernos a écrit:
Citation :
Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible
.

le Saint Siège est, juridiquement, une personne morale à l'instar d'une société civile, ; ce qui signifie qu'il a une existence autonome par rapport aux titulaires physiques qui le l'occupent !

Le Pape n'est pas une personne morale et physique.

Surtout dans le pape, il n y a pas un esprit qui habite un corps, car ce sont des notions dualistes entre le corps , et l'esprit, - qui doit désigner dans votre pensée l'âme, -qui ne sont pas Catholiques . Le pape est un homme (formant un tout : corps-esprit ,et âme, "forme" du corps "matière")
L'union entre l'Eglise et le titulaire du Saint Siège n'est pas une confusion comme vous le dites, entre l'humanité du titulaire et la fonction surnaturelle du Pape, c'est un rapport de forme à matière: union sans mélange entre la volonté de Dieu et sa Grâce, et la volonté de l'homme.
Or ici c'est la volonté de l'homme pontife qui est gravement corrompue! Mais l Le Corps mystique du Christ n'est pas prêt à mourir à la moindre défaillance d'un pape!


Simplement la question est ouverte de savoir si les derniers titulaires, ne font pas penser à des incapables majeurs, ou des pères infanticides, et par conséquent pratiquement absents.,
apostats, incompétents théologiquement , et incapables pastoralement, ils sont le reflet exact d'une apostasie mondiale des théologiens depuis un siècle de modernisme, et maitnenant de la foule des fidèles orgueilleux et rebelles. Ces occupants sont un châtiment immanent naturel ,et un châtiment surnaturel.
En ce cas, la tutelle de l'incapable occupant la personne morale du Saint Siège , est exercée par Dieu directement, c'est-à-dire par les événements et les châtiments qui s'abattent sur l'Eglise depuis un siècle, et qui s'accèlèrent ...

Cher Luernos ... ne brûlez pas trop la mèche ...

On avait du "fun" à voir jusqu'où la bêtise pouvait aller !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 0:39

Certes mais la superstition légaliste, version tradi, paraît avoir de beaux jours...Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 0:43

luernos a écrit:
Certes mais la superstition légaliste, version tradi, paraît avoir de beaux jours...Rolling Eyes

Superstition ...
Cher Luernos, vous avez trouvé le mot juste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Comique suisse
avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 5:31

Citation :
Moi, posté à 19:57: PS: Vérifiez mes dires avant d'affirmer le contraire. On ne carbure pas au "messages / heure".


Vous, posté à 20:01: Alors vous êtes dans l'erreur, car le siège de St-Pierre, n'a jamais été vacant.


Neutral On peut dire que vous vérifiez vos sources, à vitesse grand V.

Si l'on est dans l'erreur, prouvez-le et si nous sommes dans le vrai pourquoi ne pas vous remettre vous-même en question? Mais ne revenez pas à la charge armé seulement de votre "non, c'est même pas vrai" Rolling Eyes



+ In Hoc Vincit +

Tancrède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 17:44

luernos a écrit:
Citation :
Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible
.

le Saint Siège est, juridiquement, une personne morale à l'instar d'une société civile, ; ce qui signifie qu'il a une existence autonome par rapport aux titulaires physiques qui le l'occupent !

Le Pape n'est pas une personne morale et physique.

Surtout dans le pape, il n y a pas un esprit qui habite un corps, car ce sont des notions dualistes entre le corps , et l'esprit, - qui doit désigner dans votre pensée l'âme, -qui ne sont pas Catholiques . Le pape est un homme (formant un tout : corps-esprit ,et âme, "forme" du corps "matière")
L'union entre l'Eglise et le titulaire du Saint Siège n'est pas une confusion comme vous le dites, entre l'humanité du titulaire et la fonction surnaturelle du Pape, c'est un rapport de forme à matière: union sans mélange entre la volonté de Dieu et sa Grâce, et la volonté de l'homme.
Or ici c'est la volonté de l'homme pontife qui est gravement corrompue! Mais l Le Corps mystique du Christ n'est pas prêt à mourir à la moindre défaillance d'un pape!


Simplement la question est ouverte de savoir si les derniers titulaires, ne font pas penser à des incapables majeurs, ou des pères infanticides, et par conséquent pratiquement absents.,
apostats, incompétents théologiquement , et incapables pastoralement, ils sont le reflet exact d'une apostasie mondiale des théologiens depuis un siècle de modernisme, et maitnenant de la foule des fidèles orgueilleux et rebelles. Ces occupants sont un châtiment immanent naturel ,et un châtiment surnaturel.
En ce cas, la tutelle de l'incapable occupant la personne morale du Saint Siège , est exercée par Dieu directement, c'est-à-dire par les événements et les châtiments qui s'abattent sur l'Eglise depuis un siècle, et qui s'accèlèrent ...

Voyons, maintenant vous dites que le Pape n'est pas une personne morale et physique. Vous voulez dire que St-Pierre n'est pas une personne morale et physique. Le Pape n'est pas seulement un symbole. Le vicaire de Jésus-Christ est un membre du corps mystique de Jésus-Christ, comme vous et moi. Vous ne pouvez pas les séparer. Et ce corps mystique est aussi l'Église. Lorsqu'on dit que l'Église repose sur Pierre, et bien c'est aussi le corps mystique de Jésus qui repose sur pierre. Il est le dépositaire de la foi, son premier rôle est de préserver le dépôt de la foi. S'il n'a pas le dépôt de la foi comme Benoit XVI, il n'est pas Vicaire de Jésus-Christ. Le dépôt de la foi réside dans l'esprit du vicaire et non dans son corps. Et lorsque ce corps meurt, sa foi infaillible est transmise dans l'esprit de son successeur, et ce successeur est choisi par Dieu dès l'instant ou l'autre meurt. Le conclave ne fait que ratifier ce choix de Dieu et il peut avoir un lapse de temps entre l'élection de Dieu et l'élection du Conclave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nordland
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 848
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 18:09

nicolianor a écrit:

Voyons, maintenant vous dites que le Pape n'est pas une personne morale et physique. Vous voulez dire que St-Pierre n'est pas une personne morale et physique. Le Pape n'est pas seulement un symbole..

Vous n'avez absolument rien compris de ce qu'a voulu dire Luernos.
Pour cela se référer au code de droit canon :

Can. 99

Dans Église, outre des personnes physiques, il existe des personnes morales constituées par l’autorité publique, qu’on distingue entre personnes morales collégiales et non collégiales, comme les églises, les séminaires, les bénéfices, etc.

Can. 100

§ 1 L'Église catholique et le Siège apostolique ont qualité de personnes morales par l’effet de l’ordonnance divine;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 20:44

Nordland a écrit:
nicolianor a écrit:

Voyons, maintenant vous dites que le Pape n'est pas une personne morale et physique. Vous voulez dire que St-Pierre n'est pas une personne morale et physique. Le Pape n'est pas seulement un symbole..

Vous n'avez absolument rien compris de ce qu'a voulu dire Luernos.
Pour cela se référer au code de droit canon :

Can. 99

Dans Église, outre des personnes physiques, il existe des personnes morales constituées par l’autorité publique, qu’on distingue entre personnes morales collégiales et non collégiales, comme les églises, les séminaires, les bénéfices, etc.

Can. 100

§ 1 L'Église catholique et le Siège apostolique ont qualité de personnes morales par l’effet de l’ordonnance divine;

Voici la définition d'une personne morale:

Une personne morale est généralement constituée par un regroupement de personnes physiques ou morales qui souhaitent accomplir quelque chose en commun, mais il peut aussi s'agir d'un regroupement de biens ou d'une personne morale constituée par la volonté d'une seule personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 22:18

nicolianor a écrit:
luernos a écrit:
Citation :
Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible
.

le Saint Siège est, juridiquement, une personne morale à l'instar d'une société civile, ; ce qui signifie qu'il a une existence autonome par rapport aux titulaires physiques qui le l'occupent !

Le Pape n'est pas une personne morale et physique.

Surtout dans le pape, il n y a pas un esprit qui habite un corps, car ce sont des notions dualistes entre le corps , et l'esprit, - qui doit désigner dans votre pensée l'âme, -qui ne sont pas Catholiques . Le pape est un homme (formant un tout : corps-esprit ,et âme, "forme" du corps "matière")
L'union entre l'Eglise et le titulaire du Saint Siège n'est pas une confusion comme vous le dites, entre l'humanité du titulaire et la fonction surnaturelle du Pape, c'est un rapport de forme à matière: union sans mélange entre la volonté de Dieu et sa Grâce, et la volonté de l'homme.
Or ici c'est la volonté de l'homme pontife qui est gravement corrompue! Mais l Le Corps mystique du Christ n'est pas prêt à mourir à la moindre défaillance d'un pape!


Simplement la question est ouverte de savoir si les derniers titulaires, ne font pas penser à des incapables majeurs, ou des pères infanticides, et par conséquent pratiquement absents.,
apostats, incompétents théologiquement , et incapables pastoralement, ils sont le reflet exact d'une apostasie mondiale des théologiens depuis un siècle de modernisme, et maitnenant de la foule des fidèles orgueilleux et rebelles. Ces occupants sont un châtiment immanent naturel ,et un châtiment surnaturel.
En ce cas, la tutelle de l'incapable occupant la personne morale du Saint Siège , est exercée par Dieu directement, c'est-à-dire par les événements et les châtiments qui s'abattent sur l'Eglise depuis un siècle, et qui s'accèlèrent ...

Voyons, maintenant vous dites que le Pape n'est pas une personne morale et physique. Vous voulez dire que St-Pierre n'est pas une personne morale et physique. Le Pape n'est pas seulement un symbole. Le vicaire de Jésus-Christ est un membre du corps mystique de Jésus-Christ, comme vous et moi. Vous ne pouvez pas les séparer. Et ce corps mystique est aussi l'Église. Lorsqu'on dit que l'Église repose sur Pierre, et bien c'est aussi le corps mystique de Jésus qui repose sur pierre. Il est le dépositaire de la foi, son premier rôle est de préserver le dépôt de la foi. S'il n'a pas le dépôt de la foi comme Benoit XVI, il n'est pas Vicaire de Jésus-Christ. Le dépôt de la foi réside dans l'esprit du vicaire et non dans son corps. Et lorsque ce corps meurt, sa foi infaillible est transmise dans l'esprit de son successeur, et ce successeur est choisi par Dieu dès l'instant ou l'autre meurt. Le conclave ne fait que ratifier ce choix de Dieu et il peut avoir un lapse de temps entre l'élection de Dieu et l'élection du Conclave.


Tirons les conséquences analogiques de votre récente découverte !

la "personne morale" est la personnalité d'un groupe de personnes, ou d'une autre personne abstraite, (exemple une société commercial unipersonnelle, ayant un un seul associé qui est une personne physique (humaine)
la personne morale a un patrimoine, spirituel, culturel, et au coeur de ce patrimoine ss'agissant de Saint Pierre il s'agit du Dépôt de la Foi, dont vous parlez. Or la Dépôt de la Foi n'appartient pas aux titulaires, au président physique qui gère simplement le patrimoine "collectif" , le dépôt de la Foi est intangible, sinon il y a abus de bien social, c'est à dire que le gérant pontife conciliaire actuel, vend, brade, dégrade le patrimoine, ; alors les actions de la personne morale ne valent plus rien, c'est à dire pour poursuive l'image, la foi des adhérents à "l'association" Eglise ne valent plus rien, c'est le cas actuel.
Elle a le droit d'agir en justice pour défendre ses intérêts contre ses concurrents, ses spoliateurs, ses adversaires de toutes sortes.
Elle survit au décès de son représentant légal personne physique (interrim entre les décès des pontifes )

Or qu'est ce que nous reprochons à Ratzinger et consorts. Leur petite personne, leurs origines, leurs croyances secrètesleur bonne foi leur mauvaise foi, leurs obsessions, leurs délires, leurs fantasmes religieux et politiques : nous nous en moquons !
Ce que nous reprochons c'est qu'ils enseignent par leurs actes et par leurs doctrines personnelles en fin que compte et en deux mots, que Jésus Christ n'est pas Dieu, et que Dieu n'est pas Trinitaire. Nous leur reprochons d'être objectivement, de se comporter en faux docteurs, de faux pasteurs, faux prophètes .

Quand je vous ai dit que vous mélangiez dans le Pape l'homme et le titulaire du Vicariat de NSJC, j'ai voulu dire sous une autre expression, qu'ils n'habitent pas leur fonction au sens propre.
Il ne peuvent l'habiter car ils donnent un enseignement anti-chrétien; et ceci quelles que soient leurs intentions privées ;
Voilà la question posée impartialement par la réalité extérieure.

Soit vous préférerez dire que le pape ne donne pas un enseignement anti chrétien. Vos semblables n'osant pas le dire, censureonnt sur tous les forums les propos des catholiques allant dans ce sens. Ils se retrancheronnt derrière la réglementation administrative (le droit canon) comme de petits citoyens opportunistes, qui obtiennent des passe-droit...
Ils intimideronnt et vont injurier ceux qui les tiennent en toute occasion.

Ils ne réfutent cependant aucun argument émanant des militants et philosophes anti chrétiens , sauf à les accuser de procès d'intention, et de malveillance, attitude qui révèle une stupidité et un ridicule achevés.

Ensuite je ne comprends pas pourquoi vous distinguer un "esprit" , au surplus infaillible, de pontife , séparé de son corps, qui passe à "l'esprit " , infaillible ,d'une autre pontife et ainsi de suite. Il ya une personne humaine non duale ni duelle.
Souvenez vous de l'Enseignement de NSJC si vertigineux, par rapport aux bêtises racontées par le petit paysan bavarois parvenu par les études, et qui se bouffit de satisfaction.




Jésus En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

6
Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit.

7
Ne t'étonne pas que je t'aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau.

8
Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit.

9
Nicodème lui dit : Comment cela peut-il se faire


(Evangile de Saint Jean 3,5 et ss, second)
.
Il faut pour entendre chez le pape, le Saint Esprit, c'est à dire celui dont l'origine, et la fin sont inaccessibles en soi à l'intelligence humaine, que ce pape renaisse en se laisser habiter par lui : alors on entendra la parole et l'action du Saint Esprit. Cette action se reconnait en ce qu'elle tranche radicalement avec les philosophies, les sagesses et les modes non chrétiennes,; lesquelles se sont radicalement fermées à l'Esprit Saint. Les synagogues se sont radicalement fermées depuis deux millénaires; l'empire païen antique ou démocratique de même; l'islam de même; les hérésies protestantes de même.

Où voyez-vous la volonté de Dieu confondue à "l'esprit" du pape ouvert au monde du temps présent, sinon dans votre mauvaise conception de la permanence de la personne morale confondue avec celle d'un président voleur menteur et condamné pour abus de biens sociaux, faillite personnelle et prévarication diverses, et à l'interdiction de diriger une autre personne morale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 22:48

"D'après Gierke, la notion Siège apostolique a été dégagée dès le Moyen Age par les canonistes pour marquer la permanence de l'autorité centrale dans l'Église, quels que soient les changements susceptibles de se produire dans les personnes qui l'exercent. Le pouvoir en effet, est attaché, non à l'individualité du fonctionnaire. D'où il suit que l'autorité souveraine est attachée à la dignité pontificale et survit à la disparition des personnes qui en sont revêtues."
Le Chanoine Raoul Naz, Dictionnaire de droit canonique, col.837-838, Librairie Letouzey et ané, 1961


"Jésus-Christ donne au Pape l'immortalité. [...] Le Pape meurt ... mais, remarquez-le bien, sa primauté n'est pas un priviliège personnel. Elle survit à l'homme qui disparaît [...] Le Pape est mort. Vive le pape !"
Mgr Gibier, Conférences aux hommes, l'Église et son oeuvre, tome 4, 1905.

Nicolianor, si vous ne savez pas de quoi vous parlez ... taisez-vous donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luernos
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1588
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 22:55

D'où il suit que l'autorité souveraine est attachée à la dignité pontificale


merci cher Francis de confirmer mes explications par des affirmations plus concises et pénétrantes !
et en rouge, cela réveille le lecteur cherry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 23:12

Nicolianor a écrit:
Marcel était déjà Pape avant son élection et après la mort de celui qui l'a précédé. Ce n'est pas le conclave qui décide quand une personne devient la tête visible, mais Dieu.

Cher Nicolianor, vous dites à peu près n'importe quoi !!!

Canon 219:
Le Pontife romain, légitimement élu, obtient de droit divin, immédiatement après son élection, le plein pouvoir de souveraine juridiction.


"C'est à partir de cet acceptation que le Pape obtient la plénitude de la juridiction suprême ..."
Adrien Cance, Le code de droit canonique, tome 1, p.226, 1933.

Certes, Dieu sait de toute éternité quel individu sera le successeur de tel Pape ... mais il cet individu n'est pas Pape avant:
1- D'avoir été légitimement élu.
2- D'avoir accepté la charge.

Et comme je vous ai posé la question à laquelle vous n'avez pas répondu:
Le Cardinal Pacelli et Pie XII étaient-ils la même personne ?????

Autrement, il faudrait refaire la liste officielle des dates des pontificats des successeurs de Pierre en remplacant la date d'élection et d'acceptation de la charge par la date du décès de chaque Pape précédent ou encore par la date de naissance de chacun des Pontifes.

Seriez-vous resté trop longtemps sur les bancs d'école de la FSSPX pour dire de telles sottises cher Nicolianor ????


Dernière édition par le Mer 12 Sep - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mar 11 Sep - 23:27

luernos a écrit:
D'où il suit que l'autorité souveraine est attachée à la dignité pontificale


merci cher Francis de confirmer mes explications par des affirmations plus concises et pénétrantes !
et en rouge, cela réveille le lecteur cherry


Mais je crois, cher Luernos, que la meilleure citation que nous pourrions poster est celle-ci:

"Heureuse l'intelligence qui vient à s'apercevoir de la fausseté d'un principe qu'elle avait d'abord cru vrai par l'absurdité des conséquences qui en découlent ..."
Mgr Laflèche, L'influence spirituelle indue devant la liberté religieuse et civile, p.65, 1881.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mer 12 Sep - 17:47

luernos a écrit:
nicolianor a écrit:
luernos a écrit:
Citation :
Le saint-Siège est une personne morale et physique sur laquelle repose l'Église. L'esprit habite le corps, ils sont inséparable, ou sinon le corps mystique de Jésus-Christ meurt, ce qui est imposssible
.

le Saint Siège est, juridiquement, une personne morale à l'instar d'une société civile, ; ce qui signifie qu'il a une existence autonome par rapport aux titulaires physiques qui le l'occupent !

Le Pape n'est pas une personne morale et physique.

Surtout dans le pape, il n y a pas un esprit qui habite un corps, car ce sont des notions dualistes entre le corps , et l'esprit, - qui doit désigner dans votre pensée l'âme, -qui ne sont pas Catholiques . Le pape est un homme (formant un tout : corps-esprit ,et âme, "forme" du corps "matière")
L'union entre l'Eglise et le titulaire du Saint Siège n'est pas une confusion comme vous le dites, entre l'humanité du titulaire et la fonction surnaturelle du Pape, c'est un rapport de forme à matière: union sans mélange entre la volonté de Dieu et sa Grâce, et la volonté de l'homme.
Or ici c'est la volonté de l'homme pontife qui est gravement corrompue! Mais l Le Corps mystique du Christ n'est pas prêt à mourir à la moindre défaillance d'un pape!


Simplement la question est ouverte de savoir si les derniers titulaires, ne font pas penser à des incapables majeurs, ou des pères infanticides, et par conséquent pratiquement absents.,
apostats, incompétents théologiquement , et incapables pastoralement, ils sont le reflet exact d'une apostasie mondiale des théologiens depuis un siècle de modernisme, et maitnenant de la foule des fidèles orgueilleux et rebelles. Ces occupants sont un châtiment immanent naturel ,et un châtiment surnaturel.
En ce cas, la tutelle de l'incapable occupant la personne morale du Saint Siège , est exercée par Dieu directement, c'est-à-dire par les événements et les châtiments qui s'abattent sur l'Eglise depuis un siècle, et qui s'accèlèrent ...

Voyons, maintenant vous dites que le Pape n'est pas une personne morale et physique. Vous voulez dire que St-Pierre n'est pas une personne morale et physique. Le Pape n'est pas seulement un symbole. Le vicaire de Jésus-Christ est un membre du corps mystique de Jésus-Christ, comme vous et moi. Vous ne pouvez pas les séparer. Et ce corps mystique est aussi l'Église. Lorsqu'on dit que l'Église repose sur Pierre, et bien c'est aussi le corps mystique de Jésus qui repose sur pierre. Il est le dépositaire de la foi, son premier rôle est de préserver le dépôt de la foi. S'il n'a pas le dépôt de la foi comme Benoit XVI, il n'est pas Vicaire de Jésus-Christ. Le dépôt de la foi réside dans l'esprit du vicaire et non dans son corps. Et lorsque ce corps meurt, sa foi infaillible est transmise dans l'esprit de son successeur, et ce successeur est choisi par Dieu dès l'instant ou l'autre meurt. Le conclave ne fait que ratifier ce choix de Dieu et il peut avoir un lapse de temps entre l'élection de Dieu et l'élection du Conclave.


Tirons les conséquences analogiques de votre récente découverte !

la "personne morale" est la personnalité d'un groupe de personnes, ou d'une autre personne abstraite, (exemple une société commercial unipersonnelle, ayant un un seul associé qui est une personne physique (humaine)
la personne morale a un patrimoine, spirituel, culturel, et au coeur de ce patrimoine ss'agissant de Saint Pierre il s'agit du Dépôt de la Foi, dont vous parlez. Or la Dépôt de la Foi n'appartient pas aux titulaires, au président physique qui gère simplement le patrimoine "collectif" , le dépôt de la Foi est intangible, sinon il y a abus de bien social, c'est à dire que le gérant pontife conciliaire actuel, vend, brade, dégrade le patrimoine, ; alors les actions de la personne morale ne valent plus rien, c'est à dire pour poursuive l'image, la foi des adhérents à "l'association" Eglise ne valent plus rien, c'est le cas actuel.
Elle a le droit d'agir en justice pour défendre ses intérêts contre ses concurrents, ses spoliateurs, ses adversaires de toutes sortes.
Elle survit au décès de son représentant légal personne physique (interrim entre les décès des pontifes )

Or qu'est ce que nous reprochons à Ratzinger et consorts. Leur petite personne, leurs origines, leurs croyances secrètesleur bonne foi leur mauvaise foi, leurs obsessions, leurs délires, leurs fantasmes religieux et politiques : nous nous en moquons !
Ce que nous reprochons c'est qu'ils enseignent par leurs actes et par leurs doctrines personnelles en fin que compte et en deux mots, que Jésus Christ n'est pas Dieu, et que Dieu n'est pas Trinitaire. Nous leur reprochons d'être objectivement, de se comporter en faux docteurs, de faux pasteurs, faux prophètes .

Quand je vous ai dit que vous mélangiez dans le Pape l'homme et le titulaire du Vicariat de NSJC, j'ai voulu dire sous une autre expression, qu'ils n'habitent pas leur fonction au sens propre.
Il ne peuvent l'habiter car ils donnent un enseignement anti-chrétien; et ceci quelles que soient leurs intentions privées ;
Voilà la question posée impartialement par la réalité extérieure.

Soit vous préférerez dire que le pape ne donne pas un enseignement anti chrétien. Vos semblables n'osant pas le dire, censureonnt sur tous les forums les propos des catholiques allant dans ce sens. Ils se retrancheronnt derrière la réglementation administrative (le droit canon) comme de petits citoyens opportunistes, qui obtiennent des passe-droit...
Ils intimideronnt et vont injurier ceux qui les tiennent en toute occasion.

Ils ne réfutent cependant aucun argument émanant des militants et philosophes anti chrétiens , sauf à les accuser de procès d'intention, et de malveillance, attitude qui révèle une stupidité et un ridicule achevés.

Ensuite je ne comprends pas pourquoi vous distinguer un "esprit" , au surplus infaillible, de pontife , séparé de son corps, qui passe à "l'esprit " , infaillible ,d'une autre pontife et ainsi de suite. Il ya une personne humaine non duale ni duelle.
Souvenez vous de l'Enseignement de NSJC si vertigineux, par rapport aux bêtises racontées par le petit paysan bavarois parvenu par les études, et qui se bouffit de satisfaction.




Jésus En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

6
Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit.

7
Ne t'étonne pas que je t'aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau.

8
Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit.

9
Nicodème lui dit : Comment cela peut-il se faire


(Evangile de Saint Jean 3,5 et ss, second)
.
Il faut pour entendre chez le pape, le Saint Esprit, c'est à dire celui dont l'origine, et la fin sont inaccessibles en soi à l'intelligence humaine, que ce pape renaisse en se laisser habiter par lui : alors on entendra la parole et l'action du Saint Esprit. Cette action se reconnait en ce qu'elle tranche radicalement avec les philosophies, les sagesses et les modes non chrétiennes,; lesquelles se sont radicalement fermées à l'Esprit Saint. Les synagogues se sont radicalement fermées depuis deux millénaires; l'empire païen antique ou démocratique de même; l'islam de même; les hérésies protestantes de même.

Où voyez-vous la volonté de Dieu confondue à "l'esprit" du pape ouvert au monde du temps présent, sinon dans votre mauvaise conception de la permanence de la personne morale confondue avec celle d'un président voleur menteur et condamné pour abus de biens sociaux, faillite personnelle et prévarication diverses, et à l'interdiction de diriger une autre personne morale?

Je n'ai jamais dit que Benoit XVI avait le dépôt de la foi. Je ne considère pas Benoit XVI comme étant le vrai vicaire de Jésus-Christ. Tout ce que je dit c'est que s'il n'est pas le vrai vicaire, c'est qu'il y a forcément quelqu'un d'autre qui se trouve à être le vrai vicaire, car Pierre ne peux pas être Vacant parceque l'Église repose sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mer 12 Sep - 17:55

Francis a écrit:
"D'après Gierke, la notion Siège apostolique a été dégagée dès le Moyen Age par les canonistes pour marquer la permanence de l'autorité centrale dans l'Église, quels que soient les changements susceptibles de se produire dans les personnes qui l'exercent. Le pouvoir en effet, est attaché, non à l'individualité du fonctionnaire. D'où il suit que l'autorité souveraine est attachée à la dignité pontificale et survit à la disparition des personnes qui en sont revêtues."
Le Chanoine Raoul Naz, Dictionnaire de droit canonique, col.837-838, Librairie Letouzey et ané, 1961


"Jésus-Christ donne au Pape l'immortalité. [...] Le Pape meurt ... mais, remarquez-le bien, sa primauté n'est pas un priviliège personnel. Elle survit à l'homme qui disparaît [...] Le Pape est mort. Vive le pape !"
Mgr Gibier, Conférences aux hommes, l'Église et son oeuvre, tome 4, 1905.

Nicolianor, si vous ne savez pas de quoi vous parlez ... taisez-vous donc !

Relisez vous.
Justement Le Pape est mort. Vive le nouveau Pape. Elle survit à l'homme qui disparaît, dans son successeur. Sa primauté est transmise d'un vicaire à l'autre. Cela ne change rien à ce que j'affirme. Pierre n'est jamais mort, il vit dans chacun de ces successeur et c'est ce que Léon XIII affirme, si vous relisez mes textes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolianor
Aspirant


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mer 12 Sep - 18:22

Francis a écrit:
Nicolianor a écrit:
Marcel était déjà Pape avant son élection et après la mort de celui qui l'a précédé. Ce n'est pas le conclave qui décide quand une personne devient la tête visible, mais Dieu.

Cher Nicolianor, vous dites à peu près n'importe quoi !!!

Canon 219:
Le Pontife romain, légitimement élu, obtient de droit divin, immédiatement après son élection, le plein pouvoir de souveraine juridiction.


"C'est à partir de cet acceptation que le Pape obtient la plénitude de la juridiction suprême ..."
Adrien Cance, Le code de droit canonique, tome 1, p.226, 1933.

Certes, Dieu sait de toute éternité quel individu sera le successeur de tel Pape ... mais il cet individu n'est pas Pape avant:
1- D'avoir été légitimement élu.
2- D'avoir accepté la charge.

Et comme je vous ai posé la question à laquelle vous n'avez pas répondu:
Le Cardinal Pacelli et Pie XII étaient-ils la même personne ?????

Autrement, il faudrait refaire la liste officielle des dates des pontificats des successeurs de Pierre en remplacant la date d'élection et d'acceptation de la charge par la date du décès de chaque Pape précédent ou encore par la date de naissance de chacun des Pontifes.

Seriez-vous resté trop longtemps sur les bancs d'école de la FSSPX pour dire de telles sottises cher Nicolianor ????

Justement, il obtient de droit DIVIN et non de droit HUMAIN. L'élection est DIVINE avant d'être HUMAINE. Il obtient le dépôt de la foi, lors de l'élection divine, il est vicaire à ce moment précis.


Pour répondre à votre question, oui le Cardinal Pacelli est la même personne que Pie XII, cela ne change rien. Je peux lui donné le nom que vous voulez, il était quand même l'élu de Dieu lorsque Pie XI était mort.

Voici un exemple biblique pour vous aider à comprendre mon point de vue:

"Yahweh dit à Samuel: « Jusques à quand pleureras-tu sur Saül, alors que je l'ai rejeté, afin qu'il ne règne plus sur Israël? Remplis ta corne d'huile et va; je t'envoie chez Isaï de Béthléem, car j'ai vu parmi ses fils le roi que je veux. " (Ce texte biblique est tiré de la bible crampon de 1923, dans le premier livre de Samuel, Chapitre 16 verset 1.)

Le roi David avait été choisi par Dieu et avant que le peuple reconnaisse son autorité royale, c'est Saül qui régnais en usurpateur sur le peuple tout en sachant qu'il était rejeté de Dieu. David était déjà reconnu comme roi d'israël par Achis, avant même que Saül meurt.


Dernière édition par le Mer 12 Sep - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 983
Localisation : Canada-français
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   Mer 12 Sep - 19:53

Nicolianor êtes-vous imbécile ??? Vous faites exprès ???

Nicolianor a écrit:
Justement, il obtient de droit DIVIN et non de droit HUMAIN. L'élection est DIVINE avant d'être HUMAINE. Il obtient le dépôt de la foi, lors de l'élection divine, il est vicaire à ce moment précis.

Le droit canon affirme le contraire de ce que vous dites:

Citation :

Canon 219:
Le Pontife romain, légitimement élu, obtient de droit divin, immédiatement après son élection, le plein pouvoir de souveraine juridiction.

Quel est le sujet de la phrase ??? L'Élection ou le Pontife romain ???
Après qu'il soit légitimement élu, il obtient la primauté sur l'Église de droit divin.


Nicolianor a écrit:
Pour répondre à votre question, oui le Cardinal Pacelli est la même personne que Pie XII, cela ne change rien. Je peux lui donné le nom que vous voulez, il était quand même l'élu de Dieu lorsque Pie XII était mort.

Faux, le cardinal Pacelli et Pie XII ne sont pas la même personne. Je ne vous parle pas de l'être. Êtes-vous sûr de bien comprendre le mot "personne" ???? Car d'après ce que vous venez de dire ... vous seriez logiquement rendu à nier la Sainte-Trinité ! Le mot "personne" n'a rien à voir avec l'essence de l'être. Quand un cardinal devient Pape, il devient une autre personne ... il n'est plus la même personne qu'il était avant son élection légitime. Voilà pourquoi les Pontifes romains prennent un autre nom.

Mais la question de fond est celle-ci:

Entre deux pontificats (disons Pie XI et Pie XII), la primauté de Pie XI survit-elle jusqu'à l'élection de Pie XII ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hérésie sédévacantiste ou l'hérésie de Nicolianor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: