Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Radio silence:motu proprio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Radio silence:motu proprio   Sam 14 Juil - 1:58

Radio silence:motu proprio

Une Radio Catholique

L'EGLISE CATHOLIQUE après le Motu Proprio (8 min.)
Le rétablissement de l'ancienne Sainte Messe suscite des graves questions dans l'Eglise Catholique qui restent à être résolues rapidement par le Souverain Pontife.

http://radio-silence.org/Sons/nrw20070714.mp3

http://radio-silence.org/

RU 28/2007 (13.7.2007): DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES
disponible en français, anglais, allemand et russe.
Libre pour publication. Mentionner comme source "RU", svp.
"RU", le service de presse de l'UNEC, BP 70114, F-95210 Saint-Gratien,
T/F +33-134120268, unec@wanadoo.fr , www.radio-silence.tv
UNION DES NATIONS DE L'EUROPE CHRETIENNE

- EGLISE CATHOLIQUE: Le Motu Proprio de
Benoît XVI concernant le rétablissement universel de l'ancienne
Sainte Messe d'avant le Concile Vatican II, publié le 7 juillet
2007, est une très bonne chose. Par contre, après l'euphorie des
premiers jours, des questions nouvelles se posent maintenant: 1)
Si cette réintroduction confirme a posteriori l'option
fondamentale de feu +Mgr Marcel Lefèbvre, fondateur de la
Fraternité Sacerdotale St Pie X, pourquoi reste-t-il - et les
évêques consacrés par lui - toujours formellement excommunié par
le Vatican? Il n'y a plus de raison valable pour cela. 2) Pire,
si la Sainte Messe ancienne "n'a jamais été abolie"; est-ce que
ce n'était pas une injustice sans nom de calomnier, voire de
persécuter parfois jusqu'à la mort maintes prêtres qui, depuis 40
ans, même jusqu'à ces jours-ci, essayaient et essayent de rester
fidèles contre vents et marées à ce trésor inestimable de
l'ancienne Sainte Messe? A quand les demandes de pardon formelles
à ces héros vivants ou morts, de la part des évêques et prêtres
'conciliaires'? 3) A quand la repentance de ces mêmes prêtres et
évêques - et papes - par rapport au vrai oecuménisme qu'ils ont
sciemment retardé sinon rendu impossible en jetant l'ancien rite
latin aux orties, au grand scandale de nos frères orthodoxes pour
qui l'Eglise Catholique n'était, du fait de son évidente
infidélité à la Tradition, plus considérée comme un partenaire
sérieux dans la recherche de la nécessaire unité des Chrétiens,
faisant ainsi saigner inutilement pendant plusieurs décennies la
terrible plaie de la division des Chrétiens? 4) Le fait de
décréter qu' "il n'y a qu'un seul rite romain sous 2 formes", le
moderne appelé 'ordinaire' et l'ancien appelé 'extraordinaire',
n'est-ce pas une manière de se bander les yeux devant une réalité
totalement différente? Car l'ancienne messe, ne fut-elle pas
'ordinaire' depuis au moins 15 siècles dans l'Eglise, et la
nouvelle messe n'est-elle pas une toute récente invention à 80 %
différente de celle reçues de nos saints ancêtres? N'aurait-il
pas été plus courageux de dire les choses par leur nom: la messe
moderne est une nouvelle forme, voire un nouveau rite
'extraordinaire', c'est-à-dire hors norme? 5) N'aurait-il pas été
plus conforme à la vérité de supprimer le nouveau rite, videur
d'églises et perdeur d'âmes, en remettant tout simplement
l'ancien rite à sa juste place? 6) Les conséquences de ce manque
de courage et de vérité iront très loin, comme le font déjà
remarquer les évêques qui craignent les pires effets du
'bi-ritualisme' futur: scissions des communautés paroissiales (et
monastiques?), dissensions et altercations entre les fidèles en
faveur de tel ou tel rite, vidanges accélérés des églises? 6)
Dans la pratique, comment pourra-t-on célébrer dorénavant, dans
beaucoup d'églises, deux rites en alternance, l'ancien et le
moderne? Devra-t-on équiper les tables d'autel modernes -
appelées aussi 'tables de Luther' - de rouleaux pour pouvoir
passer rapidement d'une 'forme' de messe à l'autre, l'ancienne
étant célébrée au maître-autel en tournant le dos au peuple? 7)
Devra-t-on rechercher l'ancien maître-autel, parfois baroque, des
combles des sacristies - s'il n'a pas été vendu ou démoli - pour
lui rendre la place d'honneur au choeur de l'église, pour pouvoir
célébrer dignement l'ancien rite dorénavant 'libéré'? Cool Même si
le fameux concile Vatican II n'a pas directement ordonné la
nouvelle messe, il a néanmoins créé une ambiance assez confuse et
érigé des principes assez ambigus pour permettre cette déviation
énorme et dévastatrice en son nom. L'histoire nous apprend qu'un
concile peut être erroné, voire annulé tout entier par le
Souverain Pontife. Le pape Etienne III n'a-t-il pas, en 769,
déclaré nul et non-avenant le Concile de Hieria de l'an 754 qui
avait béni l'iconoclasme, avec les conséquences catastrophique
pour l'Eglise de l'époque que l'on sait? Le Concile Vatican II
n'a-t-il pas encore porté assez de conséquences désastreuses pour
l'Eglise afin que même le plus aveugle des évêques puisse s'en
apercevoir? - Voilà des questions qui demanderont rapidement une
réponse courageuse de la part du pape. La bataille pour la vérité
et la justice ne fait que commencer dans l'Eglise Catholique. En
attendant que ces questions soient résolues, il est sage - sinon
nécessaire pour garder la foi - de rester étroitement groupés
autour du rocher de résistance constitué par les courageux
évêques et prêtres de +Mgr Lefèbvre, en implorant Dieu de bien
vouloir continuer à rendre à l'Eglise sa dignité d'Epouse du
Christ, dans 'la splendeur de la Vérité'. - (ru)

- Compteur négatif: 814e jour du maintien de l'excommunication
injuste des évêques de la (plus grande partie de la) Tradition de
l'Eglise Catholique sous le pontificat de notre pape Benoît XVI.

- Compteur positif: A ce jour, l'association SOS MAMANS (UNEC) a
pu sauver directement de l'avortement 363 bébés. Deo gratias !

- - O.A.M.D.G. - -
Revenir en haut Aller en bas
 
Radio silence:motu proprio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Radio Minustah disponible sur Internet sur "minustah.or
» UNE PROVOCATION DE RADIO METROPOLE
» Raymond Piquion Pitit Kay animateur original de la radio Capoise est parti
» Anons (Entrevue avec Amaral Duclona - Radio Optimum)
» Le Sénat menacé d’autodissolution [Radio Kiskeya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: