Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eglise et maternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Eglise et maternité   Dim 10 Juin - 15:52

Jeune maman (mon fils a 2 mois), j'entends tous les jours des sons de cloche différents sur la manière de s'occuper de ses enfants. Je me pose donc certaines questions auxquelles vous pourrez peut-être répondre.

- "Tu enfanteras dans la douleur" : que penser des méthodes de préparation à l'accouchement, de l'homéopathie etc... J'exclue bien sûr l'anésthésie péridurale qui va clairement contre la Volonté Divine, mais que penser des méthodes dites douces ?

- Que penser de cette mode du portage (comme son nom l'indique, consiste à porter l'enfant le plus que possible dans une écharpe ou un porte-bébé), et du cododo (consiste à faire dormir l'enfant avec ses parents, dans le lit parental ou au moins dans la même pièce) ?

- Que penser de l'allaitement artificiel (choisi et non subi), du sevrage précoce, ou de l'allaitement à la demande ?
Revenir en haut Aller en bas
Abbé Grossin
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Dim 10 Juin - 17:47

Citation :
- "Tu enfanteras dans la douleur" : que penser des méthodes de préparation à l'accouchement, de l'homéopathie etc... J'exclue bien sûr l'anésthésie péridurale qui va clairement contre la Volonté Divine, mais que penser des méthodes dites douces ?

La même chose que les soins palliatifs en fin de vie : c'est tout à fait licite. Oui, les douleurs sont des punitions pour nos péchés, il n'est pas pour autant interdit de les alléger, voire de les supprimer quand c'est possible. Ce qui plaît à Dieu, ce ne sont pas des souffrances maximales, c'est une charité maximale. Il y a suffisamment de souffrances que l'on ne peut éviter et que l'on peut offrir, sans chercher à en rajouter le plus possible d'autres. Là, comme ailleurs, la vertu se situe dans le juste milieu.

Citation :
- Que penser de cette mode du portage (comme son nom l'indique, consiste à porter l'enfant le plus que possible dans une écharpe ou un porte-bébé), et du cododo (consiste à faire dormir l'enfant avec ses parents, dans le lit parental ou au moins dans la même pièce) ?

Là, il faut demander à des spécialistes osthéopathes. Je ne suis pas certain que ce soit bon pour la colonne. Quant à faire dormir l'enfant avec ses parents, c'est absolument déconseillé, dans la chambre, à la rigueur, mais pas trop longtemps.

Citation :
- Que penser de l'allaitement artificiel (choisi et non subi), du sevrage précoce, ou de l'allaitement à la demande ?

C'est très mauvais pour l'enfant et compromet les futures relations enfant-maman. Il faut allaiter soi-même son enfant le plus longtemps possible. Il n'y a QUE des avantages pour les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Dim 10 Juin - 22:24

Bonjour Julia,

tu peux lire avec profit ces paragraphes dans la Cathéchèse Catholique du Mariage du Père Barbara (voir tes messages privés également):
§149, 150, 151, 152

Entre autres :
Citation :
Non, les méthodes d'accouchement sans crainte et sans douleur ne contredisent nullement les versets de la Genèse
Citation :
En résumé, on peut dire de ces méthodes : la parturiente qui adopte l'une d'elles fait bien ; celle qui, pour un motif supérieur, n'en adopte pas, fait mieux

Analogie avec "Tu travailleras à la sueur de ton front" :
J'ai travaillé pendant un an et demi sur un écran à faire du dessin technique dans un cabinet de géomètre, je n'ai pas versé une goute de sueur sur mon clavier, et pourtant, j'ai gagné ma vie par mon travail accompli, ce qui est parfaitement légitime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Lun 11 Juin - 22:18

Abbé Grossin a écrit:


Citation :
- Que penser du cododo (consiste à faire dormir l'enfant avec ses parents, dans le lit parental ou au moins dans la même pièce) ?

Quant à faire dormir l'enfant avec ses parents, c'est absolument déconseillé, dans la chambre, à la rigueur, mais pas trop longtemps.

Merci pour votre réponse sur les méthodes douces de préparation à la naissance.

L'Eglise a fortement déconseillé de dormir avec ses enfants à une époque (18e/19e s.) où les prêtres entendaient en confession des femmes avouer avoir étouffé leur bébé dans leurs lits volontairement, en des périodes difficiles. Dans le passé, les familles modestes dormaient toutes dans la même pièce, les enfants avec leurs parents dans le même lit. D'un point de vue catholique, que dire de ce comportement de nos jours,où ces étouffements volontaires semblent assez peu probables ?

Abbé Grossin a écrit:

Citation :
- Que penser de l'allaitement artificiel (choisi et non subi), du sevrage précoce, ou de l'allaitement à la demande ?

C'est très mauvais pour l'enfant et compromet les futures relations enfant-maman. Il faut allaiter soi-même son enfant le plus longtemps possible. Il n'y a QUE des avantages pour les deux.

Je sais que l'allaitement maternel est le meilleur qui soit, la question que je me posait était plutôt de savoir si choisir délibérément de nourrir son enfant avec des biberons de lait d'animal n'est pas "anti-catholique". Penser à Rémus et Romulus. Est ce que si l'on préfère le lait animal au lait humain, on n'adhère pas en quelque sorte à la théorie de l'évolution ? Du style "on est des animaux nous aussi". Attention je ne mets pas en cause l'allaitement au biberon utilisé quand il n'y a pas d'autre choix...
Revenir en haut Aller en bas
Abbé Grossin
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Lun 11 Juin - 22:28

Citation :
choisir délibérément de nourrir son enfant avec des biberons de lait d'animal n'est pas "anti-catholique".

Non, absolument pas. Nous sommes ici dans le domaine purement naturel, il n'y a aucun péché à donner du lait de vache à un enfant qui le supporte.

Pour faire dormir les enfants dans le même lit, les risques d'étouffement involontaires ne sont pas nuls loin de là . Je sais que nous sommes bien plus intelligents que les gens du 18e, mais cela ne change rien à l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Mer 13 Juin - 0:38

Donc donner volontairement du lait d'animal n'est pas un péché, mais n'est-ce pas contre-nature quand la mère peut allaiter ?


-Loin de moi l'idée de prendre mes propres aïeux pour des gens arrièrés. Poussés à faire ses actes affreux à cause de la révolution industrielle par contre, oui-
Revenir en haut Aller en bas
clotilde2
Page
avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : mes pieds en France mais ma tête et mon coeur au Ciel !
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Mer 13 Juin - 12:44

Un prêtre au cours d'une retraite, expliquait que le lait maternel appartient d'abord au bébé. I love you Ne pas lui donner ce qui lui est dû par la nature est du vol ! ou/et de l'égoïsme de la part de la mère.
C'est le principe vers lequel il faut tendre, si la santé le permet évidemment.
Mais c'est vrai que par commodité toute relative (car bonjour les stérilisations etc), le biberon est parfois plus facile, la mère étant plus libre de ses mouvements. (Et en 68, vive la liberté, à bas l'esclavage de la maternité !)
Aussi, il faut faire ce que l'on peut avec du bon sens.
Personnellement ne pouvant faire autrement vu que je n'avais pas assez de lait, j'ai souvent adopté la solution de l'allaitement mixte (tétées le matin et le soir, biberons aux autres heures). Ainsi j'étais plus disponible pour les autres enfants, ravis de donner parfois aussi le biberon au nouveau venu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Mer 13 Juin - 14:35

clotilde2 a écrit:
Un prêtre au cours d'une retraite, expliquait que le lait maternel appartient d'abord au bébé. I love you Ne pas lui donner ce qui lui est dû par la nature est du vol ! ou/et de l'égoïsme de la part de la mère.
C'est le principe vers lequel il faut tendre, si la santé le permet évidemment.

C'est une vision des choses qui me semble tout à fait cohérente ! La tendance récente à tout déshumaniser (accouchement, allaitement...) dès les premières années de la vie est tout de même inquiétante, et certainement pas anodine. C'est pourquoi je cherche des réponses catholiques à mes questions. Quand on me propose la péridurale, je peux répondre comme une catholique que comme il y a un risque pour le bébé, je ne peux le prendre car l'Eglise me le défend.
Revenir en haut Aller en bas
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1787
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Ven 29 Mai - 16:32

Abbé Grossin a écrit:
Citation :
choisir délibérément de nourrir son enfant avec des biberons de lait d'animal n'est pas "anti-catholique".

Non, absolument pas. Nous sommes ici dans le domaine purement naturel, il n'y a aucun péché à donner du lait de vache à un enfant qui le supporte.

Pour faire dormir les enfants dans le même lit, les risques d'étouffement involontaires ne sont pas nuls loin de là . Je sais que nous sommes bien plus intelligents que les gens du 18e, mais cela ne change rien à l'affaire.

ah bon ?
Je me demande ce que voulais dire l'abbé grossin par là .. scratch
Est ce parce que plus moderne ?


Dernière édition par Gardian le Ven 29 Mai - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Ven 29 Mai - 16:52

Ah mon cher Gardian, il n'y a vraiment que toi pour ressortir des fils de l'Abbé Grossin répondant à Julia, à l'unisson de Clotilde 2...
ça m'a rajeuni !! En même temps, je me dis que ce forum a bien, j'allais dire évolué, pris de la distance avec La Lettre...

"donner du lait d'animal a un enfant est-il catholique?" Franchement Gardian, j'ai une autre question qui va te pourrir ton week end.

NULLE PART DANS LES EVANGILES IL N'EST EVOQUE CECI: "Ayant terminé mes 35 heures passées sur un ordinateur à coordonner les actions d'un pool de sous-traitants visant à l'élaboration d'un outil de supervision de processus industriel, je montais au volant de mon automobile, mettais le moteur diesel en route, cahin-cahanais jusqu'à ma maison, garais mon véhicule, prenais l'ascenseur, répondais au salut de mes animaux domestiques par des phrases débiles, faisais de même avec ma famille, allais faire pipi, me retrouvais devant un ordinateur (encore un!) et par le biais d'un logiciel produit par Bill Gates un poldève, je m'employais à poser une question sur un forum". Suis-je catholique ?

Bon week-end Doudou!! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1787
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Ven 29 Mai - 17:40

Melchisédech a écrit:
Ah mon cher Gardian, il n'y a vraiment que toi pour ressortir des fils de l'Abbé Grossin répondant à Julia, à l'unisson de Clotilde 2...
ça m'a rajeuni !! En même temps, je me dis que ce forum a bien, j'allais dire évolué, pris de la distance avec La Lettre...

"donner du lait d'animal a un enfant est-il catholique?" Franchement Gardian, j'ai une autre question qui va te pourrir ton week end.

NULLE PART DANS LES EVANGILES IL N'EST EVOQUE CECI: "Ayant terminé mes 35 heures passées sur un ordinateur à coordonner les actions d'un pool de sous-traitants visant à l'élaboration d'un outil de supervision de processus industriel, je montais au volant de mon automobile, mettais le moteur diesel en route, cahin-cahanais jusqu'à ma maison, garais mon véhicule, prenais l'ascenseur, répondais au salut de mes animaux domestiques par des phrases débiles, faisais de même avec ma famille, allais faire pipi, me retrouvais devant un ordinateur (encore un!) et par le biais d'un logiciel produit par Bill Gates un poldève, je m'employais à poser une question sur un forum". Suis-je catholique ?

Bon week-end Doudou!! tongue

Je viens de me rendre compte de quelque chose, je n'ai pas souligné la partie du message qui m'intriguait chez l'abbé grossin.
Car il s'agit bien d'une partie seulement.

Je viens d'éditer.
Sinon je dis également des phrases débiles aux animaux du voisin, mais ils ne me répondent pas clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melchisédech
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 687
Localisation : Babylone sur Seine
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Ven 29 Mai - 19:38

et bien moi, certains me répondent!!! Eh oui !!
Je vous laisse méditer mon cher Gardian Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Ven 29 Mai - 22:20

Citation :
NULLE PART DANS LES EVANGILES IL N'EST EVOQUE CECI: "Ayant terminé mes 35 heures passées sur un ordinateur à coordonner les actions d'un pool de sous-traitants visant à l'élaboration d'un outil de supervision de processus industriel, je montais au volant de mon automobile, mettais le moteur diesel en route, cahin-cahanais jusqu'à ma maison, garais mon véhicule, prenais l'ascenseur, répondais au salut de mes animaux domestiques par des phrases débiles, faisais de même avec ma famille, allais faire pipi, me retrouvais devant un ordinateur (encore un!) et par le biais d'un logiciel produit par Bill Gates un poldève, je m'employais à poser une question sur un forum". Suis-je catholique ?
Ahah ! Tu m'auras pas ! Canon 0x45 8c 62 ad f2 92 54 ! Désolé pour la référence en hexédacimal, je suis un peu geek et j'ai trop le temps de traduire. Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalmonte
Ecuyer
avatar

Nombre de messages : 352
Localisation : Youkali
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Eglise et maternité   Ven 29 Mai - 23:55

§2 Mars, Canon 0x45 8c 62 ad f2 92 54 §2

fau êt' sérieux, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eglise et maternité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eglise et maternité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voie de l'Eglise
» Communiqués de l'Eglise de la Lumière
» Les personnalités de l'Eglise d'Altamira
» Eglise de Dax
» Armorial des Clercs de l'Eglise Pascalienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: La Cité Catholique (doctrine sociale et politique)-
Sauter vers: