Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Ven 8 Juin - 14:06

Citation :
Jeudi 7 juin 2007 : Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio

http://www.laportelatine.org/formation/audiotheque/sermons2007/070607MgrFellaySituationEglise.mp3

à force de courir après ratzinger et co,ces antiChrists,ça en devient grotesque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Sam 9 Juin - 11:13

Un des intervenants du forum libéral "La Cité catholique" a donné un résumé assez "instructif" de cette conférence:

Le jeudi 7 juin à 20h, Mgr Fellay a fait une conférence au Palais de la Mutualité devant 500 personnes sur le thème de la libéralisation de la messe et des relations de la Tradition avec le Saint-Siège.

Quelques éléments notables
Mgr Fellay a d’abord souhaité signaler les quelques éléments d’actualité à retenir. Sur le Motu Proprio, il constatait un changement d’esprit. Jusqu’à Pâques, les évêques pensaient qu’il était mis au rancart. Ce qui serait contradictoire avec les récents propos du cardinal Castrillon Hoyos. Toujours est-il que le pape a la volonté très nette de rétablir toute la liturgie, pas seulement la messe. Il a également parlé de l’annonce de la transformation de la Commission Ecclesia Dei en un dicastère. Ce qui constituait un fait nouveau qui rompait a priori avec les anciennes perspectives.
À la question de l’abbé Lorans lui demandant si le Motu Proprio constituait le 2nd préalable, Mgr Fellay a répondu que, du côté de Rome, il y avait sans doute cette idée de correspondre à cette demande, tout en estimant que le Saint-Siège ne le présenterait jamais sous cet angle. Du côté de la FSSPX, tout dépend des restrictions mises dans le texte. Si les évêques ont encore un pouvoir sur la messe, il ne sera probablement pas possible de parler de libération. Mais on ne sait de toute façon pas ce qu’il contient.

Des luttes en perspective
Il y a une réelle attente dans l’Église selon Mgr Fellay. Tous nous voyons manifestement ces sanctuaires vidées. Telle est la sanction à un message qui n’est pas passé. Mais il y a des luttes en perspective. Il y aura par exemple une confrontation très nette entre les évêques et les communautés Ecclesia Dei. En effet, en France, le mur d’opposition est énorme. Pourtant, les choses changent progressivement. Il y a quelques années, le cardinal Castrillon Hoyos disait que la libération de la messe était impossible car le Saint-Siège perdrait le contrôle de tout, car le pape aurait la crainte de briser l’Église. Quoi qu’il en soit, si la même chance est donnée aux deux rites, c’est le meilleur qui gagnera et Mgr Fellay avoue ne pas chercher longtemps pour savoir lequel c’est.

Un regain d’intérêt
Un regain d’intérêt net se fait sentir, de la part des nouvelles générations. L’idée de faire revenir le rite existe. Tout dépendra du courage du pape (certes, toutes les précautions sont prises pour désamorcer d’éventuelles crises). Mais le regain est là. Le film d’explication de la messe Pie V a été proposé aux prêtres de différents pays. En France, 700 demandes viennent d’être faites, 1600 en Allemagne. Maintenant, ca commence aux Etats-Unis : déjà 500. Les jeunes prêtres sont beaucoup plus ouverts (pour les anciens les coupures des années 60 ont été des douleurs telles qu’ils ne reviendront pas dessus). Les jeunes sont ouverts sur la messe. Et c’est la même chose vis-à-vis du Concile.

Les discussions
La messe n’est qu’un effet de la réforme. Elle est la courroie de transmission d’un nouvel esprit, de la mise en application de ses principes. Mais les principes continuent malgré la messe. Par exemple, sur un arbre sauvage, on ne peut se contenter de couper une branche. Il faut effectuer une greffe. Car couper la messe sans toucher au Concile, c’est obtenir les mêmes fruits amers qu’hier. Or, pour l’instant, toutes les discussions avec Rome ont consisté à esquiver les principes.
Le pape Benoit XVI a, quant à lui, des affections pour la Tradition. Mais il a également une tendance à vouloir réunir les extrêmes. Il a des affections des deux côtés, semble-t-il. L’affaire des limbes le montre. Il n’a pas supprimé les limbes comme ont voulu le dire les médias mais il a cependant laisser une porte s’ouvrir à un texte qui ne professe pas l’hérésie mais qui permet d’échapper à la doctrine pour introduire une nouvelle ecclésiologie. Or c’est ainsi qu’a fonctionné le dernier concile.

une part d’espoir
Mgr Fellay a qualifié la traduction du « pro multis » d’acte de courage de Benoît XVI. Le pape a agi seul contre toutes les conférences et contre la Curie romaine. Il y voit là une part d’espoir. Ce fait est selon lui très intéressant car il est basé sur une lettre réelle. La correction a été imposée à tous et contre tous.
Au passage, il a signalé, à l’appui de cet exemple, l’oubli qui était fait de la vraie doctrine sous-jacente, du vrai enjeu de tout notre combat, à savoir le Salut des Âmes, un thème qui n’apparaît plus jamais. (preuve en est le refus par 90 % des conférences épiscopales de la traduction rectifiée).

Convertir Rome ?
Cela ne paraît pas idéaliste pour Mgr Fellay. Le seul chemin possible est de remettre les hommes d’Église sur les rails. Il a constaté les difficultés auxquelles étaient confrontées les communautés Ecclesia Dei. Pour lui, elles sont inévitablement soumises à la division car les principes n’ont pas été réglés et ce sont eux qui régissent, à la base, la vie de l’Église. Dès lors, un accord passe nécessairement pas une réévaluation des choses. Mgr Fellay pense que Benoît XVI, le pape théologien, pourrait être l’homme qui soit enclin à poursuivre cette solution.

Les faits
De toute façon, la FSSPX brille de ses fidèles, de ses œuvres, de ses fruits. Les faits sont plus forts que les arguments. Toute l’action de la Fraternité montre que la vie traditionnelle est possible, qu’elle intéresse la jeunesse actuelle. Le Concile voulait toucher le monde et il est finalement parti avec le monde. Aujourd’hui, à Rome, dans les diocèses, on constate. Les écoles catholiques sont dans la Tradition, les vocations, les jeunes vocations sont dans la Tradition. La FSSPX constitue finalement un thermomètre de l’Église. Il ne s’agit pas de s’attaquer au thermomètre, mais bien à la maladie.
Revenir en haut Aller en bas
E-M Laugier
Thèsounours
avatar

Nombre de messages : 1787
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Sam 9 Juin - 11:54

Citation :
une part d’espoir
Mgr Fellay a qualifié la traduction du « pro multis » d’acte de courage de Benoît XVI. Le pape a agi seul contre toutes les conférences et contre la Curie romaine. Il y voit là une part d’espoir. Ce fait est selon lui très intéressant car il est basé sur une lettre réelle. La correction a été imposée à tous et contre tous.
Au passage, il a signalé, à l’appui de cet exemple, l’oubli qui était fait de la vraie doctrine sous-jacente, du vrai enjeu de tout notre combat, à savoir le Salut des Âmes, un thème qui n’apparaît plus jamais. (preuve en est le refus par 90 % des conférences épiscopales de la traduction rectifiée).

Alors là rien que ça, ça va faire foncer la gros des tradouilles têtes baissés vers Rome.
Déja qu"'ils" le considèrent comme pape légitime, mais, pas conforme, et criticable (depuis quand critique t-on quelqu'un qu'on considère comme pape au fait ? Suspect ) alors, avec cet acte gargamelo-héroique, de ratzinguer, c'est sur il devient vraiment pape... clown

Citation :
Convertir Rome ?
Cela ne paraît pas idéaliste pour Mgr Fellay. Le seul chemin possible est de remettre les hommes d’Église sur les rails. Il a constaté les difficultés auxquelles étaient confrontées les communautés Ecclesia Dei. Pour lui, elles sont inévitablement soumises à la division car les principes n’ont pas été réglés et ce sont eux qui régissent, à la base, la vie de l’Église. Dès lors, un accord passe nécessairement pas une réévaluation des choses. Mgr Fellay pense que Benoît XVI, le pape théologien, pourrait être l’homme qui soit enclin à poursuivre cette solution.

Convertir Rome ? Mais Mgr Fellay est déja converti par Rome, que peut il faire de plus ?

Citation :
Les faits
De toute façon, la FSSPX brille de ses fidèles, de ses œuvres, de ses fruits. Les faits sont plus forts que les arguments. Toute l’action de la Fraternité montre que la vie traditionnelle est possible, qu’elle intéresse la jeunesse actuelle. Le Concile voulait toucher le monde et il est finalement parti avec le monde. Aujourd’hui, à Rome, dans les diocèses, on constate. Les écoles catholiques sont dans la Tradition, les vocations, les jeunes vocations sont dans la Tradition. La FSSPX constitue finalement un thermomètre de l’Église. Il ne s’agit pas de s’attaquer au thermomètre, mais bien à la maladie.

Héhé, à l'aune de certaines "conversations msn" avec des tradis bon teint, effectivement le fruit est gros, et sucré, très (trop) sucré !! Il est pourri.
En gros et pour faire court, la Tradition c'est le conciliarisme avec un peu plus de "droiture" de "rigueur" et un fond royaliste - passé glorieux. La Tradition c'est l'avenir de l'Eglise conciliaire.

La FSSPX constitue finalement un thermomètre de l’Église (conciliaire). Il ne s’agit pas de s’attaquer au thermomètre, mais bien à la maladie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Postulant
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Ven 15 Juin - 13:59

y a t-il une date de cette prétendue liberation de la mese tridentine ? La FSSPX ne suit-elle pas le droit chemin de la Fraternité st Pierre ? Ils sont vraiment trop fort à Rome ; tendre le même piege aux 2 fraternités et les 2 qui tombent dedans à pieds joints ! Dire qu il y a quelques mois , on voyait encore des critiques , à peine voilées , de la part de la FSSPX sur celle de st Pierre qui s etait fait "phagocytée" aussi bêtement ; on voit aujourd hui le résultat !
Sommes-nous le dernier rempart contre l hérésie ? En dehors du sédévacantisme , ultra minoritaire (mais bon la loi des chiffres , on sait ce que ça donne , rien qu en politique , déja !) , n existe-t-il plus aucun courant vraiment catholique n étant plus empreint d hérésie ? Ah , l l appel des sirènes !....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Postulant
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Ven 15 Juin - 14:01

J espère que le sédévacantisme ne répondra jamais à cet appel des sirènes mais qu il répondra à celui du christianisme de toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Ven 15 Juin - 14:18

Le sédévacantisme n'est pas un courant! B16, sachant pertinemment ce qu'il est, est sédévacantiste lui aussi, aucune inquiétude là-dessus. Tout sédévacantiste n'est pas forcément catholique.

Il y a les catholiques et les autres, qui ne le sont pas.

Avec un "pape" hérétique, tout catholique est sédévacantiste. Avec un vrai pape, aucun catholique ne l'est. Etre "sédavacantiste" ne représente en rien un signe de catholicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Postulant
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Ven 15 Juin - 16:18

Pardonnez moi Martial mais j ai un peu de mal à vous suivre , vous en dites trop ou pas assez , pourriez-vous être un peu plus explicite sur ce qu est le sédévacantisme. Bien au contraire , ce n est peut-être qu une impression mais actuellement , et à mon humble avis , il represente bien un courant , qui est dans le vrai , certes, (suite aux agissements du pape depuis jean23) par rapport à l écrasante majorité conciliaire et hérétique !
ok je suis chrétien et sédévacantiste et l un ne va pas sans l autre , dans la crise actuelle ; voilà ce que je voulais dire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Ven 15 Juin - 17:00

Ce que je veux dire, c'est que le terme de sédévacantisme est réducteur dans le sens où vous l'employez, et même faux :
- B16 est sédévacantiste, et non catholique.
- les gens comme vous sont sédévacantistes parce qu'ils sont catholiques.


Oui, il faut être sédévacantiste aujourd'hui pour rester catholique, car l'usurpateur assis à Rome n'est pas un pape. Et ceux qui le considèrent comme pape vont nécessairement à l'encontre de certains dogmes de la Foi Catholique (entre autre de ceux issus de Vatican I).

Donc les catholiques intégraux sont forcément sédévacantistes, mais le sédavacantisme ne définit pas en soi une religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Credo
Sénéchal
avatar

Nombre de messages : 1347
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Ven 15 Juin - 17:17

Citation :
Ils sont vraiment trop fort à Rome ; tendre le même piege aux 2 fraternités et les 2 qui tombent dedans à pieds joints !
Non, du tout...c'est même leur raison d'être aux 2 Frats: derrière une défense de façade du Saint sacrifice de la Messe par le Sensibilisme (de toutes façons amoindri, voire nié implicitement par la "Communion avec des Hérétiques, des antichrists et tout un fatras inouï d'incohérences doctrinales, voire d'hérésies), c'est en fait de la destruction programmé du Sacerdoce de Melchisédech dont il s'agit, avec une Frat "progressive" et une "réactionaire" qui saucissonne le "petit reste".

Un fait inimaginable, qui relègue loin derrière l'Arianisme dont on nous rabat joyeusement les oreilles depuis des lustres comme étant l'Hérésie par excellence. Histoire d'endormir un peu plus le troupeau en le berçant de douces illusions quant au combat. Depuis, nous avons le Lefebvrisme. C'est plus moderne, ça sonne mieux...C'est surtout plus efficace car n'apparaisant pas comme tel. Le réveil sera terrible.

les 2 Frats ne sont que les 2 têtes apparentes de l'Hydre "Traditionaliste". A ce que j'ai déjà écrit ailleurs, à savoir que la Frat St Pierre est parfaitement logique avec son "ralliement officielle" et que la Frat SPX semble entretenir une sorte de Schizophrénie "incompréhensible" à première vue, je rajouterai que leur fonction est de prendre en tenaille les fidèles afin de les faire sacrifier à l'Idôle. Le pourrissement par le Coeur et la Tête.

L'Entreprise subversive la plus terrible que l'Eglise ai connu depuis sa fondation.

La même tactique démocratique: une fausse Droite, une fausse Gauche, les 2 créatures étant de la Révolution laquelle aura réussi à faire de ses opposants, de fidèles ES 1025. Le must!

Et arrêtons de croire que "Rome" est intelligente...Ces gens là appliquent, sur ordres, des plans qui les dépassent tous car conçus et planifiés "ailleurs" et par une "Intelligence" qui les surpasse tous. Les marionnettes ne prennent jamais le Pouvoir.

Et jettons ces termes révolutionaires de "Traditionaliste" et de "Sédévacantiste"...Nous sommes Catholiques. Ne nous laissons pas prendre au piège de la dialectique ennemie.

Nous n'avons jamais rien construit sur "leur" Droite. Nous maintenons ce qui a toujours été fait. Par contre, "Ils" construisent" sur notre Gauche.... Wink


Dernière édition par le Sam 16 Juin - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
Utrique
Postulant


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Sam 16 Juin - 10:52

Citation :
Etre "sédavacantiste" ne représente en rien un signe de catholicité.

Martial, nous sommes enfin d'accord sur un sujet geek geek ok c'etait facile, mais vraiment trop tentant albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Sam 16 Juin - 11:36

Banane va Very Happy

Vas donc faire un tour sur ce sujet : http://gestadei.bb-fr.com/Religion-doctrine-apologetique-f3/Sacre-des-eveques-t1563-45.htm#top
Lis donc le post de M l'Abbé Grossin de 17h02 , tu verras. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utrique
Postulant


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Sam 16 Juin - 11:47

j'avais lu, mais c'etait juste ta phrase que je tenais à souligner, je suis d'ailleurs d'accord quand l'abbé Grossin dénonce les incohérences entre la ligne de conduite officiel de la FSSPX, et certains pretres de la meme fraternité, et aussi sur les annulations de mariages..... nous allons parvenir a un meli melo dans quelques années, surtout avec les cas de remariage, cela au final ne va faire qu'augmenter la statistique des concubinages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Sam 16 Juin - 11:50

Bon début!

Mauintenant, établis une analogie entre ta position et celle de la FSSPX, tu es sur la bonne voie! Wink Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal
Postulant
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Lun 18 Juin - 13:20

Cher Martial et pardon de répondre aussi tardivement mais je vous rassure , j avais bien compris que le sedevacantisme n etait pas une religion en soi mais plutôt une position à adopter 1/ par rapport à Rome et au prétendu pape (ou plutôt anti-pape)2/ pour rester véritablement catholique, actuellement . Evidemment c est une position d attente car un jour , il y aura un vrai pape chrétien et la notion de sédévacantisme n aura plus lieu d être ! Aussi j espere que ce jour viendra vite , enfin , prions pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utrique
Postulant


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   Lun 18 Juin - 13:45

una analogie entre ma position et celle de la frat ? la nous glissons vers un autre debat Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence de Mgr Fellay à la Mutualité - Motu Proprio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The island: Motu Iti
» lamentable!
» Derek Stepan signe avec les Blue shirt ??????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Crise de l'Eglise-
Sauter vers: