Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Qui sont les "bons" du XXème siècle?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Dim 27 Mai - 22:44

Je reviens sur la boutade de l'abbé Grossin, disant que "tout est mauvais au XXème siècle, même les bons".

Comme nous sommes tous, sur ce forum, nés au XXème siècle (à moins que je ne me trompe? Y a t-il des centenaires ici? Suspect ) et donc nourris de l'"esprit" de ce siècle, je pense qu'il serait utile de dresser une liste des rares "bons" catholiques de ce siècle maudit...pour savoir quels ouvrages ne méritent pas de servir pas de combustible! bounce

Je commence donc:

- les papes jusqu'en 1958
- le Père Kolbe
- le Père Garrigou-Lagrange
- Padre Pio (encore que...n'avait-il pas fait des prophéties bizarres sur Montini?)
- Qui d'autre? (merci de continuer la liste)
Revenir en haut Aller en bas
E-M Laugier
Sénéchal


Nombre de messages : 1781
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Dim 27 Mai - 23:09

maurras Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Dim 27 Mai - 23:41

Evidemment, il faut excepter les collaborateurs de Mgr Jouin, et Mgr J. lui-même.
Mgr Delassus, qui appartient plus au XIXe qu'au XXe. Même chose pour l'abbé Barbier. Le tournant du XIX arrive après la guerre en 1918.

La meilleure illustration de mon propos est la revue Itinéraires qui est fondée en 1956. Elle regroupe tous les intellectuels réactionnaires de l'époque, la crème de la crème, le fin du fin : LAMENTABLE ! En 1958, Madiran-Arfel engagera tous les catholiques à voter oui pour le référendum sur la Constitution antichrétienne de la Ve ripoux-blique. Ceci en se référant au maître à penser : Maurras. C'est fini, la résistance catholique est morte et personne ne relèvera le drapeau ensuite, pas même Mgr Lefebvre, qui encourageait tous les catholiques à voter Le Pen en 1983 !.....

(Cela, vous ne le lirez jamais sur virgo-maria.org !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Etienne VII
Chevalier


Nombre de messages : 687
Localisation : Mon coeur en Bretagne, mes pieds en France, mon âme au Ciel.
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Lun 28 Mai - 10:40

En voici quelques uns :

- Le bienheureux Charles de Jésus (Charles de Foucauld, duquel je dois réaliser une notice pour les lecteurs de GD que je n'oublie pas),
- sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus,
- Mgr Jouin et ses collaborateurs.

En littérature et avec réserve, Georges Bernanos n'est pas un premier maître mais certain de ses écrits sont tellement profondément catholique et le regard qu'il porte sur les événements historiques qu'il a traversé montre qu'il ne se faisait pas d'illusion sur celui qui tire les ficelles du XXe siècle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Lun 28 Mai - 11:48

Pardon, Etienne, mais Charles de Foucauld N'EST PAS bienheureux. Il aurait fallu qu'un pape le béatifie. Ce n'est pas Wojtyla qui pouvait faire ce que seul un pape peut faire....

J'ajouterai à la liste Dom Marmion, Dom Delatte, Dom Guillerand, Dom Vital Lehodey, Dom Bellorgey et quelques autres moines profonds qui ont écrit sur la spiritualité. Mais aucun de ceux-là n'a une vision d'ensemble. Leurs exposés sont partiels et sur quelques points particuliers de la liturgie ou de la spiritualité. Ils ne s'adressent qu'à des adultes.

Alors que les ouvrages de Mgr de Ségur s'adressent à tous les âges et couvrent l'ensemble de la vie chrétienne, sans oublier les religieux. Le sel s'est manifestement affadit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Etienne VII
Chevalier


Nombre de messages : 687
Localisation : Mon coeur en Bretagne, mes pieds en France, mon âme au Ciel.
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Oui bien sûr.   Lun 28 Mai - 14:57

Oui bien sûr monsieur l'abbé, vous avez raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
écureuil
Postulant


Nombre de messages : 44
Localisation : En exil
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Lun 28 Mai - 18:24

Une question sans engagement : que pensez-vous de Bernanos et Carrel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Lun 28 Mai - 19:58

Mélange de bon et de moins bon. Ce sont des catholiques, certes, mais ils ne remontent pas aux principes et restent des libéraux.

C'est vrai, je l'avais oublié Carrel, le maître à penser de Credo Laughing . Non pas l'administrateur de ce forum mais le mouvement fondé par Michel de St Pierre. Encore une voie de garage....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
de stercore
Chevalier


Nombre de messages : 946
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face   Lun 28 Mai - 23:23

n'a point connu le XXeme siécle.
de stercore:sunny:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Jeu 31 Mai - 10:34

Et René Girard?
Faut-il le brûler aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Dhuoda
Chevalier


Nombre de messages : 749
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Lun 4 Juin - 10:07

Le constat est sans appel. Au siècle dernier, point de bons hormis ceux cités et qui sont des hommes et femmes d’église.

Oui, il faut brûler René Girard. Laughing


Ce n’est pas un maître pour nous. Tout au plus, un littéraire qui se revendique ethnologue et se sert de la religion pour ses démonstrations dans le domaine des sciences humaines. Lesquelles sont valables pour des point particuliers de la vie sociale (ne devrais-je pas dire « sociétale » ?), mais ne sont pas une lecture pleinement chrétienne et encore moins catholique desdites sciences ou de la société.

Du reste, cet auteur tiens à garder ses distances vis-à-vis de la religion, et accepte au mieux d’apparaître pour un auteur chrétien à titre privé, tendance conciliaire, mais ne pousse pas son raisonnement scientifico-religieux jusqu’au bout. Ainsi, après avoir démontrer que sa thèse fonctionne et ainsi prouvé que la vison biblique des rapports sociaux est la plus satisfaisante, son raisonnement s’effondre dans un refus de proposer les vrais remèdes que ses démonstrations semblent dicter.

Je me souviens de la fin particulièrement décevante de « Je vois Satan tomber comme l’éclair ». Je crois qu’il faut y voir le biais dû à sa position universitaire qui l’empêche d’aller plus loin dans l’apologétique.

Ce qui en fait un auteur qu’il faut lire avec méfiance et discernement, et prendre ses distances vis-à-vis de ses (sa?) thèses dès que ce qu’il dit s’éloigne de la saine doctrine. Il faut le lire comme un critique littéraire ou un historien des idées, parfois comme un philosophe et jamais les yeux fermés.

Ce qui est valable pour tous les penseurs de notre époque qui ne sont ni théologiens ni hommes d’église. Les Bernanos, de Corte, Blondel, Upinsky…

Et qui est aussi valable pour tout ce qu’on peut être amené à lire. Du reste, il y a moins de danger à lire un ouvrage subversif dont on peut tirer pour soi des enseignements à contrario, qu’un faux maître qu’on se laisserait allé à lire avec une confiance téméraire.

L’exemple de Maurras se paye toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Mar 5 Juin - 18:32

Puisque plusieurs liseurs font allusion à l’exemple de Maurras, je voudrais élargir le sujet aux penseurs de l'extrême droite antirépublicaine du tournant entre le 19ème et le 20ème siècle.

Que penser en particulier d'Edouard Drumont et de "La France Poldève"? Est-ce un ouvrage à mettre entre les mains d'un catholique? Ou bien faut-il le brûler parce que trop libéral, antisémite, etc.?

Et d'ailleurs, est-ce que cet ouvrage est en libre circulation?


Dernière édition par le Jeu 7 Juin - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etienne VII
Chevalier


Nombre de messages : 687
Localisation : Mon coeur en Bretagne, mes pieds en France, mon âme au Ciel.
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Mar 5 Juin - 21:06

Garcia Moreno a écrit:
Puisque plusieurs liseurs

==> Cher Garcia-Moreno, de pure forme et peut-être quelque peu vétilleux de ma part mais liseur est un terme abracadabrantesque !
Quand on lit, on lit ! Et l'on est donc un... lecteur. Ce terme, très en vogue sur un site neuneu-tradouille, peu avantageusement échapper à notre usage ce me semble.
Quand on lit, on lit !
Et l'on est donc un... lecteur.
Je m'inspire là de la remarque très opportune de Tuco dans Le bon, la brute, le truand : " Quand on tire, on raconte pas sa vie !"

Citation :
Que penser en particulier d'Edouard Drumont et de "La France Poldève"? Est-ce un ouvrage à mettre entre les mains d'un catholique? Ou bien faut-il le brûler parce que trop libéral, trop antisémite, etc.?


Jaquette du livre reprise sur un site accessible par Google.fr : http://www.chass.utoronto.ca/french/sable/recherche/catalogues/Dreyfus/Dreyfus.htm

C'est un document intéressant. On peut le lire à titre d'information pour constater comment une influence peut grandir très, très vite en très, très peu de temps dans une cité déjà décadente.
Pour le reste, ce livre est assorti de commentaires qui ressortissent plus de l'antipoldévisme racial et abruti que de la défiance catholique traditionnelle de l'Eglise vis-à-vis d'iceux.
Ce livre n'est pas catholique.

Citation :
Et d'ailleurs, est-ce que cet ouvrage est en libre circulation?

Il importe peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui sont les "bons" du XXème siècle?   Aujourd'hui à 18:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui sont les "bons" du XXème siècle?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Tu sais que les bruits qui courent sur les gens sont pas toujours vrai."
» Pourquoi une " race " plutot qu'une autre?
» Poème : " OUI, CE SONT BIEN DES VAUTOURS ! ".
» [MISSION] Jane Stuart & Eleanore Worth ? "Les anglais et les écossais ne sont pas des amis."
» Quels sont vos "cris" de Pokémons préférés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: