Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Question au sujet du canon de la messe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne
Ecuyer


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Question au sujet du canon de la messe   Ven 27 Avr - 22:17

Il me semble avoir déjà lu et entendu que les paroles du canon de la messe étaient « absolument inchangées » depuis le temps des apôtres – ce qui expliquerait notamment que Pie IX y ait refusé toute modification, car il n’était « que le pape ».

Or, il me semble que dans le canon il est fait mention de certains Saints morts au moins après l’an 300.

Merci de me signaler où se trouve ma méprise, et, éventuellement, quelques très brèves informations complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Question au sujet du canon de la messe   Ven 27 Avr - 22:50

Si certains saints sont mentionnés, le canon a changé depuis le temps des apôtres, c'est aussi simple que ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Question au sujet du canon de la messe   Ven 11 Mai - 15:43

Le Canon de la Messe est en effet inchangé depuis le temps des Apôtres dans ses grandes lignes, cela ne veut pas dire qu'aucun pape n'a pu ajouter la mention d'un saint martyr, ou d'autres détails mineurs, dans les premiers siècles et dans les premiers siècles seulement. Il n'en demeure pas moins que ce canon est apostolique pour l'essentiel et la majeure partie, et qu'il devint immuable dès les 5 et 6e siècle. Les autres parties de la messe ont changé beaucoup plus jusqu'au XIe siècle, au moins. Ensuite, il y a eu les adaptations locales constituant des rites particuliers..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Louis-Hubert REMY
Ecuyer


Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Question au sujet du canon de la messe   Ven 11 Mai - 16:46

Dom Guéranger, Institutions Liturgiques, 1ère édition 1840, t. 1, p. 36 :

"Le Canon s'ouvre ensuite, et qui osera ne pas reconnaître son origine apostolique ?“ Les fondateurs de l'Eglise pouvaient-ils laisser flottante et arbitraire cette partie principale de la Liturgie Sacrée ? S'ils ont réglé tant de choses secondaires, avec quel soin n'auront-ils pas déterminé les paroles et les rites du plus redoutable et du plus fondamental de tous les mystères chrétiens ?"

"C'est de la Tradition Apostolique,dit le Pape Vigile (537-555), dans sa lettre à Profuturus de Brague, que nous avons reçu le texte de la prière Canonique".

Et encore, tome III, 1851, p. 40-41 :

"...nous convenons volontiers que ce passage de saint Basile est admirable pour prouver l'existence d'une Tradition Divine et Apostolique qui complète l'enseignement des écrits sur le Sacrifice et les Sacrements".

Autres remarques de Dom Guéranger :

"Dieu a donné Son Fils au monde pour l'accomplissement de l'œuvre liturgique ; ce Fils immolé d'abord sur la terre, S'offre encore sur l'autel du ciel et rend à l'ineffable Trinité tous les devoirs de la religion, au nom des membres dont Il est le chef.

"Comme il convient d'administrer saintement les choses saintes, et que ce Sacrifice est ce qu'il ya de plus saint, l'Eglise Catholique, afin qu'il fût offert et qu'il yfût participé, avec dignité et révérence, a institué, depuis beaucoup de siècles, le Sacré Canon, en sorte qu'il est pur de toute erreur et qu'il ne contient rien qui ne respire, à un très haut degré, la sainteté et la piété, et qui ne soit propre à élever vers Dieu les âmes de ceux qui offrent ce Sacrifice : car ce Canon est composé des paroles mêmes du Seigneur, des Traditions Apostoliques, et des pieuses institutions des Saints Pontifes". Concile de Trente, session XXII, ch. 4.

Jean xv, 26 : "Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en Mon nom, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que Je vous ai dit".

http://www.a-c-r-f.com/documents/LHR-Probleme_Una_cum.pdf p. 9 en note.



mais aussi : http://www.a-c-r-f.com/documents/Mgr_GAUME-Religion_temps_eternite.pdf

L'admirable économie du christianisme que nous venons d'esquisser fut l'objet particulier des entretiens du Sauveur avec Ses Apôtres pendant les quarante jours qui s'écoulèrent entre Sa Résurrection et Son Ascension. C'est alors qu'il leur donna l'intelligence des Écritures et qu'Il les instruisit à fond des secrets du royaume de Dieu [1] ; voilà pourquoi nous plaçons à cette époque l'explication détaillée de toute Sa doctrine.

Le Sauveur ne Se contenta pas de dire en général : Celui qui ne croira pas sera condamné ; entrant dans le détail, Il enseigna à Ses Apôtres toutes les vérités qu'ils devaient prêcher au monde et que l'homme devait croire pour s'unir avec son Rédempteur, afin de participer au bienfait de la rédemption. Les Apôtres en composèrent un abrégé.

[1] Act., 1, 3. Tel est aussi le sentiment de saint Léon : «Non ergo ii dies qui inter Resurrectionem Domini Ascènsionemque fluxerunt, otioso transiere decursu, sed magna in his confirmata sacramenta, magna sunt revelata mysteria». Serm. 1, de Ascens.



profitez-en pour relire ces deux documents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question au sujet du canon de la messe   Aujourd'hui à 5:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Question au sujet du canon de la messe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» P'tite question au sujet d'un pouvoir
» FAQ ♦ Questions sur la mythologie et les races
» Question au sujet d'hypothétiques spoilers
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Le débat sur la question du protectorat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: