Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La prière, moyen principal d’avancer les intérêts de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clotilde2
Page


Nombre de messages : 183
Localisation : mes pieds en France mais ma tête et mon coeur au Ciel !
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: La prière, moyen principal d’avancer les intérêts de Jésus   Lun 16 Avr - 17:35

Extrait toujours actuel de " Tout pour Jésus " par le R.P.Faber, 1853

La prière, moyen principal d’avancer les intérêts de Jésus


Il nous reste quelques mots à dire sur la manière dont il nous est donné d’avancer les intérêts de Jésus. Mille chemins nous sont ouverts pour parvenir à ce but : donner de bons exemples, prêcher, écrire des livres, prêter des livres édifiants, raisonner doucement et persuader, user de son influence où l’on en possède, exercer son autorité de père, d’instituteur ou de maître. Tous ces moyens sont bons ; et si nous avons un amour réel pour Jésus, nous ne négligerons jamais de les employer quand l’occasion s’en présentera et que nous pourrons le faire sans sortir de la modestie que nous imposent notre condition et notre place dans la société. Les membres de la Confrérie du Précieux-Sang, non seulement peuvent, mais doivent même agir ainsi quand les circonstances le permettent. Mais le moyen, le véritable moyen et, pour mieux dire, l’unique moyen de succès de la Confrérie, c’est la prière.

On prie très peu de nos jours. Oh ! qu’il est triste de voir le peu de foi que les hommes ont dans la prière ! Ils croient tout faire par leur propre habileté, à force de remuer, de s’agiter et de travailler ; ils pensent que les mêmes causes qui ont fait de ce pays une grande et fière nation serviront aussi les intérêts de Jésus, et avanceront son règne sur la terre. Aujourd’hui on n’a plus foi qu’en ses yeux. Si les catholiques entreprennent une œuvre quelconque, et qu’ils n’en obtiennent d’abord que des résultats médiocres, ils se laissent abattre et désespèrent du succès. On donne une mission, une âme est sauvée ou un péché évité ; c’est le fruit d quinze jours de travail et de plus de trois cents francs. Quelles pertes ! Et pourtant, pour ôter à la gloire de son Père la souillure d’un seul péché, Jésus est prêt à redescendre du ciel pour être crucifié de nouveau ! Si nous ne pouvons pas citer des chiffres, et faire voir de grands résultats comme les membres des sociétés bibliques protestantes, qui publient bien haut qu’ils ont expédié un million de bibles en Chine, sans ajouter que les dames chinoises de toute une province en ont fait des pantoufles ; si nous ne pouvons satisfaire le monde, ou ce qu’on appelle le public, et lui prouver que nous faisons une œuvre grande, même à ses yeux, nous nous mettons à l’œuvre, pleins de fiel les uns contre les autres, et nous péchons ; nous formons des réunions publiques, et nous péchons ; nous parlons inconsidérément, et nous péchons ; nous assemblons des comités où la charité ne règne pas, et nous péchons ; nous abandonnons l’œuvre, et nous péchons ; puis chacun écrit une lettre dans un journal, où probablement il pèche encore, et reprend sa manière de vivre comme auparavant.
Nous avons tenté de faire une bonne œuvre, mais, parce que nous nous sommes appuyés sur des principes humains, elle s’est terminée par un nombre indéfini de péchés. Tout cela vient de ce qu’on ne prie point, ou qu’on n’a pas assez de foi dans la puissance de la prière.


Ainsi rappelez-vous que la devise de la Confrérie doit être : Prière continuelle ! Soyons certains que, dans un siècle et un pays sans foi, la prière d’un cœur pur sera précieuse devant le Seigneur, et qu’Il y attachera une récompense spéciale. N’est-il pas admirable de voir comme Dieu s’est souvenu de ceux qui, non semblables au trop grand nombre, n’avaient pas oublié Sion. Oh ! prions, prions au sein d’une nation qui a oublié la prière, qui se repose sur elle-même, et qui s’appuie sur un bras de chair. Prions, et Dieu sera avec nous comme jamais Il n’y a été ; prions, et les intérêts de Jésus prospéreront sur la terre.

Oh ! les intérêts de Jésus ! plaise à Dieu qu’ils enflamment nos cœurs nuit et jour ! La vie est courte, et nous avons beaucoup à faire, mais la prière est puissante et l’amour est plus fort que la mort. Mettons-nous à l’œuvre avec joie et en chantant, mettons-nous à l’œuvre, anges et hommes, pécheurs et saints, et travaillons tous pour les intérêts, qui doivent être nos plus chers, nos uniques intérêts, pour les intérêts de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis-Hubert REMY
Ecuyer


Nombre de messages : 317
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: La prière, moyen principal d’avancer les intérêts de Jésus   Lun 16 Avr - 17:47

sans jamais oublier LA PENITENCE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.a-c-r-f.com/
Augustin
Postulant


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: La prière, moyen principal d’avancer les intérêts de Jésus   Lun 16 Avr - 20:50

J'ai lu dans le Père Faber, ( association de réparation au Précieux Sang), qu'il demandait à ses membres de réciter une fois le jour ( au moins) une invocation ( pour empêcher qu'un blasphème soit prononcé dans la journée)

Le Père Faber, disait que cela aurait pour effet de mettre un digue entre le ciel et la terre.

Mes amis et moi, prenant exemple sur ce conseil, nous avons depuis des années commencer cette croisade. "Père éternel, par les mains de Notre Dame de la Miséricorde, je vous offre le très Précieux Sang de votre Divin Fils Notre-Seigneur Jésus-Christ, et je vous en conjure en son nom, d'empêcher aujourd'hui la célébration d'une de ces parodies sacrilèges, (NOM) qui offensent tant votre Divine Majesté. Mon Dieu, ayez pitié de Vous. 3 Ave et 3x :Sang Précieux de Jésus Sauvez-nous)

Résultat: difficile à dire, n'empêche que deux paroisses différentes ont fermées leurs portes. Les bruits circulent qu'une troisième est sur le point d'être fermée.

¸DEO GRATIAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La prière, moyen principal d’avancer les intérêts de Jésus   Aujourd'hui à 7:56

Revenir en haut Aller en bas
 
La prière, moyen principal d’avancer les intérêts de Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête]La prière du vieux loup 1
» Levis x caniche gris moyen (dept 42) ADOPTE
» La musique au Moyen Âge
» Caniche moyen et aveugle env. 8 ans ( frelinghien 59)
» Double nationalité : l’heure de l’intérêt national a sonné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: