Gesta Dei Per Francos

Regnum Galliae, Regnum Mariae !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le nouveau rite du baptême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Avez-vous été baptisé(e) dans :
le nouveau rite
22%
 22% [ 4 ]
l'ancien rite
67%
 67% [ 12 ]
pas encore baptisé(e)
11%
 11% [ 2 ]
Total des votes : 18
 

AuteurMessage
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Le nouveau rite du baptême   Sam 31 Mar - 17:57

A-t-on falsifié les sacrements dans la secte conciliaire ?

Oui, on a falsifié tous les sacrements, soit en eux-mêmes soit dans les cérémonies qui les entourent. On a tellement modifié et falsifié les sacrements que la plupart d’entre eux sont devenus inefficaces voire invalides. Vus de l’extérieur ces rites ont la plupart du temps une grande ressemblance avec les rites traditionnels ; mais la doctrine de la foi véhiculée par eux a été régulièrement modifiée en profondeur. L’occasion pour ces changements a été donnée par les décisions de vatican d’eux selon lesquelles tous les rites devaient être revus. Le conciliabule des hérétiques décida : « La Sainte Mère l’Église veut travailler sérieusement à la restauration générale de la liturgie elle-même. Les rites manifesteront une noble simplicité, seront d’une brièveté remarquable et éviteront les répétitions inutiles ; ils seront adaptés à la capacité des fidèles, et, en général, il n’y aura pas besoin de nombreuses explications pour les comprendre. (SC 21 et 34)

En quoi le rite du sacrement de baptême a-t-il changé ?

Avec le nouveau baptême, on a fabriqué un rite nouveau qui place le baptême sous un jour tout à fait nouveau. Ce rite a été promulgué le 15/05/1969. L’expression « sacrement de la foi » dont il est fait mention dans le nouveau rite est trompeur, car il ne s’agit pas de la foi du baptisé, mais de la foi des parents et des personnes de la communauté qui accueillent l’enfant dans la dite communauté.
Le nouveau rite dit par exemple : « le baptême est surtout le sacrement de la foi dans lequel les hommes, éclairés par l’Esprit-Saint, répondent à l’Évangile ». La profession de foi du baptême concerne surtout les parents et les parrains, et non le candidat au baptême. Dans le nouveau rite on ne pose AUCUNE question à l’enfant, alors que dans l’ancien rite, on posait les questions à l’enfant et le parrain et la marraine répondait à sa place, en son nom. Cela donne : « Que demandez-vous à l’Église de Dieu pour N. ? Le baptême. » Autrefois, le prêtre demandait à l’enfant : « N., que demandez-vous à l’Église de Dieu ? » Et les parrain et marraine répondaient : « la Foi. »
Tout comme on ne lui pose aucune question, on n’exige plus rien de lui. Des vœux et des promesses du baptême, il n’est plus question.
Tous les exorcismes ont été supprimés.

Peut-on accepter le nouveau rite du baptême sous prétexte qu’il est quand même valide ?

Non, bien sûr, même si la matière et la forme du sacrement sont respectées et donc le sacrement valide, on ne peut accepter ce rite nouveau qui change si profondément la signification du baptême. Si l’on a reçu le nouveau baptême, il ne faut pas recommencer le baptême en lui-même, mais il faut refaire toutes les cérémonies qui entourent le baptême, les exorcismes, la profession de foi, etc. C’est ce qu’on appelle les compléments du baptême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Herne
Postulant


Nombre de messages : 18
Age : 30
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Sam 31 Mar - 18:20

Pour ce qui concerne les communautés "Ecclesia Deï", pratiquent-elles encore l'ancien rite du Baptême, ou se sont-elles adpatées aux éxigences de Rome?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pro-patria.fr/
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Sam 31 Mar - 18:54

Jusqu'à plus ample informé, elles utilisent l'ancien rite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Augustin
Postulant


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Ven 13 Avr - 19:53

Abbé Grossin a écrit:
A-t-on falsifié les sacrements dans la secte conciliaire ?

Peut-on accepter le nouveau rite du baptême sous prétexte qu’il est quand même valide ?

Non, bien sûr, même si la matière et la forme du sacrement sont respectées et donc le sacrement valide, on ne peut accepter ce rite nouveau qui change si profondément la signification du baptême. Si l’on a reçu le nouveau baptême, il ne faut pas recommencer le baptême en lui-même, mais il faut refaire toutes les cérémonies qui entourent le baptême, les exorcismes, la profession de foi, etc. C’est ce qu’on appelle les compléments du baptême.

Monsieur l'abbé,

Si on admet que le nouveau rite est valide, alors on ne fait qu'une suppléance des cérémonies.

Ne devrait-on pas conclure, que puisse que le rite véhicule l'intention, il y a invalidité du baptême? La suppression des exorcismes, ne démontre-t-elle pas le changement et de Foi et la négation indirecte du péché originel?

Augustin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Dim 15 Avr - 0:50

Non, car l'Eglise a toujours enseigné que TOUT homme, quelque soit sa religion ou son athéisme peut baptiser validement, du moment qu'il utilise de l'eau et les paroles de l'Eglise : " N, je te baptise au nom du Père et du Fils et du St Esprit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Augustin
Postulant


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Dim 15 Avr - 1:02

Abbé Grossin a écrit:
Non, car l'Eglise a toujours enseigné que TOUT homme, quelque soit sa religion ou son athéisme peut baptiser validement, du moment qu'il utilise de l'eau et les paroles de l'Eglise : " N, je te baptise au nom du Père et du Fils et du St Esprit."

Merci M. l'abbé,

Je me demandais, quand l'Église parle "TOUT HOMME", ne parle-t-elle pas alors d'un Baptême en cas d'urgence. Dans la secte Montinienne, le cas d'urgence ne peut être invoqué, celui qui admistre le fait en tant que prêtre, et alors il manifeste son intention en se servant de ce rite tronqué?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Dim 15 Avr - 13:38

Pour un bébé, nous sommes TOUJOURS dans un cas d'urgence. Il est très fragile et peut mourir à tous moments. C'est pourquoi l'Eglise, par le catéchisme du Concile de Trente fait une obligation grave aux parents de baptiser les bébés le plus vite possible.

Les adultes ne doivent jamais se faire baptiser dans la secte conciliaire, quitte à attendre des mois, car ils peuvent se sauver par le baptême de désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Augustin
Postulant


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Dim 15 Avr - 14:56

Abbé Grossin a écrit:
Pour un bébé, nous sommes TOUJOURS dans un cas d'urgence. Il est très fragile et peut mourir à tous moments. C'est pourquoi l'Eglise, par le catéchisme du Concile de Trente fait une obligation grave aux parents de baptiser les bébés le plus vite possible.

Les adultes ne doivent jamais se faire baptiser dans la secte conciliaire, quitte à attendre des mois, car ils peuvent se sauver par le baptême de désir.

Merci M. l'abbé

Puisque le cas d'urgence est le fait même d'être bébé, les parents seraient en droit à ce moment là de le baptiser ( je pense que l'on dit ondoyer?) eux-mêmes, plutôt que d'avoir recours à une secte sortie des bas fonds de l'enfer. Exclamation

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Dim 15 Avr - 15:04

Absolument pas !

Si les parents sont convaincus qu'ils ne doivent pas faire baptiser leur enfant dans la secte conciliaire, ils doivent le faire baptiser par un prêtre catholique (nuc), ou, à défaut par un vrai prêtre FSSPX. Et non pas le baptiser eux-mêmes, sauf en cas de danger prochain de mort (danger de mort présent). L'urgence peut être plus ou moins selon la circonstance. Si le bébé est atteint d'une maladie grave qui le fasse vite mourir, les parents peuvent le baptiser. Mais si l'urgence est ordinaire et qu'il n'y a pas de danger immédiat, ils doivent l'amener au prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Martial Demolins
Chevalier


Nombre de messages : 647
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Dim 15 Avr - 23:16

Et dans le cas d'un prématuré de deux mois? Ca peut résister, mais ça peut partir dans l'heure sans crier gare un enfant dans ces conditions. Que faire? Préférer attendre quitte à s'en morfondre jusqu'à la fn de ses jours parcequ'il n'y a pas forcément de danger grave visible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Augustin
Postulant


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Lun 16 Avr - 1:22

Martial Demolins a écrit:
Et dans le cas d'un prématuré de deux mois? Ca peut résister, mais ça peut partir dans l'heure sans crier gare un enfant dans ces conditions. Que faire? Préférer attendre quitte à s'en morfondre jusqu'à la fn de ses jours parcequ'il n'y a pas forcément de danger grave visible?

Fichue de bonne interrogation. Moi-même, je fut baptisé en danger, la plafond m'étant tombé dessus à l'âge de deux jours, on a pas pris de chance. Difficile d'évaluer le danger pour la vie d'un bébé ( surtout prématuré) et les distances compte aujourd'hui, on a pas un curé à tout les coins rues.

Doit-on réellement faire des 400km pour faire baptiser un enfant? je me pose la question de façon sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbé Grossin
Sénéchal


Nombre de messages : 1023
Localisation : Par grâce et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir...dans la beauté !
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Lun 16 Avr - 13:05

Martial Demolins a écrit:
Et dans le cas d'un prématuré de deux mois? Ca peut résister, mais ça peut partir dans l'heure sans crier gare un enfant dans ces conditions. Que faire? Préférer attendre quitte à s'en morfondre jusqu'à la fn de ses jours parcequ'il n'y a pas forcément de danger grave visible?

Pour le prématuré, il est évident que le danger de mort est présent. Il faut donc l'ondoyer le plus vite possible après sa naissnace. Les compléments auront lieu à l'église dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdedavid.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le nouveau rite du baptême   Aujourd'hui à 18:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Le nouveau rite du baptême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Document: "Nouveau certificat de baptême"
» Rituels et Baptêmes
» Un nouveau Shichibukai !
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gesta Dei Per Francos :: Religion, doctrine, apologétique-
Sauter vers: